Voitures volées, l’électronique en cause !..

S’il y a une chose à laquelle je ne fais pas confiance, c’est bien l’électronique. Il y a toujours cette petite panne qui se produit au plus mauvais moment, quand le lave linge est plein et que le programmateur, qui n’a rien à envier au tableau de bord d’un avion de ligne, décide de prendre des vacance. Que dire de tous ces appareils bourrés de circuits imprimés, de diodes, de condensateurs, irréparables pour un utilisateur lambda.

Pixabay

Mais quand il s’agit d’un véhicule roulant, le désespoir peut vite se transformer en cauchemar si, une partie de l’électronique embarquée fait des siennes de nuit, sur une route peu fréquentée et qu’en plus il n’y a pas de réseau pour un SOS.. En étant optimiste, ces petites merveilles sont au top, quand tout fonctionne et on serait tenté d’oublier que tout cela, est fragile et en fait pas très sécurisé puisque des petits malins peuvent pirater le système de sécurité anti démarrage du véhicule, partir avec, et vous laisser penaud devant la place vide, où vous l’aviez garé. Il devient urgent que les constructeurs, revoient leur système plutôt faillible. Sans penser à la prise de contrôle par un « hacker » psychopathe, qui pourra vous envoyer dans le décor. C’est beau le progrès!! Partagez ! Volti

******

Sylvain Devaux alias Nono le Robot pour La Robolution

Voitures volées, l’électronique en cause ! Ah les voitures autonomes…un sacré sujet qui occupe et préoccupe constructeurs et Etats et qui manifestement va peiner un peu à s’imposer. Je vous parlais aussi de la part de plus en plus prépondérante de l’électronique embarquée dans les véhicules et qui va représenter bientôt plus de 50 % de la valeur de la voiture. Tout cela pour des services de plus en plus « cool » ! La voiture conduit seule, freine seule, se gare seule, ses phares sont automatiques, elle est connectée, téléphone, vous évite les bouchons, bref que du bonheur et des soucis en moins. Enfin, l’un des résultats bien visible sur la route, ce sont des conducteurs peu attentifs à cette même route et souvent entrain de rédiger des textos ou des mails…très dangereux !

Mais toute cette électronique est bien faillible, contrairement à ce que l’on veut nous faire croire. D’abord, il y a les simples défaillances, du genre de celles qui peuvent rapidement agacer. Vous savez la fameuse « panne aléatoire » qui se reproduit régulièrement mais qui, comme par miracle, a disparu une fois chez le concessionnaire. Bon ça, c’est déjà agaçant, mais ce qui inquiète le plus, c’est le piratage…Pour les constructeurs, les systèmes sont très protégés…pour les hackers, beaucoup moins. Commençons seulement par le vol. Numéro 1 en France, la Renault Clio 4…(1,32 % des Clio 4 sont volées). Vous allez me dire, le système de protection n’est peut-être pas à la hauteur, mais comme la seconde place revient à la BMW X6, ce n’est manifestement pas la seule réponse plausible.

En fin de semaine dernière, était démantelé à Lille un réseau de trafiquants de voitures dont on voit une belle collection de Peugeot 3008 sur la photo des services de police..Les voitures étaient dérobées « sans clé ni effraction, en recourant au piratage électronique des dispositifs de verrouillage et d’antidémarrage (mouse jacking) », annonce le communiqué la section de recherches de Lille. Même risque pour les voitures autonomes ou les assistants de conduire autonome qui pourraient être commandés à distance par des hackers…imaginez qu’il demande d’accélérer au lieu de freiner… ! Un gentil hacker a réussit récemment à détourner un avion de son plan de vol en se connectant via le Wifi accessible par les passagers…Vous voilà rassurés j’en suis sûr !

Sylvain DEVAUX

Voir :

Algorithme, quand tu nous tiens !
Automobile, l’enjeu technologique !
Sympa la voiture du futur !

Les plantes cyborg débarquent !

16 commentaires

  • Electronicien de formation, et a partir des années 86/87 informaticien, la seule electronique que j(accepte dans une voiture est l’autoradio.

    • Tu t’es déjà penché sur les boites noires des voitures ?

      T’as vu le prix d’une clé télécommande universelle sur le DeepWeb?

    • Avatar erautome

      « …la seule électronique que j’accepte dans une voiture est l’autoradio…. ». Entièrement d’accord avec vous. Mais ce genre de véhicule devient rare. A moins de trouver une voiture des années 70 encore en état de marche. Perso, je me suis rabattu sur une sous marque française fabriquée dans un ex pays de l’est… Y a pas encore trop de machin électronique la dedans. Et si je dois changer, je pencherai pour une camionnette surnommée « bukhanka » par les russes… Véhicule on ne peut plus basique. Il y a encore un carbu, un delco et, je suppose, des vis platinées. Ca serait le rêve pour mon (petit) garagiste indépendant qui n’est plus en mesure de faire quoi que ce soit sur les voitures actuelles sans devoir reprendre un master en informatique/électronique… https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

  • Ils font bien la paire avec Sanat, toujours un train candien de retard.
    Mais si cela peut servir, au vu du nombre de vices que j’apprends actuellement aux gendarmes… Pourquoi pas.
    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • Le problème, c’est que, s’il faut changer de voiture, on n’a pas le choix. Je demandais à un concessionnaire si on pouvait désactiver le GPS, le wifi, bluetooth… il m’a répondu « non ».
    Impossible évidemment de désactiver l’électronique qui sert à faire tourner le véhicule.
    Sachant que le système est souvent placé sous le siège du conducteur, qui se prend les ondes dans le c… Pour un petit trajet, passe encore. Mais pour les plus longs… (ambulanciers, taxis…)

    Ce que je n’arrive pas à comprendre, c’est: pourquoi s’acharner à augmenter le prix des voitures, en augmentant l’électronique, qui fait qu’un simple mécanicien n’a plus la compétence pour les réparer, et encore moins le bricoleur lambda ?
    Pour la sécurité ? Non, bien sûr. Les constructeurs se foutent bien de la sécurité et on en a la preuve ici avec les risques de piratages. De plus, on nous fait des vitres arrières de plus en plus petites, et des montants côtés pare-brise de plus en plus imposants, ce qui gêne la visibilité. Autant de preuves selon moi que la sécurité n’est pas un problème chez eux.

    • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

      ils veulent empêcher toute réparations en dehors de leur réseau (ou les pièces sont vendu minimum le triple de leurs prix) tout simplement et suivre les petits arrangements avec les assureurs (détecter les conducteurs « à risques » pour faire exploser les primes) et l’état (pour la surveillance)

  • Passetec Passetec

    Electro_nique nique nique ……!!!!!!!

  • Avatar sombre

    Et bien il reste l’occasion pour éviter d’avoir un véhicule blindé d’électronique.
    C’est souvent plus rentable que l’achat d’un véhicule neuf d’ailleurs.

    Les véhicules électrique prennent le même virage que les thermiques : embarqué de l’électronique partout (écran, caméra, etc).
    L’électrique à par contre un avantage face au thermique
    (hormis les batteries et leurs durées de vie et de ce fait je peux pas affirmer que ça soit un argument qui pèse en terme d’économie )
    c’est les pièces moteurs.
    Elles sont moins nombreuse et avec une meilleur durée de vie.
    Moins de frictions, moins d’usure.

    Ce qui est triste, c’est que ce n’est pas un hasard si tout cette électronique est présent. J’ai lu vos théories à ce sujet, mais il en est une qui est évidente : il y à une demande, et ça fait vendre.
    Y’a un tas de personnes qui réclame de l’électronique. Vous pouvez pensez que c’est bête au vue du nombre de panne que ça peut générer, mais encore faut-il le savoir.

  • Graine de piaf Graine de piaf

    …faut-il le savoir ou bien avoir quelque chose dans la cervelle genre jugeote ?https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif