Le nouveau fantasme de Monsieur Nollet, ou nouvelle arnaque après celle du voltaïque !

« L’éolien va faire gagner un milliard à la Wallonie » ! Cette déclaration émane du Ministre J-M Nollet (Ecolo Belgique). 

 

L’éolien peut faire gagner un milliard d’euros à la Wallonie, a estimé le ministre de l’Energie Jean-Marc Nollet qui a accordé une interview à L’Echo. « La Région wallonne veut produire 3.800 GWh (gigawattheure) d’ici 2020 avec des éoliennes. Le coût cumulé en 2035 est de 3,165 milliards d’euros avec un certificat vert à 1 euro. Pour le gaz, si on part de l’hypothèse que son prix sera indexé de 2% par an, on arrive à un coût de 3,835 milliards d’euros », souligne le ministre wallon.

« Le dieu Eole gagne sur le dieu Hadès »

« Il faut par ailleurs rajouter le coût du CO2. A 4 euros la tonne de CO2, le coût du gaz progresse de 122 millions d’euros, à 3,950 milliards d’euros. C’est très clair, l’éolien permet de dégager un bénéfice entre 800 millions (avec certificat vert à 0,9 euros) et 548 millions d’euros (avec un certificat vert à 1 euro). L’écart est encore plus important si on prend un coût du CO2 à 10 euros la tonne. Certaines projections vont même à dire que la tonne pourrait s’échanger à 50 euros en 2020. Cela dégage donc un bénéfice entre 1,9 milliard d’euros (avec un certificat vert à 0,9 euro) et 1,6 milliard (avec un certificat vert à 1 euro) pour l’éolien en 2035 », précise encore Jean-Marc Nollet qui souligne qu’à long terme, « l’éolien fait gagner 1 milliard (avec un coût de la tonne de CO2 entre 4 et 15 euros). »Le dieu Eole gagne sur le dieu Hadès », a-t-il conclu.

Source RTL-Info.be, ce matin.

Utopie aurait-on envie de crier. Comment peut-on être aussi obnubilé à ce point tout en étant ministre et avoir à gérer à bon escient l’argent des contribuables. Pourquoi obnubilé me diriez-vous ? Au vu du contenu de l’article ci-dessous (*), on ne peut que s’interroger quant aux motivations réelles ou plutôt, l’entêtement, de la part des ministres. Surtout que pour qu’il soit compétitif, l’éolien devrait couvrir l’ensemble du territoire (autorisations urbanistiques impossibles, de plus l’infrastructure de distribution devrait être rénovée, et suivant des études de faisabilité, il devrait y avoir un apport supplémentaire d’énergie. Autant dire que le peu de bénéfice engrangé serait aussitôt absorbé par des dépenses pharaoniques.

Ce qui mène à constater que les évaluations de rentabilité de Monsieur Nollet, relèvent plus du fantasme que de la réalité, car elles sont identiques à celles dont on nous bombarde pour le gaz de schiste, or le déplacement très fréquents des sites de forage, d’où un coût exorbitant, la faible capacité à l’extraction due à une surévaluation des gisements, sans parler de la pollution des nappes phréatiques donc l’eau devient impropre à la consommation.

Petit rappel.

Ce même ministre après avoir poussé la population vers le photovoltaïque avec des incitants à la clé, l’a en 2012, grugé en supprimant les certificats verts alors que ce domaine était en pleine expansion et en faisant payer l’insertion des excédents d’électricité produits par les particuliers. Sur le premier semestre 2013, la quasi-totalité des entreprises ayant pour activité l’installation de voltaïque, ont été contrainte de fermer boutique, plus de travail !! Résultat final un désastre financier dantesque avec 3 milliards d’euro de déficit pour le budget du pays.

(*)  Le vent est tombé dans le vert-monde d’Éole !

Alors que bien des vérités soient tues ou tout au plus minimisées comme les perturbations environnementales et animales, les dommages causés aux oiseaux sans parler des nuisances sonores et de la dégradation visuelle des paysages. De tout cela il  est évident que toutes les organisations se (s’auto)proclamant « écologistes », n’en dit mot.

Mais il y a d’autres points qu’elles se gardent bien de révéler, comme les 14.000 éoliennes qui sont abandonnées sur l’ensemble du territoire US.

Ces « fermes éoliennes » ont commencé à se développer dès 1981, à la suite d’une prise de conscience populaire lors de plusieurs marées noires ayant affecté entre autre le patrimoine naturel des Etats-Unis. En dix ans à peine, le parc éolien US s’est considérablement développé, au point qu’en 2008-2010 plus de 25% des besoins en électricité étaient compensés par de l’éolien. L’engouement était tel qu’il a mené à développer d’avantage de sites au point que le « offshore » entuber,escroquerie,climat,contreviritedébutait en force, montant la production à 45%. Un nombre considérable d’Universités vantaient, statistiques et études diverses en main, que l’éolien pourrait bien devenir l’alternative au nucléaire et permettre ainsi d’en sortir. L’Eole US a dès lors diffusé ce message au monde entier. (Au vu de la photo ci-jointe on est en passe de se poser des questions quant à l’impact de l’éolien, qu’il soit sur terre ou en mer !)

La propagande a toujours le vent en poupe en 2013, alors qu’aux Etats-Unis ce vent a viré au calme plat ! En effet depuis 2009, cet hyper développement a généré une bulle de subventions gouvernementales. Mais cette bulle à tellement grossi qu’en 2012 le congrès a voté un amendement limitant drastiquement ces aides, ce qui a conduit à l’effondrement de cet engouement et l’abandon s’est propagé dès lors, inéluctablement.

Depuis, ces parcs éoliens jadis florissant, se dressent maintenant dans le paysage comme des géants devenus soudainement immobiles, pétrifiés par un sortilège, comparables à des statues que l’on vénérait, symboles d’une religion, « la religion climatique », se retrouvant aujourd’hui sur son déclin.

D’un autre côté tous ceux se prétendant « écologistes » et protecteurs de l’environnement, se taisent. Ils se taisent et restent délibérément et impassiblement « AVEUGLES »  sur cette pollution, ce gâchis environnemental que constituent ces épaves, laissées à l’abandon. On a peine à imaginer l’indignation de ces défenseurs de l’environnement, si des installations de forage pétrolier ou de gaz, seraient ainsi laissés à l’abandon en pleine nature !

Si l’éolien avait eu autant de sens aux yeux des verts, alors pourquoi l’avoir subventionné, si ce n’était que ce faire un business, un commerce et du profit, là réside la leçon à apprendre. Notamment par ceux qui cherchent à faire fortune grâce aux subventions payées par le contribuable, à l’ensemble du secteur des énergies renouvelables, de l’énergie solaire, éolienne, de la biomasse, incapable de survivre seule, sans provoquer des bulles financières. Beaucoup d’entreprises et d’ONG, comme le WWF, Amis de la Terre et Greenpeace, pensent maintenant qu’elles sont de droit divin, qu’elles mènent une croisade verte pour sauver le climat, justifiant toutes ces débauches financières inutiles. Avec le décalage entre l’Amérique et l’Europe, ce qui s’est passé chez eux devrait nous faire ouvrir les yeux et ne pas commettre les mêmes erreurs.

Cet aspect de détournement est également valable et tend de plus en plus à se démontrer avec le réchauffement ou  changement climatique, alors soyons vigilants ne les laissons pas nous piéger comme ils l’ont fait pour l’éolien.

21 commentaires

  • odin29

    Pas tout à fait h.s puisqu’il s’agit le la Belgique. Encore une belle tirade de L. Louis. http://www.egaliteetreconciliation.fr/J-ai-envie-de-vous-le-faire-bouffer-votre-noeud-papillon-20813.html Il est gonflé ce mec…il est gonflé!

  • fotoulaver fotoulaver

    J’espère qu’ils vont arrêter de construire des éoliennes à pales qui ne sont pas performantes et tuent tous les oiseaux qui passent dans les couloires de vent pour leur migration.

    Inspire si tu lis à voix haute.

    • castelcerf

      OUi je suis d’accord, les éoliennes « cerfs volants » sont le vrai avenir des l’éolien, un rendement continu et aucun risque pour les oiseaux.
      Maintenant il doit y avoir des defi technique enore à relever j’imagine, et puis une fois qu’une industrie est en place, c’est toujours plus dur d’arriver avec un nouveau standard.

  • odin29

    J’ai lu que les éoliennes verticales étaient moins bruyantes, plus performantes et moins dangereuses que les horizontales… Curieusement les écolos ne parlent jamais des éoliennes verticales, pourquoi?

  • Natacha Natacha

    Eole , le désamour.

    Peut-être les Américains ne sont-ils pas si bêtes !

    Quand tous les coûts sont considérés, les énergies alternatives ont un coût relatif plus bas que les énergies conventionnelles. Ouf ! Mais pour l’éolienne , cela ne tient pas compte des coûts liés aux impacts environnementaux que nous ne savons pas encore évaluer ou dont nous n’avons encore aucune idée !

    Oui, ces épouvantails géants défigurent nos paysages ruraux. Comme si on construisait un immeuble de 50 étages au milieu d’un tableau pittorresque !! Ca vous plaît ? Mes enfants détestent.

    Oui, cela fait du bruit. 55 dB au pied d’une éolienne, sachant que 80 dB correspondent au bruit à l’intérieur d’une voiture et 130 dB à un marteau-piqueur. D’accord, le bruit s’atténue en s’éloignant .
    Le seuil de nocivité du bruit sur la santé est atteint pour une valeur de 85 dB. Et c’est très relatif car cela dépend de la sensibilité d’une personne à une autre. Jour et nuit (Stress, nausées, vertiges, insomnies … ) !!

    Oui, il y a une incidence sur les animaux. L’implantation des éoliennes peut avoir des conséquences perturbantes sur les voies de migration des oiseaux ainsi que sur les corridors entre zones de reproduction, de pause ou de ravitaillement (même si peu de cas de mortalités ont été observés suite à des collisions avec les éoliennes). Elle peut également avoir un impact négatif sur la territorialisation des oiseaux sur les champs d’éoliennes eux-mêmes et environs ( trop de bruit).

    Sans compter les dérangements occasionnés aux riverains lors des mises en place de ces pales folles. Il faut apporter sur les lieux les 1000 tonnes de béton par socle d’éolienne enfouies à tout jamais dans nos campagnes. Joliment écologique !

    Il faudra aussi des tonnes de lubrifiants synthétiques (issus d’hydrocarbures. 500 l par éolienne ! ) Nous le dit-on ?

    Et puis, ces champs d’éoliennes sont surveillés et pilotés par informatique à distance. Il ne faut pas qu’il y ait de problème technique , 100 m c’est haut tout de même !

    Quid des interférences électromagnétiques ?

    Et la qualité de l’eau aux alentours de ces immenses moulins ! Les rivières, nappes phréatiques …

    J’oublie des écosystèmes uniques à jamais dérangés, genre tourbières, dont ne fait pas cas, cela va de soi.

    Oui, il faut encore sécuriser les réseaux de transport parce que c’est une production variable, imprévisible (pas comme nos chères centrales nucléaires … tout à fait prévisibles !!!), implantée en campagne.
    Et , au fait, il faut du vent ! Sinon, on retourne au bon vieux charbon et c’est fatal, on y retourne, voyez les Allemands.

    Enfin oui , il y a de gros bénéfices à faire pour certains et cela expliquerait sans doute la précipitation à installer certaines fermes, des projets menés en catimini, des élus perdus dans les procédures, des enquêtes publiques tronquées …
    Je vous dirai que je défends la décroissance et l’autonomie énergétique à échelle familiale.

  • Maverick Maverick

    [… en 2012 le congrès a voté un amendement limitant drastiquement ces aides …] Aucun lien avec le lobby pétrolier, ni avec les gaz de schiste ? C’est marrant, on observe une chronologie similaire, par chez nous : Abandon des incitations fiscales pour le photovoltaïque (et sinistre des entreprises du secteur), lobbying pour le gaz de schiste, éolien en panne …

    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/de-quoi-se-mele-le-pdg-d-axa-139276

  • PhildeFer

    En mettant ce monsieur, comme tant d’autres politiques… devant une éolienne, peut être qu’elle finira par devenir rentable…

  • HS:

    du nouveau concernant la diplomate française mise au sol par les *********.

    http://www.info-libre.fr/suite-de-laffaire-de-la-diplomate-francaise-a-jerusalem-marion-castaing-quittera-son-poste-fin-decembre/

    Bon, ça n’étonnera personne ici, elle aurait pu prendre pire, car rebellion envers le peuple élu c’est de l’antisémitisme, et ça c’est vilain.

  • Grand marabout 3.0.1 Grand marabout 3.0.1

    tourne ,tourne,petite éolienne,et tu verras le ciel…

    http://www.youtube.com/watch?v=AKy_1Bv5U28

    ça produit même de la chaleur…
    http://www.youtube.com/watch?v=I2NscsOj2AY

    ça pollue en plus..
    http://www.youtube.com/watch?v=HKkTUY2slYQ

    quel bel avenir l’éolien..
    http://www.youtube.com/watch?v=9bxDJublTpo

  • engel

    Excuser de poster ici(p’tit pb) ;))

    Mais elle est où la pétition???

    « POUR vivre librement les J.O d’hiver en Russie sans subir la pression d’ONG instrumentalisées ».

    Quand même…

  • odin29

    Engel oui…elle est où cette pétition que je signe tout de suite. Y en a marre de ces ong payées et instrumentalisées par les américano-sionistes. Et vive Poutine l’homme providentiel pour l’Occident.

    • engel

      Je sens que ce fil de commentaire sur les « brasseurs d’air » va retrouver une deuxième jeunesse. ;))

      • quidam31

        « Mais elle est où la pétition??? »
        elle est sous la deuxième image avec en lien écrit « cliquer ICI ».
        Bon sinon tu as la pétition pour le remboursement des lunettes mais j’ai pas le lien en tête :-D

      • Nevenoe Nevenoe

        Greenpeace, dont on peut se faire un idée de l’intégrité quand on voit le parcours de ses dirigeants.

        PAtrick Moore, ancien CEO ; travaille maintenant pour l’industrie de la scierie au Canada.

        Paul Gilding, ancien Président de Greenpeace Autralie, qui travaille maintenant pour l’industrie minière.

        L’ancien directeur de Greenpeace Norvège travaille maintenant pour des baleigners…

        Ce ne sont que quelques exemples

        La Russie, en tant que cible désormais habituelle de nombreux groupuscules promus et financés par le bloc atlantiste tels Amnesty International (fondé par Peter Benenson), les Femen (dont G. Soros serait le principal commanditaire), Greenpeace (dirigé par Kumi Naidoo ancien Bourse Rhodes), etc, etc, etc…

  • fotoulaver fotoulaver

    Chacun fait de son mieux.