Emmenée à 5 ans au poste de police pour repas impayés

Alors là!!! Quand il y a du pognon à récupérer, on a la police!!! Non pas qu’elle se montre plus efficace et volontaire pour cela que pour s’attaquer aux VRAIS problèmes, mais dans le cas présent, elle reçoit des ordres! Par contre quand il faut s’approcher des quartiers sensibles, il n’y a plus personne pour éviter tout risque de déclencher des émeutes.

Illustration.

Gros traumatisme pour une fillette du Pays basque. Mardi, la police communale de Ustaritz (Aquitaine) est venue la chercher à l’école maternelle et l’a emmenée au poste pour des arriérés de cantine.

Léa, cinq ans, a eu la frayeur de sa vie. Alors qu’elle mangeait à la cantine de l’école, son repas fut interrompu par l’arrivée de la police. « Ma fille pensait qu’on venait lui annoncer notre mort », a déclaré, furieux, son papa, dans les colonnes du quotidien français Sud-Ouest. La raison était autre. Désinscrite de la cantine pour créance de 170 euros, la petite fille a été priée de suivre la police pour être raccompagnée chez sa mère.

En raison de l’absence de cette dernière, Léa a fini au poste de police.  En pleine procédure de divorce, les parents de Léa sont offusqués du traitement réservé à leur fille. « Comme si elle avait fait quelque chose de répréhensible. Elle est très traumatisée par cet épisode », s’emporte le père.

« Je suis prêt à régler le problème financier qui est loin d’être insurmontable. Il est même secondaire par rapport à ce qu’on a imposé à ma fille. Je veux comprendre qui a donné l’ordre d’intervention à la police municipale et pourquoi. J’ai entrepris des démarches, hier mercredi, à la mairie et on m’a d’abord dit que c’était faux, qu’il n’y avait pas eu intervention manu militari ». À ce jour, il n’a toujours pas reçu de réponse.

Source: 7sur7.be

16 commentaires

  • ça aurait pu être pire, ils auraient pu la gazer et la tazer et lui fouttre quelques coups si elle osait pleurer un npeu trop bruyamment, bas ouai quoi, c’est pas une mioche de 5 ans qui faire sa loi, et puis quoi encore xD

    Toute manière pour que la police entre dans une école il faut l’aval du directeur et du commissaire divisionnaire voir le préfet, donc ça ne c’est pas fait en quelques minutes, donc il y avait largemet de temps d’appeler les parents et des les faire venir.

  • Bidule

    Et bien puisque le père est prêt à payer et que c’est loin d’être insurmontable pourquoi n’a t il pas payé avant??
    Ca aurait évité à sa fille d’être traumatisée!

    Elle n’épousera pas un policier!

    • Bidule

      C’est sûr que c’est de la bouffe de merde en plus!
      Sauf à Barjac ds le Gard où c’est bio!

    • Bidule

      Puis ils nous em..rdent ces gosses à bouffer… faut les nourrir en plus?

      • 195402

        il y a quelques années’ j’ai vu arriver 3 flics devant l’école communale du village où j’attendais avec un pote la sortie de mes enfants : ils me cherchaient…pour me signifier une convocation !!!…je les ai fermement « prié »de partir arguant du fait que le lieu était mal choisi, qu’ils avaient mon adresse et qu’en plus il n’y avait pas urgence…ils n’ont pas insisté ; alors les laisser entrer dans l’école et emmener une fillette de 5 ans sans que personne ne s’interpose CA ME TROUE LE CUL !!! qu’est-ce à dire ? encore et toujours la peur de la police ,le respect de l’autorité coute que coute ? EH ! RéVEILLE -TOI PEUPLE DE FRANCE ET TOI CITOYEN CITOYENNE REDRESSE TOI DANS L’HONNEUR D’ETRE VIVANT ET (encore) LIBRE ! c’est pas en parlant de révolution ou d’évolution bien au chaud dans SON petit intérieur que les choses vont s’améliorer…le changement s’opère au quotidien dans les choix et les prises de positions qu’on adopte et dans la prise de conscience qu’on vit (encore) en société , c’est-à-dire qu’il est aussi de notre devoir de nous entraider encore faut-il avoir du coeur et un minimum de courage

      • Bidule

        T’as raison, on laisse faire puis on pleure!

        A propos, je te colle un comm que j’ai mis ailleurs :

        Ah !! A propos, renseignements pris et à contrario de ce que certaines personnes m’avaient dit, ils est tout à fait possible d’effectuer ses paiements de factures en espèces ou par mandats postaux…

        EDF et Veolia ont des mandats comptes à la poste, ce qui veut dire qu’on peut les payer par mandat postal sans aucun surcoût!

        Quant aux mutuelles et assurances, on peut les payer en espèces ou par mandat postal + frais.

        ****CONCLUSION : NOUS N’AVONS PAS BESOIN DE COMPTE EN BANQUE !!****

        Dès que j’ai remboursé mon découvert, je ferme mon compte bancaire, qu’ils aillent se faire voir!
        Je n’ai plus les moyens d’avoir un compte en banque!

        *** LE PREMIER PAS VERS « FUCK LE SYSTEME » !! ***

  • fotoulaver fotoulaver

    bientôt l’eurogendfor dans les écoles.

    • rouletabille rouletabille

      Le progrès avec le chômage seras de PAYER ceux qui désirent s’instruirent ?(heu ,vous m’avez compris svp?,j’ai eus des bons Profs ,vraiment FORMIDABLES)

      Ils prennent les plus débiles (je regrette de le dire)pour s’en servir à dévaloriser l’harmonie qui reste entre les gens.
      Nous ressemblons tellement aux gens qui nous (gouvernent ?)que les réactions,même ici ne sont qu’une copie en devenir,vraiment …il n’y a que dans l’imperfection que nous sommes FORT.

  • goulougoulou

    Encore un exemple, s’il le faut, des pouvoirs exorbitants que l’on a donné aux maires, à savoir, avoir à sa disposition une milice privée, autrement dit une police municipale.
    M. Le Maire de cette commune gère à la fois la cantine et la police municipale = un impayé et il envoie sa police privée ( en l’occurence une employée municipale chargée de police communale ) arrêter une maternelle et l’enfermer dans les locaux municipaux de cette même police privée…
    > cette petite fille de 5 ans n’a donc pas déjeuner,
    > on lui apprend que les dettes, même infimes, conduisent droit en prison,
    >> cela me fait penser aux anglais où, il parait que plus de la moitié des femmes sont en prison car elles n’ont pas payé leur redevance TV…
    >>>>>>> la cantine des enfants maternelle et primaire devrait être gratuite !!!!! Seules 2 communes le fait en France !!!! Il est vrai que lorsque l’on chasse en plein hiver une retraitée de 94 ans d’une maison de retraite pour impayés, on peu s’attendre à tout…

  • nestorp

    Désolé pour ma première sur ce blog d’aller à contre sens de tout le monde. Je suis délégué de parents d’élèves dans une école primaire. Et la réalité c’est que quelques parents sont totalement à côté de la plaque.
    Un exemple vécu : les parents qui « oublient » environ 2 fois par semaine leur enfant à l’école. Dans un premier temps, les instits prenaient sur eux : ils commencent par attendre un quart d’heure, puis finissent par essayer de joindre les parents par téléphone, ceux-ci mettent encore 20 minutes à arriver et surtout ne s’excusent pas.
    Au bout de quelques semaines d’avertissements répétés, quel autre choix ont les instits que d’appliquer la procédure et d’appeler la police ?
    En écoutant les commentaires à la radio des personnels concernés, il semble que c’est exactement la même chose qui s’est passé ici : « après de nombreuses relances », « ils ont fini par faire appel à la police » (que d’après la loi ils auraient dû faire intervenir tout de suite).
    Les seuls responsables du traumatisme de la petite, ce sont ses dégénérés de parents qui – d’après leurs propres déclarations – n’ont aucun problème à payer la cantine.
    Et l’intox continue en boucle sur les ondes : comme d’habitude la situation est mise à l’envers au profil des crétins et au détriment des instits qui sont complètement impuissants.

  • MouteMoute

    Les parents sont fautifs mais le directeur et la policière sont des gros idiots… Non seulement ça, mais ce n’est pas réglementaire ce genre d’action, d’abord on envoie des huissiers pour les impayés et quand les gosses sont « abandonnés » on envoie une assistance sociale, mais seulement en dernier recours (pas pour 15min de retard…), quand les parents n’ont pas donné signe de vie avant 20h. Pendant ce tps le directeur se doit moralement de prendre le gosse en charge et de le nourrir… pauvre fou !

  • nico nico

    bonjour a tous,
    – alors déja la policiere municipale n a surement pas agit de son fait , elle a recu un ordre de sa hierarchie : mr le maire ,inutile de traiter cette femme qui a surement du prendre toutes les attentions possibles pour emmener cet enfant sans aller jusqu a dire dans les medias qu il s agit « d un acte d une extreme violence ».
    – il y a d autres procedures pour demander des factures impayés : l huissier ,le maire fait une erreur en envoyant sa garde champêtre .
    – les parents doivent 170 euros depuis plus d un an dans cette histoire , ils ne sont pas exempts de tout reproche , si il n y avait pas de cantine , ils devraient quand meme faire manger leur enfant… si tous les parents agissent de la sorte il n y aurait plus de cantine pour aucun enfant.

    • nicko nicko

      tu sembles d’accord avec l’intervention policière avec ton final rempli d’humanisme.

      • nico nico

        si tu penses cela c est que tu n as pas compris ce que j ai ecris , la forme est mauvaise (intervention policiere) mais le fond est tout a fait dans son droit ( la cantine doit etre payé d une facon ou d une autre allocation, travail , demande d aide) la nourriture ne tombe pas du ciel , il faut bien regler les fournisseur , ton ironie sur l humanisme me fait penser a cette histoire du prof d economie qui fit faillir toute une classe en donnant des notes generales a la maniere d un socialisme qui mene tout le monde dans le mur par laxisme.

  • Maverick Maverick

    C’est aussi lamentable que regrettable, mais c’est comme l’affaire Depardieu, etc. :

    http://lesmoutonsenrages.fr/2012/01/05/10-strategies-de-manipulation-des-francais-20112012/

  • nestorp

    Mon cher, ce que tu dis est empli de bon sens. Le soucis, c’est que le bon sens en France, ça n’existe plus depuis bien longtemps.
    Nous avons affaire à des fonctionnaires, ils sont obligés d’appliquer les lois à la lettre ou alors ils risquent leur carrière (déjà pas terrible au départ). Accepter un enfant à la cantine qui n’a pas payé, et bien ils n’ont pas le droit.
    Ils doivent – j’insiste sur ce fait – faire prendre en charge la gamine par une autorité légale : les parents, le maire ou la police. S’ils ne le font pas, ils sont hors la loi.
    Alors mets-toi simplement à leur place : la première fois tu préviens les parents. Idem la deuxième, la troisième, etc… A chaque fois tu donnes de ton temps pour des imbéciles qui te méprisent royalement. Comme rien ne change, tu finis un jour par appliquer la loi puisque c’est le seul moyen de faire changer les choses.
    C’est sûr c’est pas génial ce qui est arrivé. Mais moi ça me rend malade qu’on fasse tout un cas de la policière, et rien concernant les parents, parce que leur cas est bien plus grave encore.