Gaspillage………

Ca fait mal au cœur de voir ça, et pourtant chez nous c’est idem!

Les études menées dans différents pays sont unanimes : nos poubelles regorgent de victuailles. « Au niveau mondial, un quart de la nourriture produite est jetée sans avoir été consommée », estime l’Observatoire belge de la consommation durable.

Championne européenne du gaspillage alimentaire, la Grande-Bretagne jette 6,7 millions de tonnes de nourriture chaque année, l’équivalent de 30 à 40% des denrées achetées ou cultivées. Aux Etats-Unis, ce chiffre atteint entre 40 et 50%.

Sur ces déchets alimentaires, une partie est bien entendu immangeable (os, épluchures, etc.). Mais « la majorité est encore consommable », estime l’agence gouvernementale britannique sur les déchets (WRAP). A commencer par les produits tout justes périmés, mis au rebut par phobie d’une intoxication alimentaire.

925 millions de personnes souffrent de la faim dans le monde...

Les Freegans, qui font de plus en plus parler d’eux outre-Atlantique mais débarquent aussi en Europe, se nourrissent même de ces déchets, « emblématiques de la surconsommation » selon eux.

– Le gaspillage alimentaire commence dès la récolte –

Les ménages sont les principaux responsables du gaspillage alimentaire. Mais ils ne sont pas les seuls. Une étude américaine de l’Université d’Arizona montre que chaque maillon de la chaîne porte sa part de responsabilité.

Dès la récolte, une partie des denrées est écartée, faute de répondre aux exigences de la distribution. « 12% des pommes récoltées n’arrivent pas sur le marché », indique le responsable de l’étude.

Le gâchis continue chez les distributeurs et dans la restauration. D’après l’ORDIF (Observatoire régional des déchets d’Ile-de-France), un repas servi dans une cantine municipale génère en moyenne 250 g de déchets alimentaires.

Des chiffres qui donnent le tournis au regard des 10 millions de personnes qui meurent de faim chaque année.

Auteur : 6toyenvid

Source : youtu.be partagé avec Sos-Planète

 

9 commentaires

  • pokefric pokefric

    C’est dingue ça, et l’art de cuisiner les restes ?
    Et puis, avec les promos souvent accompagnées par 2 articles achetés, le troisième offert, c’est de l’incitation au gaspillage.Il faut comprendre que certain consommateur se laissent piéger aux jeux des grandes surfaces, acheter plus pour gaspiller plus…
    Certaines mentalités se permettent de gaspiller sur ce mode de vente..
    Et je ne parle pas des crédits du style, achetez en décembre, remboursez en janvier..

  • thehawk

    On le savait….mais de le voir c’est terrible!
    Sur chaques pains, je voyais le visage d’un enfant Africain….mourrant de faim!!!

  • Karl

    Mais est-ce que c’est réellement jeté = bûlé ou réutilisé comme matière organique ?

  • Lyliberté

    Faut savoir que les dates de péremption ne veulent pas dire qu’ils sont impropres à la consommation. Les yahourts, fromage…..même après 3 semaines, ils sont encore bon, il suffir que l’opercule n’est pas gonflé. Ensuite, les produits en sachet, ou carton, style purée, ou poudre pour flan, conserve etc…je les consomme même après 1 an de péremption. Sauf toutes viandes bien entendu!

  • Karl

    Si c’est le cas c’est du double gâchis sans parler de pollution. Et après on demande au pauvre couillon de citoyen de recycler ses déchets …

  • Cissou Cissou

    C’est clair c’est écouerant…… :reallypissed:

  • moutondu02

    On ne parle pas de la pêche industrielle qui représente des gaspillages énormes vu que les filets de pêche industrielle font souvent plus de 100kms de long!!!!!!!!
    le gaspillage peut aller jusqu’a 50%!!!!
    http://www.lepost.fr/article/2010/05/09/2066942_peche-intensive-le-sabordage-des-oceans.html
    Une fois que ces immenses bateaux sont passés la mer est totalement vide car même les baleines y passent ,les dauphins,les orques,les requins,les tortues ,les phoques,les oiseaux marins.
    si vous désirez réellement faire quelque chose ,devenez végétariens ou mieux vivez sans rien manger :http://pranique.com/somair.html#pranic

    • Francia

      Sans compter que dans les abattoirs, il y a un gaspillage fou. On ne « tu » plus « à la commande », mais en continue, ce qui fait que quand il y a moins de commande, l’abattoir JETTE les excédents !!!

      Végétarien, végétalien : Même combat : Refuser le gaspillage, les morts inutile et douloureuse d’animaux qui n’ont rien connu d’autre que l’enfer d’une vie sans soleil, herbe, ou même sol ! Refuser de prendre part au capitalisme destructeur.