Égypte : Paris appelle à la libération de Mohamed Morsi

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a appelé à la libération de l’ancien président Mohamed Morsi. En visite au Caire, la chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, a affirmé que ce dernier était en bonne santé.

...

« La situation est très critique. Nous appelons au refus de la violence et à la libération des prisonniers politiques, y compris l’ancien président Morsi », a déclaré, mardi 30 juillet, le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, lors d’un entretien avec la presse. Le chef de la diplomatie française a également appelé les nouvelles autorités du Caire « au dialogue » et a condamné les « brutalités ».

Des propos qui interviennent après que la représentante de la diplomatie de l’Union européenne (UE), Catherine Ashton, s’est entretenue avec le président déchu au Caire.

« Il va bien. Il a l’air en bonne santé », a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse donnée à l’issue de son entrevue. Elle a évoqué une « discussion chaleureuse » de deux heures avec l’ancien président, qu’elle a rencontré dans l’endroit où il est détenu au secret par l’armée depuis le coup d’État du 3 juillet. « Il a accès aux informations, à la télévision, aux journaux », a ajouté la chef de la diplomatie européenne. Catherine Ashton s’est toutefois refusée à donner des détails sur sa localisation.

Morsi n’est pas apparu en public depuis son renversement et n’a officiellement reçu aucune visite. Sa famille elle-même a déploré récemment ne pouvoir le rencontrer. « Je veillerai à ce que sa famille sache qu’il va bien », a-t-elle ajouté. Lors de sa précédente visite au Caire le 17 juillet, Ashton avait déploré n’avoir pu le rencontrer.

La veille, Catherine Ashton s’était également entretenue avec le président par intérim Adly Mansour et son vice-président chargé des relations internationales, Mohamed ElBaradei. Elle avait également rencontré le nouvel homme fort de l’Égypte, le général Abdel Fattah al-Sissi, à la fois chef de l’armée, ministre de la Défense et vice-Premier ministre.

« Descendez pour reconquérir vos droits »

MOBILISATION MOINS IMPORTANTE DES PRO-MORSI MARDI
Par Gallagher FENWICK / Hicham EZZAT, envoyés spéciaux au Caire

Dans la soirée, plusieurs milliers de ses partisans, déterminés à poursuivre leur bras de fer avec l’armée, ont défilé en plusieurs endroits du Caire pour réclamer le retour au pouvoir du premier président élu démocratiquement du pays. La mobilisation était toutefois plus modeste qu’en d’autres occasions au cours du mois écoulé, et loin du « million de personnes » ambitionné par les organisateurs.

La détermination des manifestants n’était pas pour autant atteinte. « C’est par la force de notre volonté que nous vaincrons, affirme sur FRANCE 24 Mohammad Fathallah, un activiste. En 1954, nous avons subi un autre coup militaire. À l’époque, des miliers des nôtres sont morts en prison. En 2013, nous ne fléchirons pas. Les temps ont changé. »

De son côté, le vice-président du pays Mohamed El Baradei, prix Nobel de la paix, a douché une nouvelle fois les espoirs des pro-Morsi, réaffirmant que l’ancien président avait « échoué » et rejetant l’idée qu’il puisse participer au processus de transition. Toutefois, a-t-il souligné, « les Frères musulmans font toujours partie du processus politique, et nous voulons qu’ils y prennent part ».

 

source : http://www.france24.com/fr/20130730-pro-morsi-appellent-nouvelle-mobilisation-egypte-ashton

14 commentaires

  • Maverick Maverick

    Les bras m’en tombent. Comme si l’Egypte avait besoin que la bande à Flamby jette de l’huile sur le feu … Et en faveur d’une mouvance islamiste, en plus … Il faut croire que les socialos sont tellement allergiques aux militaires qu’ils sont près à faire toutes les âneries pour leur mettre des batons dans les roues.

  • slaine

    ferai mieux de s’occuper de son fiston….au lieu de donner des leçons de morales internationales…

  • on sait tous pour qui il œuvre ce « responsable mais pas coupable » fabius.

    alors rien d’étonnant…

  • kalliia

    Et encore une bourde de plus pour notre gouvernement d’incapable. Mais comment Fabius peut il demander la libération d’un islamiste appartenant à la confrérie des frères musulmans…?!
    Bref, ce gouvernement de préfèrent défendre des ultra au lieu de soutenir l’apparition d’une véritable démocratie dans un pays.
    Je trouve que les Egyptiens ont eu raison ainsi que l’armée d’avoir renverser le gouvernement de Morsi car il ne faut pas oublier que depuis l’arrivée au pouvoir de Morsi, il y a eu bien plus de massacres des coptes et autres communautés chrétiennes et religieuses qu’auparavant.
    Mais apparemment de cela nos dirigeants n’en ont cure pourvu qu’ils puissent faire tout ce qu’ils veulent avec la marionnette Morsi ce qu’ils veulent…

  • Chegoku Chegoku

    Doucement là!
    Morsi n’a tué personne et a été élu démocratiquement par son peuple. Ce que des extrémistes ont fait ne peut pas être imputé à Morsi.
    Qu’il ait ensuite agit comme un raïs est effectivement condamnable car il a dépassé le cadre de son mandat démocratique. OK
    Que la foule soutenue par l’armée l’ait mis dehors, OK.
    Mais pourquoi devrait-il croupir en prison?

    Morsi doit être libéré, des élections doivent être tenues. Et si les frères gagnent encore, il sera légitime qu’ils reprennent le pouvoir. Et nous n’avons qu’une chose à faire, respecter le choix souverain des égyptiens. Mais au préalable, le peuple doit se doter d’une constitution qui garantisse le respect et le droit de tous avec un cadre empêchant de réitérer ce qui s’est fait.

  • philou82

    ou pas !!

    Morsi est un traître à son pays. Il va être probablement condamné pour haute trahison, lui et tous les complices,des FM qui ont participé à l’accord secret entre les FM ( et pas l’Etat égyptien ) et l’administration Obama.

    Cet accord conclu entre l’administration Obama et les Frères musulmans serait de céder 40% du Sinaï et l’annexion de cette portion du territoire égyptien à Gaza. L’objectif étant de faciliter la conclusion d’un accord de paix global entre Israël et les palestinien.

    Si cela était vérifié, Morsi et ses copains risquent la peine de mort.

    PS: les EUA auraient versé une somme de 8 milliards de $ US aux FM

    PSS: FM = Frères musulmans