Alternatives en cas de problème électrique

panneTout est possible à l’heure actuelle, comme de ne plus avoir d’électricité. Pour rappel, près de 6 millions de français peinent à payer leur facture d’électricité, et la crise (dont le pire est derrière nous suivant François Hollande) ne se calmant pas vraiment, le nombre risque de monter un peu plus chaque jour. Des alternatives doivent donc être trouvées-proposées pour palier à certains impondérables comme l’hygiène et l’alimentation, des solutions qui ne sont malheureusement plus réservées aux pays africains entre autres possibilités…

Le sujet vous donne un petit aperçu des possibilités, mais l’esprit humain étant parfois très ingénieux, d’autres solutions pourront être rajoutées au fil du temps, notamment dans les commentaires.

En tout premier lieu, la conservation des aliments avec le système dit du « frigo du désert », le concept est simple et ne nécessite pas autant de rigueur dans les dimensions, il suffit juste d’avoir une réellement différence de dimension entre les deux contenants :

Vous pouvez faire un conteneur de refroidissement simple et efficace pour un climat sec avec deux pots d’argile, du sable, un chiffon et un peu d’eau. Il fonctionne grâce à l’évaporation de l’eau qui refroidit le pot intérieur.

Un pot doit s’intégrer dans l’autre avec assez d’espace entre les deux pour une couche de sable (quelques centimètres ou un peu moins de 10 cm d’épaisseur). Le tissu est assez large pour couvrir le haut du plus gros pot.

Mettez une couche de sable dans le fond du pot plus grand. Réglez le petit pot sur le sable et combler l’écart entre les deux avec plus de sable, jusqu’à la partie supérieure. Mouillez le sable. Mettez la nourriture dans le pot intérieur. Couvrir le tout avec du tissu ou un couvercle.

Mouillez le sable environ deux fois par jour.

Le pot « zeer » est le fruit de l’enseignant de Mohammed Bah Abba. Bah Abba a donné son idée à l’Intermediate Technology Development Group (ITDG), qui, avec l’aide de chercheurs de l’Université d’El Fasher, ont effectué des expériences pour mesurer la valeur dans le maintien de la teneur en nutriments et en étendant la durée de conservation des légumes.
En moyenne, deux zeers sont utilisés dans les foyers, tandis que les femmes sur le marché en ont trois à quatre.

File:Zeerpot_PracticalAction.png
Pot zeer. Dessin Kamal Khalifa

Avantages

  • Chaque zeer peut contenir 12 kg de légumes, et coûte moins de 2 dollars.
  • Les expériences montrent que les tomates et les goyaves peuvent être conservées pendant 20 jours, comparativement, elles se conserveraient seulement 2 jours sans zeer.
  • Les aubergines restent fraîches 27 jours.
  • Même roquettes qui se conservent généralement qu’un jour seulement avant le flétrissement, peuvent être conservées pendant cinq jours.
  • Simple à utiliser et à comprendre
  • Pour l’agriculteur, le zeer augmente les opportunités de vente
  • Pour le consommateur, le résultat est une offre accrue de fruits et de légumes frais sur le marché.
  • Iman Mohamed Ibrahim d’ITDG dit que les femmes utilisant le zeer pour préserver leurs légumes sur le marché peuvent faire de 25 à 30 pour cent de bénéfice supplémentaire sur leurs revenus.
  • Il peut être utilisé pour entreposer le sorgho et le millet pendant une longue période, car il protège de l’humidité quand le sable est sec, ce qui empêche les champignons de se développer.
  • Le zeer peut garder l’eau à une température d’environ 15 degrés Celsius.
  • Il y a aussi un avantage pour la santé: le zeer aide à maintenir la teneur en vitamines et en éléments nutritifs des légumes, et prévient de la maladie en gardant les mouches éloignées de la nourriture.

Source: howtopedia.org

Maintenant, question d’hygiène, le lave-linge est pratiquement indispensable, seulement, là également, le retour au « sans électricité » est délicat pour qui ne connait pas. Plusieurs méthodes sont disponibles, en voici une parmi d’autres:

Se procurer :

  • un lave linge en panne avec ouverture sur le dessus et avec une poulie à gorge
  • un vélo type vtt avec un petit plateau de 22 dents(classique sur un vtt)
  • une courroie du même type que celle d’origine, à acheter en dernier
  • chevron 6×8 minimum, 7×11 idéal, environ 5m
  • tubes, cornières, fers plats pour les supports vélo
  • tôle épaisse pour les platines
  • boulons de fixation diamètre 10-12, rondelles, écrous

Méthode:

  • démonter entièrement le lave linge. Ne garder que la cuve, sa trappe d’ouverture, et le tuyau de vidange.
  • Fixer solidement la cuve sur un châssis en chevron.
  • Confectionner les supports du vélo à l’aide de tubes, cornières, ou autres fers plats disponibles. Tous les éléments sont soudés. Faire du solide.
  • Les platines, en tôle épaisse, sont percées de trous oblongs qui permettront le réglage de la tension de la courroie
  • Positionner le vélo sur le châssis et mesurer à l’aide d’une ficelle la longueur de courroie nécessaire
  • Se la procurer, l’installer, puis percer les 4 trous dans le châssis au milieu des trous oblongs, roue arrière parfaitement alignée avec la poulie.
  • Percer à diamètre du boulon-1mm
  • Pour éviter le patinage de la courroie, garnir l’intérieur de la jante avec un anti-dérapant : grip de skateboard ou chambre à air
  • Tout mettre en place, tendre, serrer
  • Le système de tension de la courroie est composé d’une tige filetée soudée sous la platine avant et d’une cornière s’appuyant sur le bout des chevrons. Très efficace.

Conseils d’utilisation :

  Pour un lavage efficace, la rotation du tambour ne doit pas être trop rapide : environ 50 tours/min. Pour respecter cette vitesse tout en ayant un pédalage confortable, l’utilisation d’un plateau de 22 dents (petit plateau de vtt) et d’un pignon de 24 environ est nécessaire.

Pour l’essorage, on passe sur grand plateau ou sur petit pignon.

La durée d’un cycle est d’environ : 15 min de lavage, 2 fois 5mn de rinçage et 5min d’essorage

Variantes :

On peut également utiliser un lave linge à chargement frontal, mais le hublot n’étant pas solidaire du tambour, il faudra confectionner une boîte autour de la cuve pour y fixer le hublot.Ou garder toute la carcasse de la machine mais en bridant le tambour.

Autre solution, l’utilisation d’un vélo couché, qui accroit nettement le confort.

On peut aussi utiliser un tandem qui permet de faire tourner un plus gros tambour (16kg) pour les collectifs.

Article complet et images d’illustration: outils-autonomie

Bien sur, ceci est une méthode et un concept parmi tant d’autres, à chacun de faire avec ses moyens et les outils disponibles. D’autres techniques sont disponibles pour créer des machines à laver, citons celle-ci qui offre un autre confort d’utilisation, ainsi que celle-ci, ou encore cet autre concept. Mais le top du top pour ceux qui ont de gros soucis pour trouver le matériel adéquate restant ce concept à moins de 3 euros:

Le lave-linge à manivelle

Produit à partir d’éléments simples, un seau, un câble en fibre de plastique et une couverture en néoprène, UpStream est totalement manuel et ne demande qu’un apport minime en eau. La corde, reliée au pied de celui qui l’utilise, permet de faire tourner l’appareil jusqu’à obtenir la vitesse d’une centrifugeuse.

Les matériaux sont tous réutilisables et facilement assemblables, précisent les deux inventeurs. Le lave-linge écolo ne requiert en outre aucun apport en électricité pour fonctionner.

Idéal pour tous ceux n’ayant accès ni à l’électricité ni à l’eau, son prix, environ 3€, le rend d’autant plus attractif, et devrait favoriser sa vaste diffusion.

Source et article complet sur toutvert.fr

J’en revient au passage au blog outils-autonomie dont les astuces sont très intéressantes, même si le site est peu fourni, il met en avant des méthodes simples et bien expliquées, comme ce cuiseur à bois économe, ou la méthode pour adapter un moteur à l’huile de friture. Autre site intéressant trouvé au passage, le site nature-construction.com qui également propose quelques « fiches-savoir » intéressantes dont ce composteur réalisé avec des palettes.

Passons à la cuisson avec un four solaire créé grâce à un pare-soleil de voiture:

  • Un parasoleil accordéon de voiture à face réfléchissante
  • Une grille à gâteau ( ou une armature en fil de fer
  • 12 cm de Velcro
  • Un pot de peinture noire
  • Un seau ou une corbeille en plastique
  • Un sac de cuisson pour four.
  • Étalez le pare-soleil sur le sol, l’encoche ronde vers vous.
  • Coupez la Velcro en 3 morceaux d’environ 4 cm de long
  • Cousez à la main chaque pièce, régulièrement espacées, sur le bord, à gauche de l’entaille ; en laissant dépasser de moitié chaque bande de Velcro de telle manière que les deux bords rapprochés forment ensuite un entonnoir (voir plus bas). A noter : j’ai d’abord essayé de les coudre à la machine, mais cela coupait la matière du réflecteur.
  • Pressez les pièces de velcro ensemble, et placez l’entonnoir dans un seau ou une poubelle en plastique ronde.
  • Placez un pot noir sur le support à gâteau, et enfermez le tout dans un sac à cuisson au four. Une taille standard aux USA est 25 cm. Posez-le dans l’entonnoir de sorte que le support repose sur les bords supérieurs du seau ou de la corbeille en plastique. Le pare-soleil étant mou et flexible, le support est nécessaire pour soutenir le pot. Cela permet également aux rayons du soleil de frapper le bas du pot et de réfléchir de tous les côtés. Si un tel support n’est pas disponible, une armature de fil pourrait tout aussi bien fonctionner. A noter : le matériel flexible va s’écraser sur les côtés du support.

L’entonnoir doit être incliné en direction du soleil.Par temps venteux, un bâtonnet placé en travers de l’entonnoir va permettre de le stabiliser.Après la cuisson, repliez simplement votre four et tenez-le avec des élastiques afin de voyager facilement ou de le ranger.J’ai trouvé que ce four particulièrement simple était extrêmement pratique, aussi léger que facile à transporter n’importe où. Et au final, il a atteint une température supérieure en un laps de temps plus court que d’autres modèles de fours que j’avais expérimenté ( je n’ai jamais utilisé de four parabolique) – légèrement au dessus de 175°C. J’ai cuit des haricots noir en environ autant de temps que sur une gazinière. Je l’ai utilisé pour cuire du pain, de la granola, des brownies, des lasagnes, toutes sortes de légumes et pour purifier l’eau. Le parasoleil n’est pas trouvable partout, mais je soupçonne qu’on puisse le trouver dans la plupart des zones urbaines depuis que je l’ai trouvé à Mexico Sud. On peut aussi trouver de la Velcro dans les magasins de tissus. Le prix du parasoleil était d’environ de 2,50 euros, la Velcro, 21 cents

Source: solarcooking.org

Vous n’avez ici que quelques idées et concepts qui vous montrent qu’en cas de gros problème électrique, il y a toujours moyen de s’en sortir, suffit d’un bon moral, de bricoler un peu et d’oublier que la technologie n’offre un bonheur qu’illusoire, ce qui au final est peut être le plus dur aux yeux de certains, non?  :mrgreen:

 

58 commentaires

  • yann

    La journée a défaut de lampe solaire , pour avoir de la lumière dans une pièce sombre , enfin si vous vivez dans une cabane en bois aussi .

    http://bioecologie.over-blog.com/article-une-bouteille-en-plastique-de-l-eau-du-javel-et-la-lumiere-fut-92287864.html

    • Nrico Nrico

      rooh, tu m’a volé mon lien!!!! :)
      j’allais en mettre un sur le même principe… et quel principe… j’avais trouvé ça génial aussi
      en tout cas, le but est atteint, l’info est passée, c’est bien la le principal.
      Thx man

  • Indispensable pour les intéressés: continuer à se bourrer la gueule! mdr! Donc une recette, à savoir comment fabriquer son chouchen: http://www.vivre-et-survivre.com/comment-fabriquer-son-chouchen/

  • slaine

    Je crains que le plus gros probleme viendra surtout du fait que sans electricité, pas d’eau..Eh oui, l’eau du robinet nous arrive grace a des pompes…electriques..
    Je pense qu’il convient plutot de penser à cela en priorité..Avoir un filtre type katadyn est une priorité…le linge propre viendra après….

    • Jissaoui

      C’est con ce que je vai te dire, mais tes produits chimique, y vont péter qu’une fois….. Ca empêchera de les répandre sur de larges étendus…. et quand plus aucunes industrie chimique ne tournéra t’aura plus ces truc…. Logique

      Et t’inquiète pas il ne se passera pas grand chose!

      • rouletabille rouletabille

        Mon cher Jissaoui vous perdez de vue que sans électricité TOUTES les centrales nucléaires SAUTENT ……
        Il est IMPOSSIBLE de recycler une centrale,en plus c’est pour des MILLIARDS d’années,alors les jardiniers ???

      • kinafest

        l’elite aurait fait construire des souterrains à grande profondeur pour y rester des milliers d’années ?

  • slaine

    l’essentiel est donc:
    Filtre a eau
    Potager (Outils et de quoi stocker au frais ses legumes&fruits)
    Four solaire
    frigo africain

  • Eagleeyes Eagleeyes

    Le four solaire n’est malheureusement pas disponible pour la Belgique ! Il y pleut trop souvent !lol

  • Musashi Musashi

    Plusieurs questions sur ce sujet :

    – Comment stocker l’énergie produite par dynamo ?
    – Comment générer et utiliser les forces électrostatiques ? Puis les stocker ?

    Bien sur sans avoir besoin de 50m2 pour stocker d’éventuelles batteries ou de dépenser des milliers d’euros …

  • Sans électricité ce qui est le plus génant c’est d’être dans le noir le soir, un point lumineux change tout !
    Avec un petit capteur solaire photovoltaïque (20 à 30 watts) et une batterie et un éclairage à LED de 2 à 5 watts en 12 volts la maison reste vivante (coût de 100 à 200 euros) !

    • supermouton supermouton

      C’est assez simple de se coller une série de photopiles achetées en vrac … un panneau de porte fenêtre fait entre 1 et 1,5m2, on y soudo/colle une matrice d’une soixantaine de cellules polycristallin, soit une production de 150 a 200W selon les lieux. Ensuite, on colle un panneau ultra-plat d’accumulateurs sur la partie basse de la porte, et hop, on a un panneau solaire avec batteries intégrées. Un câble électrique pour aller vers le lampadaire, et voila. Budget ? 100€ de cellules (ca arrive en un tout petit carton d’1Kg par la poste), et 50 a 100€ de batteries. Des lamelles électriques, un fer a souder, et un peu de résine pour fixer le tout sur la vitre… Infiniment moins cher que d’acheter des panneaux tous prêts, qui ne sont jamais au bon format, avec des tensions pas forcément adaptées aux usages… et si c’est bien collé et agencé, ca peut même faire limite vitrail, en ayant un peu d’imagination ;-)

  • fotoulaver fotoulaver

    mettons au point la boule de tesla pour tout le quartier…

  • cassie cassie

    Et si on employer plutôt les choses simple comme le faisait nos ancêtres avec les choses qu’on trouve dans la nature car qui nous dit que le fer n’aura pas fondu ainsi que certain matériaux ou que le soleil ne brillera plus c’est peux être l’extrême là mais si on veux faire quelque chose faut penser a toute sorte de scénario. la priorité étant l’eau faut être à côté d’une source ou d’une rivière.

  • saly

    bonjour à toutes et à tous

    en cas de problèmes électriques, et autres, je vous fait passer une information très importante concernant l’hygiène.
    l’hygiène des bébés.
    Si vous avez un nouveau né, renseignez-vous sur L’hygiène Naturelle Infantile
    c’est absolument merveilleux et très utile si vous n’avez pas d’eau ou accès a des couches…
    je l’utilise avec mon bébé et je peux vous dire qu’en cas de crise, avoir ça en tête, peut s’avérer salvateur.
    vous trouverez quelques blogs via gogole
    et si les moutonsenragés le peuvent, je vous suggère un article.
    bonne journée et bonne découverte

  • Ikyro

    Salut
    Je suis tombé hier soir sur ce site qui qui à l’air intéressant. Ca parle de tout, du moteur pantone à la méthanisation en passant par les énergies renouvelable.

    http://www.econologie.com/

  • rouletabille rouletabille

    Super…merci pour vos liens,vos savoir faire et votre enthousiasme …
    Perso,je me pose une SEULE question…
    Sans électricité,comment refroidir les centrales Nucléaires ?

    • cassie cassie

      On aura plus besoin de s’en poser car plus de vie sur terre avec toutes les centrales

      • rouletabille rouletabille

        Je pense la même chose que vous,car les générateurs aurons besoin de combustible,mais les pompes de distribution ne fonctionneront plus non plus,quelqu’un a une idée ?

      • matmatol

        slt rouletabille!

        Je suis pas expert en centrale mais il me semble, après avoir vu une reportage sur chernobyl, que en cas de coupure de jus ou probleme d eau, les barres d’uranium sont automatiquement retirées du coeur.

      • rouletabille rouletabille

        Comme à Fukushima ?
        C’est de l’intox .
        Si les barres d’Uranium étaient retirées et que cela résout la pollution radio active ils seraient les PREMIERS VANTARDS à le dire.
        ILS n’ont pas de solutions.
        Exc moi d’être aussi direct svp.
        amicalement et cultivons nos jardins sous chemtrails.

      • matmatol

        non non y a pas de mal « mais il me semble » que avant une catastrophe (une fois le bordel en fusion ca marche moins bien) on peut retirer le combustible parceque quand y a la canicule il coupent des reacteurs c’est qu’il doit y avoir un moyen…enfin je pense.

      • rouletabille rouletabille

        merci de votre agréable attention,en effet nous nous posons les même questions sans réponses malheureusement.
        En cas de catastrophe ils font comme à TCHERNOBYL,des centaine de milliers de volontaires obligés(la plupart morts)construisent un BUNKER en béton qui dois être remplacer tout les 20 ou 25 Ans.
        construire des centrales pour la fin du Monde est une réussite …

      • matmatol

        de toute façon faut se dire que c’est dejà foutu, en partant du principe que les futures generations trouveront une solution.

        Je sais pas, plus on avance dans la technologie et plus je me dis que les Neandertal etaient plus évolués!

      • rouletabille rouletabille

        une fatalité ?

      • matmatol

        non, pas une fatalité, juste retourner la situation, faire en sorte que les industriels, les banquiers et les politiques oeuvrent pour l humanité, tu vois, pas une mince affaire…

      • rouletabille rouletabille

        si cela existe cela se saurais,JAMAIS avec les ROTMACHIN et leurs valets si tu vois ?

  • labichedesbois labichedesbois

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=4p8i-pr9BWs
    sans electricité ou sans hommes voilà ce que serait l’avenir de la planete

  • Yanne Hamar

    Trouvé dans un bouquin parlant de la vie paysanne voici 50 ans , le système pour laver les draps, torchons et coton solide: Plier le linge et l’empiler dans une lessiveuse. Verser dessus l’eau bouillante additionnée de cristaux de soude. Laisser refroidir puis rincer.
    Le dosage des cristaux de soude est sur l’emballage et ça coûte pas cher du tout.

  • Yanne Hamar

    Tout à fait, il faudra laisser de côté un tas de grimaces, des chochoteries valables au temps de l’eau en abondance. A ce sujet, si l’eau n’arrive plus, il sera bon d’utiliser des toilettes sèches. Fastoche et pas cher : il suffit d’avoir un seau en plastique (environs 10€ ) et une réserve de sciure à proximité. A vider tous les jours si on est plusieurs. C’est pas lourd, peu d’odeur et ça s’installe n’importe où.

    Prévoir des fers à repasser en fonte (semelle en bon état) .

  • UNE BOMBE… UN SCOOP … ENFIN… le pauvre papa qui a perdu sa fille (suite au VIOL en REUNION avec les pourritures et haut representant de l »Etat Français) : http://nouvelles-infos.blogspot.com/2013/05/exclu-scoop-scandale-en-france-la.html#more

    faites circuler au plus grand nombre… SVP… cette affaire doit se FAIRE SAVOIR.
    Ce PAPA qui vit au RSA et ce bat depuis des années doit avoir le soutien de familles de France et d’ailleurs….

    Pour lui, pour sa pauvre enfant.

  • do39

    HS très grave : un militaire égorgé sur le Parvis de la Défense ce samedi après-midi !
    http://www.20minutes.fr/societe/1161845-20130525-homme-poignarde-militaire-a-gorge-a-defense

    Les … ont décidé de passer à l’attaque pour déstabiliser les pays de l’UE en cheville avec l’OTAN… !
    c’est que le début de la série.

  • vanvoght

    faut arrêter de vouloir nous faire retourner a l’age de fer l’electricite est facile a fabriquer . éoliennes , voltaïque , moteurs surnuméraires etc ……
    perso j’avais placé sur le blog un tuto pour expliquer le fonctionnement de mon moteur surnuméraire . depuis j’ais simplifier le système en produisant que du 12 v . celas supprime le transformateur qui coûte très cher . il suffit a ce moment de changer vos ampoules pour des leds ou simplement des filaires en 12 V . après faut revoir votre installation et prévoir des petits transfos juste pour les appareils . pour la machine a laver ont supprime les résistances et ont l’alimente en eau chaude par son chauffe eau solaire avec un robinet thermostatique . bref , pas question pour moi de PÉDALER faut arrêter de déconner .

    • supermouton supermouton

      Il est clair que le concept de décroissance est un fourre-tout pas toujours enviable par tout le monde. Consommer moins d’énergie, moins de ressources de manière générale n’implique en aucun cas de retourner au moyen-age. Au contraire, il est tout a fait concevable de vivre dans un environnement très moderne et responsable à la fois. Ceci implique même des produits et services de haute qualité en tous domaines, qui consommeront moins, qui seront plus facilement maintenables, plus facilement recyclable. Ceci devrait être l’axe d’investissement a prendre, car atteindre ce niveau d’excellence ne se fera pas sans investissement, travail et intelligence.

  • vanvoght

    un autre site ou vous trouverez beaucoup d’infos écolo en tout genres a faire chez sois ;
    http://www.h2osmose.com/ecogwada/
    un autre qui vas vous faire comprendre qu’avec une éolienne ont peu faire aussis de L’EAU .
    http://www.eolewater.com/
    voilas amis mouton . ne vous découragez pas ont peu vivre en autarcie sans pour celas retourner a la préhistoire .
    j’espère benji que tu as stocké tous tes liens dans le forum afin qu’ont puisse y retourner a tous moments .

  • Povtach

    les moteurs électrique ont un bon rendement, pourquoi s’embeter à bricoler des trucs mécaniques, autant pédaler et faire tourner un générateur et charger des batteries.
    par contre un cycliste moyen produirait que 100w de puissance.
    le problème c’est qu’il faudrait quand meme bricoler les appareils électriques pour fonctionner avec moins de puissance, modifier les cycles, etc.

    Sinon comme dit plus haut, on trouve des cellules à 0.25ct/W, donc calculez vous pouvez stocker chez vous 3000w pour 750€ c’est la puissance des installations subventionnées par edf censée couvrir les besoins d’un ménage moyen.
    faudra bricoler un peu pour souder et faire des boites menfin quand l’urgence viendra c’est un problème négligeable.
    on trouve des panneaux de 100W tout fait à 75-80 malgré les frais de port de 15€. si vous avez les moyens et la place c’est encore ce qu’il y a de plus simple, vous en stockez une petite 10aine çà permet déjà de faire tourner pas mal de trucs,
    dans les campings cars ils vivent en autonomie ils ont 1-2 panneaux de 100-150w, peut etre 300-400w à tout casser, en faisant attention ils arrivent à s’éclairer faire tourner les pompes télé ordi léger
    Il y a des cellules abimées encore moins chère problème les vendeurs sont aux states et les frais de port rendent l’opération moins rentable que d’acheter du neuf, par contre pour eux qui sont sur place c’est bonnard.

    • Povtach

      si dans vos connaissances vous aviez un installateur de panneaux photovoltaiques, ils doivent les toucher à 0.3-0.4 du W, on pourrait faire une commande groupée.
      moi j’en prend pour 1000w minimum