Police et gendarmerie dans le collimateur de la Cour des comptes

Après l’armée, la police et la gendarmerie? Déjà qu’ils ont de gros manques de moyens, si la cours des compte indique qu’il faut faire encore plus…. C’est mal barré pour eux!

Illustration police.

Illustration police. / Crédits : LCI

Notre société

La Cour des comptes recommande à la Police et à la Gendarmerie de maîtriser leur masse salariale, de rationaliser leur organisation et de revoir la gestion du temps de travail dans la Police.

La Police et la gendarmerie sont à nouveau dans le collimateur de la Cour des comptes. Après avoir vivement mis en cause la gestion des forces de l’ordre et le bilan des années Sarkozy en 2011, la Cour a passé cette fois au crible leurs dépenses de rémunération et leur temps de travail. Outre « l’insuffisance de la gestion des dépenses » et la « tendance au dépassement des crédits votés », elle épingle les avantages accordés aux policiers et aux gendarmes par rapport aux autres fonctionnaires. Afin de baisser le train de vie de l’État, elle formule une quinzaine de recommandations visant notamment à maîtriser la masse salariale des deux forces de sécurité et à rationaliser l’organisation et la gestion du temps de travail dans la police. Voici les trois principaux problèmes épinglés par la Cour.

• Les rémunérations augmentent trop vite

Premier paradoxe soulevé par la Cour : les dépenses de rémunération ont continué d’augmenter rapidement entre 2006 et 2011 alors même que 7.000 emplois avaient été supprimés du fait du non remplacement d’un départ à la retraite sur deux. Deux réformes seraient en cause : une première des corps et des carrières des policiers, en 2004, puis une autre des gendarmes, en 2005. Ces deux mesures, qui visaient à augmenter la part des gradés pour améliorer l’encadrement intermétiaire, a eu pour effet de modifier les statuts des corps de fonctionnaires concernés, de revaloriser leurs grilles indiciaires et de  relever certaines de leurs primes.

Résultat, « le coût annuel de ces mesures, sans compter les décisions individuelles d’avancement et de promotion, a été largement supérieur aux économies résultant des réductions d’effectifs », dénonce la Cour. Les dépenses de rémunération ont ainsi « augmenté » de plus de 10% dans la police, de plus de 5% dans la gendarmerie contre un peu plus de 4% pour l’ensemble des fonctionnaires.

Article complet sur lci.tf1.fr

9 commentaires

  • 195402

    démantèlement(programmé de longue date )des institutions nationales , sous couvert d’économies(de bouts de bougies)pour résorber « LA DETTE SOUVERAINE »,de mes 2(qui est un pur mensonge,un racket mafieux à grande échelle ) démantèlement qui , SI NOUS Y METTONS TOUS UN PEU DE BONNE VOLONTé…pourra déboucher sur des lendemains qui ne déchantent pas ; je me joins entr’autres à BIDULE pour vous suggérer qu’un MONSIEUR tel que françois asselineau serait tout à fait apte à reprendre en mains la situation plus que problématique de ce qui reste de la NATION FRANCAISE, qui est gangrénée par les innommables…

  • domi26 domi26

    hello

    Je suis entrain de lire l’article et au info sur RMC ils parle justement du sujet voici quelques détail annoncé …….

    TROP D’HEURES SUPPLÉMENTAIREMENT ACCUMULER DEPUIS DES ANNÉES SOIT PRES DE ……. 19 MILLIONS D’HEURS …… ce qui équivaux a 1225 emplois supplémentaire a crée !!!!!!! et de toute façon ces heures ne seront JAMAIS récupérer et surtout JAMAIS payés !!!!

    ÉNORME NON ??????

  • Kiline Kiline

    y a un com qui a disparu pourtant très interessant, why?

  • article 35

    De part ma profession je suis amené à rencontrer souvent des gens des forces de l’ordre .Visiblement la cour des comptes n’a pas toutes les informations , ou ne veut pas les avoir . IL m’a été rapporté par des gens dignes de confiance que depuis l’ére Sarko les chefs de services de la police à savoir les commissaires on vu leurs émoluments exploser. Le nuisible avait décidé de gérer la chose à la façon d’une entreprise , donc gros avantages aux cadres sup et soupe populaire pour la masse . Les avantages des « patrons » sont indécents , outre les voitures et logements de fonction ( plus on gagne, moins on paye) , il y a les primes d’objectifs qui peuvent tourner à plusieurs dizaines de milliers d’euro. Dans certains secteurs un directeur de département peut toucher plus de 80 000 à lui seul .
    Lisez la suite et jugez par vous même .
    http://www.bakchich.info/france/2009/04/08/une-discrete-note-de-bercy-et-de-linterieur-decrit-les-largesses-de-la-maison-poulaga-55052
    Tout ça pour dire que la cour des compte va encore tirer sur le pianiste et que ceux qui vont en faire les frais seront encore les types de la base . Ce qui n’est pas pour me déplaire car à force de se faire tondre il est possible qu’un jour dans une manif je sois côte à côte avec un CRS ou un gendarme mobile.

    • Kiline Kiline

      cela me fait penser à la vidéo qu’a mis Lecteur me semble t’il sur la courbe des pauvres et des riches…. les riches deviennent de plus en plus riches et les pauvres deviennent de plus en plus « eclaves » et pauvres!

      • 195402

        c’est bien pire que ça! on y voit clairement qu’ une « élite » peu nombreuse possède ,si je me souviens bien, 40% de la richesse mondiale…et si on creuse la question, on s’aperçoit que cette minorité « oeuvre » dans tous les secteurs vitaux des sociétés, banques, alimentation , énergies , ressources en eau , santé etc etc etc !!!

  • nico nico

    Mr Hollande et sa clique ont couté 930.000 euros pour leur deplacement a New York pour 2 jours a l ONU soit la paye de tous les fonctionnaires de police d un commissariat de 20.000 habitants pendant 1 an ….. les politiciens de la cour des comptes devraient chercher la ou les economies sont réellement rentables vu le travail effectué.

    • voltigeur voltigeur

      Déjà enlever tous ces mammouths qui ne servent plus à rien,
      réduire les ministères et les ministres ainsi que leurs secrétaires, et sous fifres en quantités,
      Le sénat? il sert à quoi puisqu’il y a le parlement?
      Faire le grand ménage allègerait les finances publiques.
      Quand aux émoluments de tous ces menteurs….le SMIC et payé sur compétence
      sinon..viré!
      Ca fait du bien de rêver….. les beaux parleurs « près » du peuple, devraient être solidaires
      à fond et partager les angoisses de ceux qui n’ont plus rien ou presque.
      Normal 1er à distribué les bonnes places à ses amis, plus pour la forme que pour leurs
      compétences, on voit le résultât, une France vendue par pans entiers, des milliers d’emplois
      perdus, des împots, des taxes, des redressements, des arnaques etc….
      En plus, il n’a aucune prestance pour représenter le pays… il a toujours l’air de chercher ses mots,
      il garde un ton « paternaliste » qui se veut rassurant, mais qui ne rassure que lui et ses « fans ».etc…

      Il ne laissera pas un souvenir impérissable Pingouin 1er