La Chine veut se débarrasser du dollar comme monnaie de réserve internationale [The Economic collapse]

Les chinois ne veulent plus vivre dans un monde dominé par le dollar US. Les leaders chinois ont appelé depuis longtemps à remplacer le dollar comme monnaie de réserve mondiale mais jusqu’à maintenant ils n’étaient jamais entré dans les détails de la mise en place d’une alternative. Beaucoup ont supposé qu’ils souhaitaient simplement la création d’une nouvelle devise de paiement internationale. Et si cela ne correspondait pas au projet chinois ? Si celui-ci consistait plutôt à imposer leur propre monnaie comme monnaie de référence pour le commerce international ? Ce que vous allez découvrir est assez stupéfiant mais n’est pas vraiment une surprise. Lorsqu’on aborde les questions économiques et financières, la Chine les envisage toujours comme une partie d’échec alors que l’occident se contente de jouer aux dames. Malheureusement, nous en sommes arrivés au point où l’échec et mat se profile à l’horizon.

Mercredi j’ai lu un excellent article de Simon Black, et ce qu’il disait m’a terrassé…

« Lorsque je suis arrivé à Bangkok l’autre jour, j’ai vu un immense panneau publicitaire en sortant de l’autoroute qui va à l’aéroport, qui m’a stupéfait. Il s’agissait d’une communication de la banque nationale chinoise qui disait : « RMB : New Choice ; The world currency ».

Etant donné que la banque centrale chinoise est détenue à 70% par la république populaire de Chine, il s’agit d’une annonce très significative.

Voici la photographie du panneau en question :

Tout le monde sait que la Chine est la puissance qui monte. Et tout le monde a admis que la monnaie chinoise va jouer bientôt un rôle plus important dans le commerce international.

Mais les choses ont évolué si rapidement ces dernières années qu’une vaste partie du monde financier s’attend maintenant à ce que le renminbi remplace un jour le dollar comme monnaie de réserve mondiale. Le paragraphe qui suit vient de CNBC :

« Selon un groupe d’investisseurs institutionnels, le yuan, contrôlé par le gouvernement chinois, va éventuellement surpasser le dollar comme monnaie de réserve internationale.

L’enquête réalisée par 200 investisseurs institutionnels, 100 d’entre eux ayant leur siège social en Chine, et 100 autres en dehors du pays, publiée par State Street et The Economist Intelligence Unit jeudi, montre que 53% des investisseurs pensent que le renminbi va surpasser le dollar comme monnaie de réserve internationale. L’optimisme était plus élevé chez ceux domiciliés en Chine, avec 62% voyant se profiler un monde dominé par la Chine, contre 43% pour ceux domiciliés à l’extérieur du pays. »

Et sans l’ombre d’un doute, nous commençons à voir l’amorce d’un virage significatif.

Considérez simplement cet extrait d’un reportage récent de Reuters :

« Le yuan chinois a intégré le top 5 des monnaies de paiement internationales au mois de novembre, dépassant les dollars canadiens et australiens, a annoncé le service de transactions internationales SWIFT mercredi. »

Le dollar US ne sera pas remplacé du jour au lendemain, mais les choses sont en train de changer.

Bien sûr, les autorités chinoises préparent l’émergence de leur monnaie sur la scène internationale depuis longtemps. Elles refusent de révéler quelle quantité exacte d’or elles possèdent, mais tout le monde sait qu’elles ont accumulé des réserves énormes. Et mêmes si elles n’attachent pas explicitement le renminbi à l’or, les réserves massives que la Chine est en train d’accumuler vont donner au reste de la planète une grande confiance dans la monnaie chinoise.

Mais lisez ce qu’Alan Greenspan a dit sur le sujet :

« Alan Greespan, qui a été à la tête de la FED américaine pendant presque deux décennies, a récemment écrit une communication pour le Council on Foreign Relations au sujet de l’or et de son rôle pour la Chine, la seconde économie mondiale. Il note que si la Chine n’a converti qu’une « part relativement modeste de ses 4 billions de réserves de change en or, la monnaie du pays pourrait prendre une force inattendue dans le système financier international. »

La Chine a également accumulé une gigantesque quantité de dette américaine. La Chine possède actuellement approximativement 1,3 billions de dollars de dette US et cela lui donne un pouvoir énorme sur la monnaie américaine ainsi que sur le système financier.

Si les chinois veulent détruire demain la confiance dans le dollar US et le système financier, ils disposent d’une grande quantité de munitions.

Et il n’y a pas que la dette US qui donne un effet de levier à la Chine. Ces dernières années, les chinois ont acheté de l’immobilier, des actifs dans la finance et l’énergie dans tous les états-unis à un rythme stupéfiant. Pour avoir une petite idée sur le sujet, vous pouvez regarder la vidéo Youtube postée ci-dessous :

A parité de pouvoir d’achat, l’économie chinoise a d’ors et déjà surpassé l’économie américaine. Et les signes d’inquiétude économique sont nombreux. Brandon Smith en parle dans un article :

« Seulement deux mois se sont écoulés en 2015 et cette année est déjà la plus volatile pour l’environnement économique depuis 2008-2009. On a vu les marchés du pétrole s’effondrer de 50 % en l’espace de quelques mois, le Baltic Dry index perdre 30 % depuis le début de l’année, la monnaie suisse atteindre des montants vertigineux, la Grèce menacer l’UE de sortir de l’euro, et les effets de la grève de neuf mois dans les ports de la côte ouest ne sont pas encore quantifiés. Ces événements ne sont pas seulement la manifestation d’un premier trimestre négatif, ils sont les signes que quelque chose de grave va arriver. »

On peut ajouter que la situation en Europe reste lugubre. Beaucoup s’attendaient à ce que l’euro détrône le dollar comme monnaie de réserve internationale, mais ce ne fut pas le cas. Et au cours des derniers mois, l’euro s’est effondré. Mercredi dernier il a atteint son niveau le plus bas face au dollar depuis plus de 10 ans.

« A sa dernière cotation, l’euro était à 1,1072$, et a perdu 0,90 % sur la journée, atteignant un niveau clef en dessous d’un possible soutien, a déclaré Sutton. Il est tombé à un plus bas de 1,1066$ contre le dollar depuis 2003 selon les données de Reuters. L’euro décline également depuis un mois contre le yen japonais qui restait stable par rapport au dollar à 119,72 yen. »

Alors que les USA et l’Europe continuent à s’affronter, la Chine va maintenant vouloir un rôle plus important sur la scène internationale. Et le panneau publicitaire de Bangkok suggère que ses ambitions sont plus grandes qu’un simple partage plus équitable du pouvoir.

Alors, est-ce que la route du futur sera pavée avec la monnaie chinoise ?

Source : The Economic collapse

Traduction Guillaume Borel

15 commentaires

  • Ce n’est peut-être pas tout bon pour nous, mais on l’aura cherché. Il y a de plus urgence pour neutraliser les US le plus vite possible, alors…

  • Ce qui me fait rire dans un sens c’est que l’on parle seulement de la Chine, mais on oublie la puissance or de la Russie qui équivaut facilement à celle de la Chine. Bien sûr les Chinois sont plus nombreux, mais les Russes et les Chinois ensmble, nous dépassent largement en population (surtout la hine je vais entendre). Je vais vous dire ne surestimait pas les USA comme vous le faites aveuglément depuis au moins 50 ans, vous allez vous réveiller dans la merde qu’ils ont semé partout dans le monde, tant chez leurs alliés que chez leurs ennemis (ils en ont d’ailleurs de plus en plus à mesure que les pays se réveillent.
    Certains vendus aux anglo-saxons ne vont pas apprécier, c’est leur problèeme et à eux de réfléchir davantage.

  • Balou

    Journal chinois: Les sanctions contre la Russie absurdes et inefficaces

    Un article chinois souligne que les USA et l’UE ne doivent pas proférer à la va-vite des menaces de sanctions contre la Russie, qui sont seulement appelées à protéger l’hégémonie des USA et n’ont apporté aucun résultat positif hormis la poursuite des troubles en Ukraine.

    Les tentatives américaines d’utiliser les sanctions contre la Russie pour surmonter la crise en Ukraine est absurde car c’est Washington qui est responsable du coup d’État qui s’est produit à Kiev l’an dernier, écrit le quotidien chinois Renmin Ribao.

    « La logique des USA est incompréhensible et absurde: ils cherchent à surmonter la crise en Ukraine par le biais de sanctions contre un pays tiers, bien qu’ils soient eux-mêmes responsables du coup d’État à Kiev en 2014 qui a finalement dégénéré en crise générale dans le pays », écrit le quotidien.

    L’article indique que la tragédie ukrainienne se résume à la faible capacité des autorités à gérer l’État.

    Il est souligné que les USA et l’UE ne doivent pas proférer à la va-vite des menaces de sanctions quand apparaissent les premiers signes et l’espoir d’une paix après la profonde crise ukrainienne grâce aux accords de Minsk.

    Ils doivent poursuivre les efforts de médiation communs pour rétablir l’entente entre les parties en conflit en Ukraine, pour soutenir la trêve et mener un dialogue substantiel.

    Mais si Washington vise uniquement à affaiblir le potentiel de la Russie et à protéger sa propre hégémonie, il peut éternellement jouer au jeu des sanctions sous prétexte de régler la crise ukrainienne. Alors il n’y aura plus d’espoir pour un règlement durable du problème ukrainien.

    Les sanctions contre la Russie n’ont apporté aucun résultat, hormis les troubles qui perdurent en Ukraine et qui font souffrir le peuple ukrainien, ainsi que la montée des mœurs antioccidentales en Russie.

    http://fr.sputniknews.com/international/20150306/1015054556.html

  • Salutation,
    bon j’ai pas tout lù… juste survoler et déjà deux grosses connerie m’ont ébloui la vue.

    Le panneau ne suggère pas que la currency chinoise à la velléité de devenir monnaie mondiale de réserve, mais que l’OR sera la monnaie de réserve mondiale. reste à savoir qui en à le plus au ratio par habitant et à ce propos nous lisons « A parité de pouvoir d’achat, l’économie chinoise a d’ors et déjà surpassé l’économie américaine. »

    Grossière foutaise!!! (jovanovic sort de ce site!)
    je vous invite à regarder ce classement pour le comprendre.

    http://www.statistiques-mondiales.com/pib_par_habitant_ppa.htm

    Alors certes il est question ici du pib/habitant mais l’énormité de l’écart entre la Chine et les USA devrait vous convaincre que

    , d’ailleurs il n’existe pas de stats mondiale pouvoir d’achat, néanmoins il est que La Chine est 1ère en termes d’investissement de par le monde.

    Bien à vous… (tous).

  • Norbert

    L’euro n’a jamais eu vocation a remplacer ou concurrencer le dollar pour la simple et bonne raison que ce sont les Americains qui sont a l’origine de sa creation,seul les reveurs ou mauvais economistes y croyaient sans avoir appri a savoir.

    Comme l’UE n’a jamais eu vocation a faire contre poids aux USA,tout au contraire.

    Comme l’UE c’est la guerre et pas la paix puisqu’elle est dans tous les mauvais coups aux cotes des USA par l’intermediaire de l’OTAN sous controle Americain car l’UE est une colonie americaine.

    Si la Chine rentre de plus en plus sur le marche Americain ,c’est parce que les USA le veulent bien et,soyez sur,avec contre partie et puis ses montants qui nous paraissent astronomiques,sont des montants ridicules a l’echelle mondiales et meme seulement des USA.

    L’UE est ouverte a tous les vents economiques,c’est un cas unique et sans contre partie ce qui n’est pas le cas des USA ou de tout autre pays sur la planete.
    C’est encore une volonte US pour casser economiquement les Nations avec la complicite de l’Allemagne qui poursuit le reve d’Hitler.
    L »UE a ete cree pour detruire les etats nations et les economies et nos specificites d’anciennes grandes puissances surtout avec les anciens empires coloniaux Francais ou anglo-saxon et espagnoles.

    Dans ce nouveau monde en construction seul les lobbystes sont promus,tout est construit sur le fric et rapport economiques ,le reste n’est que foutaise pour eux.

    Actuellement nous assistons a une bataille de 3 TITANS:USA-CHINE-URSS qui,en coulisse,complotent contre les peuples afin de controler le monde,chacun voulant sa part du gateau »TERRE »

    Ne vous illusionnez pas,ne soyez pas dupe.
    Ils ne sont pas arrive a ce niveau de pouvoir sans avoir tous du sang sur les mains,ils sont Tous complices,Tous pourris

    A mon Avis je pense que le Dollar et l’Euro(c’est pourquoi il baisse) s’appretent a fusionner en meme temps que la mise en place du TAFTA vers une nouvelle monnaie,theoriquement, encore plus forte mondialement.

    La nouvelle monnaie Etant utilise partout dans le monde comment serait il possible de la remplacer du jour au lendemain.???
    Pour que cela arrive il faudrait que l’economie mondiale dans sa totalite s’ecroule(C’est eux qui decideront quand et comment ) et qu’on reparte a zero……ce serait un vrai saut dans l’inconnu ….surement un precipice pour moutons.

    Les 2 monnaies mondiales ensemble representeront environ 93% des transactions mondiales alors toutes les autres monnaies c’est que dalle,meme le Yuan.
    Meme en se basant sur l’or,je pense qu’il y a beaucoup plus d’or en occident(ne serait ce que USA+UE) que URSS et Chine reuni.

    Un dernier point et de loin le plus important c’est la puissance militaire Americaine avec des bases presque partout dans le monde et qui represente a elle seule plus de 50% des forces mondiales,c’est la loi du plus fort sur une bonne partie de la planete..

    En outre je ne vois pas en quoi ce serait mieux si le Yuan remplacait le dollar,nous subirions les memes effets tyranniques.
    Par contre je pense que le Renmibi va prendre sa place dans le concert des monnaies qui comptent au cote de la livre et du yen.

    • J’ai eu plaisir à vous lire Norbert.

      Selon moi la nouvelle monnaie mondiale d’échange entre puissant/pays sera l’OR tout simplement. le peuple/impuissant quant à lui devra se contenter d’une monnaie probablement électronique du moins dans nos contrées(états réunis d’occident) adossé à ce même Or. mon tiercé gagnant serait plutôt tafta/collapse/renouveau monétaire mondial, renouveau que tous les pays ont fini par appeler de leurs voeux, en ayant prit soin auparavant d’acquérir le + d’Or possible… que cela ne vous en fasse pas perdre de vue l’instigateur.

      http://www.lefigaro.fr/matieres-premieres/2009/09/22/04012-20090922ARTFIG00326-les-chinois-convoitent-les-reserves-d-or-du-fmi-.php

      pour la petite histoire le FMI interdira à la Chine de se porter acquéreur, qu’a cela ne tienne ^^

      ps: »A mon Avis je pense que le Dollar et l’Euro(c’est pourquoi il baisse) s’appretent a fusionner »
      ce n’est pas que la monnaie qui s’apprêtent à fusionner.

      • Norbert

        Meydi,Merci,

        VOTRE complement d’info et precision sont tout a fait exact a mon avis aussi.
        Bien sur toute l’economie,mais pas que…, occidentale avec le TAFTA s’appretent a fusionner pour le plus grand malheur,pas seulement identitaire, des peuples .

        Il y aura l’or puce, car sous controle du G2 occidental, qui vaudra tres cher et l’or courant mis au rang de la valeur du papier or d’une moindre valeur ,comme actuellement,afin que les puissants en gardent le controle et evidemment la monnaie electronique..

  • matteo matteo

    Il faut patienter un peu pour voir le declin du dollar US dans les echanges mondiaux. La chine a deja signé, des accords d’echanges en monnaies locales (Yuan + devise de chaque pays) avec ses partenaires principaux dans les BRICS et kes Emergents (Brésil, Russie, Inde… puis Australie, Afrique du Sud, Chili, Argentine, …) . La signature avec les pays europeens s’est faite en 2014, et la signature avec la communautee europeene s’est faite en Octobre 2014. Les accords sont signés, mais l usage n’est pas encore en place. Le dernier tableau des echanges internationnaux que j ai vu ( je crois 2013) indiquait Yuan = 1,8%, US$=44%. Donc le US$ reste dominant, et le Yuan inutilisé.
    Si on ajoute que les banques centrales sont toutes acheteuses en Or, que le G20 avait donné un Ultimatum à decembre 2014, aux US, pour signer les accords sur le nouvel ordre monetaire mondial , que le franc suisse vient de renoncer à sa politique d’arrimage à l’Euro, que DSK preparait au FMI une etude de reforme de l’ordre monetaire (ce qui ne l’absoud pas de ses fautes),….nous arrivons à un faisceau de coincidences ( ou de preuves) sur un bras de fer entre les US et le reste du monde sur la monnaie
    Pourquoi retourner le monde pour la monnaie qui n est que du papier?

    Ma reponse, qui n est que mon interpretation, est que celui qui detient le pouvoir d imprimer la monnaie des autres detient le pouvoir de decider de leur projets. Quand en plus personne ne controle l’imprimeur, il est tres tentant d’imprimmer plus et de financer ses projets personnels sur le dos des autres

    http://www.lecontrarien.com/transactions-de-1000-milliards-de-yuans-entre-rmb-et-les-monnaies-etrangeres-12-02-2015-important

  • lelievremilou

    à relire :

    http://www.vineyardsaker.fr/2014/10/06/leuro-va-t-il-entrer-jeu-dedollarisation/

    L’euro va-t-il entrer dans le jeu de la dédollarisation ?
    6 octobre 2014 The French Saker 6 commentaires
    Nous avons plusieurs fois souligné que les projets de dédollarisation envisagés au sein des pays du groupe BRICS ne prendraient tout leur sens que si les pays de l’eurogroupe, c’est-à-dire les pays utilisateurs de l’euro, s’y joignaient. Ainsi pourrait s’édifier la première phase d’un euroBRICS, dont la constitution, au sens strict, changerait la face du monde. La domination du dollar, sous-tendant celle des États-Unis, pourrait commencer à perdre de son influence.
    La guerre des monnaies, par Jon Pawelko
    Or selon un article de Blomberg [1], groupe financier américain spécialisé dans les services aux professionnels des marchés financiers et dans l’information économique et financière, l’euro devrait rejoindre prochainement le groupe des monnaies directement échangeables en yuan (monnaie chinoise) à Shanghai, après les dollars américain, australien et néo-zélandais, la livre et le yen. Le yuan est la septième monnaie en importance utilisée pour les échanges financiers internationaux. L’arrivée de l’euro marquera un grand pas dans l’internationalisation du yuan, en diminuant sensiblement les coûts de transaction. L’euro et le yuan devraient en bénéficier conjointement, ainsi que leurs échanges avec le reste du monde.
    En quoi, dira-t-on, s’agira-t-il, d’un nouveau pas dans la dédollarisation ? Simplement parce que les opérateurs ayant recours à l’euro-yuan dans leurs échanges, par exemple pour les ventes d’Airbus en Chine, n’utiliseront plus le dollar. Ils échapperont ainsi aux fluctuations de cette monnaie, découlant en partie des stratégies politiques ou économiques de Washington.
    Nous n’avons pas à notre niveau confirmation de l’exactitude des propos de Bloomberg. Il serait douteux cependant qu’il s’agisse d’un simple bruit destiné à provoquer des mouvements spéculatifs sur les cours. Affaire à suivre donc.
    Selon Bloomberg, les relations commerciales entre la Chine et les pays européens ont cru de 12 % l’année dernière, jusqu’à atteindre 404 milliards de dollars US pour les huit premiers mois de 2014, chiffre à comparer aux 354 milliards de dollars pour les échanges américano-européens dans la même période. Les sociétés françaises et allemandes tiennent la tête des opérateurs utilisant le yuan.
    Les accords euro-yuan ne marqueront pas une dédollarisation complète des échanges entre l’Europe, la Chine et plus largement l’Asie, mais il s’agira d’un début prometteur. Dans cette perspective, on comprend pourquoi les États-Unis font de telles pressions sur l’Europe pour lui faire accepter un Traité de libre-échange transatlantique. Dans le cadre de ce traité, les entreprises européennes pourraient s’engager (librement, bien sûr), à n’utiliser que le dollar, comme le fit à ses dépens la BNP.
    Jean-Paul Baquiast

  • Maverick Maverick

    En parlant de dé-dollarisation : le Kazakhstan l’a annoncée aussi …