Le FMI et l’Ukraine s’entendent sur un nouveau prêt

Le FMI paye et, ce faisant, entretient la solvabilité du gouvernement de Kiev et donc la possibilité de faire durer la guerre !LM-NET-EN-BREF-us-coup-in-ukraine-2014-02-07-FR

Ce qui est incroyable c’est que si les financements manquaient, faute d’argent il n’y aurait pas de guerre, ou en tous cas cette dernière trouverait bien plus vite une résolution entre les deux parties de l’Ukraine pas forcément si divisées que cela lorsque l’on parle des populations.

Le FMI, et donc l’Occident, en aidant financièrement Kiev, fait évidemment le jeu de la guerre et fait durer le plaisir en donnant à ses protégés les moyens financiers de reculer… leur défaite !

Charles SANNAT

KIEV, 12 février (Xinhua) – Une délégation du Fonds monétaire international (FMI) mandatée en Ukraine a annoncé jeudi avoir conclu un accord préliminaire avec les autorités ukrainiennes sur l’octroi d’un nouveau prêt de 17,5 milliards USD à Kiev.

« La mission a conclu un accord entre experts avec les autorités sur un programme de réformes économiques pouvant recevoir l’appui d’un Mécanisme élargi de crédit de quatre ans, d’un montant de 12, 35 milliards de DTS [droits de tirage spéciaux] (soit environ 17,5 milliards USD) », a indiqué Nikolay Gueorguiev, le chef de mission pour l’Ukraine, dans un communiqué.

Pour entrer en vigueur, ce nouvel accord devra auparavant être validé par le Conseil du FMI dans les quatre semaines, a précisé M. Gueorguiev.

En vertu de cet accord, Kiev devra mettre en œuvre une série de profondes réformes structurelles dans les secteurs énergétique, financier, bancaire et administratif, pour assurer les fondements d’une croissance économique forte et durable, a-t-il ajouté.

La nouvelle contribution du FMI remplacera un programme d’aide financière à l’Ukraine de deux ans d’un montant total de 17 milliards USD qui a été approuvé en avril 2014.

Depuis lors, le pays d’Europe de l’Est a reçu deux tranches d’aide totalisant 4,58 milliards USD.

Source: Charles Sannat sur Le Contrarien

 

5 commentaires

  • Natacha Natacha

    Petits arrangements à arrière goût de sang.

  • Thierry92 Thierry92

    Le FMI est au ordres de washington.
    Comment pourrait il refuser ce pret a kiev, celui ci etant fait pour que kiev puisse acheter les armes et payer les formations des armes achetées aux usa.
    Les usa ne savent pas ce que c’est de tenir parole et de n’avoir qu’une parole.

    http://www.mondialisation.ca/les-neo-nazis-ukrainiens-entraines-par-les-usa/5430492

    Ils affirment ne pas vouloir de confrontation avec la Russie, et quelque part c’est vrai. Ils savent pertinemment qu’ils ne feraient pas le poids.
    C’est donc pour cela qu’ils veulent envoyer les abrutis de l’Otan en faisant attention a ne pas y mettre les pieds eux meme.

    « Les bataillons Donbass, Azov, Aidar, Dniepr-1, Dniepr-2[2] et autres, qui constituent la force de choc de la Garde nationale, sont constitués de néo-nazis aussi bien ukrainiens que d’autres pays européens. Les atrocités qu’ils ont commises contre les civils de nationalité russe en Ukraine orientale sont amplement documentées par des vidéos et des témoignages (il suffit de chercher sur Google « atrocités des néo-nazis en Ukraine »). Mais, bien qu’Amnesty International ait accusé le gouvernement de Kiev d’être responsable des crimes de guerre commis par ces bataillons, les USA continuent à les soutenir, en leur fournissant même des blindés. « 

  • engel

    Comme le faisait dernièrement remarquer « grognard ».
    Le dernière accord de Minsk n’aurait-il pas eu comme effet de permettre l’attribution de ce prêt par le FMI au gouvernement putschiste de Kiev???

    Vu que le FMI ne prête pas à un pays en guerre!!!

  • RussieUkraine

    Le reglement pacifique de la situation en Ukraine est totalement contraire aux interets des USA !!

    Du coup, si la situation reste ainsi… est-ce que le FMI fournira cette « aide/credit » a l’Ukraine ??

    http://russie-ukraine.eu/2015/crise-ukraine-accords-de-minsk-russie/