RSA : un rapport propose 7h de travail obligatoire par semaine

Travailler plus, pour gagner plus…..qui nous a dit ça? C’est la faillite totale, si on peut créer des heures pour ceux qui sont bénéficiaires du RSA, pourquoi ne pas créer directement des emplois?

Marc-Philippe Daubresse remet mercredi son rapport à Nicolas Sarkozy. Crédits photo : VINCENT BOISOT/Le Figaro

 

Dans un rapport commandé par Nicolas Sarkozy, l’ex-ministre Daubresse propose que les bénéficiaires effectuent une journée de travail d’intérêt général par semaine, payée au smic. Il suggère aussi de fusionner RSA et la prime pour l’emploi.

La charge de Laurent Wauquiez contre le RSA, en mai, ne sera pas restée sans effet. Non seulement le chantre de la Droite sociale a bénéficié un mois plus tard d’une promotion au gouvernement, mais sa proposition d’obliger les bénéficiaires du RSA à effectuer des travaux d’intérêt général en contrepartie de leur allocation est reprise dans un rapport qui sera remis demain par Marc-Philippe Daubresse à Nicolas Sarkozy. Le président de la République avait chargé, en mars, son ancien ministre des Solidarités actives de lui faire des propositions pour «renforcer l’accompagnement vers l’emploi des bénéficiaires et optimiser les politiques d’insertion». Il en ressort 22 recommandations, dont certaines feront faire du bruit. «J’ai essayé de faire un rapport sérieux en insistant sur les freins à l’incitation au retour à l’emploi», explique aujourd’hui Marc-Philippe Daubresse. 

Dans son rapport de 111 pages que Le Figaro s’est procuré, le député du Nord suggère donc de créer «un contrat unique d’insertion de 7 heures (une journée) par semaine pour les allocataires du RSA socle, en état de travailler, inactifs, qui n’ont pas de perspective d’emploi ni de contrats aidés». Il estime à «environ 1/3 des 1,15 million de foyers éligibles au RSA socle» le nombre de bénéficiaires potentiels, les autres étant trop éloignés de l’emploi. Pour eux, ce travail serait obligatoire «un refus serait constitutif d’un manquement aux devoirs et entraînerait automatiquement une sanction prévue par la loi», écrit l’ex-ministre qui ne cite pas une seule fois dans son rapport son prédécesseur, Martin Hirsch, le «papa» du RSA. Ce contrat de sept heures par semaine, financé par l’Etat, permettrait «d’offrir une palette de contrats aidés plus large et de répondre à des difficultés d’accès au marché du travail», plaide Daubresse. Les activités concernées devront « être utiles socialement » et « couvrir des besoins qui ne le sont pas », tels que le bricolage, la collecte des déchets, la maintenance du patrimoine…

Une économie pour les départements

En revanche, contrairement à ce qu’avait un temps envisagé Laurent Wauquiez, pas question de travail «gratuit». La journée de travail hebdomadaire serait payée au smic. Coût pour l’État ? 28 millions d’euros dans un premier temps pour 10.000 contrats expérimentés dans des départements volontaires, et 420 millions en cas de généralisation à 150.000 contrats. Selon le principe même du RSA, les personnes concernées verraient leur allocation réduite, mais en partie seulement. Les départements, financeurs du RSA socle, seraient ainsi gagnants car ils réaliseraient «une économie significative de 50 euros par mois» par bénéficiaire. Quant aux allocataires, ils enregistreraient au final un gain net d’environ 130 euros par mois, soit près du tiers du RSA socle. «On va dans le sens du travailler plus pour gagner plus», se félicite le secrétaire général adjoint de l’UMP qui parle d’un «supplément appréciable de revenu». «C’est un dispositif gagnant-gagnant où chacun trouve son compte, plaide Marc-Philippe Daubresse. Les départements font des économies, l’Etat baisse le taux de pauvreté et les bénéficiaires voient leur pouvoir d’achat augmenter».

Outre ce contrat obligatoire, l’ex-ministre des Solidarités fait une autre recommandation, maintes fois avancée mais toujours écartée par Nicolas Sarkozy car contestée à droite : fusionner le RSA avec la prime pour l’emploi (PPE). Cette aide fiscale attribuée aux personnes travaillant mais avec des revenus limités est jugée «peu lisible» car saupoudrée (9 millions de personnes concernées). Au final, elle coûte 4 milliards d’euros par an à l’État mais «n’a pas de véritable effet incitatif au retour à l’emploi», estime Daubresse. Comme Martin Hirsch en son temps, Marc-Philippe Daubresse suggère aussi de fusionner le RSA avec l’allocation spécifique de solidarité (ASS) dont bénéficient les chômeurs arrivant en fin d’indemnisation.

Renforcer les sanctions

Pour inciter à la reprise d’un emploi, l’ex-ministre demande à ce que la baisse de l’allocation logement versée au bénéficiaire du RSA qui reprend une activité soit maintenue six mois (au lieu d’un mois aujourd’hui). Il appelle les élus locaux à proposer des «droits connexes» (aides monétaires, bons d’achat, colis alimentaires, gratuité dans les transports…) sur la base des ressources et non du statut du bénéficiaire, pour éviter que ces droits disparaissent instantanément lorsque l’allocataire reprend un emploi.

Afin de lutter contre les fraudes, Marc-Philippe Daubresse demande enfin que les sanctions (suspensions/radiations) soient renforcées et clarifiées, mais aussi que soit créée une carte électronique centralisant les informations sur les aides sociales perçues par chaque personne. «Elle permettrait à son titulaire de percevoir des prestations et de les faire évoluer en cas de changement de situation, justifie l’ex-ministre. Elle limiterait aussi les possibilités de versement de prestations incompatibles et faciliterait les contrôles par le rapprochement des données».

L’ex-ministre devrait proposer demain au président de la République de mettre en oeuvre dès maintenant deux de ses recommandations : l’expérimenttaion du contrat de travail de 7 heures et le maintien de l’allocation logement pendant six mois. «Toutes les autres serviront le débat présidentiel», précise-t-il.

Auteur Marc Landré

Source le figaro

56 commentaires

  • Bouffon

    Il font quoi dans leur vie ses politichiens ?
    Ya même pas 6 mois, les Allemands on abandonnée le travail des chômeurs parce que ça occupait 300’000 emplois qui était sortis du cycle économique.

    • texcaltex

      En Belgique il y a le même genre de chose mais les travaux effectués ne peuvent pas prendre le travail d’un professionnel… donc on leur fait faire toutes les « merdes » et pour le smic!

  • pokefric pokefric

    Une hypocrisie de plus, une!
     

  • C EST SAOULANT A FORCE !!! UN COUP …C EST SI….UN COUP C EST CA …..ILS NOUS PRENNENT POUR DES JAMBONS ENCORE UNE FOIS DE PLUS SUR DES CHOSES QUI VONT FOUTRENT UN BORDEL MONSTRE ENCORE ? TOUT CA POUR SE DONNER BONNE CONSCIENCE !!!! ET LEUR SALAIRE A CES BOURGEOIS … ON S EN OCCUPE QUAND ,,,,????????????????????????????

  • AroBass

    Eh bien au lieu de nous pondre des lois à nous obliger à travailler comme des robots; et bien il fodrait sérieusement les mettre au travail ces porcs! 
    Moi je dis ok pour qu’il y est des réprésentant, élus et président mais vu kils sont au service du peuple, leur travail devrait etre BENEVOLES!!! Ou compensation avec le RSA aussi… Ca ferait moins les MALINS là :twisted:  

  • VOYAGEUR

    ???
    sac de noeuds ce truc,
    alors, on craque 420 millions, les départements économisent 50 € par mois, mais on paye une journée de travail par semaine au smic, par les collectivité territoriales…cad nos TF/TH entre autres, pour des pseudos emplois d’intérêt général…

  • coldroom

     
    AroBass > Pour parler comme tu le fais, tu dois directement te sentir concerné.. D’autant que tu ne sembles rien biter à la politique.
    Je ne vois pas trop ce qui vous choque.. en dehors des lecteurs directement visés..

    Ils sont payés au RSA alors qu’ils ne sont pas actif, je ne vois pas où est la monstruosité de leur demander.. ooh oh mon dieu !! 7H par semaine !! C’est vrai, c’est criminel ! De quel droit osons nous demander à des gens de rendre à la société un peu de ce qu’elle leur donne ? « Ca nous rappel les heures les plus sombres de notre histoire » (dit sur un ton solennel).

    Réveillez-vous bon sang.. Au lieu de filer le travail que les français ne veulent pas aux étrangers, pourquoi ne pas en faire profiter les gens aux RSA ? Je pense qu’un allocataire du RSA se sentira bien plus utile à bosser 7h dans une semaine que de croiser les bras toute la semaine en attendant sa prime à la fin du mois.

    Faut arrêter de pleurer comme des gosses à chaque fois qu’on « touche » à vos « droits ». Moi, les 7h, c’est ce que je fais par jour ! Et je les ai fait en étant payé au smic, fut une époque !

    Plein le cul de ces fainéants qui ne pensent qu’à leur gueule et à leur petit confort perso pendant que les autres se crèvent le cul à la tâche.
    Ca quand on bafoue nos droit en général, le « liberté égalité fraternité », on nous le sort à toutes les sauces, mais bizarrement, dès qu’on propose d’essayer de mettre sur un pied de pseudo égalité les gens qui bénéficient d’une aide sans bosser et des salariés normaux (combien gagnent le smic.. ?), là, on entend plus personne.

    C’est un spectacle pathétique.. Les français veulent le beurre et l’argent du beurre.

    Et si encore, on s’attaquait à un chômeur (donc une personne qui vient de perdre son emploi, ou qui est en attente depuis moins de 2 ans), je comprendrais que ça choque.. mais là on parle des allocataires du RSA : Autrement dit, des gens qui sont en attente depuis plus de 2 ans pour qui le retour à l’emploi pose problème.

    • émile

      Bonjour Coldroom,

      Faut arrêter de pleurer comme des gosses à chaque fois qu’on « touche » à vos « droits ».

      Mort de rire.

      Plein le cul de ces fainéants qui ne pensent qu’à leur gueule et à leur petit confort perso pendant que les autres se crèvent le cul à la tâche.

      C’est si facile de cracher sur ceux et celles qui ne trouvent pas de travaille, c’est si facile de dire que ce sont « tous et toutes » des fénéants qui pensent qu’à leur gueule et à leur petit confort.

      mais pour qui te prend tu pour verbaliser une tel chose…?.

      Tu as la chance d’avoir un travaille, alors reste humble au lieu de cracher ouvertement sur ceux et celle qui n’en on pas, car rien n’est acquis, et tu pourrais te retrouver plus rapidement que tu pense, d’ici peu, dans la même situation que ceux sur qui tu craches ta haine et ton dégout.

      Tu place ouvertement tout le monde dans le même sac, mais fait attention à toi, surveille bien ton petit cul car tu pourrais un jour ou une nuit te le faire déchirer par l’état français qui te prend pour un esclave docile, une vache à lait qui trime toute sa vie pour nourir une minorité de gros pontes.

      Tu trime toute ta vie et tu te fera enculer quand tu verras que tu n’auras aucune retraites.

      Tu croix donc que la totalité de ceux et celles qui galère ne veulent pas que cela change…?.

      Tu croix que ceux et celles qui galère ne sont que des profiteur…?.

      Alors dit moi que fait tu de ceux et celles qui on la 50è et qui ne trouvent rien car ils elles sont rejetté du système sous le principes qu’ils elles sont trop vieux…?.

      Parmis eux ou elles, combient profitent ouvertement du système…?.

      Et toi qui te croix à l’abris de toute galères sous le principe que tu travaille pour une misère, ne pense tu pas que si un jour tu te retrouve dans la même situation que beaucoup aujourd’hui, tu apprécirais de te faire traiter de voleur et de profiteur par un pauvre gignole…?.

      Je ne pense pas.

      Tu croix que, à l’heure actuel ou la crise commence tout juste, l’état français est une fabrique d’emplois…?.

      Reste humble car d’ici peu tu verra que rien n’y personne n’est à l’abri.

      Pour te défendre tu pourrais surrement me dire que je fait partie de ceux et celles qui profitent du système…, et bien non, au contraire je le gerbe et n’attend rien de lui,

      car c’est un système vampirique, castrateur et réducteur de liberté…, il donne l’impression d’apporter une certaine liberté et un certain bien être par le confort, mais par ce fait il rend de plus en plus esclave et crée de plus en plus un fossé entre les êtres d’un même peuple, il suffit de te lire pour voir cette état de fait indéniable qui nous poussera dans une guerre civile.

      Je te laisse méditer sur ce fait clair, car tu n’est en rien à l’abris par tes pauvres acquis actuel, rien n’est jamais acquis, même pour toi…, et si tu perciste à penser le contraire, alors ta chute risque d’en être douloureuse d’ici peu de temps quand tu te retrouvera sans plus rien.

      Comme tu pourrais le penser, je suis certe un pauvre con, mais je suis un pauvre vieux con qui à le mérite d’avoir une certaine experience de la vie en un état de guerre dans un autre pays que celui qui me permet de finir ma vie, et donc je sais de quoi je parle, alors que toi tu ne fait que cracher ton venin de jeune con qui n’as que l’experience de la vie dans un système qui ta pourris jusqu’au coeur, coeur qui c’est complètement refermé pour faire alégence à ton pure mental.

      Alors reste humble et ferme la.

      • willy74150

        bravo émile :mrgreen:

      • domdom26

        MERSEA EMILE
        je suis au chomage  pour cause de maladie  » trés forte dépression  » et ça depuis 3 ans et je doit dire que j’en ai marre de galérer , je cherche mais je ne trouve pas de boulot d’autant plus qu’avec mes traitements je ne peut pas faire ce que je veut .
        Je suis divorçé et j’ai mes deux enfants a ma charge totale , je ne touche meme pas de pension alimentaire de leur mére …… et c’est cela l’exemple que je leur montre … un ^pére  » fainéant  » j’ai  49 ans et c’est trés dur de vivre a compté chaque euros .
        Tes propos  sont vraiment un soulagement pour nous tous , pour des exclus de cette sociétée …

        ALORS ENCORE MERSEA  EMILE …..

      • voltigeur voltigeur

        Il faut résister et te battre Domdom tes enfants ont besoin de toi! Ce n’est pas facile, et ça risque d’être pire on le sait, il faut faire avec ce que l’on a, et montrer qu’on a encore de l’amour en nous, et la force de se battre. Ne laissons pas le système nous détruire. Résistons de toutes nos forces. ;) Bisous et courage à tous! ;)

      • domdom26

        MERSEA A TOI AUSSI VOLTIGUEUR …

        je sait il faut du courage , mais voit tu malgré cette fatigue dut a la maladie je ne renonce pas et je me battrais pour aider ceux qui veulent dédrire ce systéme , je sait que ce sera long mais ONT Y ARRIVERA

        MERSEA A TOUS

      • Il n’y a plus longtemps à attendre, cela va sauter de toute manière donc ne baisse surtout pas les bras, bientôt l’heure d’un nouveau départ s’annonce et ça va changer!

    • texcaltex

      Tu as raison mais tu oublies une chose, c’est qu’avant de prendre des mesures en faveur de l’incitation du retour à l’emploi, il faudrait recréer de l’emploi!
      Tant qu’on laisse les industries se délocaliser et qu’on laissera la concurrence déloyale s’imposer sur nos marchés, il y aura de moins en moins d’emploi et ce n’est pas la faute des chômeurs qui à quelques exceptions près ne demandent qu’à travailler!!!

    • texcaltex

      Tu crois vraiment que ça amuse quelqu’un de vivre dans la misère, de se priver de tout, de ne pas pouvoir aider ses enfants ou gâter ses petits enfants, d’être à chaque instant tracassé par un avenir sombre, de devoir calculer chaque dépense au centime près, de devoir acheter la nourriture de merde à bon marché qu’on propose dans les magasins discount, de ne plus pouvoir se soigner comme il le voudrait, etc…etc… :?:
      Tu crois vraiment ça? Mais de quelle planète viens-tu donc?

    • Non à l’emploi !
      Des travaux d’intérêt général… faudrait voir qui est le général dans l’histoire…
      Non au monde des tous salariés !
      Esclave du capital qui détruit le monde et annihile le Bien commun ?
      Oui  aux métiers librement choisis et pratiqués dans la joie
      Détaxation totale des petits et moyens revenus, que payent le chômage ceux qui le causent et pour nous la possibilité de faire exister un monde plus doux !
      Vive le chômage créatif !

    • jean-rené

      mais  tu crois vraiment que les beneficiaires du RSA  ne veulent pas travailler ! tu crois qu’on est tous des parasites de la societé qui vivent au crochet  des gens comme toi qui se tue a la tache  soit disant  pour le smic !
      ba tu vois je suis au Rsa j’essaye de trouver du travail en interim , mais des que je travaille  « un peu trop  »  les 3 mois suivant je touche  214 euros  de RSA  !!!!
      tu crois qu’on peut vivre avec 214 euros par mois  ?  t’as deja été dans cette situation ?  Pauvre connard qui juge sans savoir !
      A coté de ca je suis benevole  dans 3 associations ! une sportive  et 2 culturelles ! je me creve le cul a essayer de faire en sorte que des jeunes puissent pratiquer du sport  et  assister a des concerts  a prix reduits !
      mais le gouvernement que tu semble  soutenir  a casser  tout le  monde associatif en supprimant les contrats aidés vitale pour la vie associative !
      resultats des centaines d’associations mettent la clé sous la porte  car impossible  d’assurer le fonctionnement   d’une association sur le simple benevolat et le temps libre des gens pris a la gorge !
      mais c’est tellement facile de stigmatiser des gens qui n’ont pas le droit a la parole  en les accusant de tous les maux de la société !
      se faire insulter par un wauquiez  qui te traite de parasite a la tv  alors que son gouvernement baisse la culotte des que les lobys et deputé leur mettre la pression sur les parc a theme  ou sur n’importe quel sujet  ou ils avancent a reculons.
      mais pour taper sur les plus fragiles y a toujours du monde surtout quand ils sont soutenu  par des collabos comme toi !!!!!
      tu meprise ta condition d’ouvrier  pour lecher le cul du patronnat , tu me degoute !
      moi je veux bien bosser  1 journée par semaine   et etre payer  ! pas de soucis ! mais y a deja pas de boulot alors ou ils vont le trouver ? c’est que de la demagogie !!!  Mais peut etre tu te rends pas compte  que les gens les plus fragiles  ont un minimum de dignité , mais ca je pense que tu pourras jamais le comprendre !

      • voltigeur voltigeur

        Diviser pour mieux régner! tu connais? il y a des gens (heureusement) qui ne sont pas dupe des manœuvres.
        Tout est défendable, discutable, il en sortira forcément une vision critique où on va se poser des questions.
        Ceux qui sont financés aujourd’hui, sont ceux qui ont financé hier! personne ne profite de personne sauf…
        et là on va se jeter dans le gouffre des *idées* venimeuses.
        Celui qui n’a pas travaillé , cotisé, participé n’a aucun droit. Sauf que du moment où ces gens sont là, ils doivent
        comme tout le monde manger, boire et dormir. Indésirables? pour beaucoup oui, pour toi en situation
        pénible, avec les regards, les galères, les clichés, c’est inacceptable et tu as raison.
        Personne n’est à l’abri, même celui qui se croit au dessus.
        Tu fais partie des galériens du système, te mettre en colère n’est pas constructif.
        tu es conscient, restes le! et la seule chose qu’il ne faut pas faire, c’est nous battre entre
        nous. C’est le projet ultime pour avoir la main mise sur le troupeau! ils se battent? on intervient avec les mesures
        coercitives, qui nous maintiendront au pouvoir!
        La paix, le partage, la solidarité, L’idée fait son chemin COURAGE!!
        Vouloir c’est pouvoir….

  • Fab

    Je touche le Rsa et perso ca me dérangerais pas de les faire ces heures de travail même gratuit et oui juste histoire de m’occuper :lol: Par contre j’en ai marre de tous ceux qui crachent leur venin sur les personnes qui touchent le rsa, je suis un parasite de la société et j’en suis fier, devenir au petit esclave moderne non non je ne veux pas :mrgreen:  svp arrêtez de vous en prendre au pauvre gardez votre énergie pour tous ces bouffons au pouvoir :wink:

    • voltigeur voltigeur

      On laisse partir les entreprises dans des endroits plus propices aux bénéfices,
      en profitant des bas coûts, on étrangle de taxes les entreprises qui restent, et qui
      par voies de conséquences ne peuvent plus faire face, et embaucher. On est bien obligés
      de donner le minimum vital aux citoyens en mal d’emploi. 7h de boulot d’intérêt général?
      C’est donc que le travail y est, pourquoi ne pas généraliser en créant de nouveaux jobs?
      Quand on voit l’état de certaines villes, il y aurait à faire et ça redonnerait de la dignité aux
      gens qui, ne l’oublions pas, ont eux aussi contribué aux versements d’indemnités de solidarité,
      du temps où ils travaillaient. Et ne tombons pas dans la facilité avec les chômeurs *professionnels*
      ou autres *privilégiés* du système, ils ne sont pas majoritaires.

    • homme des bois

      il est gentil le coldroom, et je crois qu’il  »bite » pas grand chose a la politique non plus…. reellement, a quoi sert le rsa ???? bah c’est con, dans un pays ou les emplois sont delocalises, automatises et donc qui produit un chomage de masse et de longue duree,  sans les aides sociales (et sois dit en passant, c’est vraiment le minimum qu’ils donnent, contrairement a ce que messieurs les bons bourgeois nous disent a la tele) on verrait nos politiques en face d’une maree humaine pauvre, en guenilles et affames qui en voudrait a leur tetes… (une vision qui me rejouis d’avance)

      ces aides sociales sont la pour maintenir la paix sociale en france. comme une sorte de contract, et c’est pas par solidarite, non non non, si ils pouvaient se passer de raquer ils le feraient.

      d’ailleurs je sais plus qui a dit : »si le chomage n’existait pas, il faudrait l’inventer. » c est vrais ca permet aux employeurs d avoir des employes soumis par peur car si ils sont pas soumis, on peut le virer et aller piocher dans la masse des chomeurs, et on sait bien que c’est pas facil de trouver un travail  »acceptable »

      imaginons que tu sois dans mon cas : 800 euros par mois pour 4, vivant dans un taudis (que j aime bien) regime alimentaire a base pates exclusivement et ne pouvant pas sortir, ou tres peu (faute de moyens)… et bien imagine que je ne suis pas tout seul, que nous sommes des millions en france. alors que se passerait il si ils arretaient les versement et que ces millions de personnes se retrouvaient du jours au lendemain sans fric?… une revolution.

      apres pour le travail d’interet general paye au smic, oui pourquoi pas. moi ca me generait pas, mon seul probleme c est que c’est obligatoire (tu veux manger??? assis, debout, couche, c’est biiieeen!!)

      ah oui au fait, les prestations sociales coutent beaucoup moins a l etat que les aides fiscales aux riches et aux multinationales, les pauvres sont un bouc emissaire mal choisi… mais bon c’est connu, diviser pour mieux regner, parce que RMIste, smicard ou employe, c’est nous les dindons de la farce (si tu vois l’image, le gouvernement fait la cuisine et les banques et multinationales font ripaille)

      voila mon gars, j espere que ca fera passer ta colere contre les pauvres.

      (PS : si je trouve un boulot, ca veut dire que quelqu’un a perdu le sien…)

      • texcaltex

        En plus, toutes ces aides attribuées aux « pauvres » sont immédiatement dépensées et retournent dans le circuit économique!
        Pour eux pas de capitalisation possible….ça fait tourner le pays et tout le monde en profite indirectement!
        L’argent au noir, c’est pareil, ça fait tourner l’économie d’un pays mais ça embête beaucoup nos politiciens qui perdent un peu de ce contrôle qui leur est si cher!

      • rouletabille rouletabille

        avoir un minimum qui est directement réinvestit Loyer etc ,ce minimum sans espoir retourne directo dans leurs poches…
        Le travail obligatoire commence 1 Jour par semaine ,la suite vous vous en doutez ??
        texcaltex,merci,je partage votre point de vue..

         

    • willy74150

      je suis aussi un parasite  :mrgreen: j’ai 43 ans travailler 5 ans  :mrgreen: et comme toi je suis libre  :!: pauvre mais libre le pied  :twisted:

  • Bouffon

    Dans mon canton « 180’000 âmes », l’aide de l’état à la création d’emploi c’est 1000 poste crée en 10 ans.
    Profiter des aides c’est pas le mal, c’est un acte de legitime défense et militant car il deviens impératifs d’ouvrir les yeux de la sociétés sur 30 ans d’endettement de leur politichien chéris.
    Comme dit Franck Lepage, le plein emploi des années 70 est une grosse arnaques à l ‘époque les femmes restait au foyer et il y avait 2 à 3 fois moins de monde. Il n’y a jamais eu autant d’emploi qu’à notre époque.

  • Anonyme

    Je conseille aux sans actifs de profiter de leur temps pour apprendre, lire, faire des études par correspondance, être des citoyens engagés, défendre une cause en donnant de soi-même. Bref toutes ces choses qu’on rêve de pouvoir faire quand on est enchaîné au travail quotidien. Vous serez bien plus bénéfiques à long terme pour la société que ceux qui travaillent comme des robots.

    On manque cruellement d’artistes et d’intellectuels dignes de ce nom qui aient une véritable liberté d’action, nous n’avons aucun guide, leader vers qui on pourrait se tourner et espérer. La langue de Molière disparaît un peu plus à chaque génération, regardez comment s’expriment nos politiques et soi-disants intellectuels. La langue c’est la base d’une civilisation tachons de la préserver.

    Bref, armons nos esprits, arrêtons de ne penser qu’à l’argent et aux futilités que cela peut procurer, ils ne sont qu’éphémères, notre salut et celui de nos enfants viendra de notre connaissance des choses.

    Et avant toute chose, gardons notre dignité, qu’on soit pauvre, sans abris, au RSA, il ne faut pas se laisser marcher dessus et croire qu’on est inférieur.
    Le personnage qui illustre bien cette dignité pour moi, c’est le personnage de Charlot (Charlie Chaplin), regardez son attitude, ses gestes cous comprendrez.

    • Bouffon

      Le problème est bien plus grave.
      J’ai fait 10 métier différents, je parle couramment 3 langues et j’en comprends 2 de plus. J’ai 2 CFC et un flopée de formation payé par le chômage.
      Je m’occupe d’aider un foyer de femme (~50 membres), je suis président d’une fondation (300 membres) et je gérer 4 sites internet.
      Depuis que je suis au chômage, j’ai appris à un niveau avancée, les religions, la finance et la politique, à un niveau plus faible, la botanique, la menuiserie et l’électricité.
      J’ai des amies qui on des niveaux d’étude effrayant et qui ne trouve pas de boulot. Un type avec deux doctorant, une chercheuse qui est caissière etc..
      Il ne s’agit plus de s’occupe ou de faire preuve de volonté ou de persévérance.
      il y a un problème structurelle…
       

      • Anonyme

        Ouah respect pour tout ce que tu as accompli. D’accord avec ce que tu dis sur le concret. Cependant ma pensée est plus accès sur l’être qu’on est ou qu’on veut devenir et ce qu’on transmet comme patrimoine intellectuel et spirituel aux générations futurs qui leur permettra de ne pas subir le poids du manque matériel et surtout de vivre comme des esprits libres.

      • Anonyme

        pardon, « axé » et non « accès »

      • Bouffon

        J’ai pas les moyens d’assumé des enfants, alors je fais qu’aider les autres.
        Mais là encore c’est très dure, on ne peut pas forcer l’âne à boire. Mais je m’améliore…
        Il y a surtout depuis le 11/09 très dur à combattre. Pour se protéger de leur propre peur engendre par la terreur. Les gens se sont réfugier dans la pensée positive et même si on a raison, on a quand même tort parce qu’il faut rester optimiste.
        Alors je suis d’accords sur l’idée, mais rien n’empêche de prendre les mesures et c’est d’autant mieux s’il y a de l’optimisme.
        Bref c’est le serpents qui se mords la queue, même ceux que j’arrive à convaincre de la chute de l’occident ou des monnaies.
        On prétexte que ça toujours été la merde alors un peu plus ou un peu moins. Il se raccroche à deux trois période difficile de ses 10 dernières années. Pensant pouvoir tirer de ses expériences la force de supporter ce genre de situation sur plusieurs années.
        De l’autre côté, leur finance ne leur permets pas d’aller manifester et encore moins de faire une gréve sur le long terme. Preuve qu’il ne sont pas encore prêt à considérer les sacrifices comme une richesse.
        Voilà voilà…
         
         
         

      • Anonyme

        Tu es une personne sincère et bonne, je te souhaite de rester ainsi.

      • homme des bois

        he ouais, j’ai 23 ans, je parle moi aussi trois langues, je lis beaucoup etc, et enfin bref, je peux m’exprimer correctement et sans accent de banlieu en plus…   et pourtant j’ai eu du mal a me faire engager chez macdo, trop de concurence (je vous rassure j’ai vite arrete, non mais, mon gros probleme c’est que j’ai pas envie de cautionner ou d’aider une entreprise pourrie jusqu’a la moelle qui se sert elle meme d’un systeme pourris… ca reduit grandement le nombre de boulot possible, convenons en ;) )  surtout dans un systeme etrange ou on a des CAP technicien de surface (balayeur) ou agent de surveillance (le type qui regarde dans les cameras) j’ai pas ces diplomes, donc pas les postes… :(   avouons que ca vire a l’absurde…

        mais bon, je vois que sur ce site on est presque tous d’accords sur le fait que ce ne sont pas les pauvres le probleme… ca change du figaro ou ils nous appelle carrement les assistes. (les plus assistes sont les gens tres riches et les multinationnales, eh bien, faut s’en souvenir quand meme)

      • Bouffon

        Il savent tout ça, y’a une video sur le site de karl zero que je retrouve jamais.
        Il y a un journaliste qui en 2003 va voir tous les politiciens connus.
        Il leur demande qu’es-ce qu’il pense de ses chômeurs qui ne veulent plus travaillé parce qu’il ne crois plus à notre système.
        Pour un fois,il était tous d’accords, la réponse était: Mais ça n’existe pas…

  • pm

    a EMILE

    ENTIEREMENT D’ACCORD AVEC TOI. :mrgreen:

  • Niaouli

    Bravo EMILE !

    Je ne rajouterai qu’une chose que Colrom n’a pas capté (ou fait semblant de ne pas voir) : cette proposition est une manoeuvre pour faire baisser les salaires (de tous) à long terme et à court terme elle servira à renflouer les municipalités qui sont en grande difficultés grâce à leur endettement dont les taux d’interets ont grimpés de 5 à 20%..
    http://r-sistons.over-blog.com/article-systeme-toxique-villes-fran-aises-au-bord-de-l-apocalypse-guerre-aux-pauvres-83646237.html

    En plus elle s’inscrit très bien dans le projet des élites européennes qui est de faire de l’europe une deuxième Chine. Ne les laissont pas faire.

    • Bouffon

      Moi je m’attends à devoir trouvé 20% d’économie pour mon budget de l’année prochaine. On déjà annoncée +30.- sur la caisse maladie +60.- sur la bouffe. + 5% sur les transport… On attends juste la suite.
       

  • roger

    voilà on n’y est »‘esclavage « , après êtres mise au rebut de la société , nous voici a la merci du gouvernement , la liberté , légalité ….? :!: après des années assistanat c’est tout ce que trouvent le gouvernement , pour forcer les gens a bouger leur cul et bien non merci .faite repartir les entreprises en France arrêtez de faire travailler la main d’œuvre étrangère , arrêtez de faire des chèque a toutes l’Europe et rien que ça la France irait un peut mieux .
    a qui la faute …?pensé a une chose monsieur les dirigeants , 8 millions de personnes qui crèvent de faim , avec encore quelques faute comme ça vous allez suivre le même chemin que la gréece et que la grand -Bretagne .

  • weedos

    Bonjour COLDROOM et les autres,
    Je crois que c’est vous qui ne biter rien a la pourritique! Ouvrez les yeux pour voir le monde dans lequels nous vivons (spoliation famine), etes vous malade comme CHIRAC?
    Je suis au RSA je suis heureux je mange bio (assez souvent) et je fais deja du bénévolat pour une personne agée.
    y a des demandeurs d’emploi qui passent leurs journées a ce défoncé aux médocs et aux biberons (alcoolisé bien sur), ils ne sont plus bon a rien. Le pire c’est qu’ils ont confiance en la ripoublique et leurs médecins (mouhhahaaaa) , ils ont devraient leurs demander une cure de désintoxication (faire le tour de france en camping-car par exemple lolll).(ils ont une morale de p.te).
    Je connais des fonctionnaires qui sont fier de rien foutre de leurs journées et (le pire) qui sans vantent; ça c’est vraiment honteux.
    Apres je suis d’accord pour faire travailler des demandeurs d’emploi mais pas pour les force a balayer les trottoirs ou ramasser les poubelles.
    je souhaite que nous soyons tous dans la merde, car nous sommes tous des traites a notre race.
     
    BEC

  • Quel est cette logique? Sortir de la précarité un RSA? Créer de l’emploi durable?

    NON, il s’agit d’embaucher une personne 7heures hebdomadaires au lieu de crer un vrai emploi de 35 heures par semaine permettant vraiment de sortir de la trappe sociale des minimas sociaux. Absurdité sans nom!!! Mais ce qui est plus vicieux encore dans cette politique c’est que l’on engage des improductifs pour faire le travail d’autres improductifs qui sont payer pour le faire.

    Petit rappel:
    1983: SVIP (Stage d’Initiation à la Vie Professionnelle) gouvernement Mauroy.
    1984: TUC (Travail d’Utilité Collective) gouvernement Fabius.
    1989: CES (Contart d’Emploi Solidarité) gouvernement Rocard.
    1993: CIP (Contrat d’Insertion Professionnelle) gouvernement Balladur.
    1997: Emploi-Jeunes gouvernement Jospin.
    2002-2003: CJE (Contrat Jeune en Entreprise) et CIVIS (Contrat d’Insertion dans la Vie Sociale) gouvernement Raffarin.
    2006: CPE (Contrat Première Embauche) gouvernement Villepin.
    2009: Service Civique, soutien à l’alternance et RSA jeunes gouvernement Fillon.

    De problèmes en contrat aidé et de précarité en pauvreté… Toute cette politique à la petite semaine ne sert qu’à trafiquer les taux de chômage en période préélectorale (sans histoires les radiations arbitraires à la bertrand) mais la réalité c’est le chomâge de masse ne date pas d’hier… Ce problème récurrent du à l’automatisation des chaines de production, la rationalisation de l’économie… tout lemonde connaît fusion, acquisition, restructuration, délocalisation…

    La doctrine du libre échange, du sans-frontiérisme est la concurrence entre des salariés français et des pays à bas côut de main d’oeuvre. Il n’ya rien d’étonnat à ce que Sarkosy mette en concurrence les auto-entrepreneurs avec les artisans et les commerçants l’aboutissement de cette logique mène à la concurrence sur des métiers non-qualifiés entre assistés et employés et/ou ouvriers au SMIG… tout cela pour un appauvrissement généralisé de la population française et l’enrichissement de millionniaires vers des cieux de milliardaires.

  • Bouffon

    Quand tu vois qu’avant 39, nos ancêtre payait même pas 20% d’impôt l’esclavage existe depuis longtemps…
    En plus la masse et l’ancienneté devrais nous amener une reduction ;-)

  • enlil

    a qui la faute c’est le peuple pourquoi et bien c’est très simple faut pas voter ces incapables aussi bien de droite que de gauche

    • Bakounine

      La crise des ânes
      >
      > Un homme portant cravate se présenta un jour dans un village.
      >
      > Monté sur une caisse, il cria à qui voulait l’entendre qu’il achèterait
      > cash 100 euros l’unité tous les ânes qu’on lui proposerait. les paysans le
      > trouvaient bien peu étrange mais son prix était très intéressant et ceux
      > qui topaient avec lui repartaient le portefeuille rebondi, la mine
      > réjouie. Il revint le lendemain et offrit cette fois 150 € par tête, et là
      > encore une> grande partie des habitants lui vendirent leurs bêtes. Les
      > jours suivants, il offrit 300 € et ceux qui ne l’avaient pas encore fait
      > vendirent les derniers ânes existants. Constatant qu’il n’en restait plus
      > un seul, il fit savoir qu’il reviendrait les acheter 500 € dans huit jours
      > et il quitta le village.
      >
      > Le lendemain, il confia à son associé le troupeau qu’il venait d’acheter
      > et l’envoya dans ce même village avec ordre de revendre les bêtes 400 € l’unité.
      > Face à la possibilité de faire un bénéfice de 100 € dès la semaine
      > suivante, tous les villageois rachetèrent leur âne quatre fois le prix qu’ils
      > l’avaient vendu et pour ce faire, tous empruntèrent
      >
      > Comme il fallait s’y attendre, les deux hommes d’affaire s’en allèrent
      > prendre des vacances méritées dans un paradis fiscal et tous les
      > villageois se retrouvèrent avec des ânes sans valeur, endettés jusqu’au
      > cou, ruinés.
      >
      > Les malheureux tentèrent vainement de les revendre pour rembourser leur
      > emprunt. Le cours de l’âne s’effondra. Les animaux furent saisis puis
      > loués à leurs précédents propriétaires par le banquier. Celui-ci pourtant
      > s’en alla pleurer auprès du maire en expliquant que s’il ne rentrait pas
      > dans ses fonds, il serait ruiné lui aussi et devrait exiger le
      > remboursement immédiat de tous les prêts accordés à la commune.
      >
      > Pour éviter ce désastre, le Maire, au lieu de donner de l’argent aux
      > habitants du village pour qu’ils paient leurs dettes, le donna au
      > banquier, ami intime et premier adjoint, soit dit en passant. Or celui-ci,
      > après avoir rétabli sa trésorerie, ne fit pas pour autant un trait sur les
      > dettes des villageois ni sur celles de la commune et tous se trouvèrent
      > proches du
      > surendettement.
      > Voyant sa note en passe d’être dégradée et pris à la gorge par les taux d’intérêts,
      > la commune demanda l’aide des communes voisines, mais ces dernières lui
      > répondirent qu’elles ne pouvaient en aucun cas l’aider car elles avaient
      > connu les mêmes infortunes.
      >
      > Sur les conseils avisés et désintéressés du banquier, toutes décidèrent de
      > réduire leurs dépenses : moins d’argent pour les écoles, pour les
      > programmes sociaux, la voirie, la police municipale… On repoussa l’âge
      > de départ à la retraite, on supprima des postes d’employés communaux, on
      > baissa les salaires et parallèlement on augmenta les impôts. C’était,
      > disait-on, inévitable mais on promit de moraliser ce scandaleux commerce
      > des ânes.
      >
      > Cette bien triste histoire prend tout son sel, quand on sait que le
      > banquier et les deux escrocs sont frères et vivent ensemble sur une île
      > des Bermudes, achetée à la sueur de leur front. On les appelle les frères
      > Marchés.
      >
      > Très généreusement, ils ont promis de subventionner la campagne électorale
      > des maires sortants.
      >
      > Cette histoire n’est toutefois pas finie car on ignore ce que firent les
      > villageois. Et vous, qu’auriez-vous fait à leur place ? Que ferez-vous ?
      >
      > Pour nous retrouver tous sur la place du village
      >
      > Samedi 15 octobre 2011
      > (Journée internationale des indignés)
      >
      > faites déjà passer cette histoire à votre voisin…

  • Vive l’esclavage et l’esbrouffe! On fait croire qu’on veut relancer l’envie de travailler auprès des personnes touchant le RSA, on tape sur les « fainéants » alors que beaucoup ne trouvent pas de travail, et au final on trouve de la main d’oeuvre sans embauche, c’est ça la politique!

  • lion

    hahaha alors la jme rend compte kun moutons sa smange en mechoui
    coldroom tu es le prototype mem du moutons (et ceci est dit avc bocoup de respect)
    les politik kom tu di ogmente directement (puisk cela est voté par eu mem)leur salaire et sassure de copieuse retraite et indemnité avc tes sou ke tu es si conten de gagner en tatffant
    mem le president a augmenter son salaire des sont arrivé
    si tu es fier davoir un taff c ke tu na pa compri kavant mem de touché ton chék
    tu le donn a un tiers privé ki lutiliz a tes dépen pr senrichir sa sapelle une bank
    le rsa ce né pa un kado de létat francais c son devoir et rien ne doit etre demander en retour
    car cela profite a léta lui mem ke des gens ai le rsa (rapel toi société de consomation)et le dépense
    dailleurs se sont les bénéficiaires eu mem ki finances le rsa (tva francaise impot le plus illégale du monde)
    et pi dailleurs pour parler kom sa fo pa venir sur ce genre de site coldroom
    jte conseille de plutot poster la ou tu as ta carte de membre si tu voi ske jve dire…
    BON COURAGE COLDROOM  Bèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèè

  • lion

    parsk toi tan gagne en crédibilité le message a été compris c tt
    le conformisme c ski te tura mé tkt jvoi bien le genre apren a écrir é on técouteras c sa
    ben li pa mon post il ne tété pa adré c

  • Bouffon

    En plus leur idée est très conne, dans la vie faut réfléchir avant d’agir.
    Si on crée une bulle pour nettoyé le pays, ça voudras dire que dans x années
    y’auras une autre bulle à réparer.

  • viking

    c’est pas les chômeurs, RSA et autre qui coûte, se sont les 640.000 élus et leurs privilèges, et tous les bénéficiaires des fromages républicain, président d’agglo, de la française des Jeux, du PMU…..

    1 Sénateurs coûte 1.500 euros/jours : salaire, priviléges, coût d’entretine du Sénat, les cuisines et les cuisiniers, il y a parait-il la meilleur cave a vin de France au Sénat….les homards partent de Bretagne pour le Sénat, chaque semaine, tous en bouffe beaucoup, même les Rouges, y parait qu’ils sont les premier mangeur, ils doivent faire des réserves….

    Les Dépités, il y en a combien a l’assemblé dite nationale ??? ou seul 18% des députés on réellement travaillé dans leur vie, comme commerçant, entrepreneur (pas patron du CRAC 40….) les autres:  fonctionnaire, cadre administratif etc donc dépendant des largesse de L’Etat

    Avez vous vu un députés Rouges offrir une table avec l’argent de sa poche pour les SDF de sa ville ???  Strauss Can avec la Fortune de Anne singlair (Rosemberg) devrait pouvoir avoir les moyens d’offrir un gueuleton/an au SDF de sa ville, çà lui ouvrirai un nouveau terrain de chasse pour le gibier femelle…

    Idem pour FAFAsida, dit Fabius, la ville dont il a était maire est une des plus imposée de France, ça c’est du Socialisme…. L’égalité avant la liberté…;

  • le maillon faible

    le travail sera payé au smic oui oui ^^

    28 heures pour 130 euro ca fais 4euro 64 de l’heure 

    2012 approche votez blanc un gouvernement coute cher, tres cher plus qu’un million de pauvres gens au rsa
     a bonne entendeur

    merci