«Les Allemands détiennent de plus en plus… d’or ! » L’édito de Charles SANNAT

Il faut avoir les moyens pour acheter de l’or. Par les temps qui courent où le mois fini le dix pour beaucoup de français, pas évident de prévoir l’avenir. Ceux qui le peuvent doivent avoir prit leurs précautions il y a longtemps. Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Munich, Allemagne 27/12/2018

Comme le montre cet article que je vous traduis ci-dessous, jamais les Allemands n’ont détenu autant d’or et je ne parle pas ici des réserves de la banque centrale allemande, mais bien, de l’or détenu par les particuliers.

On parle de 8 918 tonnes ce qui est considérable puisque à titre de comparaison l’or détenu par la Banque de France c’est environ 2 400 tonnes !

Les Allemands sont assis donc sur un véritable tas d’or qui grossit encore et encore. (Mais ce n’est pas les seuls!! Lisez ici pour ceux qui ont un peu de temps!!)

Le peuple allemand reste traumatisé par le dernier épisode d’impression monétaire qui avait favorisé l’accession au pouvoir d’Hitler suite à la crise économique et à l’hyperinflation qui avait touché l’Allemagne dans les années 20 (la République de Weimar).

Ce que constate le peuple allemand, c’est que la banque centrale européenne a plutôt la main lourde sur la création monétaire, de même que l’ensemble des grandes banques centrales de la planète d’ailleurs.

Au bout du compte, quand on imprime trop, il finit toujours par y avoir des conséquences, et l’or reste depuis 6 000 ans la seule monnaie « infalsifiable » et que l’on ne peut pas créer à la demande.

Les Allemands, prudents, accumulent donc consciencieusement du métal jaune année après année. C’est une excellente stratégie.

L’épargnant qui veut gagner de l’argent peut le faire avec les marchés actions, avec certains actifs qui procurent du rendement, mais dans un patrimoine équilibré et pensé, il est important d’intégrer des métaux précieux pour préparer son patrimoine à la résolution monétaire de la crise, car au bout du bout, cette crise, comme toutes les crises se soldera par une crise monétaire et une refonte du système monétaire international qui verra l’émergence de nouvelles monnaies (même si elles portent le même nom) qui n’auront pas la même valeur.

Les Allemands détiennent des quantités record d’or

« Les ménages allemands ont augmenté leurs avoirs en or, ce qui signifie que, avec la banque centrale, le pays détient maintenant 6,5 % des réserves mondiales d’or.

Avec des taux d’intérêt bas et des actions considérées comme un pari risqué, les ménages allemands placent de plus en plus leurs espoirs dans l’or.

Les particuliers détiennent 8 918 tonnes de ce métal rare au total, soit 246 tonnes de plus qu’en 2016, selon des chercheurs du Centre de recherche Steinbeis pour les services financiers, qui ont mené les recherches pour la Reisebank allemande et basé l’estimation sur des enquêtes auprès de 2 000 ménages.

Quelque 4 928 tonnes étaient stockées sous forme de lingots et de pièces d’or et le reste sous forme de bijoux.

Près des trois quarts des Allemands ont déclaré détenir de l’or, que ce soit dans des bijoux, des pièces ou des véhicules d’investissement comme Xetra-Gold à la bourse de Francfort ou Euwax Gold à Stuttgart.

L’opérateur boursier allemand Deutsche Boerse a également fait état d’investissements records dans l’or, avec près de 181,5 tonnes stockées dans ses coffres fin 2018.

L’enquête de la Reisebank a révélé que 39 % des Allemands ont choisi de conserver de l’or dans une banque.

Avec les réserves d’or de la banque centrale allemande, qui s’élevaient à 3 370 tonnes à la fin de l’année dernière, l’Allemagne détient environ 6,5 % des réserves mondiales d’or, soit 458 milliards d’euros (722 milliards de dollars australiens) début avril.

La hausse des avoirs se produit malgré le fait que le prix de l’or a chuté de son sommet record de 1 921 $US l’once atteint en 2011″…

Les Allemands achètent sans se soucier des cours de l’or !

C’est cela qu’il faut retenir de la stratégie patrimoniale des Allemands ce qui veut dire qu’ils le font dans une vision « assurantielle » de leurs patrimoines et qu’ils n’achètent pas d’or à des fins essentiellement spéculatives.

En France, le sujet de l’or dans les patrimoines reste encore bien trop confidentiel.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

Voir :

Le dollar? Notre monnaie, votre problème!
Effondrement des hypermarchés suite. Casino vend 32 magasins
Tesla, taxi autonome dès l’année prochaine dans les rues!!
Étrange titre « L’euphorie des marchés empêche la Fed de relever les taux »

Un commentaire

  • Avatar mianne

    Les détenteurs d’or physique doivent espérer qu’au plus profond de la crise financière qui semble s’annoncer, les dirigeants de leurs pays , comme ceux de l’Union Européenne, ne fassent pas comme Roosevelt qui, afin de sortir son pays en faillite de la crise financière post-1929 , décida du jour au lendemain de rendre illégale la possession d’or physique par les particuliers et de le leur confisquer . Ce fut le Citizens’ Physical Gold Confiscation Act du 5 avril 1933 par lequel les particuliers américains devaient remettre leur or aux autorités en échange d’un joli certificat en papier . Plus tard, ils purent échanger leurs certificats contre leur valeur en dollars, évidemment quand le cours de l’or était au plus bas.
    A part pour les veinards d’héritiers de chez nous avec les lingots, les napoléons et les bijoux en or qui leur viennent de la grand-mère, il n’est pas facile de cacher aux autorités que l’on possède de l’or physique à une époque où le moindre achat/vente d’or physique est informatisé , y compris les 16 000 tonnes de faux lingots fourrés au tungstène que l’administration Clinton aurait fait fabriquer . Car les scandales de contrefaçons de barres et de lingots d’or se multiplient, à Hong-Kong comme ailleurs . En mars dernier, un négociant de métaux précieux anglais a eu la mauvaise surprise de découvrir que son lingot d’or d’un kilo, qui lui avait été fourni avec un certificat de la très réputée fonderie suisse Metalor, était fourré au tungstène .
    … »Le scandale de la contrefaçon est réapparu en septembre dernier sur la célèbre 5e avenue de New York. Un revendeur d’or de Manhattan avait acheté à son fournisseur traditionnel pour 100.000 dollars de lingots. Ces derniers étaient estampillés du sceau de PAMP, l’une des fonderies suisses les plus réputées. Dans le doute, ce dernier a percé son lot pour s’apercevoir du fait qu’il s’agissait de faux: les lingots étaient constitués à 95% de tungstène, caché sous une fine couche d’or… » ( Le Figaro http://bourse.lefigaro.fr/devises-matieres-premieres/actu-conseils/meme-les-lingots-d-or-sont-victimes-de-contrefacon-297897 )

    De plus, avec le coup bas de la Grande-Bretagne qui vient de refuser de rendre au Venezuela l’or dont il lui avait confié la garde, on voit bien qu’actuellement c’est à ses risques et périls que l’on confie de l’or à l’étranger . Le confier à un coffre dans une banque française ou européenne ? La loi Sapin II transposée par ordonnance à la France le 21 août 2015 au moment où les Français étaient en vacances et applicable dès le 1er janvier 2016 permet aux banques de faire ce qu’elles veulent de notre épargne si elles sont menacées de faillite http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2017/04/19/20002-20170419ARTFIG00145-les-banques-peuvent-elles-vraiment-piocher-dans-l-epargne-des-francais-comme-l-affirme-le-pen.php

    Alors que faire de ses économies regroupées avec celles de ses voisins et amis afin de mettre sa famille, ses voisins, ses amis, et quelques sympathiques passants affamés à l’abri de la famine en cas d’inflation galopante ou d’effondrement financier de son pays ? A part l’acquisition d’un grand potager-verger-poulailler collectif et des outils pour l’exploiter, plus un hangar fermé pour y entreposer des boîtes de conserves de choucroute, de cassoulet, de raviolis etc …avant que le cours de la choucroute ne remonte, je ne vois vraiment pas .https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif