Il n’y a plus un établissement français privé dans le Top 50 mondial des banques les plus solides

Seule la Caisse des Dépôts (public) reste dans le classement, toujours à la 7e position, grâce notamment à ses liens étroits avec l'État français.

Seule la Caisse des Dépôts (public) reste dans le classement, toujours à la 7e position, grâce notamment à ses liens étroits avec l’État français.
Il n’y a plus une seule banque française privée dans le classement du magazine Global Finance des banques les plus solides au monde. Seule la Caisse des dépôts, une banque publique, est parvenue à se maintenir en septième position.

Les banques françaises privées ne font plus parties des 50 banques les plus solides au monde, selon le classement biannuel du très sérieux magazine Global Finance.

Il n’en restait plus qu’une lors du dernier classement : le Crédit Mutuel, qui depuis a vu sa note dégradée d’un cran à de A+ à A par l’agence de notation Standard & Poor’s. Cet évènement a clairement joué dans la disparition de la banque française du classement puisque pour effectuer son palmarès, le magazine a classé les banques en fonction de la qualité de leurs actifs et des notations -attribuées par les agences Moody’s, Standard & Poor’s et Fitch- de leurs lignes de crédit à long terme. Le Crédit Mutuel était 38ème lors du précédent classement.

La Banque Postale disparaît aussi

La Banque Postale, à capitaux 100% publics, a également été éjectée par le magazine alors qu’elle était 44ème lors du classement publié en mars dernier. Il faut dire que le 3 juillet, Standard & Poor’s a abaissé d’un cran la note de sa dette subordonnée -qui correspond aux créances dont le remboursement, en cas de liquidation, n’intervient qu’après celui des autres dettes- à BBB. Ce, tout en confirmant la note A+ de la banque mais assortie d’une perspective négative. « Nous pensons qu’une récession économique prolongée en France conjuguée à l’environnement opérationnel difficile du secteur pourraient faire obstacle au renforcement de la rentabilité de la Banque Postale et à sa diversification », indiquait ainsi S&P début juillet.
La Caisse des Dépôts reste en revanche fidèle au poste à la 7ème position, grâce notamment à ses liens étroits avec l’État français.

BNP Paribas dégradée en octobre dernier

La disparition des banques privées tricolores était en fait à prévoir. L’année passée déjà, trois banques hexagonales étaient sorties du classement : la Société Générale, 35ème en 2011, le Crédit Agricole, 21ème, et LCL, 27ème. BNP Paribas était encore présent mais perdait 32 places et se retrouvait 47ème… pour ensuite disparaître après la dégradation de sa note de solvabilité financière en octobre 2012 par S&P. Seuls le Crédit Mutuel et la Banque Postale avait fait mieux en 2012 qu’en 2011, passant de la 39ème à la 36ème place pour le premier et entrant à la 43ème place pour la seconde.

Deux nouvelles banques américaines apparaissent

Pour le reste, les vingts premiers du classement les mêmes qu’il y a 6 mois. Il est donc toujours dominé par des banques européennes.

Source et suite sur Latribune.fr

Quand à la liste officielle de ces 50 banques, elle se trouve ici:

WORLD’S 50 SAFEST BANKS 2013
Rank Group Name Country
1 KfW Germany
2 Bank Nederlandse Gemeenten Netherlands
3 Zürcher Kantonalbank Switzerland
4 Landwirtschaftliche Rentenbank Germany
5 L-Bank Germany
6 Nederlandse Waterschapsbank Netherlands
7 Caisse des Dépôts et Consignations France
8 NRW.Bank Germany
9 Banque et Caisse d’Epargne de l’Etat Luxembourg
10 Rabobank Netherlands
11 TD Bank Group Canada
12 DBS Bank Singapore
13 Oversea-Chinese Banking Corp Singapore
14 United Overseas Bank Singapore
15 Royal Bank of Canada Canada
16 National Australia Bank Australia
17 Commonwealth Bank of Australia Australia
18 Westpac Australia
19 ANZ Group Australia
20 Nordea Sweden
21 Bank of Nova Scotia Canada
22 Svenska Handelsbanken Sweden
23 Hang Seng Bank Hong Kong
24 Caisse centrale Desjardins Canada
25 HSBC United Kingdom
26 Sparkassen-Finanzgruppe (Sparkasse) Germany
27 China Development Bank China
28 Bank of Montreal Canada
29 CIBC Canada
30 Agricultural Development Bank of China China
31 BNY Mellon United States
32 Pohjola Finland
33 CoBank United States
34 AgriBank United States
35 National Bank of Abu Dhabi UAE
36 Korea Finance Corporation South Korea
37 National Bank of Kuwait Kuwait
38 BancoEstado Chile
39 AgFirst United States
40 DZ Bank Germany
41 U.S. Bancorp United States
42 Industrial Bank of Korea South Korea
43 Korea Development Bank South Korea
44 Qatar National Bank Qatar
45 Northern Trust United States
46 Samba Financial Group Saudi Arabia
47 Bank of Taiwan Taiwan
48 Banco de Chile Chile
49 LGT Bank Liechten
50 Bank of Tokyo-Mitsubishi UFJ Japan

Il y a quand même quelque chose d’étrange… La banque américaine la plus dangereuse ne fait pas partie de ce palmarès? La Goldman Sachs n’y apparaît pas… ;)

2 commentaires

  • chamalo

    Goldman sachs n’est pas une banque pour les particuliers .

  • Fenrir

    QUOI !
    COMMENT !
    J’hallucine !
    Mon bankster n’est plus dans le top 50 des profitateurs !
    Quels fainéants !
    Je me plaindrais à la prochaine assemblée générale !
    Sont nuls !
    Avec ce qu’ils m’ont fait cracher, ils n’arrivent même pas a se hisser dans l’élite des enfoirés.
    Suis véxé !
    Je vais dés demain réclamer mon découvert, NA !