Corée du Sud: exercice de préparation à une panne électrique géante

noir-zoom

Illustration: une panne de courant la nuit ;)

Les sirènes ont retenti jeudi à travers la Corée du Sud et toutes les rames de métro stoppées tandis que les habitants étaient encouragés à éteindre ordinateurs et appareils ménagers, dans le cadre d’un exercice national de préparation à une panne électrique géante.

Au début de cet exercice d’une vingtaine de minutes, des présentateurs à la télévision ont demandé aux Sud-Coréens, chez eux et dans les bureaux, d’éteindre toutes les lumières, les appareils ménagers, les ordinateurs et le chauffage.

Cet exercice national intervient alors que l’hiver 2012/13 est extrêmement rigoureux et que le niveau des réserves électriques est descendu très bas.

Le gouvernement a émis plusieurs alertes au cours du mois passé, automatiquement déclenchées lorsque les réserves descendent à 4 millions de kilowatts pendant plus de 20 minutes.

L’exercice de jeudi s’appuie sur un scénario où les réserves chutent sous les 2 millions de kilowatts.

Si les réserves tombent sous les 2 millions de kilowatts, ça devient grave et l’arrêt d’une seule centrale électrique pourrait alors causer un black-out national, a déclaré le ministre de l’Economie Hong Suk-Woo à la télévision nationale.

Dans certaines stations de métro étaient organisés des exercices de secours aux passagers piégés dans des ascenseurs ou dans des rames entre deux stations.

Les températures sont descendues dans tout le pays à des niveaux jamais atteint depuis des décennies, en décembre et ce début janvier, frôlant les -26 degrés au nord, près de la frontière avec la Corée du Nord.

Source: romandie.com

6 commentaires

  • Maverick Maverick

    Ca peut signifier que la Corée du Sud atteint les limites de son réseau électrique, et teste un scénario pour éviter un effondrement du réseau de distribution ?

    • Lilith Lilith

      ce qui en soit n’est pas une mauvaise chose vaut mieux être prévoyant, en Novembre en Belgique les médias ne parlait que de ça une possible panne du réseaux si l’hiver serait trop rude mais pas d’exercise en vue….

  • Salutaire piste de réflexion. Nous devrions suivre cet exemple. Sans courant, même plus de chauffage central, ni de téléphone. Et attention: les centrales nucléaires n’aiment pas du tout être privées brusquement de charge. c’est lors d’un exercice de baisse brutale de régime qu’on a fait pêter Tchernobyl !

  • Bidule

    On ferait bien de prendre exemple… on ne sait jamais avec ce soleil qui fait des siennes!

  • Natacha Natacha

    « Je crois qu’une valeur inaltérable de la démocratie est que la fin ne peut pas justifier les moyens en politique »
    Park Geun hye première présidente de Corée du Sud (avec une lourde hérédité quand même) aura beaucoup à gérer en plus des possibles pannes d’électricité !

  • Fantomette Fantomette

    « Au début de cet exercice d’une vingtaine de minutes, des présentateurs à la télévision ont demandé aux Sud-Coréens, chez eux et dans les bureaux, d’éteindre toutes les lumières, les appareils ménagers, les ordinateurs et le chauffage. »

    ho ben merde ! les Sud-Coréens ont inventé la télévision qui ne fonctionne pas à l’électricité.