Un député de Cameron soupçonné d’avoir violé un homme

David CameronUn vice-président de la chambre des Communes britannique a été arrêté samedi, soupçonné d’avoir violé un homme et d’en avoir agressé un autre, ont rapporté plusieurs médias.

Nigel Evans, 55 ans, député et membre du parti conservateur du Premier ministre David Cameron, était interrogé par les enquêteurs sur des agressions présumées contre deux hommes d’une vingtaine d’années depuis 2009, selon ces sources.M. Evans, très populaire aux Communes, est élu du Lancashire (nord-ouest de l’Angleterre). Il est l’un des trois vice-présidents de la chambre basse du Parlement britannique, et a co-présidé le parti Tory de 1999 à 2001. »Un homme de 55 ans originaire de Pendleton dans le Lancashire a été arrêté aujourd’hui, samedi 4 mai, par la police du Lancashire sur des soupçons de viol et d’agression sexuelle », a indiqué la police. La police ne confirme jamais l’identité des suspects arrêtés.

Les agressions présumées ont eu lieu dans le village de Pendleton, où réside l’élu, entre juillet 2009 et mars 2013. En 2010, huit ans après son élection, Nigel Evans avait publiquement révélé son homosexualité, expliquant qu’il était « fatigué de vivre dans le mensonge ». Ses opposants politiques s’apprêtaient à révéler son secret, avait-il alors indiqué au tabloïd Mail on Sunday. « Je ne pouvais pas permettre que quelqu’un s’en serve contre moi, je ne pouvais pas en prendre le risque. Je ne veux pas que d’autres députés puissent faire face à ce genre de méchanceté », avait-il justifié.

Cette nouvelle affaire intervient alors que le Royaume-Uni est secoué par une série de scandales sexuels, notamment une enquête sur de nombreuses agressions présumées commises par un ancien présentateur vedette de la BBC, Jimmy Savile, décédé en 2011.

Le retentissant scandale Savile, qui a éclaté l’an dernier, a donné lieu à un déballage d’affaires comparables. Il a conduit à l’inculpation de nombreuses célébrités du show business poursuivies pour des faits remontant souvent aux années 60, 70 et 80.

Source: 7sur7.be

5 commentaires

  • azteck

    De grands hommes ces anglais,ils s’en prennent à aussi fort queue…

  • anoushka35

    Ben il n’y a pas qu’en France qu’on trouve de mauvaises histoires. C’est toujours dramatique pour les victimes. Cependant qu’elles permettent de mettre en lumière des histoires tuent depuis les années 70 au sein de la télé réalité là je suis d’accord. Ils ont touché à des enfants, détruits leur développement naturel. Ils en ont fait des handicapés (non pas physiques)mais morale. Ils ont contraint ces enfants à la peur d’autrui!!! Dommage que certains soient morts, tous devraient payer pour leur comportement inacceptables.