Israël accepte un cessez-le-feu de 12 heures samedi

Isarël a accepté d’observer un cessez-le-feu unilatéral de 12 heures à Gaza à partir de samedi matin, a annoncé vendredi un responsable américain. « Israël a donné son accord pour un cessez-le-feu à partir de 07H00 samedi » (06H00 heure belge), a déclaré le responsable américain, qui accompagne le secrétaire d’Etat John Kerry. Ce dernier a quitté vendredi Le Caire sans avoir réussi à obtenir une trève plus longue entre Israël et le Hamas.

Israël avait d’abord rejeté la proposition…

Israël a rejeté vendredi soir « en l’état » une proposition transmise par le secrétaire d’Etat américain John Kerry d’un cessez-le feu dans la bande de Gaza, a indiqué la télévision publique israélienne. »Le cabinet de sécurité a rejeté à l’unanimité la proposition de cessez-le-feu, en l’état, du secrétaire d’Etat américain John Kerry », a précisé la chaîne de télévision qui a ajouté que les membres du cabinet allaient continuer à en discuter.

Toute la journée, les tractations diplomatiques se sont enchaînées pour arracher une « trêve humanitaire » dans la guerre entre Israël et le mouvement palestinien Hamas à Gaza. Selon la télévision publique, le gouvernement de Benjamin Netanyahu exige que l’armée israélienne puisse rester dans la bande de Gaza pour poursuivre sa destruction des « tunnels d’attaque » creusés par le Hamas même pendant la trêve.

Cette condition semble peu susceptible de recueillir l’agrément du mouvement islamiste palestinien qui contrôle la bande de Gaza depuis 2007. Les bombardements israéliens ont tué 850 Palestiniens, dont une majorité de civils, ce qui suscite les critiques croissantes de la communauté internationale.

Article complet sur 7sur7.be

 

6 commentaires