Il a vécu pendant quinze ans dans un appartement de moins de 2 mètres carrés à Paris

La photo de l'appartement de 1,56m² dans lequel habitait un homme à ParisLa photo de l’appartement de 1,56m² dans lequel habitait un homme à Paris / Fondation Abbé Pierre

C’est un triste record que viennent de constater les équipes de la Fondation Abbé Pierre à Paris. Un homme de 50 ans vivait dans un appartement de 1,56 mètres carrés habitables pour un loyer de 330 euros tout de même ! Ce local est aujourd’hui fermé. La propriétaire va devoir reloger son locataire.
Le local a fait l’objet d’un arrêté préfectoral de « mise en demeure d’y faire cesser l’occupation aux fins d’habitation ». Concrètement, la porte de ce minuscule appartement est aujourd’hui fermée et le locataire en attente d’un jugement (fin janvier) qui obligerait sa propriétaire à le reloger, dans un appartement « adapté à ses besoins ».

Dominique vit depuis quinze ans dans cette pièce, seul. Ses revenus ne permettaient pas à cet employé intérimaire de trouver un meilleur lieu de vie.

Ce local est évidemment illégal à la location. Mais cela n’a pas empêché trois agences immobilières différente de le gérer. La Fondation Abbé Pierre profite de cet exemple extrême pour attirer l’attention sur le nombre de minuscules appartements mis en location sur Paris, avec les difficultés immobilières que connait la capitale.


La photo de l'appartement de 1,56m² dans lequel habitait un homme à Paris

Source: rtl.fr

13 commentaires

  • Chegoku Chegoku

    Non pas que ce soit le grand luxe mais ce cagot en photo fait plus que 1,56m².
    Je dirai à l’oeil un longueur de 4m et une largeur de 1,8m. (planches de 10 (à l’oeil) x 18)
    La surface doit donc approcher les 7m².

    En tout cas, on voit bien que ce trou fait plus que 1m/1,5m.

    • rouletabille rouletabille

      j’avais pas oser le dire.

    • araquirit

      Vous connaissez la loi Carrez ?
      Avec des planches de 10, il y a pas plus de 1m30 au niveau du mur de droite.
      A 1m80, il y a surement pas de plus de 2m².
      C’est honteux un truc pareil ; moi, c’est clair, j’espère que la justice va condamner le marchand de sommeil à de la prison ferme, et il sera encore mieux loti que celui qui « habitait » dans ce taudis.

      • Chegoku Chegoku

        Je parle pas de la hauteur (ou volume)mais de la surface.

        Un autre point de référence est l’évier.

      • araquirit

        C’est juste que la loi spécifie la surface habitable en fonction de la hauteur sous plafond : tout ce qui est en-dessous de 1m80 ne peut pas être pris en compte, ce qui n’est pas déconnant ; c’est quand même pas mal de pouvoir au moins se tenir debout chez soi.

      • rouletabille rouletabille

        un cercueil c’est idéal.

  • nootrope12

    Je me suis toujours posé la question de comment fait-on pour se loger avec un seul revenu, un SMIC par exemple, qu’on soit seul, à deux ou en famille il me semble qu’on peut difficilement se payer autre chose qu’un studio-placard à balai… et en province on aura royalement un 2 pièces…

  • rouletabille rouletabille

    voulais dire que pour un cercueil c’est idéal holalala

  • Emy Emy

    et il faisait caca ou ?

  • arf

    Ce qui est scandaleux, c’est le prix. Le proprio devrait simplement être condamné à rembourser le trop-perçu, disons 200€ x 12 mois x 15 ans soit 36000€.
    Le locataire en serait sûrement bien plus satisfait que de sa situation actuelle, où il va devoir aller habiter en lointaine banlieue, car que croyez-vous que le proprio va lui trouver à ce prix ?
    Certes, ce logement est spartiate, mais le retirer du marché c’est chasser encore un pauvre de Paris. Des tas de gens seraient contents d’habiter là-dedans. A vue de nez, des centaines de milliers rien qu’en région parisienne.

  • Et pourrait-on avoir le nom des agences immorales immobilières qui ont participé à cette exploitation ? …

    Sinon, l’ami JP Gauffre a fait sa chronique là dessus ce matin :)
    http://www.franceinfo.fr/il-s-est-leve-du-mauvais-pied-jean-pierre-gauffre