Le freeganisme vous connaissez?….

Dans cette société ou le consumérisme est roi, une nouvelle tendance voit le jour, le freeganisme un moyen de participer le moins possible à ce système pervers et destructeur.

Image Marcelgreen.com

Le freeganisme (en anglais freeganism), ou glanage alimentaire, est un mode de vie alternatif dont le but est de limiter sa participation dans le système économique ou la société de consommation.

Cela consiste par exemple à récupérer des aliments encore consommables dans les poubelles des magasins de grande distribution et des restaurants, et plus généralement, à moins consommer en récupérant et réutilisant les déchets quand c’est possible, en abandonnant la voiture (à moins de covoiturage) et en adoptant des modes de transport alternatifs, en se logeant sans propriétaire, se soignant par les plantes, en travaillant moins…

Ce terme est facilement associé à la récupération des déchets parce qu’il pourrait se traduire en français par Déchétarien. C’est un mot-valise formé à partir des termes anglais free (libre/gratuit) et vegan (végétalien). On parle aussi de « glaneur ».

Motivations

Les glaneurs ont donc, pour la plupart, une motivation d’abord éthique plutôt qu’économique.

Ils désirent tourner le dos au système dominant et au gaspillage qu’il implique.

Ce mouvement n’est pas sans lien avec la philosophie anarchiste, et est plus proche du concept de décroissance durable que de celui de développement durable (qui cherche à concilier l’environnement à l’économie et à la société).

Si ce mode de vie ne remet apparemment pas directement en question la surconsommation du monde occidental, puisque ses partisans vivent en récupérant ses déchets, il peut cependant être compris comme une démonstration par l’absurde de l’ampleur du gaspillage.

Une phrase du mouvement freegan dit, d’ailleurs : « La solution à la faim dans le monde se trouve dans les poubelles de New York ».

Glanage et grappillage

Le documentaire Les Glaneurs et la Glaneuse d’Agnès Varda présente différents glaneurs, de statuts et de motivations différentes, offrant une réflexion subtile sur les habitudes de vie, la consommation, les vies en marge, le recyclage…

On y apprend aussi la différence entre glaner et grappiller : on glane ce qui pousse du sol (pomme de terre, choux, etc.), on grappille ce qui pend (raisins, figues, olives, pommes, etc.).

Un article publié par wikipedia.org partagé avec Sauve-La-Terre

25 commentaires

  • Lyliberté

    Fouiller dans les poubelles en France vous vaut 30euros d’amendes! Quant aux poubelles des supermarchés , ils sont bien gardés! Cela dit, voila une idée pour ne pas tomber dans le système!

  • pokefric pokefric

    Et quoi penser de tout ces restaurants qui aspergent les aliments d’alcali ou autre produits dans les poubelles sous la menace des services sanitaires…
    Il faudrait faire la même chose avec Monsanto !

    • Lyliberté

      je l’ignorais!!! C’est fou ça!

      • Texcaltex

        Tu l’ignorais?
        Pourtant il y a des années que ça se fait…. Au début, ils donnaient les vieux pains pour les animaux puis les gens ont commencé à venir les chercher pour eux alors maintenant, ils les mettent dans les poubelles et vident de l’eau de javel dessus…
         
        Vive la compassion et l’entraide! On n’est pas rendu!

      • Lyliberté

        Ben pendant 5ans, je me suis éloignée des médias,internet, tv, radio….c’était pas plus mal d’ailleurs!

      • Texcaltex

        Ca tu l’as dit!!!
        Internet c’est l’enfer…s
        Stress permanent, annonces alarmistes, catastrophisme à la pelle et finalement, il se passe peu de choses tangibles qui ont un réel impact sur notre vie ….
        Beaucoup de stress pour pas grand chose..
         
        Comme je l’ai déjà dit, tout se passe comme si on essayait de paralyser le peuple par la peur et de bloquer le système…. ce terrorisme du web, c’est voulu, ça profite à certains…

      • Texcaltex

         » Internet c’est l’enfer…s  »   d’où sort ce « s »????? lol

      • Lyliberté

        Exact Tex…..c’est voulu, c’est calculé, c’est stratégique! Donc, la peur , il faut y s’assoir dessus!

      • Lyliberté

        Mais qu’est ce que j’ai aujourd’hui….pfff!! rectif….il faut s’y assoir dessus…c’est mieuxxxee!!

      • Athene2011

        A moins que vous ne soyez le danger. J’ai bien compris votre stratégie : faire passer notre liberté d’expression et de critique pour une manipulation, pour qu’au final nous nous auto-censurions. Lyliberté et Texcaltex agents du NOM !
        C’est bien évidemment ironique, mais je crois que vous allez chercher trop loin. Je suis bien plus inquiet par un bridage du Net que par l’inverse. Quant aux annonces alarmistes, effectivement elles foisonnent, et les moutons enragés ne sont pas en reste, mais c’est le pendant de la liberté d’expression. Des extrémistes, des farfelus, des scientistes, des pragmatiques, … et quelque part au milieu la vérité.
         
         

      • Lyliberté

        HI HI HI….agents du NOM! A force de lire des infos, informé, désinformé…infos intox….on en devient PARANO….mais cela peut être une qualité. Tant mieux si on ne pose trop de questions, il vaut mieux que le contraire!

      • Lyliberté

        Je suis horrible ce matin!! …encore rectif….tant mieux si on se pose trop de questions, il vaut mieux s’en poser que le contraire.

      • Texcaltex

        Tu as tout à fait raison ATHENE l’important est que la vérité circule même si c’est au milieu de l’intox mais ce que je veux dire c’est que personnellement, au milieu de ma petite campagne, ça paraît tellement décalé et stressant que je me demande parfois si il faut absolument savoir tout ce qu’il se passe sur la planète… a quoi bon savoir si nous ne pouvons pas agir… sommes-nous faits pour recevoir tant de négativité à la fois et chaque jour…?
         
        Mon vieux voisin qui ne sait rien vit mieux que moi!

      • Lyliberté

        C’est exactement ce que j’ai vécu pendant 5 ans, libre dans sa tête sans être parasitée par ce qui se passe dans le monde, Sérénité de l’esprit! Depuis que je suis retournée dans la vie « matérialiste », je fais souvent des cauchemars la nuit qui est en rapport avec ce que je lis sur internet!

  • delphine

    Bonjour,
     
    comme M. Jourdain, je pense que nous étions déjà nombreux à faire du freeganisme sans le savoir :-)
    je ne suis pas sure qu’il faille aller fouiller dans les poubelles, mais plutôt apprendre d’abord aux gens comment ne pas remplir inutilement leurs poubelles en ne consommant pas de la nourriture à tort et à travers, en sachant la conserver correctement, et en la partageant chaque fois qu’on le peut.
    De surcroît, il est vrai  que dans ce monde où l’on nous sature de junkfood, et de nourriture aseptisées de supermarchés, si vous trouvez le temps de réapprendre la nature, vous découvrirez qu’une ballade en extérieur (même en bord de mer) permet de ramener des aliments végétaux qui permettent de réaliser de délicieux repas.
    pas la peine de les cultiver, ils sont là, à portée de main. D’ailleurs je crois qu’il ne faudrait surtout pas les cultiver.
    Au lieu de se battre contre le DEMONSANTO, commençons par ne plus acheter aucun produit OGM, et vous verrez vite qui a le vrai pouvoir.
    Il existe des vidéos très sympas comme « la ronce et l’ortie » pour s’initier à la cueillette,  aujourd’hui le net a quand même la vertu de nous faire partager des sites utiles sur la nature.
    recette clin d’oeil : quelques légumes anciens (panais, topine, etc…., une grosse poignée de jeunes pousses d’ortie (non ça ne va pas vous arracher l’estomac) , quelques têtes d’ail sauvage, et quelques feuilles de blettes sauvages. mixer pour en faire un velouté, servez avec une pointe crème fraîche (soyons fous) et régalez-vous! en plus vous n’aurez pas besoin d’acheter toutes ces soi disants gélules de santé censées vous apporter vitamines et sels mineraux. les plantes sauvages en constituent une source SURABONDANTE.
    il faut peut-être prendre ses enfants le week end et au lieu d’aller engraisser les parcs à thèmes où on les formate à la surconsommation, leur apprendre la nature c’est un acte d’amour, d’éducation vraie. Et de PARTAGE.
    cordialement
    delphine
     
     

  • néon

    D’abord ; la TV te donnes les recettes de cuisines,
    (pain perdu,accommoder les restes ,etc )
    Après ;faire les poubelles devient le dernier chic ,
    Demain c’est quoi ?
    Le « Cartonnaging » : vivre dans des hall de gare sous des cartons !

  • delphine

    Bonsoir à tous,
    si vous avez le temps de faire vide greniers et brocantes, on trouve des tas de choses utiles à récupérer, aussi bien des livres non ré édités, que des objets de qualité qui méritent une seconde vie et coûtent bien moins chers que des pouilleries en plastiques.
    on trouve souvent de la vaisselle en grès qui constitue un matériau de grande qualité. vous eriez étonnés de voir l’argenterie véritable que l’on peut dénicher, et ceci n’est pas une reflexion gratuite mais l’usage de l’argent pour manger est utile car il favorise l’immunité naturelle. Comme quoi, les puces mènent à tout :snail:
    J’ai quelques livres déjà anciens sur les plantes comestibles, je vais voir s’il n’y a pas de problèmes de droits d’auteurs et ainsi les mettre en ligne?
    cordialement