Méthodes pour un contrôle total de la société…

Déjà proposé à plusieurs reprises et toujours d’actualité. C’est un rappel qui démontre si besoin était, que les méthodes pour un contrôle total de la population s’ajoutent, sans que ça n’émeuve le troupeau. Partagez ! Volti

*************

Source Syti via Aphadolie

Img/Pixabay

Les principes-clé déjà largement appliqués pour obtenir une société de « veaux » qui ne songeraient même pas à se révolter.

« Pour étouffer par avance toute révolte, il ne faut pas s’y prendre de manière violente. Il suffit de créer un conditionnement collectif si puissant que l’idée même de révolte ne viendra même plus à l’esprit des hommes. L’idéal serait de formater les individus dès la naissance en limitant leurs aptitudes biologiques innées.

Ensuite, on poursuivrait le conditionnement en réduisant de manière drastique l’éducation, pour la ramener à une forme d’insertion professionnelle.

Un individu inculte n’a qu’un horizon de pensée limité, et plus sa pensée est bornée à des préoccupations médiocres, moins il peut se révolter. Il faut faire en sorte que l’accès au savoir devienne de plus en plus difficile et élitiste. Que le fossé se creuse entre le peuple et la science, que l’information destinée au grand public soit anesthésiée de tout contenu à caractère subversif. Surtout pas de philosophie.

Là encore, il faut user de persuasion et non de violence directe : on diffusera massivement, via la télévision, des informations et des divertissements flattant toujours l’émotionnel ou l’instinctif. On occupera les esprits avec ce qui est futile et ludique. Il est bon, dans un bavardage et une musique incessante, d’empêcher l’esprit de penser.

On mettra la sexualité au premier plan des intérêts humains. Comme tranquillisant social, il n’y a rien de mieux. En général, on fera en sorte de bannir le sérieux de l’existence, de tourner en dérision tout ce qui a une valeur élevée, d’entretenir une constante apologie de la légèreté, de sorte que l’euphorie de la publicité devienne le standard du bonheur humain et le modèle de la liberté.

Le conditionnement produira ainsi de lui-même une telle intégration que la seule peur – qu’il faudra entretenir – sera celle d’être exclus du système et donc de ne plus pouvoir accéder aux conditions nécessaires au bonheur.

L’homme de masse, ainsi produit, doit être traité comme ce qu’il est : un veau, et il doit être surveillé comme doit l’être un troupeau. Tout ce qui permet d’endormir sa lucidité est bon socialement, ce qui menacerait de l’éveiller doit être ridiculisé, étouffé, combattu. Toute doctrine mettant en cause le système doit d’abord être désignée comme subversive et terroriste et ceux qui la soutiennent devront ensuite être traités comme tels. On observe cependant qu’il est très facile de corrompre un individu subversif : il suffit de lui proposer de l’argent et du pouvoir. »

Dr Serge Carfantan [Agrégé de philosophie] – 2007

Le développement complet en audio :

Les techniques de manipulation des masses

Note:

Extrait du livre « Sagesse et révolte » de Serge Carfantan

Note Volti: Lire le cours de philosophie de Serge Carfantan

NB : Sur le web, ce texte est souvent attribué à tort à Aldous Huxley (auteur du « Meilleur des Mondes » dont Serge Carfantan s’est explicitement inspiré) ou encore à Günther Anders, penseur et essayiste allemand.

Source Sity via Aphadolie

Sur le sujet:

Voir aussi :

 

 

 

27 commentaires

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Et bien voilà, tout est dit dans cet article ! c’est exactement ce qu’il se passe et les moutons déjà abrutis n’y voient que du feu.
    C’est incroyable ! mais que faut-il donc faire pour les réveiller ? et n’est-il déjà pas trop tard pour cela ?
    Et que font ceux qui ont encore un restant de cervelle pour réfléchir ? rien, je crois que leur passivité est plus forte qu’un vague désir d’agir…

    • Coucou Graine de Piaf :)

      Il y a aussi est surtout un sentiment d’impuissance…

      On a beau comprendre et même anticiper pour beaucoup les événements de la mise en place du NOM (pour utiliser un terme générique), on ne sais comment agir tant on est pas du tout solidaire entre « éveillé », il n’y a pas le moindre Embryon de mouvement digne de se nom qui pointe à l’horizon.. Tout ce qu’on peut faire c’est agir à son petit niveau, mais c’est peu efficace à grande échelle, ça permet tout au plus de se dire qu’on ne participe pas de trop au bousin…

      Akasha
      .

    • ticheval

      Mais pourquoi vouloir « les » réveiller (qui au juste ?) ? N’y a-t-il pas un petit côté présumptueux à se croire soi-même « réveillé » ? Est-ce réellement le cas ? Que sommes nous capables de comprendre et de voir au bout de notre lorgnette finalement ? Que percevons-nous de la grande et complexe image globale ?
      Il y a tout de même un certain équilibre et une harmonie dans le monde tel qu’il est, tout se tient quelque part.

      Il y a une femme qui a osé: au Canada, elle a décidé de ne plus payer l’impôt. Son nom est Ghis.
      Un Canadien m’a expliqué qu’au Québec, au sein même des gens qui cherchent une autre voie, elle est controversée – juste pour dire que son histoire est certainement plus complexe que ce que j’ai pu en lire dans 2 ou 3 articles. Elle a fait de la prison à cause de cela. Son courage m’ébahit.

      En comparaison, nous ici (OK c’est très généralisant) sommes des petits joueurs qui ne faisons que causer.

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Hello ma Belle,

    Sentiment d’impuissance, oui mais pas forcément. Souvent même c’est une bonne excuse pour ne rien faire du tout !
    Par contre ne pas rencontrer d’autres personnes décidées à agir, ne serait-ce qu’à leur niveau, ne pas pouvoir se grouper dans un objectif commun, cela sape souvent le moral et empêche d’agir avec un  » à quoi bon ? » qui fait baisser les bras.
    C’est très joli de partager sur un blog ou un forum les mêmes idées, mais tellement décevant de voir que les personnes autour de nous se moquent totalement de ce qui peut arriver si la situation actuelle ne change pas…

    Donc, comme tu l’écris fort justement, c’est à chacun de se prendre en main sans attendre que le voisin agisse pour prendre le train en marche. un flocon de neige plus un autre et un autre encore etc…. cela finit par produire une avalanche, mais que d’efforts et surtout de temps perdu avant d’en arriver là… alors que chacun sait que l’union fait la force…

    L’indifférence, le chacun pour soi, la passivité… c’est ce que nous connaissons actuellement, on est tous d’accord, il ne faut pas compter sur un leader qui galvaniserait les foules dans le bon sens, celui d’un autre avenir, d’ailleurs existerait-il qu’il ne serait pas suivi car cela bouleverserait trop les habitudes et les mentalités ! Seul un petit nombre le suivrait…

  • KromoZom Y KromoZom Y

    Le Dr Serge Carfantan a juste lu « Le meilleur des mondes » d’Aldous Huxley pour pondre son livre.

  • D’une part, l’homme est avant tout un animal grégaire: une minorité de dominants, une minorité d’indépendants et le reste des dominés.
    On retrouve même ici sur LME l’ensemble de ces caractéristiques, ainsi que partout dans l’Histoire. Ce n’est pas parce qu’il y a des dominants qu’il y a des dominés, bien au contraire… Observez la nature.

    D’autre part, est ce qu’un éveillé a l’envie de dominer les autres pour les faire bouger? C’est l’unique solution. Jamais un hooligan ou une groupie ne réfléchira. Jamais. Regardez les statistiques de fréquentation d’une bibliothèque ou d’achat de livres…
    L’individu standard a besoin d’être manipulé en vu de le diriger , de lui même il ne fera rien. Et la « meilleure » méthode (douce) reste l’effet de mode. Cf l’islam rigoriste présent en banlieue alors qu’absent d’Iran ou du Maroc ( enfin presque…), ou l’écologie capitaliste qui absout la mauvaise conscience.

    :)

  • CryptoKrom

     » L’idéal serait de formater les individus dès la naissance en limitant leurs aptitudes biologiques innées  »
    = d’où la toxicité des additifs des vaccins, tarage biologique entretenu et sous pressions/chantages sociales , les peurs imprégnées dans les cervelles formatées.

     » Un individu inculte n’a qu’un horizon de pensée limité, et plus sa pensée est bornée à des préoccupations médiocres, moins il peut se révolter  » = Cours Nr.3
    Répétez aprés moi (100X /jour) :
    « Je n’ai rien dans la cervelle , je suis donc facilement formatable et corruptible, je suis donc un robot stupide »,
    « Je suis un robot stupide »,
    « Je suis un robot stupide »

     » Il faut faire en sorte que l’accès au savoir devienne de plus en plus difficile et élitiste. » = déja en cours depuis longtemps, rappelez vous les premiers Moteurs de Recherches, vous permettant d’acheter Online jusqu’aux Magasins en Chine, aprés Mise a Jours de Sécurité (censure) plus AUCUN moyen d’accés online a ses Magasins Chinois !!
    idem pour les ressources scientifiques et alternatives tréééés pertinentes et instructives.

    N’oubliez pas votre leçon du Jour « Je suis un robot stupide » !

  • marabout marabout

    le ministère de la crétinisation est satisfait des résultats,il continuera ses efforts
    pour accroitre la maitrise à ce sujet.
    comme le disait Coluche:
    les hommes politiques nous ont promis un changement en douceur
    – vous avez senti quelque chose?

    ça plait aux gens d’être controlé et dirigé,y’en a ils sont incapables
    de gérer leur vie,sans se soumettre et sans paraitre

    • « C’est le peuple qui s’asservit, qui se coupe la gorge, qui, ayant le choix d’être serf ou d’être libre, abandonne sa liberté et prend le joug, et, pouvant vivre sous les bonnes lois et sous la protection des États, veut vivre sous l’iniquité, sous l’oppression et l’injustice, au seul plaisir [du] tyran. C’est le peuple qui consent à son mal ou plutôt le recherche. »
      Étienne de La Boétie
      Nous en sommes la preuve vivante, et toc!

      • marabout marabout

        https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif
        le véritable esclave est celui qui a perdu la capacité
        d’imaginer sa liberté

        il y a surtout une très grosse paresse à vouloir réflechir
        https://www.youtube.com/watch?v=qbwgNlNBOhk

        de la graisse autour du cerveau

        • mouai, mouai, je sais pas trop… Un peu simpliste comme explication.
          Merci de m’avoir fait réécouter Jacques.

          • marabout marabout

            on pourrait approfondir cette explication,étant donné que
            la reflexion engendre une prise de conscience qui découle sur un acte
            ce qui est de moins en moins,ou très peu visible sur l’ensemble
            de la société et sur bien des sujets.
            ce qui contribue à un meilleur contrôle, sans trop de peine,par
            l’oligarchie

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    il y a eu aussi tout les mouvements pisse and love qui ont fait miroiter au gens qu’il était possible de faire bouger les choses sans actes de violences.
    Mais à force de manif sans violence il a bien fallut en motiver certain à le devenir pour casser ces même mouvents. les états ont donc infiltrer ou fabriqué « des bandes » contestataires pour jouer les casseurs.
    Les mouvement d’opposition réellement motivé sont soit tuer dans l’oeuf ou décrédibilisé.
    Les « dirigeants ont pour eux des centaines de scientifiques tout domaines confondus qui travaillent sur nos comportements pour garder un controle invisible sur la masse.
    Education monde du travail sport média loisirs tout est sous contrôle pour garder les gens loin de toute pensée de révolte.
    seule internet leur a échappé (volontairement ou non) pendant un temps. s’il était à ces débuts en france un véritable outil de partage puis il est vite rentré dans les rangs du consumérisme.
    La génération des années 80 a été charnière …. endoctriné avec la technologies ils se sont tous majoritairement coupés du vivant pour devenir entièrement dépendant d’un monde synthétique
    Attendre un leader ou une prise de conscience générale est une pure utopie. Nous pouvons encore à titre individuel agir pour notre bien être et celui de nos proches.
    Nous vivons pour encore quelques année nos dernières libertés (expression mouvement …) mais le formatage global de s’arrêtera pas la masse n’ayant même plus conscience de ce que d’être simplement vivant.
    Hormis une pluie de météorites perso j’vois pas ce qui les arrêteras

  • hello LME,
    Je voudrais pas etre rabat-joie mais le conditionnement , qui est une forme subtile de servage, existe depuis que l’homme existe. les sociétés à structure pyramidale ne font qu’exacerber cet aspect. elles n’ont pas créé le conditionnement mais l’utilisent à  » DONF  » . ce conditionnemment originel s’étiole depuis le début et parvient maintenant à un niveau d’effondrement tel que beaucoup d’entre nous percoivent le malaise. ce malaise final est l’electro choc qui va stimuler le désir d’etre enfin libre. l’humanité abandonne petit a petit les conditionnements qui nous ont permis de perdurer ds un monde difficile ou l’homme devait faire la preuve de sa capacité a survivre au fur et a mesure que les conditionnements étaient levés. Avec le dernier conditionnement nous levons le voile sur notre condition animale et prenons notre indépendance vis a gis de ce règne. Si l’homme quitte le regne animal c’est pour rejoindre celui de la création et collaborer avec celle ci.. l’éveil decrit ce moment precis ou l’individu encore asservi observe son dernier conditionnement se dissoudre sous ses yeux. lorsque qu’une quantité significative d’individus réalise en meme temps ce phenomene on peut appeler cela la fin des temps ou apocalypse. la societe toute entiere est alors soumise a un renouveau tel que les anciennes structures ne correspondent plus et inevitablement s’écroulent. Nous sommes a cette charniere de l’évolution humaine ou une minorité réalise en meme temps la culbute et entraine le reste de l’humanite avec elle vers le chaos ( la disparition de l’ancien monde )…ce chgt n’est pas la fin de l’humanite , bien au contraire, c’est l’avénement de l’homme libre, celui qui construira la 5° generation. observer et agir ds le discernement de ce qui se produit est la garantie de survire a l’effondrement des societes modernes !

    • « ce chgt n’est pas la fin de l’humanite , bien au contraire, c’est l’avénement de l’homme libre, celui qui construira la 5° generation. observer et agir ds le discernement de ce qui se produit est la garantie de survire a l’effondrement des societes modernes ! »
      je n’en mettrais pas ma main à couper pour un tas de raisons que je ne peux pas développer ici.

      • bonsoir,
        nos societes sont au bord du gouffre. tous nos modeles, economique, sante, agricole, financier, societaux sont obsoletes. il est clair que cela presage d’un desastre humanitaire. pour autant l’humanite va survivre car cet effondrement va bouster la partie de l’humanite qui est prete a subir cet effondrement.

        • Pas si sûr. Un effondrement sera peut-être le tremplin pour l’avènement de ce monde globalisé transhumaniste auquel certains puissants aspirent. Le jeu est plus complexe qu’il n’y paraît.

          • tout a fait, l’evolution spirituelle du monde attise les resistances et il se peut que certaines puissances d’aujourd’hui arrivent a se maintenir encore un peu pour que  » 2 races humaines  » cohabitent et entrent en  » conflit ou competition « . mais la nature nous apprend que lorsque un etre plus evolue cohabite avec un etre moins évolué , c’est le premier qui s’en sort. il ne s’agit pas de guerre ou de competition inter individuelle mais seulement d’une meilleure adaptation du premier au nouveau contexte écologique. un bon exemple et la disparition du loup de tasmanie au profit du loup qui est un mammifère. on peut egalement se demander pourquoi l’homme de neanderthal a disparu alors qu’il cohabitait avec cromagnon.

      • je ne veux pas faire du catastrophisme mais toute une frange de nos contemporains sont restes au meme niveau d'(in)conscience que les modeles economiques qui sont en train de se collaber. quand un désastre écologique survient il y a toujours des ecosystemes qui survivent car tous les acteurs du systeme ne sont pas sur adaptés. De mon point de vue et sans faire reference a aucune autre source que mon intuition, je pense que l’homme d’aujourd’hui n’a pas terminé son evolution. chaque saut evolutif majeur se corrèle avec des changements terrestres ou celestes majeurs qui sont en fait ce que nous appelons d’un point de vue humain des catastrophes écologiques. tjs selon mes convictions profondes l’homme est un etre mixte dont l’origine materielle est terrestre ( un organisme capable de recevoir un etre spirituel ) mais dont l’aboutissement est cosmique. certains humains ont realisé isolément au cours de l’histoire humaine leur transfortion tandis que nous vivons une periode propice a un saut quantique de la terre elle meme. ce saut quantique entraine de facto de nombreux individus vers une evolution spirituelle de masse. mais helas tous les humains ne sont pas prêts. il y aura donc une disparition massive d’individus inadaptables , pour autant ce n’est pas l’humanite qui va disparaitre, seulement la partie qui n’est pas préparée a çe grand changement. apres je ne sais pas de quel cote je serais,..

        • De ce point de vue, tu as peut-être bien raison. Il s’agit d’un tout autre paradigme. D’après certain penseur dont Marx, il va falloir attendre l’auto destruction du capitalisme pour que l’humanité entre dans une nouvelle ère. Auto destruction qui ne surviendra qu’après la mise en place de la touche finale et morbide de l’ultralibéralisme. Touche finale qui se traduira par la marchandisation totale de la vie humaine(commerce de la reproduction, de la mort, etc). Nous assistons déjà à la mise en place de cette dernière étape.
          D’un point de vue énergétique, je ne sais pas trop et je suis dubitative car il est fort prétentieux de croire que l’on est plus préparé qu’un autre parce qu’on est plus conscient. La nature ne s’encombre pas de justice, concept humain. Elle fera le ménage sans distinction. Ce n’est que mon avis personnel.

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Amen !

  • kader13

    j’avais évoqué ici meme la manipulation des gens et je crois que mon analyse est toujours valable.
    tout se fait avec avec la télé, l’appartenance au groupe majoritaire qui est un besoin vital etc

    https://lesmoutonsenrages.fr/2015/08/29/manipulation-la-strategie-du-stress-permanent/

  • GROS

    C’est vraiment distrayant, de vous lire.