Interview de Depardieu à la télévision belge NoTélé

Depardieu, le plus célèbre des exilé alors que les plus grands exilés fiscaux et magouilleurs dans le domaine le font avec le silence complice (que le silence d’ailleurs?) des politiques français, a accordé une interview à la chaine de télévision belge Notélé (ironique comme nom…), et cela balance quand même un peu comme vous allez pouvoir le voir dans la vidéo qui suit. C’est bien facile de le prendre pour cible, mais il faut aussi être honnêtes, Depardieu c’est juste du menu-fretin comparé aux diverses grosses entreprises françaises, aux grands parvenus et autres magouilleurs, et cela sans parler des innombrables célébrités qui elles aussi ont fuit mais qui ne sont pas contre le gouvernement (et ça, ça aide!).

https://www.youtube.com/watch?v=qD-ctYvjrQg

Gérard Depardieu s’est expliqué samedi pour la première fois sur son départ pour la Belgique, réfutant les raisons fiscales mais décochant quelques tacles en direction des responsables de la gauche au pouvoir en France.
Extraits :
« C’est surtout le manque d’énergie. La France est triste et je pense que les Français en ont marre. Le manque de conviction…

J’ai l’impression que ces gens (le gouvernement) ne savent pas faire leur métier.

Lui (François Hollande), c’est la première fois, il n’a jamais eu de portefeuille de ministre. Il a eu la Corrèze, qui est en déficit…  »

« Je suis Français, j’aime les Français, mais j’ai un peu de peine pour eux car ils sont dans une situation délicate », affirme l’acteur, en répétant:

« ce n’est pas pour des raisons fiscales ».

« Un Premier ministre ou n’importe qui doit donner l’exemple », poursuit Depardieu, revenant sur le terme de « minable » employé à son égard par Jean-Marc Ayrault au plus fort de la polémique sur son « exil fiscal » fin 2012.
« C’est comme la ministre de la Culture », Aurélie Filippetti, qui s’était déclarée « tout-à-fait scandalisée » par l’attitude de Gérard Depardieu.

 

6 commentaires

  • Lievin

    J’aime Depardieu comme acteur, je ne lui en tiens nullement rigueur d’aller là où il l’entend, le système étant conçu comme çà, les frontières ouvertes etc. Donc rien à dire contre lui, (sur le système c’est une autre affaire) par contre, cette vidéo est sans grand intérêt sauf celui de l’entendre tel qu’il est dans la vie courante, oui sympa mais çà va pas plus loin, aucun apport particulier pour le spectateur ni le désordre mondial, ses causes et ses remèdes…Cela permet de constater les limites de connaissances économiques et autres des acteurs qui restent QUE des acteurs, rien de plus qu’un citoyen de base sur l’approche intellectuel de certains sujets…une brève de comptoir en somme…mais on l’aime ! et ne mélangeons pas tout, notoriété ne veut pas dire « pertinence sur les sujets de ce monde. Bonne continuité à ce très bon acteur ! Lievin

  • Lievin

    oui, une brève de comptoir sympathique, rien de plus. Bons films à Gérard Depardieu !

  • Bar Llugara

    Il est comme il est et je l’apprécie pour son honnêteté ; au moins il est franc…

    Par ailleurs, je me souviens aussi qu’au début ce n’est même pas lui qui avait donné les motifs de son départ de France ; ce sont des personnes des médias qui ont fait les questions ET les réponses (comme d’habitude en fait) !

    Après, les politiques sans rentrés dans la danse…et c’est à ce moment là que le bal est devenu tragique…

    Je sais que monsieur Depardieu investit une bonne quantité de son argent dans des entreprises de types divers ; alors qu’il soit « riche » ne me dérange pas car ce n’est pas un égoïste qui planque son argent sur des comptes dans des paradis fiscaux (il en a peut être, je n’en sais rien mais il rend au moins une partie de sa richesse…vivante…en faisant travailler des gens).

    Puis, je l’avoue…comme acteur, je l’aime bien ! Ca, il faut bien que je le reconnaisse.
    :-)

    Et puis j’aime bien les gens qui ne se laissent pas « emmerder », on se sent « moins seul » (même si n’est qu’un sentiment hein, parfois ça fait du bien)…

  • labichedesbois labichedesbois

    il a raison notre gégé de ne pas se laisser emmerder par les nullités qui nous gouvernent !!
    si on avait du pognon , on ferait certainement comme lui !!
    en tous cas , j’irai bien boire un coup chez lui et attaquer les jambons qui sont pendus !!