Voitures électriques: ni plus écologiques, ni plus propres

C’est un mythe, c’est un mensonge, que dis-je, c’est du greenwashing! Car non la voiture électrique n’est pas plus écologique que nous « vieux » moteurs bien polluants. Car si la voiture n’émet aucun rejet, il faut néanmoins produire le courant pour faire rouler les-dits véhicules, et pour recycler la « Titine à piles », la tâche n’est pas des plus simples non plus!

edito-la-voiture-de-demain-ne-sera-pas-la-voiture-electrique-daujourdhuiA peine avait-il ouvert la deuxième conférence environnementale, vendredi, que François Hollande filait vers la Bretagne. Plus précisément vers Ergué-Gabéric, petite commune près de Quimper, dans le Finistère, où le Président était invité à inaugurer une usine de fabrication de batteries électriques signées Bolloré. Des batteries qui équipent aujourd’hui la BlueCar du même fabricant.

Pas de doute, l’exécutif s’intéresse de près à la voiture électrique. Il l’a même mise au cœur de deux des 34 projets de la nouvelle France industrielle, présentés à l’Elysée le 12 septembre dernier.

Dans ce plan, le gouvernement préconise de développer le secteur de la fabrication de batteries et la mise en place d’un vaste réseau de bornes de recharge électrique dans l’Hexagone, un engagement réitéré ce vendredi par François Hollande. Mais si le secteur est adoubé par le gouvernement, il vient d’essuyer un sérieux camouflet, en toute discrétion.

Cet été, quatre marques de voitures (Citroën, Renault, Bolloré et Opel) ont été obligées de faire amende honorable. Toutes avaient inscrit « propre », « écolo » ou encore « verte » sur des publicités vantant les mérites de leur modèle électrique.

Après une plainte déposée par l’Observatoire du nucléaire – une association antinucléaire – auprès du Jury de déontologie publicitaire (JDP), les marques ont dû revoir leur copie. Une cinquième, Nissan (et son modèle Leaf), a obtenu un délai jusqu’au début du mois d’octobre (et comparaîtra en même temps que Mitsubishi, pour son modèle I-Miev). Elle a d’ores et déjà corrigé la publicité incriminée.

« Jamais propres, vertes ou écolos »

« Les voitures ne sont jamais propres, vertes ou écolos », souligne Stéphane Lhomme, le directeur de l’association plaignante :

  • d’abord parce que leur fabrication exige des matières premières dont l’extraction pollue inévitablement ;
  • mais aussi parce que ces véhicules se muent un jour en déchets, soutient-il en substance ;
  • enfin, parce que l’électricité qui les fait rouler provient de l’atome « avec toutes les tares du nucléaire – mines, déchets, catastrophes potentielles… », énumère Stéphane Lhomme.

Alors dire qu’une voiture électrique est propre parce qu’elle n’émet pas directement de CO2 quand elle roule « c’est se mettre des œillères, ne pas regarder ni l’avant, ni l’après », poursuit-il.

A peine la plainte de l’Observatoire déposée, les marques ont répondu par des courriers diffusés sur le site de l’association et que nous republions ici.

Certains pratiquent l’autocritique. C’est le cas de Citroën, qui aurait laissé traîner une page web « obsolète, car comportant des informations sur des véhicules qui ne sont plus commercialisés » et intégrant « effectivement des termes contraires à la SNDD [Stratégie nationale de développement durable, ndlr] ».

Article complet sur Rue89

75 commentaires

  • la voiture electrique est un scandale écologique:
    l electricité se stoque et se transporte trés mal, (50% de perte uniquement dans le transport)
    Pourquoi se promener avec 400 kgs de bateries ultra polluante?
    quel interet quand l elecritité est produite avec du gaz? au charbon ?
    Que faire des dechets nucléaire?

    Même si les routes étaient électrifier (style sncf) rouler a l electricité serait toujours plus polluant que rouler au gaz ou petrol

    • supermouton supermouton

      Tous les anti-green prétextent que les énergies photovoltaïques et éoliennes ont besoin de stockage. Les voitures électriques sont justement des grosses batteries a roulettes, qui présentent l’avantage d’être facilement maintenables directement chez le garagiste. Pourquoi faire un procès a ce qui peut justement être l’instrument de réconciliation des renouvelables et diffuses avec les consommateurs d’atomes fissiles ? Chargeons ces voitures lorsqu’il y a de la production, consommons en un peu pour les 50Km par jour de moyenne, et gardons le reste pour l’éclairage nocturne… Non ?

      • laspirateur

        Ne sont-ce les pays nordiques qui produisent du gaz pour les bus de villes grâce à leurs déjections?

      • supermouton supermouton

        L’un n’empêche pas l’autre en effet. Surtout pour les véhicules lourds, pour lesquels la propulsion électrique ne convient pas bien, en raison du manque d’autonomie par exemple. Tout ce qui est recyclage/méthanisation des déchets est un vrai gain…

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    lobby nucléaire contre lobby pétrolier et au bout du compte on nous noient de désinformation.
    La voiture electrique si elle possède les technologies planqué dans les coffre sera forcement plus propre car en partie autonome.

    L’autobile est une rente assuré pour les revendeur d’énergie.
    A partir de là là il ne lacheront rien pour que cela soit plus propre et nous coute moin cher.
    Tout débat pour savoir lequel des deux fait pipi le plus loingt est juste bon pour meubler.
    France-inter à fait un débat là dessus la semaine dernière. J’ai écouté par curiosité et il n’y a eu AUCUNE INFORMATION UTILE QUAND A UNE FUTUR EVOLUTION POSITIVE. Bien au contraire électrique au pétrole ou à tout ce que vous voulez on paira de toute façon de plus en plus cher des choses qui le valent de moins en moins

  • Chegoku Chegoku

    Quelle connerie d’article! Encore un!!!

    Prenons les arguments:

    * d’abord parce que leur fabrication exige des matières premières dont l’extraction pollue inévitablement ;

    Tout ce qui est fabriqué va engendrer une consommation de ressources! Cet argument ne peut pas être posé. Il revient à dire tout le monde à pied! Car même un vélo à un cout de énergétique à la fabrication. C’est pas là le sujet du véhicule électrique.

    * mais aussi parce que ces véhicules se muent un jour en déchets, soutient-il en substance ;

    Et alors? Tout bien produit finira en déchet. On ne devrait plus rien produire du tout? Le taux de recyclage des véhicules modernes est de plus en plus grand. C’est plutôt cet aspect là qu’il faut regarder. Le taux de reconversion. Là encore, rien avoir avec la problématique du véhicule électrique.

    * enfin, parce que l’électricité qui les fait rouler provient de l’atome « avec toutes les tares du nucléaire – mines, déchets, catastrophes potentielles… », énumère Stéphane Lhomme.

    Hautement ridicule! On parle de quoi? De l’énergie nécessaire au fonctionnement du véhicule ou de la production d’énergie primaire au sens global! Rien avoir avec le véhicule en lui même. Le sujet est comment on produit une énergie primaire propre sans rejet.

    Utiliser ce type d’argument est totalement stérile et n’apporte rien sur le discussion technologique des véhicule. Même un véhicule fonctionnant à l’énergie libre auto produite serait encore recalé sur leurs 2 premiers points!

    La vraie question c’est quand est-ce qu’on va mettre les moyens techniques, financier et surtout politique pour convertir la production d’énergie primaire. Fatalement, si ce problème n’est pas réglé, le reste n’est que du greenwashing. Mais toute la question est là, pas sur l’outil qui l’utilisera.

    • le problem est la constrution et l élumination des batterie qui sont ultra polluante (comparer a la constrution et l élumination d une voiture normal, d un velo ou d une paire de Weston )

      • Chegoku Chegoku

        C’est pour ça que les supers condensateurs vont les remplacer rapidement. Cette technologie est toute récente et fonctionne déjà.
        Si on donne la chance de développer une technologie, les solutions suivront. Si on tue le projet dans l’oeuf alors qu’il en est à ses début, aucun risque effectivement de remplacer nos chariots producteurs de fumées toxiques.

        On a déjà fait l’erreur il y a plusieurs décennies en mettant la voiture électrique aux chiottes.
        Moi je pense qu’il faut lui donner une chance en y intégrant les innovations technologiques de stockage et de récupération. On en voit maintenant avec panneaux solaires sur le toit (production marginales mais là aussi les progrès sont constants).

        La production primaire de l’énergie, est un tout autre débat.

      • firebird2

        Vous avez tous les 2 raison, mais je pense qu’on peut raisonnablement penser que la voiture devrait être plus durable (cad suffisamment fiable pour la conserver 20 sans pannes majeure) mais le problème c’est que les constructeurs donnent tellement envie de changer régulièrement que dès qu' »on a suffisamment d’argent pour avoir un peu mieux on le fait.

        Personnellement, je possède une voiture achetée neuve il y a presque 6 ans, une corsa diesel, et aujourd’hui quand je vois une 308 essence thp130 avec boite auto, frein à main électrique, démarrage sans clé, moi qui adore conduire en silence et en confort, je n’ai qu’une envie c’est de me la payer. Mais je me dis c’est pas bien, je fais produire une voiture alors que la mienne roule encore.

        J’ai donc ce dilemme entre l’automobile que j’adore et la conscience du problème que cela représente, c’est aussi valable sur l’électrique principalement pour le problème de batterie, mais tout autant pour le fait d’obliger à produire une voiture plus rapidement que si j’attendais la mort de la mienne.
        Après j’essaye de me convaincre que ce serait pas si mal car je passerais sur de l’essence moins cancérigène sur tout que la mienne balance un gros nuage noir à chaque démarrage qui pue chaque fois que je dois reculer (jamais solutionné par les garages), mais n’est ce pas la qu’un prétexte à moitié valable ?

        Autant dire qu’avec la voiture il n’y a pas de solution parfaite, mais seulement des moins mauvaises car niveau pollution avant même de parler de la voiture elle même on pourrait déjà se tourner vers les routes qui bouffent un bonne partie du sable de par le monde.

        Et renoncer à la voiture , aujourd’hui avec mon boulot je ne peux pas, et même si ça n’est pas valable comme argument, vous aurez compris qu’il est compliqué de renoncer à une passion.

        Ou alors est ce qu’on me culpabilise bêtement et que je ne devrais pas me torturer l’esprit ainsi ? Je ne sais plus.
        Toujours est ‘il que l’électrique à des bons côtés (pollution sonore au moins) mais il faut bien être conscient qu’il se s’agit pas là d’une solution aussi parfaite écologiquement que la marche (qui n’est pas totalement neutre non plus puisque en Islande on ne doit pas marcher en dehors des chemins sous peine de détruire une flore qui se régénère que trèèèèèès lentement) hs : mon dieux que j’adore l’Islande!!!

    • azteck

      Depuis le début, je pense que la voiture électrique n’est qu’un moyen de déplacer la pollution des centres villes vers la campagne…
      Dès l’instant ou on introduit l’énergie grise(énergie nécessaire à la fabrication et au transport des matières première)dans l’équation,le bilan est le plus souvent négatif.

      Et oui,il vaut mieux rouler en vieille r 25 qu’en dci moderne,
      Chaque fois qu’une vieille voiture fini à la casse, le bilan non pas carbone mais polution augmente… le pib augmente lui aussi ceci explique cela.
      L’étendu du mensonge est grand…

      • supermouton supermouton

        C’est vrai Azteck… L’empreinte carbone de la fabrication même d’une voiture est de l’ordre de ce qu’elle consommera durant toute sa vie. La mettre a la casse (pour la remplacer par une neuve) revient donc a doubler la pollution, instantanément. Et c’est exactement ce qu’ont réalisé tous les mécanismes de prime a la casse, qui n’avaient aucun but d’économies d’énergie, mais juste de maintenir une industrie vivant au dessus des besoins réels… Sans aller jusqu’a l’extrémité cubaine, on pourrait largement moderniser le parc automobile sans pour autant le mettre a la casse. On fait ceci parfaitement pour certains bateaux qui sont régulièrement remis a neuf… l’automobile le permettrait également…

  • Chegoku Chegoku

    Rappelons que ces véhicules fabriquent eux même une partie de leur énergie par la récupération en décélération.
    Et que le problème des batteries est bientôt solutionné par les super condensateurs qui fonctionnent déjà et vont se répandre rapidement sur le marché.

    Il vous reste sinon le cheval et la marche à pied. Pas de production, pas de recyclage… mais ça mange quand même pour l’énergie des produits de l’agro-industrie fabriqués à partir de dérivés pétroliers (engrais, tracteurs, transport…)

    Solution, ne plus manger où seulement sa propre production et marcher à pied. Si c’est ça leurs solutions, ça risque pas de plaire à grand monde.

    • comme dit Juda Brico : et oui !! le vélo !! et puis l’auto production et l’échange équitable oui ! ça commence à me plaire … et loin des maladies de la ville . J’ai encore des trucs à mettre au point mais il y a des parfums de liberté … et ça n’a pas de prix

  • le velo est le seul vehicule qui permet de démultiplier la force humaine (par 2 )

    Malheureusement tous les velo de moins de 2000 euros sont equipés Shimano made in china.

  • Serutto

    Le pétrole est une denrée de plus en plus rare et il faut faire tout ce qu’on peut pour promouvoir les alternatives.

    Alors oui la voiture électrique n’est pas parfaite, mais c’est l’avenir.

    Petit à petit le photovoltaïque va s’imposer. Encore déficitaire il y a 2 ans, le bilan énergétique complet du photovoltaïque est aujourd’hui positif et va encore s’améliorer.

    Concernant les batteries, celles de la BlueCar de Bolloré sont déjà plus « propres » car entièrement recyclables (technologie LMP).

    A l’avenir, il est même possible que les voitures électriques utilisent des supercondensateurs rechargeables en 1 ou 2 minutes à la place des batteries.
    Ces supercondensateurs à haute densité seront sans doute créés à base de graphène qui n’est que du carbone et donc seront entièrement recyclables :
    Un supercondensateur en graphène stockant autant qu’une batterie plomb-acide bientôt commercialisé

    Bolloré produit également des supercondensateurs et le premier bateau électrique alimenté à 100% par des supercondensateurs vient d’être baptisé à Lorient.

    Des solutions plus propres sont à venir, mais il faut amorcer la pompe…

    • firebird2

      j’ai aussi entendu parlé de nano particules vaporisable sur n’importe quelle surface ce qui permettrait à cette surface de faire office de panneau solaire invisible. On peu donc imaginer une maison recouverte de cette « couche » ou une voiture. Sur le papier la solution est hyper intéressante MAIS nanoparticules dit petit dit potentielle pollution de l’organisme et des sols et quelles répercutions

      • Serutto

        Sauf que le graphène contenu dans un supercondensateur est confiné dans une sorte de grosse pile qui n’explose pas, ne s’enflamme pas (ce n’est pas encore le cas pour certains supercondensateurs actuellement) et ne dégage pas de gaz. Bref, c’est tout bonus ! ;-)

        Faut regarder les avantages et inconvénients techno par techno et pas condamner une techno car une autre techno s’en rapprochant vaguement peu poser des problèmes…

      • firebird2

        Je suis d’accord, seul une approche scientifique peut permettre de choisir la technologie la moins mauvaise

      • Chegoku Chegoku

        D’autant que nanoparticules ça veut dire tout et rien en même temps. Ce n’est pas la taille qui fait la toxicité mais la propriété de la particule.

        Un exemple bien concret. Ici, pas mal de moutons consomment de l’argent colloïdal pour se soigner. C’est un nanomatériau.

      • firebird2

        En effet , mais je n’ai pas dit ça, je dis simplement que quelque chose de petit est par définition invisible et donc il peut aussi être difficile de ce fait de prouver une pollution et par extension de la faire accepter au grand publique. Mais de par sa taille et si c’est polluant, cela va contaminer facilement les choses. Mais une nano particule n’est pas forcément nocive , j’en suis conscient, mais il convient d’être très prudent.

      • Chegoku Chegoku

        Cela est vrai pour la plupart des contaminants nano ou micro. On ne les perçois que par des techniques analytiques. Je ne suis pas expert en nano mais je pense que si on connait la particule à chercher, on doit pouvoir mettre en place des techniques d’analyse.

  • HS: juste pour rire :p

    http://www.jclaurent.fr/blog/2012/03/03/comble-du-syndrome-du-complot/

    Donc mon commentaire en attente de modération :

    « C’est marrant, mais la majorité de ce que vous retouverez sur mon site est reconnus, validés, prouvés et partagés par ceux qui pour lesquels vous faites de la pub, comme soral, E&R, dieudonné, pédopolis, et bien d’autres, alors soit vous n’avez pas les yeux en face des trous, soit le problème est bien plus grave, mais là, je ne peut pas vraiment me prononcer, je ne suis pas psychiatre.

    PS: merci pour la pub ;P »

    certes c’était en 2012, mais bon, que voulez-vous, faut croire que mon site de taré est plus facile à trouver que le sien, donc plus apprécié je suppose.

    • derdesders

      MDR par la réponse du maestro es web lol
      grosses pathologies ….
      _________________________________________________
      JcLaurent says:

      Comme l’évoque mon article votre site est un mélange de tout et n’importe quoi. Du potentiellement vrais, du potentiellement faux. Prétendre une reconnaissance et validation de je ne sais quels référents détenteurs d’un jugement de vérité me semble déjà un peu limite, mais bon, admettons, je ne vais pas moi-même m’opposer en arbitre du jugement dernier.
      Donc votre travail est tout à fais respectable, mais il est rendu inutile par le fait qu’il n’affiche qu’une liste d’actualités ou de faits plus ou moins avérés aux légendres urbaines, le message est donc illisible.
      Quant à la pub, je n’en fais pas. Je ne fais qu’illustrer mes opinions et vous en avez fait partie. Vous avez eu votre minute de gloire sur humble blog ! ;-) Faut pas vous plaindre ! Si j’avais estimé que votre site n’était qu’une merde, je vous aurais ignoré.

      Parcontre tu te permets de porter arbitrairement un jugement sur ma personne, et là je ne peux que te répondre simplement que je t’emmerdre et te pisse allègrement à la raie en espérant que cette petite conclusion scatologique te fera prendre ton pied de trou duc dégénéré.
      Bonne continuation « esprit solitaire » et surtout, reviens quand tu veux… spiritalone à laposte ! ;-) n’importe quoi…


      Source de la réponse

      • je lui ai répondu ensuite, mais bien évidemment il a pas apprécié que je le mette face à sa débilité donc non validé, m’enfin suffit de lire ce qu’il a écrit, on dirait que j’avais afffaire à un neuneu de première, niveau QI, c’est au ras de la moquette.

  • La constrution des panneaux solaires est extrenement couteuse et polluante;
    une solution la tour solaire (ennerige renouvelable illimité )

    De l’air est chauffé par effet de serre dans un vaste collecteur situé au niveau d’une plaine, et conduit par une cheminée qui débouche en altitude, permettant ainsi de tirer profit de la différence de température et de l’énergie potentielle de convection disponible. À la base de la cheminée se trouvent des turbines entrainant des générateurs électriques permettant de produire de l’électricité.

    • Chegoku Chegoku

      pas jouable dans le Nord sinon c’est vrai que le principe fonctionne bien.
      Mais bon, les gens veulent déjà pas voir d’éolienne, alors pense une tour de 1000m comme en Australie, ils vont encore moins aimer.

  • 70% de l electricité mondial est produite a partire d ennergie fossile,

    Ou est l interet de transporter (50% de perte) et de stocker cette ennergie pour la mettre dans une voiture,

    il est beaucoup plus économique, écologique de rouler directement au gaz ou au petrol

    • Maverick Maverick

      Exactement. Il vaut mieux améliorer les rendements des moteurs thermiques et gagner du poids (matériaux innovants, suppression des accessoires à la noix). Quand on voit l’évolution de la Golf, elle a dû prendre pas loin de 40 % de poids depuis la première version, tout ça pour quoi ?

      • firebird2

        attention elle est aussi bien plus longue, mais tout ça pour quoi ? la sécurité active et passive qui est à des années lumières de la 1ere, la taille évidement, et aussi les équipements de confort (moins indispensable mais bien agréable tout de même)
        Mais le poids n’est pas une fatalité, regardez la 308 (on va croire que je fais de la pub) elle fait 25cm de plus que ma corsa mais pourtant la peugeot est moins lourde, donc les constructeurs s’y mettent sérieusement et cela porte ses fruits. Et si on veut minimiser le poids merci à vous d’acheter de l’essence et pas du diesel, que les moteurs diesel sont en général plus lourd.

    • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

      juda brico 50% de perte, je dirais minimum 75% de perte ,pourquoi ?
      Depuis la production ,jusqu’à l’utilisateur ,il y a des éléments qu’il faut tenir compte
      1/ les perte en lignes (lignes HT EDF + transfo )
      2/ les pertes du à la recharge des batteries (chargeur)
      3/ les pertes de batteries
      4/ les rendements des moteurs

      http://carfree.free.fr/index.php/2008/07/01/voiture-electrique-mythe-technologique-et-arnaque-ecologique/

      Pour le gaz , je suis bien d’accord ,c’est le moins polluant particulièrement le gaz naturel GNV et après le GPL car pas d’additifs et à l’état gazeux naturellement.

      Pour cette raison, afin de bloquer le marché ,il n’y a pas de pompe

      Et un moyen de pression ,la peur ,comme argument les risques d’explosions , ceci est un mensonge bien sur ,mais ce qui est sur,c’est qu’on ne risque pas de finir brûlés ,comme avec l’essence ou le gazoil

      Pensez aux champignons ,c’est le moment ^_^

      • Chegoku Chegoku

        Oui mais on en revient à la production primaire. Si elle est libre et qu’on se fout des pertes, il n’y a pas de problème pour les voitures électriques.
        Et puis on peut aussi limiter les pertes en produisant local. On en revient donc toujours à la production primaire.

        Concernant le gaz, effectivement, ils jouent sur la peur mais… savez-vous pourquoi il n’y a quasiment pas de GPL en Espagne ??? Car il y a quelques années en 1978, un camion ravitaillant une pompe a explosé rasant tout un village. La peur est donc parfois un peu justifiée. 217 morts et plus de 200 brûlés gravement. (voir catastrophe de Los Alfaques. Cela a laissé des traces en Espagne.

      • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

        Le constat est sur l’état actuel et donc je m’abstiens de parler de quelque chose qui n’existe pas et sur des suppositions.

        A savoir aussi :
        que les centrales surchauffent en été quand il y a des périodes de sécheresse et saturent en Hiver en raison de la surconsommation.
        Donc si je reste dans le raisonnement des promoteurs de la voiture électrique ,il y a qu’une réponse ,c’est de construire de nouvelles centrales sinon les centrales seront sur les genoux.

        Explosion de gaz en Espagne ou en France comme un reportage il y des années sur TF1 qui aurait soufflé le toit d’une maison ,bien sur cela est faux c’est de la manipulation des mensonges de la propagande.
        Quand il y a un carambolage sur une autoroute que les voitures prennent feu et des personnes restent coincées dans la voiture ,ils finissent canonisés,avec l’essence,alors que le gaz est très sécurisé, aucun risque d’explosion… le reste c’est du pipeau!

      • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

        erreur :carbonisés et non canonisés

      • Chegoku Chegoku

        pipeau? Le village de vacances rasé en Espagne était pourtant bien réel.
        La voiture au gaz est un danger. Il faut impérativement passer par une installation agrée, la faire vérifier chaque année et interdire leur stationnement dans des lieux mal ventilés. Le risque de fuite est bien réel et dans un espace confiné, le risque d’explosion est bien réel aussi.

        C’est pas le réservoir qui pose problème et effectivement, il y a moins de risque d’exploser le réservoir dans un accident que de voir l’essence prendre feu. Mais les conduites et autres raccords sont de véritables sources de danger lors du stationnement en endroit clôt.

      • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

        Je dis pipeau concernant TF1, une voiture qui était équipée au gaz aurait soufflée le toit d’une maison mais comble de la nullité journalistiques(entre autre Claire Chaszalle) la voiture n’avait pratiquement pas était endommagée, étonnant non?
        En faite ce reportage était présenté pour décrédité le gaz, encore de la manipulation pour endormir les benêts qui ne se donnent pas la peine de vérifier et d’avoir leurs propres opinons.

        L’accident en Espagne ,j’en ai plus souvenir et je veux bien vous croire Chegoku.

        Concernant le gaz GNV ou GPL, je maintiens et j’affirme, c’est une certitude, qu’il n’y a AUCUN DANGER avec un véhicule roulant au gaz, c’est hyper sécurisé, plus qu’une voiture essence, les réservoirs sont éprouvés,je crois pour 14bars de pression et résistent au feu et la soupape de sécurité évite l’explosion et l’incendie il y aussi plusieurs vannes de sécurités, au départ du réservoir et en bout vers le réchauffeur,un détendeur en dessous de zéro de pression qui fonctionne avec l’aspiration du moteur et un boîtier électronique supplémentaire de contrôle.
        Bien sur l’installation doit être faite par un installateur agrée.
        Renseignez vous Chegoku auprès d’une station de montage.
        http://www.borel.fr/

      • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

        L’installateur agrée est une obligation pour valider sa carte grise avec un certificat de conformité délivré par celui qui fait la pose.

  • Torus_power Torus_power

    Article inutile et faux!

    Voiture Magnétique sans batterie, sans carburant:

    http://www.youtube.com/watch?v=T8WZD11alb0

    http://waterpoweredcar.com/teslascar.html

    Prenez des cours sur Léon Raoul Hatem:

    http://www.youtube.com/watch?v=EK-MU1yfr08

    Le principe Toroïdale est la base de l’énergie libre

    De plus le graphène qui n’est que du carbone, peut faire office de super-condensateur et devient donc la batterie du futur

  • peperv

    sinon reste la teletransportation ou la levitation mais il faudra encore evoluer un peu ,en tout cas arretons de culpabiliser,si on nous avait offert des solutions non polluantes je pense qu’on les aurai tous accepté,et des solutions il y en a,depuis longtemps et de plus en plus avec les nouvelles technologies,encore faut il qu’elles puissent apparaitre au grand jour…

  • yann

    Un petit H.S , tout en restant dans l’électricité :

    Plus d’un ménage sur deux est « mal abonné » à l’électricité. Conséquence : pour une bonne partie d’entre eux, l’arrivée du nouveau compteur « Linky » sera synonyme de facture alourdie, affirme une étude de l’UFC-Que Choisir publiée mardi et déjà contestée par ERDF

    http://lci.tf1.fr/economie/consommation/electricite-55-des-menages-mal-abonnes-vont-voir-leur-facture-8274972.html

  • minotor

    Cet article est mensonger, déjà pour la simple raison que le rendement d’un moteur à explosion est de 30% alors que celui d’un moteur électrique de 90%. C’est à dire que même en brûlant du pétrole pour recharger les batteries on polluerait déjà 3 fois moins.
    Ensuite ce serait la fin du monopole des grands constructeurs car les moteurs électriques sont d’une simplicité enfantine à fabriquer, et n’importe qui pourrait se mettre à produire des voitures demain à bas prix.
    Reste le problème de l’énergie primaire et des batteries. Il serait temps de mettre un peu de temps et d’énergie dans ces deux domaines pour arriver vraiment à un avenir énergétique propre !
    Mais la perte d’énergie citée est liée à la résistance des câbles. Si l’énergie était produite localement avec des énergies renouvelables ce problème disparaîtrait.

    • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

      Ce n’est pas avec des panneau photo voltaïques posés sur le toit ou de petites éoliennes que l’on pourra recharger les batteries à moins de faire de longues posent sans voiture.

      • Itsmie

        Oui, réapprendre à vivre autrement et à prendre sa voiture qd c’est vraiment indispensable … covoiturage etc…

        Faire des réserves comme nos grands-parents pour ne pas aller faire des courses tous les jours…

  • EMERALD EMERALD

    Bonjour,
    Sur Terre il y a des lois physiques aux quelles nous devons nous plier… Un groupe moteur à explosion atteint péniblement les 40% dans des marques aussi prestigieuses que coûteuses. Et nous ne pourrons aller guère plus loin. Transformer un mouvement linéaire alternatif en mouvement rotatif est une gageure. Si on y ajoute toutes les frictions (pistons-chemises, bielles-vilebrequin,boîte, différentiel, cardans, etc. Inutile de faire math-sup pour comprendre. Un groupe propulseur électrique dépasse 90% de rendement les doigts dans le nez! Et puis j’en ai plein les bottes de me renifler les volutes noires de particules cancérogènes bien collantes des diesels devant moi! Et aussi de filer plein de fric à des pétroliers arabes qui utilisent cet argent non pour sortir leurs peuples de la misère, mais pour acheter des armements de plus en plus lourds et sophistiqués…

  • jeannot jeannot

    bha moi au niveau bagnoles, je les gardes au maximum, et si possible j’achète des modèles d’avant 2000.
    La golf 4 , la 308, la scenic, … toutes ces bagnoles récentes, hé ben ça fait des phares à 500balles a changer, des moteurs très couteux qui coutent une blinde a changer, peut pas faire une vidange, changer une ampoule de phare c’est compliqué, etc…
    Donc pas viables vu qu’il faut les changer souvent (les voitures).

    A moins d’avoir des véhicules modulaires recyclables à 90%.

    enfin pour celui qui veut pas mettre d’argent dans les voitures, faut rouler dans des poubelles d’au moins 15 ans d’ages.
    Si tu veux du confort tout options, une mercedes des années 80 avec abs, clim boite auto et 500 000 km..

    donc je suis pas pret de rouler en électrique.
    il doit y avoir des kangoo de la poste en occasion.
    curieux de voir si ça marche encore.

    • Ma clio année 97 tourne comme un charme, les caisses de maintenant c’est de la vraie merde, un pote avait acheté une laguna toute neuve, le moteur à cassé, ils ont limite fait une enquête policière chez renault, parce qu’ils flippaient que ce soit un problème récurrent, au final ils ont tout de même trouvé un défaut de taille, de l’huile arrivait à passée là où elle devrait pas être et se répandait partout dans le moteur, du coup avec la chaleur, plusieurs partie on carrément fondu et ont fusionnées entre elles, le gars de renault lui avait dit, si c’était arrivé sur l’autoroute, y’arait eu du grabuge, bref, moteur HS, mêmes les bougies faisaient partie ensuite du moteur, fondues comme une tablette de chocolat.

      De la vraie merde et hors de prix, car il l’avait prise toute équipée, forte heureusement ce genre de modèle sont parfaitement guarantie :p

      mais ce con, après le carnage qu’il a heureusement évité, il a tout de même pris une autre renault, comme quoi, les gens n’arrivent vraiment pas réfléchir…..

      • Itsmie

        Moi aussi, ma bagnole a 13 ans et elle tourne comme un charme mais peut-être que si j’avais les moyens j’essayerais une hybride…?

        Va bien falloir changer un jour et on finira par ne plus trouver de bonnes vieilles bagnoles bien robustes, bien conçues et réparables soi-même…
        Ou alors, qd les gens se rendront compte des qualités de ces voitures, elles deviendront inabordables…

      • Chegoku Chegoku

        Je vais vous dégouter. Je viens d’acquérir une pépite dans le genre.
        Année 2003 avec 14000 km au compteur. Pour un prix en relation avec l’année et non le km.

        En 2003 on voit déjà une EGR et de la gestion électronique. Mais on est encore en-dessous de ce qui a été fait après.

      • Itsmie

        Quelle marque? Et combien( si on peut savoir..)?

  • Fenrir

    Tout cela me confirme dans mon intérêt croissant pour la traction animale…
    Le recyclage d’un âne, cela donne du saucisson.
    MIAM !

  • polemile

    Une solution plus écologique serait d’installer des unités de production d’hydrogène au pied des ensembles d’éoliennes. L’avantage serait de libérer le réseau électrique d’une fourniture d’électricité aléatoire très contraignante pour sa stabilité. L’autre avantage majeur serait que les moteurs alimentés en hydrogène rejettent de la vapeur d’eau donc pollution zéro. Il suffit d’adapter les moteurs pour ce mode de combustible. Le frein à ce mode de propulsion, à ma connaissance, est le caractère dangereux de la bouteille d’hydrogène. Ce gaz est explosif et doit être comprimé à forte pression pour disposer d’une réserve convenable. Mais je pense qu’avec nos moyens technologiques ce soucis pourrait être surmonté.

    • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

      Des cars de transports en commun qui fonctionnent à l’hydrogène dans un pays nordique , je ne sais plus lequel, et pourquoi cela ne fonctionne pas en France, à cause des lobis du gazole ?… c’est une bonne solution l’hydrogène.

  • Itsmie

    Article commandité par les pétroliers…

  • rouletabille rouletabille

    Chaque X qu’on avance la voiture électrique on nous répond que c’est les C Nucléaires qui sont sollicitées en plus et que les batteries nananananaanan.
    Il y en a qui disent que les ÉOLIENNES le long des autoroutes font du bruit et que les centrales aux charbons POLLUENT,….Des MILLIERS d’hectares RADIOACTIFS avec les CANCERS associés c’est pas de la pollution…..