Téléthon : 30 millions d’euros promis samedi en fin d’après-midi (MàJ 02H15, bilan final: 78 341 598€)

La « grande kermesse télévisée » pour faire pleurer dans les chaumières et cracher au bassinet les français ne rapporte décidément plus… Avec les scandales au sujet des droits versés à France2 pour la diffusion (et les gens ne payent pas pour enrichir France2), les doutes sur la destination réelle de l’argent puisque ce sont surtout les labos qui en profitent suivant certains, ainsi que l’efficacité réelle de la thérapie génique, les français ne donnent plus, ou si peu… Et cela sans parler de la crise…

téléthon-2013

Un peu plus de 30 millions d’euros avaient été promis, samedi 7 décembre à 18 heures, au 27e Téléthon contre les maladies rares, selon l’organisateur de la manifestation, l’Association française contre les myopathies (AFM). Un chiffre en baisse par rapport à l’année dernière à la même heure, où 31 millions d’euros avaient alors été récoltés.

France Télévisions a donné vendredi à 19 heures le coup d’envoi de ces trente heures de direct ininterrompu, sur France 2 et les autres chaînes du service public.

Article complet sur Le Monde

Trente millions, c’est beau, c’est beaucoup diront certains, pourtant si on compare un peu avec les années précédentes:

  • 2013: 78 341 598€
  • 2012: 88 156 400 €
  • 2011: 86 119 425 €
  • 2010: 90 756 400 €
  • 2009: 90 107 555 €
  • 2008: 95 200 125 €

Voici le graphique des dons au Téléthon depuis sa création, et après un pic nous pouvons constater une décroissance qui risque de se confirmer ce soir…. Maintenant, reste à savoir si le Téléthon est-il fini et sera à son tour victime de la crise ou si la générosité des français va continuer…

telethon

 

Source du graphique: Wikipedia

Mise à jour temporaire:

Pour l’instant, l’ensemble des dons s’élève à 45 732 203€, et il ne reste que quelques heures pour égaler les 88 millions d’euros de l’année 2012, soit 43 millions à récolter… La collecte s’achèvera à l’issue de la cérémonie de clôture qui se déroulera jusqu’à 1 heure du matin environ.

22H10: Nous en sommes à 55 829 75€, ce qui montre que les français continuent à être généreux malgré la crise ambiante, et cela continue de monter.

00H00: On se rapproche des 68 millions, peu de chance qu’ils fassent encore 20 millions d’ici i 1 heure du matin…

01H10: Score final pour le Téléthon 2013: 78 341 598€, ce qui fait quand même 9 814 802€ de moins par rapport à l’année précédente, nous avoisinons la collecte de l’an 2000, 13 ans en arrière. Cela fait quand même près de 80 millions d’euros qu’ils ont quand même réussi à récolter…

 

21 commentaires

  • Mortimer Mortimer

    Le tableau des chiffres ne veut rien dire puisque le téléthon est à mi-parcours (42 millions au moment où j’écris).
    Par contre la courbe est plus parlante, il semblerait qu’on soit entré dans une phase descendante.

    Il y a quand même de quoi se poser des questions avec le telethon.
    Je me souviens très bien que les années précédentes on avait le ballet rituel des chercheurs qui venaient tous dire que ce n’était plus qu’une question de temps pour qu’ils trouvent des thérapies. J’attends toujours…

    • rouletabille rouletabille

      les TONS au RDV hahah,comme si se faire complice de l’arnaque apporte le bonheur aux gens qui souffrent ,voyez l’expert Julien Dray,…
      Il nous donneras l’heure..

    • robertespierre

      Merci à Alter Info
      Propagande médiatique, politique, idéologique
      La grande escroquerie du Téléthon Le professeur Testard dénonce une « mystification »

      Dans la même rubrique:
      <>
      Vendredi 6 Décembre 2013 – 09:04 De chasseurs-cueilleurs à astronautes

      Jeudi 5 Décembre 2013 – 09:47 Etres humains traités moins bien que des bêtes: l’exemple des vaccins

      Olivier Bonnet
      Vendredi 5 Décembre 2008

      La grande escroquerie du Téléthon Le professeur Testard dénonce une « mystification »
      Autres articles

      ‘STORYTELLING’ A KIEV : LES MEDIAMENSONGES DE L’OTAN EN UKRAINE …
      « Racisme anti-Blancs » : vidéo + livre !!
      Une des (nombreuses) raisons de l’escroquerie du réchauffement climatique anthropique…
      « Mort naturelle » d’Arafat: les 4 pages du « rapport » français sont confidentielles
      La désinfo à son paroxysme: Arafat mort de viellesse selon des experts français

      jt »C’est scandaleux. Le Téléthon rapporte chaque année autant que le budget de fonctionnement de l’Inserm tout entier. Les gens croient qu’ils donnent de l’argent pour soigner. Or la thérapie génique n’est pas efficace. Si les gens savaient que leur argent va d’abord servir à financer des publications scientifiques, voire la prise de brevets par quelques entreprises, puis à éliminer des embryons présentant certains gènes déficients, ils changeraient d’avis. Le professeur Marc Peschanski, l’un des artisans de cette thérapie génique, a déclaré qu’on fait fausse route. On progresse dans le diagnostic, mais pas pour guérir. De plus, si on progresse techniquement, on ne comprend pas mieux la complexité du vivant. Faute de pouvoir guérir les vraies maladies, on va chercher à les découvrir en amont, avant qu’elles ne se manifestent. Cela permettra une mainmise absolue sur l’homme, sur une certaine définition de l’homme » : Jacques Testard, directeur de recherche à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), spécialiste en biologie de la reproduction, « père scientifique » du premier bébé éprouvette français, et auteur de plusieurs essais témoignant de son engagement pour « une science contenue dans les limites de la dignité humaine », dans une interview accordée à Médecines-Douces.com.

      Testard écrit aussi sur son blog : « Les OGM sont disséminés sans nécessité puisqu’ils n’ont pas démontré leur potentiel et présentent des risques réels pour l’environnement, la santé et l’économie. Ils ne sont donc que des avatars de l’agriculture intensive qui permettent aux industriels de faire fructifier les brevets sur le vivant. Au contraire, les essais thérapeutiques sur les humains sont justifiés quand ils sont la seule chance, même minime, de sauver une vie. Mais il est contraire à l’éthique scientifique (et médicale) de faire miroiter des succès imminents des uns ou des autres. Malgré la persistance des échecs, les tenants de la thérapie génique (qui sont souvent les mêmes que ceux des OGM) affirment que « ça va finir par marcher », et ont su créer une telle attente sociale que la « mystique du gène » s’impose partout, jusque dans l’imaginaire de chacun. Le succès constant du Téléthon démontre cet effet puisqu’à coups de promesses toujours réitérées, et grâce à la complicité de personnalités médiatiques et scientifiques, cette opération recueille des dons dont le montant avoisine celui du budget de fonctionnement de toute la recherche médicale en France. Cette manne affecte dramatiquement la recherche en biologie puisque le lobby de l’ADN dispose alors du quasi monopole des moyens financiers (crédits publics, industriels, et caritatifs) et intellectuels (focalisation des revues, congrès, contrats, accaparement des étudiants…). Alors, la plupart des autres recherches se retrouvent gravement paupérisées – une conséquence qui paraît échapper aux généreux donateurs de cette énorme opération caritative… »

      couvDernière citation pour la route, extraite de l’ouvrage de Testard, Le vélo, le mur et le citoyen : « Technoscience et mystification : le téléthon. Depuis bientôt deux décennies, deux jours de programme d’une télévision publique sont exclusivement réservés chaque année à une opération remarquablement orchestrée, à laquelle contribuent tous les autres médias : le Téléthon. Ainsi, des pathologies, certes dramatiques mais qui concernent fort heureusement assez peu de personnes (deux ou trois fois moins que la seule trisomie 21 par exemple), mobilisent davantage la population et recueillent infiniment plus d’argent que des maladies tout aussi terribles et cent ou mille fois plus fréquentes. On pourrait ne voir là que le succès mérité d’un lobbying efficace, et conseiller à toutes les victimes de toutes les maladies de s’organiser pour faire aussi bien. Ce serait omettre, par exemple, que :

      – le potentiel caritatif n’est pas illimité. Ce que l’on donne aujourd’hui contre les myopathies, on ne le donnera pas demain contre le paludisme (2 millions de morts chaque année, presque tous en Afrique) ;

      – presque la moitié des sommes recueillies (qui sont équivalentes au budget de fonctionnement annuel de toute la recherche médicale française) alimentent d’innombrables laboratoires dont elles influencent fortement les orientations. Ainsi, contribuer à la suprématie financière de l’Association française contre les myopathies (l’AFM, qui recueille et redistribue à sa guise les fonds collectés), c’est aussi et surtout empêcher les chercheurs (statutaires pour la plupart, et donc payés par l’État, mais aussi thésards et, surtout, post-doctorants vivant sur des financements de l’AFM, forcément fléchés) de contribuer à lutter contre d’autres pathologies, ou d’ouvrir de nouvelles pistes ;

      – il ne suffit pas de disposer des moyens financiers pour guérir toutes les pathologies. Laisser croire à cette toute puissance de la médecine, comme le fait le Téléthon, c’est tromper les malades et leurs familles ;

      – après vingt ans de promesses, la thérapie génique, ne semble plus être une stratégie compétente pour guérir la plupart des maladies génétiques ;

      – lorsque des sommes aussi importantes sont recueillies, et induisent de telles conséquences, leur usage mériterait d’être décidé par un conseil scientifique et social qui ne soit pas inféodé à l’organisme qui les collecte.

      Mais comment aussi ne pas s’interroger sur le contenu magique d’une opération où des gens, allumés par la foi scientifique, courent jusqu’à l’épuisement ou font nager leur chien dans la piscine municipale… pour « vaincre la myopathie » ? Au bout de la technoscience, pointent les oracles et les sacrifices de temps qu’on croyait révolus… »

      don

      En conclusion : ne donnez pas au Téléthon !

      • Diouf

        c’est le même processus pour toutes ces collectes caritatives qui utilisent l’émotion pour amasser plus : Avant même que l’argent alimente les labos il va d’abord transiter dans les banques pendant des semaines et des mois pour mieux les engraisser via les marchés financiers mondiaux.

  • Passetec Passetec

    Un moyen comme un autre de tondre fort les moutons passifs

  • Fenrir

    « Je ne donne pas aux pauvres, ni pour les malades….

    Il y en a trop… »

    ;0D

  • Thierry92 Thierry92

    Les moutons leurs fournissent la toison d’or. du moins d’argent, ils ont trouvé la tondeuse qui va bien.

    Je ne donne pas de fric a ceux qui ont généré les maux dont nous souffrons, avec leurs saloperies de vaccins a l’alu et autres saloperies.

  • walter kurtz walter kurtz

    Salut pour tout le monde,j’aimerai témoigner sur les maladies rares ,car je l’ai vécue dans mon entourage très proche (et le temps qui me reste) .Les maladies rares sont toutes liées , ou presque à l’A.D.N .Ceci complique les choses ,des familles entières sous études depuis des décennies sans résultats.Dans la même souche familiale ,j’ai vue des personnes refuser toutes les « modernités » des soins palliatifs parce qu’elles savent les intentions cachées des laboratoires pharmaceutiques qui luttent pour trouver une solution à leurs vies .Et quant on a quel qu’un malade d’une maladie neurodégéneratrice cronique et progressive dans son entourage , on apprend à faire la différence entre la folie et la maladie .
    Je connais aussi ces personnes qui croient aussi aux toubibs , et tout ce que croire en eux apporte et signifie…cobayes.
    Il y a des trucs spécifiques , selon le même type de maladie rare , se mélangeant avec un A.D.N , ça donne une autre combinaison , si la génétique venue à notre monde est de sexe féminin ,en étant elle même mère un jour , elle re-créera une autre génétique avec dedans la maladie rare et d’autres effets ou attributs , j’en suis venue à penser comme ça , l’informatique m’a beaucoup aidé dans ma compréhension de tout cela , si on les regarde comme si c’était des programmes types virus troyens qui prennent en root-kit la machine et lui font faire n’importe quoi jusqu’à ce que la machine , finalement s’éteint.( métaphore car le dire comme ça m’arrange ).
    Mais croyez moi , le theleton c’est bidon , cette daube recrute , vampirise à travers les émotions les gens.Si seulement tout ça était vraie ! Mais heureusement que les familles se voient dans les instituts ( et pas de beauté , hopitaux privées oui oui , c’est cher ..)les consultations et après des années de se rencontrer se parlent.
    La conscience est là encore , sachant que tout le monde y passe , si on nous demandais comment nous voudrions bien vivre les vingt prochaines années , si en étant pas bien , ou en vivant la vie , sautant comme une sauterelle …je pense que , nous tous dirions comme la sauterelle.
    Maudissez le theleton , mais ayez une pensée pour toutes les personnes qui sont dans ces cas.Merci

  • walter kurtz walter kurtz

    ta machine bug

  • walter kurtz walter kurtz

    ou et le long texte que je viens d’écrire ?

  • walter kurtz walter kurtz

    O.K croquis; maladie rare=8 B=A.D.N normal H=B+8
    B+H=
    Sachant que , chaque naissance est différente
    c’est sustinc

  • walter kurtz walter kurtz

    ta machine bug trop d’étatisme

  • Passetec Passetec

    Départ en fanfare pour le Téléthon
    Quelques heures après le coup d’envoi « Au péché mignon » a confectionné « le plus long chichi du monde » à Monaco. Un chichi géant, long de 3 mètres.

    125 litres d’huile ont été nécessaires à la cuisson du méga beignet. Une fois partagé en petites bouchées, il a été vendu au profit du Téléthon.

    La manifestation en faveur de la lutte contre les myopathies se poursuivra ce samedi, toute la journée, sur le port Hercule de Monaco.

    Et le reste:
    http://www.nicematin.com/derniere-minute/telethon-2013-les-meilleures-animations-de-la-cote-dazur.1541812.html

  • fotoulaver fotoulaver

    Je connais les pauvres et sdf de ma ville. Je ne donne qu’as eux. Je parle avec eux, s’ils ne sont pas trop défoncés. Il ne faut pas les juger, ils ont juste besoin qu’on les écoutes un peu.
    Nous devons aider les faibles. Cela fait grandir. Faites le directement sans intermédiaire.
    Vous apprendrez vite à reconnaitre ceux qui sont vraiment dans la galère et ceux qui sont dans une organisation.

  • Diouf

    Comme pour toutes ces collectes caritatives, l’argent donné sous le coup de la manipulation des émotions va d’abord engraisser les banques pendant des semaines et des mois en circulant sur les marchés mondiaux, ensuite ce sera le tour des labos dont le seul intérêt est de vendre des médicaments à ceux qui peuvent payer un bon prix.

    Lequel d’entre eux s’intéresse au paludisme ? Alors qu’une poignée de centimes suffirait pour un vaccin, aucun labo ne voit l’intérêt de fabriquer quelque chose pour des populations qui n’ont pas les moyens de payer.