DSK entre au conseil de surveillance de la banque BRDR

Les russes ont compris la valeur de l’homme à première vue car, qu’on l’apprécie ou non, sans le juger sur ces « moeurs » qu’il a pu avoir, cet homme avait un charisme certain, une grande maitrise de l’anglais, était diplomate et savait éviter les grosses bourdes, tout ce qu’il ne fallait pas à la tête de la France pour que celle-ci puisse s’affaiblir, courber l’échine un jour et tout accepter, de la part de Bruxelles comme des USA. On comprend mieux du coup l’affaire du Sofitel et l’utilité de François Hollande… Les russes le récupère donc, et ne doivent pas faire les choses au hasard!

Dominique Strauss-Kahn va entrer dans le conseil de surveillance de la Banque russe de développement des régions (BRDR), une institution financière contrôlée par le géant russe du pétrole Rosneft, a annoncé vendredi l'établissement

Dominique Strauss-Kahn va entrer dans le conseil de surveillance de la Banque russe de développement des régions (BRDR), une institution financière contrôlée par le géant russe du pétrole Rosneft, a annoncé vendredi l’établissement

Dominique Strauss-Kahn va entrer dans le conseil de surveillance de la Banque russe de développement des régions (BRDR), une institution financière contrôlée par le géant russe du pétrole Rosneft, a annoncé vendredi l’établissement.
L’ancien patron du Fonds monétaire international (FMI) fait partie de la nouvelle composition de cette instance, remaniée à la suite d’un changement de stratégie décidé par Rosneft.

L’ancien présidentiable socialiste y figure en tant que représentant de la firme de conseil Parnasse.
Le groupe pétrolier public, qui détient 85% de la BRDR, avait indiqué en novembre vouloir transformer l’établissement en une « Rosneft Bank » afin de financer ses projets internationaux mais a annoncé vendredi avoir renoncé à cette idée.
Après analyse de la situation, Rosneft préfère se concentrer sur le développement de BRDR en tant que banque d’affaires et de détail », précise le groupe dans un communiqué.


Créée en 1995, la BRDR se classe 62e banque en Russie en termes d’actifs, qui s’élevaient fin 2012 à 99,8 milliards de roubles (2,3 milliards d’euros). Elle a dégagé en 2012 un bénéfice de 211,4 millions de roubles (4,9 millions d’euros), divisé par huit par rapport à 2011.
Pour la transformer, Rosneft avait engagé à l’automne trois cadres dirigeants de la prestigieuse banque d’affaires américaine Morgan Stanley: Rair Simonian, Elena Titova et Walid Chammah, qui avaient intégré le conseil de surveillance de la BRDR.
Ces derniers ont décidé de démissionner de cette instance, d’où son changement de composition.
Elena Titova a également quitté son poste de présidente de la banque et est remplacée par Dina Malikova, jusqu’alors vice-présidente.
Rosneft, détenu à 69% par l’Etat russe, est devenu cette année le premier groupe pétrolier coté en Bourse dans le monde grâce à l’acquisition de son concurrent TNK-BP, valorisé 55 milliards de dollars.

Source: leparisien.fr

15 commentaires

    • Labichedesbois,
      Il est facile de prévoir les conséquences de ce que l’on participe à mettre en place.

      Il n’a été mis hors jeu que pour lui permettre de sortir du FMI avant la nouvelle crise qui a débuté (selon les médias) après sa démission.

      • labichedesbois labichedesbois

        steph 2892 tu n’as pas du regarder la vidéo parce que c’etait un hors sujet sans rapport avec dsk !! c’est une intervention d’alain soral !!

  • arcadia grand marabout arcadia grand marabout

    apres une accalmie,retour des chem
    http://www.sat24.com/fr/fr

  • rouletabille rouletabille

    il est naturel lui,une vraie gueule de paysans auvergnat.

  • tarzan

    Le commentaire de l’auteur de cet article est vraiment choquant.

    Pour le socialiste républicain, le criminel qui commet un crime, s’il est socialiste, est innocent !

    Choquant.

    Pour le socialiste républicain, un socialiste (DSK) peut ruiner le continent européen avec le FMI et l’Euro, l’endettement pour les emplois fictifs de fonctionnaires et les pseudo services publics, s’il est socialiste, il demeure malgré tout un « bon économiste ».

    Un viol n’est pas un choix, pas une affaire de moeurs, mais un crime !

    DSK s’en est sorti parce qu’il a été décidé par le juge que la parole de Dialo n’était pas crédible, car elle avait menti sur sa déclaration de revenus, ce qui n’a absolument rien à voir avec l’affaire, mais ce qui fut suffisant aux yeux du juge pour décrédibiliser la parole de la plaignante et classer l’affaire…

    Donc excusez moi, mais le complot consiste à voir tous ces gens qui n’ont plus rien à faire en politique et qui y sont toujours !

    DSK, Sarkozy, Jack Lang, Cohn Ben Dith, Bernard Kouchner etc.

    Je suis vraiment choqué.

  • DSK à Moscou !?? les Ukrainieines font déjà la queue !! elles ont l’habitude de faire et tenir les queues pour les distributions alimentaires !!!

  • derdesders

    Les russes ont compris la valeur de l’homme
    ( quelle valeur ? à part bien sur des connaissances approfondies sur les plans à long terme du fmi au service exclusif des 1% )

    sans le juger sur ces « mœurs »
    ( ben voyons ! c’est secondaire et , sa morale élastique sur les « mœurs » garantit son intégrité )

    cet homme avait un charisme certain, une grande maitrise de l’anglais,
    était diplomate et savait éviter les grosses bourdes,
    ( un type qui n’a existé que par la fortune de son ex femme qui ne voyait en lui qu’une opportunité de devenir un jour la première dame de France ! )

    tout ce qu’il ne fallait pas à la tête de la France
    ( c’est bien le fond de ma pensé )

    On comprend mieux du coup l’affaire du Sofitel et l’utilité de François Hollande…
    ( hollande ? renseignez vous sur l’objet du rendez vous de dsk avec merkel le jour de son arrestation et , des collusions entre employés du Sofitel et ump . il ont déployés des efforts colossaux pour « présidentialiser » le gras du bide )

    Les russes le récupère donc, et ne doivent pas faire les choses au hasard!
    (il pourra certainement leurs donner les rouages des mécanismes financiers mis en place et , la finalité pas toujours apparente de certaines décisions . )

    curieux ce commentaire de présentation de l’article

  • DSK est en Russie pour les même raisons que ce fût Dimitri Medvedev qui présenta la future monnaie mondiale lors du G8 de 2009 en Italie.

    DSK attend son heure et son heure viendra lorsque le moment sera venu de lancer cette monnaie mondiale. Ce sera lui qui présentera aux Français cette solution pour les sortir du Chaos, ce sera lui car comme le souligne Benji tout à été fait pour nous faire croire que sa perversion sexuelle était bien dommage parce que décidément c’est un des meilleurs économistes au monde (mort de rire).

    Un membre du groupe Bilderberg n’est jamais hors jeu.

    Il n’y a qu’une opposition de façade entre Russie, USA, Chine,Iran, Israël.

    Il y aura création d’une unité mondiale composée de blocs continentaux unifiés avec une seule monnaie, celle que DSK viendra nous proposer comme étant la seule solution à nos problèmes, nous Français.