Un médicament allemand a fait perdre la vue à treize patients dont deux français, avec perte de la vue partielle….

Alerte sanitaire, réactions tardives, conséquences catastrophiques.

Ala Octa, c’est le nom de ce produit utilisé par la chirurgie ophtalmique, et plus précisément la chirurgie de la rétine. Il est fabriqué à Dornstadt, en Allemagne et il suscite la controverse en Espagne puisqu’on compte au total 41 personnes qui ont vu leur vue affectée, dont 13 qui l’ont perdue totalement suite à l’utilisation de ce médicament. Deux patients français ont perdu l’usage d’un oeil a indiqué lundi l’agence du médicament ANSM.
En espagne 13 patients perdent la vue à cause d’un produit allemand, l’Ala Octa

Les 41 cas recensés proviennent de 11 établissements sanitaires espagnols différents, dont la majorité est située dans le Pays Basque. Le laboratoire est bien entendu mis en cause dans cette affaire de santé publique, même si le produit apparaît toujours dans le catalogue de vente.

L’agence espagnole du médicament et des produits de santé avait lancé une alerte publique sur Ala Octa en juin dernier, car ce dernier avait provoqué multiples complications sur des patients : nécrose rétinienne, inflammations, atrophie du nerf optique, diminution de l’acuité visuelle …. Pourtant, le produit n’a été retiré de la vente qu’en septembre 2015. La presse alerte la population : le quotidien « El Pais » reproche au corps médical et à l’entreprise responsable d’avoir pris des mesures tardives concernant les conséquences du médicament dans son usage ophtalmique.
Ala Octa à l’origine du processus dégénératif rétinien ?

Outre les cas en Espagne, le laboratoire allemand en cause a évoqué « un cas en Italie ». Le docteur Christian Lingenfelder, travaillant à la société Alamedics, adressait un courrier le 13 juillet dernier aux différents distributeurs du médicament concerné. Il exprimait dans sa correspondance ses soupçons envers le produit Ala Octa d’être à l’origine du processus dégénératif rétinien. Ce courrier a été traduit en français le 18 septembre et a été publié sur le site Internet de l’ANSM, qui est l’agence nationale de sécurité du médicament en France. Le laboratoire allemand ne s’est toujours pas exprimé à ce sujet.
Deux Français perdent l’usage d’un oeil

Deux patients français ont perdu l’usage d’un oeil après une chirurgie utilisant un produit ophtalmique suspect fabriqué par la société allemande Alamedics Gmbh, a indiqué lundi l’agence du médicament ANSM.

« Deux incidents ont été déclarés en France au mois de juillet 2015, avec pour conséquence une perte fonctionnelle de l’oeil », a indiqué l’ANSM, interrogée par l’AFP après des informations espagnoles faisant état de treize patients ayant perdu l’usage d’un oeil à l’issue d’interventions chirurgicales réalisées avec le même produit suspect.

Le retrait en France de l’Ala Octa, le produit incriminé, a été décidé dès la fin juillet, a précisé le Dr Brigitte Heuls, chargée des dispositifs médicaux à l’ANSM, tout en insistant sur le fait qu’ »à ce stade, il n’existe pas d’élément accusant directement le produit ».

Ala Octa se présente sous la forme d’une solution aqueuse. Il est utilisée principalement dans la chirurgie de la rétine. Dans un courrier adressé le 13 juillet par la société Alamedics aux distributeurs, avant d’être mis sur le site de l’ANSM le 18 septembre, le dr Christian Lingenfelder expliquait que « le produit Ala Octa a été soupçonné d’être à l’origine de processus dégénératifs de la rétine ».

« Les ventes sont interrompues jusqu’à ce que les circonstances soient parfaitement clarifiées », ajoutait-il. Sur son site internet, Alamedics précise qu’Ala Octa est un produit « chimiquement et physiologiquement inerte et absolument non-toxique ».

Samedi, l’agence espagnole du médicament et des produits de santé (Aemps) avait fait état de « 41 cas de personnes affectées par l’usage du produit de chirurgie Ala Octa, retiré de la vente par le ministère espagnol de la Santé en juin.

« Jusqu’à présent, ont été confirmés 13 cas d’amaurose (cécité) », soit la perte complète de la vue d’un oeil, avait précisé l’Aemps. Des patients ont souffert d’autres complications énumérées par l’Aemps: nécrose rétinienne, atrophie du nerf optique, diminution de l’acuité visuelle, inflammations.

Outre les patients affectés en Espagne, le laboratoire allemand évoquait également « un cas en Italie ». Seulement 75 dispositifs Ala Octa ont été commercialisés en France depuis la mise sur le marché du produit en 2012, selon l’ANSM.

Source : lesnewseco via PluxActu

14 commentaires

  • criminalita

    Ils foutent quoi ceux qui font la surveillance.
    Encore du monde à virer.
    A ouaiII ils ont changé de méthode, tous cobayes.

    • Zugzwang

      T’as posé la question et fourni la réponse.

      Les expérimentations de médicaments sont devenues complètement obsolètes. On sait que ces expérimentations devraient durer des mois ou des années, ça coûte cher, ça rapporte rien et, plus longues sont les expérimentations, plus il y a de chance de trouver un problème et de ne pas pouvoir commercialiser le produit.

      Donc, pas (ou peu) d’expérimentation : 2 mois sur des rats, ça ira bien comme ça. Et dis moi le rat, t’as pas mal à l’œil au moins ? … (pas de réponse du rat). Parfait ! Tout va bien, on commercialise !

      30 ans qu’on traite les maladies lourdes par des protocoles expérimentaux qui ne fonctionnent pas, On soigne toujours pas le cancer, on ne le comprend toujours pas, les patient ne guérissent pas, rechutent, déclarent un autre cancer, le généralisent… Mais on écoule du médoc, sur des cobayes humains qui ne sont pas informés et n’y comprennent rien (trop occupé à casser leur PEL pour tenter de se payer un soin prétendu correcte), médocs qui de toute évidence ne soigne pas. Et c’est vrai dans bien des domaines en médecine.

      Ceux qui font la surveillance ? Il font leur boulot ! Il suivent les directives d’homologation et d’autorisation de commercialisation, directives bien entendues écrites par les lobbys pharmaceutiques…

    • engel

      Ce sont les laboratoires qui testent eux-mêmes leurs nouveaux produits/molécules!!!!!…!!!!….!!….!.!
      Après quoi ils donnent les résultats(totalement orientés!) écrits à « l’autorité sanitaire ».
      Qui elle, après « étude » des résultats, donne l’autorisation de mise sur le marché du nouveau médica-ment.

      …Et certains s’étonnent encore!

  • SURICATE

    Quelle sale époque que celle où les LABOS sont maîtres à bord du paquebot Santé. Qu’importe la réussite d’une intervention chirurgicale ou son ECHEC ! Pour ces labos et ceux qui utilisent leurs produits, nous ne représentons pas des VIES mais uniquement des numéros, des pions, des POMPES à FRIC !

    PUREE ! cela fait quinze ans que je n’ai pas rencontré un spécialiste des yeux…ne suis pas prête de prendre un Rendez-vous chez eux avec ce scandale qui aurait pu être évité s’il y avait un peu plus de sérieux et de conscience professionnelle dans le monde de l’ophtalmologie.

    Il en est de même dans tous les domaines de la Santé ! Voir à la télé une « blondasse » d’animatrice et une femme médecin (sur la 5) prôner la vaccination pour la grippe en dit long
    sur « moi j’me vaccine pas… mais on me dit d’le dire, ça paye donc j’le dis.

    SALE EPOQUE dans tous les domaines !

  • So So

    Salut Volti !

    attention à l’emploi du pronom « dont » dans le titre : on pourrait en effet comprendre que les deux Français en question faisaient partie des 13 cas de cécité déclarés en Espagne (alors qu’ils ont été détectés en France, venant s’ajouter aux 13 cas espagnols – sans préjuger en rien de la nationalité respective de ces 13 personnes).

    Bonne journée.

    • voltigeur voltigeur

      C’est pourquoi j’ajoute toujours des points de suspension, qui obligent
      à lire l’article tel que publié par la source d’origine.
      Je me méfie assez des titres sensationnels, :)
      Il est spécifié qu’il y a 41 cas;
      Les français eux ont été détectés en France, mais le lieu n’est pas
      stipulé, il est dit:
      « « Deux incidents ont été déclarés en France au mois de juillet 2015, avec pour conséquence une perte fonctionnelle de l’oeil », a indiqué l’ANSM, interrogée par l’AFP après des informations espagnoles faisant état de treize patients ayant perdu l’usage d’un oeil à l’issue d’interventions chirurgicales réalisées avec le même produit suspect.
      https://www.lesnewseco.fr/2015/11/03/sante/un-medicament-allemand-a-fait-perdre-la-vue-a-treize-patients-dont-deux-francais-39754.html

  • Graine de piaf

    j’ai une forte cataracte à l’oeil gauche, mais rien au monde ne me déciderait à la faire enlever ! j’ai vu autour de moi de très nombreux cas où cette opération, dite bénigne et parfaitement réussie en elle-même, a provoqué des catastrophes, dont deux morts qui ont suivi à cause des produits injectés.

    • Mata Hari Mata Hari

      Tiens Graine de Piaf http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif si çà peut t’aider

      Le sélénium

      Puissant anti-oxydant, détoxiquant. Contre les dégénérescences, immuno-déficiences, problèmes cardio-vasculaires, hépatites, troubles rénaux, de la prostate, infertilité. Stimule la thyroïde, favorise la santé des cheveux, de la peau, des yeux. Agit sur les mycoses, les pellicules, les tâches de vieillesse, la cataracte, la DMLA.

      • Graine de piaf

        Merci Mata Hari, http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif je prends une dose de sélénium naturel tous les jours en mangeant 2 noix du Brésil – une seule de ces noix apporte 100% des besoins journaliers – le corps ne sait pas le synthétiser il faut le lui apporter tous les jours.

        Un remède bon pour la cataracte est la cure de baies de genièvre, cela m’a préservé un œil, mais la cataracte de l’autre était déjà trop avancée, je pense simplement que cela a stoppé la rapidité de son évolution. Il faut aussi faire attention avec les baies si on a les reins fragiles. La cure porte sur 42 jours : 21 en augmentant la dose tous les jours et 21 en diminuant d’autant.

      • rouletabille rouletabille

        Salut Graine de piaf,quel effet sa fait de mourir en bonne santé ?,prévient nous svp.
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

      • Graine de piaf

        Il vaut mieux mourir riche et en bonne santé que pauvre et malade non ? http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

      • rouletabille rouletabille

        Mourir ne fait partie de notre libre arbitre,comme vivre non plus …Riches,pauvres,en bonne santé,y a pas de préférences..
        Choisir sa mort est éventuellement dans la conception du « libre arbitre »mais ca change rien à la finalité.
        Longue vie à toi charmante Graine de Piaf
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

  • suzanna

     » Le retrait en France de l’Ala Octa, le produit incriminé, a été décidé dès la fin juillet, a précisé le Dr Brigitte Heuls, chargée des dispositifs médicaux à l’ANSM, tout en insistant sur le fait qu’à ce stade, il n’existe pas d’élément accusant directement le produit.  »

    Je pense qu’ils mentent, les praticiens français ont reçu l’information qu’en Septembre, document interne officiel.

    http://docdro.id/WgaM4b1