La guerre sociale est déclarée….

D’accord ou pas d’accord, voilà de quoi alimenter votre réflexion, soyez objectifs, réfléchissez et…..? Ne vous contentez pas d’aboyer à la Lune, la question est, pour ceux qui pensent que l’auteur a raison, comment se sortir de là??. Mais avant, lisez ce qu’en pense le site « antifioniste »  Qui se cache derrière le site syti.net ?  Ne croyez rien, cherchez, additionnez les indices. Dans les mensonges, il peut y avoir un fond de vérité, et vous savez aussi, qu’il y aura toujours les « pour » et les « contre »….

Img/http://s3bi.wordpress.com

 

Une nouvelle guerre mondiale a commencé. C’est une guerre sociale et intérieure, une guerre d’élimination menée par les élites dirigeantes contre une population devenue trop nombreuse et inutilement coûteuse.

Cette guerre se caractérise par l’instauration d’un nouvel esclavage appelé « libéralisme », et simultanément, par l’accroissement de la répression contre le citoyen ordinaire afin d’obtenir sa soumission.

« Il y a une guerre des classes, c’est un fait, mais c’est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner. »
Warren Buffet, milliardaire américain, 1ère fortune des Etats-Unis

 

La guerre des riches contre les pauvres

La « lutte des classes » prônée par Karl Marx était celle des pauvres contre les riches, des exploités contre les exploiteurs. Depuis 1980, la lutte des classes s’est inversée. C’est désormais une guerre des riches contre les pauvres.   

Son but est d’effacer un siècle de progrès social en occident, de décupler les profits des entreprises, et de permettre un enrichissement sans précédent des élites dirigeantes au détriment de la population ordinaire devenue une simple ressource à exploiter.

Mais cette guerre sociale vise également des objectifs plus vastes et à plus long-terme…

Le constat des Maîtres du Monde

Ceux qui dirigent actuellement le monde considèrent que la planète est surpeuplée. Or cette surpopulation menace leur pouvoir. Plus la population est nombreuse, plus elle risque d’échapper un jour au contrôle de la minorité qui gouverne contre l’intérêt de la majorité.

De plus, les Maîtres du Monde considèrent qu’une majorité de la population est inutile ou non-rentable. La plupart des « citoyens ordinaires » ont une valeur négative pour le système économique.

Par ailleurs, du point de vue des Maitres du Monde, la principale cause de la pollution est la surpopulation. Si les humains étaient 5 fois moins nombreux sur la planète, il y aurait 5 fois moins de pollution. Par ailleurs, plus il y a d’humains sur la planète, et plus se réduit la part de ressources naturelles (eau, nourriture, énergie, matières premières, espace) disponibles pour chaque humain……..

[…]

Le contrôle final de l’Energie

L’un des objectifs stratégiques des Maîtres du Monde est de parvenir à un contrôle entièrement automatisé de la production de l’énergie et des ressources, en remplaçant progressivement l’ensemble des salariés par des machines. Le document sur les « armes silencieuses » est très clair à ce sujet:

« Si l’ascension des classes inférieures peut être contenue assez longtemps, l’élite peut parvenir à la dominance de l’énergie, et le peuple, par consentement, ne tiendra plus alors une position de ressource énergétique essentielle.

Jusqu’à ce qu’une telle dominance de l’énergie soit absolument établie, le consentement du peuple à travailler et à laisser les autres prendre en main leurs affaires doit être pris en considération, dans la mesure où un échec en ce domaine amènerait le peuple à interférer dans le transfert final des sources d’énergie au contrôle de l’élite. »

Depuis environ 20 ans, tout a été mis en oeuvre pour parvenir une automatisation totale du processus de production. Pour préparer le remplacement de l’homme par les ordinateurs et les robots, les Maîtres du Monde ont décidé de faire converger les façons de travailler de l’homme et de la machine. C’est pourquoi dans les entreprises, on a assisté à une « machinisation » des méthodes de travail, y compris dans le secteur tertiaire. Les salariés ont de moins en moins de marge de décision. Leur travail se limite à suivre des procédures rigides et définies d’avance. Des procédures qui se rapprochent de celles des ordinateurs, afin précisément de faciliter le remplacement des salariés par des machines.

Grâce à la robotisation, à l’informatique, et à l’intelligence artificielle, ………….

[…]

La « solution finale »

Une guerre d’élimination contre la population mondiale a donc commencé. Les humains devenus inutiles ne sont pas éliminés dans des camps de concentration, mais en leur supprimant progressivement l’accès à l’espace vital, à la nourriture, à la santé, à l’éducation, à l’information, et à l’énergie. L’envolée des prix alimentaires, la suppression ou la réduction des allocations-chômage, la baisse des retraites, le démantèlement des systèmes d’éducation et de santé publique, et la privatisation du marché de l’électricité sont autant de mesures récentes qui vont dans ce sens.

Les pauvres, les précaires et les exclus sont condamnés à une mort lente et discrète, par la misère, la malnutrition, la maladie, ou le suicide.

La population en excès pourra aussi être éliminée par des épidémies (dissémination délibérée de virus dans l’air, l’eau ou l’alimentation industrielle) et par des guerres.

Lire la totalité de l’article


© Syti.net, 2004

Auteur Sylvain Timsit

Source Syti.net

Voir aussi:

Les organisations des Maitres du Monde

Le Groupe de Bilderberg

Le Siècle

Le Forum de Davos

Les mensonges du libéralisme

Délocalisations et mondialisation

La directive sur le temps de travail

LIRE LA SUITE

Note de Voltigeur: Il y a longtemps que je connais le site syti.net, il y a beaucoup d’informations, qui peuvent donner des pistes de réflexion. Comme pour tout ce qui circule sur le net, il faut savoir analyser au delà des mots.  Posons nous la question à savoir: L’auteur; est il  manipulateur ? Quelle que soit la réponse, il y a des évidences difficiles à écarter.

66 commentaires

  • Clocel Clocel

    « Les peuples n’ont jamais que le degré de liberté que leur audace conquiert sur la peur. »

    Stendhal

  • Mundus Mundus

    Que les Maîtres du Monde montrent l’exemple en s’auto-éliminant, s’auto-annihilant, on suivra peut-être, je dis bien peut-être!!! Warren montre nous, passe à l’acte!

  • gnafron

    pourtant la rubrique « news » renvoie sur nombre d’articles passionnants dans d’autres media…

  • Musashi Musashi

    Discours vieux comme le monde qui puise sa source dans l’avidité de chacun d’entre nous.

  • WeAreAnimals WeAreAnimals

    Mon avis :

    Disons juste qu’on avait pas besoin d’être au courant de leur plan pour le constater. Mais ça fait quelques années que je suis de près ces maîtres du monde, les conférences Bilderberg, et il s’avère qu’il est possible que nous entrions dans la dernière phase du plan. Le contrôle total des masse. La répression, l’austérité, l’abolition des lois donnant droit aux aides sociales, les lois liberticides et les états policiers en sont la preuve (pour moi).
    Les camps « fema » sont prêts au cas où la soumission des peuples les force à user des armes et pas de jaloux, en Europe nous avons nos camps aussi (https://fr.wikipedia.org/wiki/Prisons_secr%C3%A8tes_de_la_CIA).

    Poser vous la question. quels droits vous restent-ils? Pensez-vous réellement qu’à l’heure d’aujourd’hui, vous pouvez posséder des droits sociaux? Si la réponse est oui, c’est un leurre, ayant eu l’expérience, je peux vous affirmer qu’ils feront tout pour vous décourager d’avoir envie (du besoin) de ces droits, par la complexité des dossiers à construire pour y a voir droit, ils perdront des papiers importants sans lesquels vos droits son vains. Ils vous enverront de bâtiments administratifs en bâtiments administratifs en espérant que vous vous fatiguiez et que vous renonciez.
    Enfin, je m’emballe peut-être un peu, mais je ne suis pas la seule dans mon entourage à constater que nous arrivons sur un point de non-retour. Les infos sont plus que claires, le 21 décembre 2012, c’est de la rigolade à côté de ce qui nous attends

    • WeAreAnimals WeAreAnimals

      Pour ceux qui s’intéressent à leur avenir et à ce qu’on a prévu pour nous :

      Documentaire d’Alex Jones (ne faisant pas partie de sa série « à l’américaine » souvent controversée).

      http://www.youtube.com/watch?v=RyWE2mKSffI

      • voltigeur voltigeur

        Lien?? ♥♥ :)

      • WeAreAnimals WeAreAnimals

        ici, toutes l’histoires du NOM depuis le moyen age :
        http://www.voltairenet.org/article164176.html

        Ici, l’analyse des projets d’Albert Pike, instigateur de ce plan :

        http://streettelevirtuelle.wordpress.com/2013/02/11/nouvel-ordre-mondial-le-plan-macabre-dalbert-pike-prevoit-une-guerre-entre-sionistes-et-musulmans-video/

        sinon, il est assez facile de trouver des info sur le net. A vous de faire confiance ou non aux sites. Perso, je ne retrouvent plus les liens d’y a quelques années, mais bon, c’est pas étonnant. Mais il ne manque pas d’infoss sérieus sur le sujete

      • voltigeur voltigeur

        Merci ♥♥

      • Analogique Analogique

        J’aime beaucoup ton analyse et je suis d’accord avec toi sur pas mal de points. Merci pour ces liens.

      • WeAreAnimals WeAreAnimals

        mais de rien :)

      • Camelia8z Camelia8z

        J’espère que la fin de l’Humanité sera arrivée avant que nous arrivions à un tel stade d’horreurs.

      • WeAreAnimals WeAreAnimals

        Nous sommes déjà à un tel stade d’horreur.

        Je suis friande de cette métaphore. Je vous la partage.

        Le grenouille ébouillantée.

        « Imaginez une marmite remplie d’eau froide, dans laquelle nage tranquillement une grenouille. Le feu est allumé sous la marmite. L’eau se chauffe doucement. Elle est bientôt tiède. La grenouille trouve cela plutôt agréable et continue de nager. La température commence à grimper. L’eau est chaude. C’est un peu plus que n’apprécie la grenouille ; ça la fatigue un peu, mais elle ne s’affole pas pour autant. L’eau est maintenant vraiment chaude. La grenouille commence à trouver cela désagréable, mais elle est aussi affaiblie, alors elle supporte et ne fait rien. La température de l’eau va ainsi monter jusqu’au moment où la grenouille va tout simplement finir par cuire et mourir, sans jamais s’être extraite de la marmite.
        Plongée dans une marmite à 50°, la grenouille donnerait immédiatement un coup de pattes salutaire et se retrouverait dehors. »

        Cette expérience est riche d’enseignements. Elle montre que lorsqu’un changement négatif s’effectue de manière suffisamment lente, il échappe à la conscience et ne suscite la plupart du temps pas de réaction, pas d’opposition, pas de révolte.

        Et pourtant …

        En fait, c’est une métaphore qui parle de notre société. La grenouille, c’est nous.

        Les horreurs sont bien là, mais on ne les voit pas. Si nous avions du jour au lendemain changer la société de 1903( au hasard) pour qu’elle ressemble à celle de 2013, je te promets qu’il y aurait eu de morts, et les « bons » cette fois-ci

      • Camelia8z Camelia8z

        Oui, je connais cette métaphore! C’est affreux.. Mais le fait que certains en aient conscience avant le moment fatidique où l’eau boue (même si on en est très proche) pourrait être salutaire non? Je veux dire.. nous ne sommes pas encore au stade où nous sommes tous enfermés dans des villes-prisons et où nous ne sommes qu’un numéro.. Nous avons encore des libertés! Rares, mais encore présentes! Avoir conscience du fait que nous sommes en danger dans cette eau de plus en plus chaude pourra peut-être nous permettre d’échapper au pire..

      • WeAreAnimals WeAreAnimals

        Je l’espère … continuons à faire la propagande de la vérité. Si la masse reste encore dans son illusion d’être confortablement installée dans un bain chaud, elle n’a aucune chance. On en est pas là, mais on en est pas loi du tout, il fait que ça bouge.

      • N-Lord N-Lord

        Une seule solution, sauter de la casserole ;)

    • walter kurtz walter kurtz

      N’est tu pas un point ,ou juste un peu défaitiste ?
      L’espoir fait renaître l’imagination, et tout ce que tu dit , d’accord ça existe ! Mais s’imaginer autre chose…et ils ont perdu la bataille.Merci.

      • WeAreAnimals WeAreAnimals

        C’est avis est plutôt un message d’alerte justement. Il est grand temps que l’on arrête de se pavaner dans le jacuzzi. Mais il faut en prendre conscience maintenant, le temps n’est plus aux suppositions.

  • fotoulaver fotoulaver

    Discours tout à fait juste. L’orientation est toujours contre nature et les idées les plus négatives toujours privilégiés.
    Ces abrutis ont depuis longtemps des moyens illimités pour acheter ou éliminer ceux qu’ils souhaitent. Les prédateurs sont protégés et facilités.
    Mais je sais que ces gens stupides perdront les pédales et finiront par lâcher et ce fondre dans la confusion qu’ils créent pour recommencer plus tard. Et tout ça dans un bain de sang évidement.

  • Lola

    Et, hum… QUI se cache derrière le blog http://antifioniste.over-blog.com/ ???

  • Boisderose

    Bonjour, assidue lectrice de votre excellent blog, mais nouvelle pour réagir je me lance.
    Est une vraie coïncidence que je viens de découvrir un historien russe Andrei Fúrsov,qui parle de tout cette histoire des élites, leur dessein et la lutte entre eux, je vous envoie un lien en espagnol si ça vous intéresse car à mon avis rejoins parfaitement cet article
    bien à vous

    http://ahoraeseltiempo.wordpress.com/2013/04/18/acontecimientos-clave-del-ano-2012aviso-para-todos/

  • pokefric pokefric

    Bonjour tlm.
    Et oui, ça part dans tout les sens, on déroute, on fait douter,c’est le but, qu est-ce qui est vrai, qu’est ce qui ne l’est pas ? Pendant ce temps là, l’étau se resserre sur les populations en détresse, en survie, il y a bien des auteurs qui en profitent et qui manipulent tout ça!
    Mon avis rejoint celui de WeAreAnimals, à nous de prendre connaissance de tout ce qu’il est possible de savoir, en se donnant un peu la peine de chercher, de fouiller, ensuite, on nous prouve par A plus B que c’est du conditionnement d’esprit, en attendant, les populations sont de plus en plus dans la difficulté, les riches continuent inlassablement de s’enrichir, et une poignée d’êtres mal pensant,ne se lassent pas d’avoir pouvoir de vie ou de mort sur tout ce qui leur rapportent!
    Donc, on est manipulés, c’est une certitude, mais le mal gagne du terrain, et ne perd pas de temps à se poser des questions….

  • RDeckard74

    Si le bateau coule, ils couleront avec nous.
    C’est des beaux utopistes de croire qu’ils seront à l’abri quelque part…

    • glob

      Salut, je ne suis pas vraiment d accord avec toi.
      Au rsa, ma femme au chômage, en 1 an et demi nous sommes autonomes, avons construit un lieu de vie isolé complètement indépendant de la société. On a tout et pour pas mal de temps d’avance. et quand je dit tout c’est vraiment tout.

      Donc votre système peux s’effondrer on est prêt.

      Alors tu pense qu’avec tout l’argent imaginable, des décennies d’avance et 7 milliards de petits soldats bien obéissants eux ne son pas prêt?

      • walter kurtz walter kurtz

        Tu ferais mieux de te taire sur ce que tu as ou pas.En te disant cela,si un jour ça devenait vraiment moche autour de nous,serais-tu capable de tuer une personne rentrant dans ta propri-été ?
        Est-ce que tu t’uniras aux autres ?
        Ou est-ce que tu referas le même schéma présent de division ?
        Et surtout ,un chaos ,c’est un mouvement , et en tant que tel je pense que personne ne pourra s’échapper,donc un monde fait pour les nomades…….

  • laspirateur

    Les maîtres du monde ne maîtrisent rien et ne sont que de dangereux enfants rois qui se perdent dans des expérimentations en tout genre. Si une politique responsable contre l’accroissement de la population avait due être menée, elle aurait pu l’être il y a bien longtemps. Prévenir les populations du danger qu’il y avait pour elles de s’élargir sans limite aurait pu être accepté et la maîtrise du nombre aurait pu se faire par une prise de conscience. Maintenant que le surnombre prévaut partout dans le monde, la solution réside hélas dans l’anéantissement par la propagation de virus. Si volonté il y a de mener une extermination par ces gosses de riche, elle sera biologique et l’armée sera là pour veiller au bon déroulement des choses… A suivre. En attendant je n’aime pas du tout ce qui se profile et je demeure inquiet face au désastre politico-planétaire sans foi ni loi qui grandit.

    • Boisderose

      Bjr, je suis totalement d’acc avec vous. Dans les années 1970 en l’Amérique Latine a été mené un grand programme de planning familial avec un grand succès. Résultat en deux générations les familles ont pris de mesures pour avoir 2 enfants, bien sur il y a des exceptions.

      Ce qui me met la pouce à l’oreille c’est le « sadisme » avec le quel voudraient apparemment faire diminuer la population.

  • Tesla

    en même temps il a pas tort on est trop nombreux , plus il y’a d’homme et plus ça va être dramatique ! faut pas oublier qu’on est des estomac sur patte ! l’homme pense qu’à bouffer certes il a pas le choix (mais peu quand même faire des effort sur la quantité au vu du nombre de gros p*** sur la planète)et baiser pour faire d’autre mini estomac sur patte …

    alors oui il est direct mais il a raison !!! et plus t’es pauvre et plus tu fait d’estomac sur patte …

    un riche apporte infiniment plus qu’un pauvre quoi qu’on puisse en dire ! et pas de riche pas d’investissement pour les dit pauvres même si on constate que tout est fait justement pour nous forcer à moins consommer (destruction des emplois = moins de consommation)et guerre civile à venir bien qu’en France elle est déjà en route …

  • switch

    salut à tous,
    ce warren buffet est carrément un idiot de première comme toute sa « classe » et il n’a rien compris à ce qu’est la richesse.
    il parle de surpopulation alors que sur notre belle verte, la superficie des terres émergées est de 149 400 000 km2.
    si donc on divise cette superficie par notre nombre d’habitants; cela nous fait 21 km² par habitant.
    même si on enlève les zones dangereuses inhabitables, il reste une superficie très appréciable pour que chacun y installe sa petite famille et y cultive proprement sans machines industrielles ni produits chimiques.
    la pollution n’a rien à voir avec notre nombre mais est due à l’égoïsme des scientifiques responsables de toutes leurs inventions maléfiques qui dévalorisent l’aspect naturel des sites sur lesquels leurs machines et leurs produits dénaturent le sous sol, le sol, les océans et l’air.
    ce warren buffet prétend que sa ‘classe’ est en train de gagner le guerre mais moi je lui réponds qu’il l’a perdue avant même de l’avoir commencée parce qu’il ne sait pas ce qu’est la richesse de la vie lorsqu’on la vit avec la vie et non contre toute vie comme il le fait.
    je peux même ajouter que je me sens bien plus riche que lui et c’est tout à fait explicable lorsqu’on compare sa culture qui n’est que financière et boursière alors que la mienne est uniquement agro-terrienne.
    J’ajoute que lorsque je lis : « Les pauvres, les précaires et les exclus sont condamnés à une mort lente et discrète, par la misère, la malnutrition, la maladie, ou le suicide. »
    moi je réponds que c’est absurde car avec un peu de bon sens et de lucidité, tout homme devrait s’exclure volontairement du système pour retrouver les joies, le bonheur et la richesse de la vie naturelle.
    certes la liberté a un prix et ici la prix à payer c’est celui de la prise de décision, de l’effort et du courage.
    oser, franchir le pas, garder la foi et toutes les portes s’ouvrent ….

    je ne viens plus très souvent ici parce que j’y lis sans cesse les mêmes propos de ceux qui se plaignent, de ceux qui alertent, de ceux qui comprennent que tout va péter mais … je ne lis pas leurs messages de changement de vie.
    pas facile hein de quitter sa vie ! bin non, si c’était facile cela ne serait pas courageux et le système a rendu l’homme esclave et mou.
    vous voulez vraiment retrouver la liberté ? vraiment ???? alors prenez là ! partez et installez vous en dehors des grandes villes. campez le temps nécessaire même si vous devez ramer et ramer. ce ne sera pas une galère mais une aventure joyeuse et enrichissante. votre chemin croisera celui d’autres courageux et vos forces se multiplieront.
    c’est ça le combat pour vivre libre mais ce n’est pas en mâchant ses haines que l’on peut être heureux. ne vous posez pas cinquante questions qui vous inciteront à ne pas partir parce que c’est sur ce point que les maîtres du système vous tiennent en chaînes.
    quittez le monde des homes et rejoignez le monde de Dieu.
    aie, ça y est, le système a réussi à convaincre 98% que Dieu est une invention … alors vous êtes vraiment à plaindre….

    en fin de compte, ce warren buffet me fait sourire parce qu’il ne comprendra jamais que si au ptit déj il peut étaler son beurre et sa confiture sur son pain de blé c’est parce que des pauvres – comme il les classe – ont l’unique culture nécessaire à l’homme.
    tout le reste n’est que bizness et bla bla pour les imbus imbuvables.

    bon vent à tous les galériens

    • Themistocles

      @Switch

      cher ami 149 millions de km2 divisé par 7 milliards ça donne moins de 1 km2.
      Je dirais même de tête : 1/6e multiplié par 7 = 1/42e de km2, soit environ 2,5 ha par habitant.

      Cdlt

      • switch

        ouais ouais je ne suis pas fort en arithmétique mais j’ai pas non plus besoin de 2,5 ha pour cultiver et élever mon bétail.
        Même avec des champs de céréales pour la farine et l’huile, les prairies pour les brebis, ânes, chevaux de trait, chèvres, poules et canards, espace potager pour l’année et espace réservé à l’habitat modeste : 2,5ha c’est déjà maous costaud pour plusieurs familles !
        moralité : non nous ne sommes pas trop nombreux mais aujourd’hui les populations veulent la facilité.
        pousser sur un bouton pour régler le thermostat du chauffage central, une voiture et des routes bitumées, des produits conditionnés et calibrés pour entrer dans le frigo, et allumer la télé pour vérifier le tirage du loto, sans oublier de parquer leurs gamins à l’école au lieu de les élever correctement eux même parce que des femmes ont bataillé pour l’égalité (à raison) et ont voulu bosser comme des hommes (à tort).
        Si l’instruction est obligatoire, l’enseignement scolaire ne l’est pas et il est plus que temps d’enlever les enfants des écoles dans lesquelles ils sont conditionnés comme des robots obéissants au système(et vaccinés pour y être acceptés!)
        je dis donc que ceux qui mettent leurs gosses à l’école cautionnent le système et acceptent que la future génération soit pire encore que celle qui nous gouverne.
        Oui on a toujours le choix !!!!!!!!!!! t o u j o u r s !
        c’est trop facile de dire : oui mais je suis obligé sinon ….
        eh bien à chacun de prendre ses responsabilités en commençant par sauver les enfants qui seront les adultes de demain.
        Et pour sauver les enfants, faut s’exclure du système.
        Non pas vivre en sectes et se couper de tout contact (autarcie) mais vivre en autonomie en lieux sains et propres. Ca existe sur tous les continents, faut pas émigrer, je conseille de simplement se déplacer mais rester sur son continent d’origine afin de ne pas reproduire les tensions dues aux divergences culturelles inévitables (et pires lorsqu’elles sont religieuses).
        Un retour total aux origines avec la connaissance de notre époque : uniquement des avantages dans tous domaines.
        400m² sont amplement suffisants pour une famille de 4 personnes. et vu la rapidité de la pousse des végétaux et la fertilité d’un sol proprement travaillé : la famine ne peut exister sur Terre même si nous étions encore plus nombreux. l’eau ne manquera jamais car son cycle est perpétuel. s’il y a des régions entières sans pluies, les habitants de ces régions devraient bouger au lieu d’attendre l’aide humanitaire (qui préfère les garder parqués et tester leur offrir des médocs)

      • glob

        Ah non. 2.5 hectare c’est tres loin d’etre assez pour un francais moyen. Il faut 8kg de cereale pour faire 1 kg de viande + 5000l d’eau potable. sans parler du foin. Une vache pese 800kg et on ne mange qu’entre 1/3 et 1/2.

        Donc soit tu deviens vegetarien fissa, soit tu consomme 6 hectares par personne.

        Ensuite on ne mange pas que de la viande, et on ne mange pas tjrs la meme viande. Et si tu n’a qu’une vache et qu’elle tombe malade tu meurt de faim.

        Tes fringues en coton ou en chanvre prennent aussi de la place. dailleur les arbres necessaire a construire le metier a tisser aussi.

        L’eau manque. Meme en france il n’y en a pas partout. Chez moi par exemple c’est eau de pluie, la riviere la plus proche est a 3km (en dehors de mes fameux 2.5h). De plus ce n’est pas parce que l’eau est douce quelle est potable ;)

        La verité c’est que tu n’a pas l’air d’avoir tenté l’autonomie. Moi si, Avec un hectare j’y arrive tres bien, mais la viande que je mange 1 fois ou 2 par mois viens principalement de l’exterieur.

        J’imagine que tu ne mange pas salé non plus ni sucré. la betterave prend beaucoup de place pour peu de sucre.

        Et le vrai chiffre c’est 1.9H de terre arable par habitant. – les routes – les forets – les zones radioactives ou trop polué etc etc. sans parler des zones ou on mine le sol sur des 10aines d’hectares. Ben oui, l’autarcie c’est cool mais le cuivre et les aimants pour l’eolienne? le fil d’arianne en titane pour couper les cellules photovoltaiques? la ceramique de ton filtre a osmose inverse?

        Mais c’est possible d’etre autonome. Enfin va falloir revoir un peu a la baisse les ambitions quand meme et se rendre compte des realités. Oui avec 400m2 tu aura les legumes pour une famille et rien d’autre. Tu va avoir la courante tres vite ;)

        Par contre c’est pas pour te decourager, juste pour te prevenir. Reste a voir si tu parle en attendant que des maitres decide pour toi ou si tu agis en homme libre et par choix.

      • switch

        tu te trompes glob, je vis à l’écart de tout depuis des années et je sais de quoi je parle.
        l’autonomie je l’ai et j’ai tous les animaux utiles et nécessaires également. le sucre cela s’appelle miel et le sel est offert par les racines de céleri. laisse tomber le sucre raffiné (betterave)qui est responsable de bien des maux.
        je récolte assez de blé pour l’année , pour la farine et pour le grain des animaux l’hiver.
        la paille et le foin sont également suffisants. l’eau de pluie est filtrée et il y a aussi la source. le bois me chauffe agréablement sans compter qu’il est utilisé pour les meubles. il y a assez de tempêtes qui déracinent des arbres en forêts et il suffit de demander et on peut les emporter (avec les chevaux).
        je ne mange pas de cochon et je n’ai pas de vaches mais une voisine en a et dans notre mode de vie, les échanges et les cadeaux sont monnaie courante. je reçois du lait et des steaks et je donne des peaux de moutons, du fromage de chèvre, des fruits ou légumes, des tisanes, de l’artisanat …. c’est ça la vrai vie. pourquoi vouloir élever tous les animaux alors qu’il est préférable de diversifier les élevages entre voisins et entretenir les bonnes relations.
        pour ce qui est de l’habillement la laine est très facile à carder et tisser. pour ta gouverne: un métier à tisser se construit avec quelques branches de noisetier et de châtaignier. les autres vêtements je les trouve à un stand non marchand du marché dominical où chacun y dépose ou y prend gratuitement différents objets ou vêtements.
        mais de toute évidence, quand on change de mode de vie, on ne part pas tout nu donc on a de quoi se vêtir et se chausser en attendant de réussir seul à répondre à ce genre de besoins (si nécessaire).
        et pour les soirées entre amis, l’eau de vie maison est chaque année meilleure.
        je répète donc que 400m² sont suffisants pour une famille de 4 personnes en autonomie – pas en autarcie – donc famille qui échange avec des voisins certains besoins et services contre d’autres.
        l’autarcie c’est autre chose et je n’en veux pas, c’est un isolement par rapport au monde au lieu d’un ensemencement pour un nouveau monde. spirituellement c’est tout à fait opposé mais chacun sa route, chacun son chemin.
        passe le message à ton voisin ….

      • laspirateur

        et C’est où ton petit coin de paradis Switch? Vivre de cette façon j’y songe mais cela demande des connaissances et de la pratique!…

      • laspirateur

        J’ai pour la surface habitable sur Terre 153 000 000 Km2 Et il faut y enlever 30% de zone désertique et glacées. Je partirai plus sur 107 000 000 par 7 milliards D’habitants soit 1,5 hectare à tout casser!

      • switch

        peu importe le calcul, ce sera toujours assez.
        et pour répondre à ta question précédente, je vis près de la frontière espagnole – un grand coin de paradis.
        le paradis sur Terre pour les yourteurs, rouloteurs et cabanistes.
        ;o)

      • Clocel Clocel

        Les Zomeurs aussi???
        J’ai un petit zome 5!!!

      • switch

        ha trop cool, je n’en ai pas encore vu par ici mais oui ce serait aussi l’idéal pour ce genre d’habitat.
        why not ?

    • nico nico

      bonjour a tous,
      je pense que tu as raison switch , mais la majorité des hommes n est pas encore au stade de tout laisser pour tenter l aventure , il y a encore trop a perdre … la grenouille est bien au chaud dans sa marmitte tiède , aura t elle la force de sauter de la marmitte lorsqu elle sera bouillante??? en aura t elle la possibilité???
      attendrons nous la dictature policiere face aux rebellions legitimes ???
      ou arriverons nous a nous entendre et nous unir dans une revolte, une révolution PACIFIQUE avant que cet état policier ne soit mis en place????
      aujourd hui les dés sont pipés , on ne fait pas de referendum lorsqu il en faudrait , les votes blancs ne comptent pas , la monarchie déguisée est au pouvoir et compte bien y rester … alors que faire d autre que de dire NON dans la Paix afin de s unir et de montrer que c est l Union qui fait la Force…
      Qui est pret a s engager pour changer notre vie , notre pays , notre monde???

      • Hilaire

        149 400 000 km² divisé par 7 000 000 000 d’êtres humains, ça ne donne pas le résultat de 21km² par humain sur terre, ça donne, effectivement, environs 2,5 hectares par humain. Premièrement.

        Ensuite, imaginez 7 000 000 000 d’êtres humains sur les routes avec leurs carrioles, yourtes, roulottes, tipis, etc…
        7 000 000 000 d’êtres humains qui tentent l’aventure ?
        Ah ben après c’est certain; on aura pourrit toute la planète, plus aucun mètre carré ne sera propre, et je ne parle pas de la place des animaux…

      • switch

        j’aimerais beaucoup imaginer tant d’hommes en exode mais malheureusement cela ne se fera pas.
        rien que sur ce site, combien ont envie de le faire ou en tout cas disent qu’ils aimeraient partir mais trouvent mille et une excuses pour rester.
        et ceux qui partent dans cet esprit de nouveau monde : ils ne jettent même pas un mégot par terre, ramassent les bouts de plastique qui jonchent leur chemin et ne saccagent pas tout sur leur passage.
        comme quoi, hilaire, il y a ceux qui ensemenceront correctement le nouveau monde et il y a ceux qui n’y seront pas acceptés car si c’est pour reproduire ce qui a été fait, nul besoin de partir.
        je vois régulièrement de nouvelles familles dans ma région et le récit de leur voyage est à chaque fois imprégné de bonne conduite. cela me rassure et je suis certain que des milliers de personnes se déplaceront bientôt et auront cette même morale de vie qui est la meilleure des religions : penser aux prochains qui vivront après notre passage sur ce vaisseau appelé Terre et qui est notre demeure éternelle.

      • Natacha Natacha

        Switch … ON ! :-)

      • Hilaire

        Entendons-nous bien, Switch, l’idée de partir dans un coin isolé vivre le plus simplement possible est vissée à mon coeur, je vous admire et vous envie de vivre comme ça… j’ai, du reste, vécu dans un tout petit village avec ma famille, et nous n’allions presque plus au supermarché, on cultivait, on faisait notre bois, on achetait local, légumes, fromage, viande, alcools, etc… Je suis qq qui aime être dehors, profiter de la nature, respirer l’air sain, mais malheureusement nous n’étions pas proprios…
        Il a fallu redescendre à la ville, faute de travail pérenne.

        Ce que je disais plus haut ne s’oppose pas du tout à l’idée de sortir du système, ni de vivre en autarcie au max, mais plutôt à l’idée que LA solution pour en sortir est que 7 000 000 000 d’individus se baladent sur les routes en bohémiens…
        Je pense que ça serait très chaotique, et que nous reviendrions à des sociétés de clans, qui s’affronteraient en permanence !

        Attention, ce n’est pas ce que je souhaiterais, c’est juste la crainte que j’ai, découlant de mon vécu et de ce que je connais des être humains, de notre nature.
        Car n’oublions jamais que ce système que nous conchions tous ici, c’est nous, les humains, qui l’avons créé, et il est terriblement à notre image.

        Maintenant je pense qu’un autre monde est possible, mais il ne pourra pas être parallèle, tout est imbriqué, nos destins sont liés, et celui qui s’est isolé tout seul loin de tout, sera également victime du nucléaire, de la pollution de l’eau, pollution atmosphérique… si le monde entier ne change pas de paradigmes.

        EN conclusion, 7 000 000 000 d’êtres humains sur les routes et en autarcie, d’accord, mais pas dans l’état psychique actuel, il faut un grand réveil des consciences, et c’est à ça qu’il faut œuvrer en priorité …

      • switch

        nous sommes d’accord sur l’effet et les conséquences d’un exode généralisé et mondial.
        si la masse esclave se retire, la pyramide s’effondre et la poignée de maîtres qui domine tomberait de très haut.
        l’effet serait plus qu’appréciable à mes yeux mais les conséquences … mieux vaut ne pas imaginer de telles choses.
        je conseille à tous et toutes de lire régulièrement des textes à propos de la culture et de l’élevage puis d’orienter leurs destinations de vacances vers les fermes, le woofing ou de rejoindre des « collectifs » déjà installés et organisés.
        en consultant des forums sur les cabanes, les yourtes et les tipis, il y a moyen d’obtenir des adresses.
        ceci dit : faut pas oublier que quitter le système c’est devenir hors la loi. je parle de la loi des hommes.
        il serait aussi intéressant pour chacun de se rendre compte que les religions sont les premiers vaccins qui ont été administrés à l’humanité sous différentes posologies, doses et appellations afin d’immuniser les populations contre l’évidence du Divin.
        ceux qui n’acceptent plus les lois astreignantes d’hommes devraient suivre les très simples lois divines (écrites par Moise) et alors il n’y aurait plus de soucis pour envisager le nouveau monde …
        nul ne peut servir deux maîtres (c’est aussi écrit) donc l’heure du choix arrive et ce choix sera très difficile parce que les vaccins psychologiques administrés depuis des siècles font déjà sourire (ou hurler au scandale) beaucoup lorsque le nom de Dieu est évoqué ….
        pour vivre en harmonie avec la création, il faut croire au créateur et respecter sa création par ses ordonnances – peu importe le nom qu’on Lui donne : architecte, quelque chose, dame nature, énigme, hasard, …
        ceci est mon avis évidemment. je le donne mais jamais je ne l’imposerai.

      • laspirateur

        Et t’as retiré les déserts dans ton calcul?

    • marguerite

      ++++ à switch
      Vous devriez revenir plus souvent !!!
      Pour ceux qui veulent changer de vie, la messagerie du blog entre membres était prévue pour se contacter entre membres et se donner des trucs…. tisser des liens… pour s’aider à être libre et autonome.(revoir et remettre la messagerie ?).
      Tous les moutons sur ce site ont bien compris à quelle sauce on va être mangé si on ne fait rien alors AGISSONS ensemble à son niveau, dans sa région, suivant les possibilités de chacun….

      • WeAreAnimals WeAreAnimals

        On se voit d’ailleurs bientôt pour en remettre une couche :)
        Oui, Switch, rassure-toi, on est bien silencieux mais on a peut-être des raisons de ne pas dévoiler sur e net nos projets de vie en autarcie. Mais c’est pourtant un fait. Des moutons enragés se rencontrent pour s’entraider, proposer des solutions et même monter un projet de vie en autarcie, entre moutons enragés. Des inconnus qui aspirent à la même vie sont en relation qui montent un projet. Je parle de ceux que je connais personnellement, mais je suis certaine qu’il y en a plein d’autre.
        Mais même cette vie enfin acquise, personnellement je continuerais à venir débattre et proposer une autre vision du monde que celui que la société toute entière se coordonne à nous faire croire. Même dans ta montagne tu n’es pas l’abri de cette masse écrasante qu’est l’humanité.

  • Clocel Clocel

    Un petit copier/coller:

    Dans un mémoire daté du
    10 décembre 1974, intitulé «Incidences de la croissance
    de la population mondiale sur la sécurité des États-Unis
    et sur ses intérêts outre-mer», Henry Kissinger écrivait :

    «Pour perpétuer l’hégémonie américaine du monde et
    assurer aux Américains un libre accès aux minéraux
    stratégiques de l’ensemble de la planète, il est nécessaire
    de contenir, voire de réduire, la population des treize
    pays du Tiers-monde (Inde, Bangladesh, Nigeria…)
    dont le poids démographique à lui seul les condamne,
    pour ainsi dire, à jouer un rôle de premier plan en politique
    internationale. » Pour atteindre ce but, il faut faire
    accepter les méthodes de contrôle des naissances par les
    leaders du Tiers-monde, grâce à une incitation politique
    (en prenant garde que de telles pressions n’apparaissent
    pas comme une «forme d’impérialisme économique
    ou racial»!!!). Et si ce plan se révélait inefficace,
    il faudrait recourir à des méthodes plus coercitives.
    C’était aussi l’avis du Dr M. King, l’un des responsables
    des stratégies démographiques : «Essayez le planning
    familial, mais si cela ne marche pas, laissez mourir
    les pauvres parce qu’ils constituent une menace écologique
    »!!! Déjà, dans les années 1950, un auteur américain,
    William Vogt, prônait une réduction drastique de
    la population : «Une guerre bactériologique à grande
    échelle serait un moyen efficace, si elle était énergiquement
    menée, de rendre à la terre ses forêts et ses pâturages.
    » La «solution finale» du problème écologique par
    la réduction démographique s’appuierait sur quelques
    évidences de bon sens, du type : une planète finie est
    incompatible avec une population infinie.

    Extrait de: Petit traité de la décroissance sereine de Serge Latouche.

  • Lola

    Sommes nous trop sur la planète ou pas ?
    Peut-être – je dis bien « peut-être », ne serions nous pas de trop avec une organisation totalement différente comme de petites communautés plus ou moins auto-suffisante (*) menant une vie simple et se contentant de peu.

    Mais nous ne sommes pas du tout dans cette situation. Nous-mêmes, conscients du retour nécessaire à la simplicité, nous avons du mal… Tous ceux qui n’ont pas eu accès à tout ce dont nous bénéficions (encore) le veulent et comment pourrions nous le leur reprocher?

    Donc, oui, dans la situation actuelle : nous sommes trop. Tous les eco-systèmes sont en train de pèter .

    Mais cela pose l’abominable question de savoir QUI est de trop !!!?
    Moi, toi, nous, vous, eux ?

    Ethiquement, la réduction de la population ne peut être acceptée que sur base volontaire et certainement pas par des moyens sournois pour tuer les gens et/ou les faire souffrir . Alors quoi???

    « Croissez et multipliez » ki disaient !!!

    (*) Cela a existé partout. Ca s’appelait des tribus. On a tout fait pour les détruire !

  • N-Lord N-Lord

    Oui mais des Moutons-Enragés s’unissent pour s’envisager un avenir meilleur, loin des plans machiavélique du NOM, et contre ça ils ne pourront rien ou pas grand chose ;)

    Non mais je dit ça pour redonner un peu de baume au coeur, il est temps de ne plus se retourner sur les moutons-bêlants (cela fait un bail qu’on essaie de les réveiller en vain) et d’utiliser l’énergie qu’il nous reste pour envisager les choses entre nous.

    Sauvons les meubles :)

  • labichedesbois labichedesbois

    hs

    http://www.youtube.com/watch?v=GTnsplTG1nk&feature=player_embedded

    la dernière intervention de laurent louis sur les attentats de boston !!

    • marguerite

      Comme d’habitude, on lui coupe la parole….

    • WeAreAnimals WeAreAnimals

      vous avez bien entendu le discours de Reynders !

      Echanges mondials d’informations sur non seulement les comportement des présumés terroristes, MAIS aussi sur les comportements INDIVIDUELS !

      Et après ça on va me dire qu’on n’instaure pas un état mondiale totalitaire où chaque humain est présumé terroriste et est donc passible d’être surveillé LÉGALEMENT !!!

      Kerry rend visite à la Belgique, et voilà ce qui ressortira dans la prochaine assemblée européenne?!!!

      Voilà une belle preuve des plans du NOM, et ça y est, ils ne se cachent plus. La grenouille est bien assez molasse que pour prendre des précautions dans l’assemblage des mots.

  • Lionel

    Une partie du raisonnement est boiteux, dire que si l’on divise par 5 la population mondiale entraîne une division égale de la pollution est archi-faux, le productivisme fait que pour un nombre de personnes donné les pollutions augmentent en proportion de la croissance en sachant que les pauvres ont un indice très faible et sensiblement le même sur les empreintes carbone ou autres, ce ne sont pas les pauvres qui consomment de l’eau pour les piscine, des 4×4, des ordinateurs…
    Or ce sont les pauvres qui sont visés par ce raisonnement !
    Autre partie du raisonnement que ça entraîne, il se trouve que la consommation d’énergie dans le monde diminue depuis quelques années et que la tendance « naturelle » étant à la non-croissance en terme de PIB, parallèlement, sans qu’on le veuille nous entammons une certaine décroissance, non choisie, celle là et de très mauvais augure.
    Mais en effet, il ne servirait à rien de réduire la population mondiale, les responsables s’auto-détruiraient de toutes façons, seul le principe de productivisme et de croissance économique sont les responsables, alors n’apportons pas d’eau à leur moulin kaki et sanguinolent !
    Et d’accord avec switch, nous ne sommes pas trop nombreux, c’est la répartition qui n’est pas égale…

  • Yanne Hamar

    Ce que je trouve difficile, c’est l’établissement de liens solidaires dans les proches alentours . Car bien sûr, sans voiture, tout se fait à pieds. Pour le moment, il n’y a vraiment personne avec qui partager, échanger comme le fait Switsch. Nous avons juste un grand jardin mais le prêt de matériel (travail de la laine, couture) et pour transformer les fruits et légumes peut servir d’échange .
    Dans le patelin, le réveil n’a pas commencé…

    • switch

      si tu as de quoi loger l’hiver et pâturer une mule ou un âne, n’oublie pas que ce moyen de locomotion est également très efficace pour cultiver.
      peut-être qu’en allant régulièrement au marché du village tu pourras en parler et le bouche à oreille donne de très bons résultats. sinon, renseigne toi auprès de fermiers qui ont des femelles et réserve leur le prochain petit …
      tu peux aussi placer une annonce à la boulangerie ou à la poste : cherche mule ou âne petit prix ou en échange de petits travaux à définir.
      m’étonnerait même pas que ce sera des ‘vieux’ qui te fileront une mule parce que dans les villages, ils sont bien plus éveillés qu’ils ne le laissent paraître.
      place ton annonce sur le tronc des arbres dans tout le village et tu verras à quelle vitesse tu la trouveras ta mule. et si tu n’as pas de quoi la loger l’hiver, bin tu remets une annonce pour du bois et tu construis un abri, c’est pas sorcier. tu auras déjà ta mule pour transporter le bois (ou les palettes en récup)
      courage, faut pas en avoir marre yanne hamar – lol

      • Fenrir

        Ah MERCI Switch !!!
        Je me remettais un peu sur le blog et désespérais un peu face au niveau d’échange de certains.
        Te lire est un vrai bonheur. Je constate que nous sommes plusieurs à adopter une démarche autonome (et non pas autarcique) et solidaire en lien avec une petite communauté rurale.
        Je me prépare à déménager vers la fin de l’année dans les Hautes-Pyrénées(pas trés simple à organiser administrativement, ni au niveau de la logistique avec ma ménagerie et mon outillage…).
        Merci encore pour tes encouragements indirects par ton exemple.
        Au plaisir de te lire, d’échanger, voire de troquer…

  • Yanne Hamar

    Merci Switch,pour ta réponse. Je n’ai pas de place pour un gros animal, de plus il faut penser à sa nourriture hivernale. Toutefois, dans un village, je pense possible qu’une famille soit chargée de soigner l’âne du village, d’autres auront le poulailler, l’atelier de réparation, la famille qui sait soigner, habiller, chausser etc. Si bien que des liens solidaires et complémentaires se noueraient entre les maisons. Mais pour mettre ça en place, il faudra que ça aille mal mal et que les petites (et grandes !) rivalités disparaissent au profit de la collectivité. L’organisation que je propose tient compte des différences d’habitat et de compétences.