Le chlorure de magnésium peut stopper les effets du virus Ebola !

Les remèdes les plus simples sont généralement les plus efficaces, mais aussi ceux dont le coût est le plus intéressant! Ces remèdes, généralement faciles à trouver, permettent de soigner des maux sans que cela ne rapporte quoi que ce soit aux laboratoires pharmaceutiques qui ne se privent pas pour faire payer le maximum, pour preuve, ce médicament coutant 74 euros à la production, et qui est vendu…56 000 euros! D’autres maladies sont de véritables jackpots pour les labos pharmaceutiques, mais là, c’est un autre sujet…

Le site Santé Nature Innovation a donc proposé un sujet sur un de ces produits exceptionnels, trop peu connu des foules, le chlorure de magnésium. Celui-ci permet de traiter divers problèmes, et suivant l’article, agirait même sur le virus Ebola! Mais bon, les labos tiennent tellement à nous sortir un vaccin que seuls certains pourront réellement se payer…

On est en train d’affoler toute la planète avec l’épidémie chlorure-magnésiumafricaine causée par le virus Ebola. La médecine conformiste avoue son impuissance : elle ne dispose d’aucun traitement efficace.

Pourtant les laboratoires du complexe pharmaco-industriel mondial sont en effervescence et s’appliquent fiévreusement à trouver un médicament ou un vaccin contre le nouvel ennemi public N° 1.

Bien entendu, aucun des ultra-diplômés penchés sur le problème ne songe à examiner si quelque substance naturelle ayant fait ses preuves ne pourrait pas venir à bout du monstre microscopique. Pourquoi en effet étudier cette hypothèse, dont l’inconvénient majeur, si elle se révélait positive, serait de ne pas rapporter le moindre dollar ? Car enfin, soyons réalistes, gardons un oeil sur le CAC 40 et si l’on vous propose le fameux choix «la Bourse ou la Vie», c’est évidemment la Bourse qui doit l’emporter.

Heureusement, il existe encore des personnes désintéressées dont le seul souci est la santé de leurs semblables et qui préfèrent la Vie à la Bourse. Telle est mon amie Marie-France Billi, ancienne conseillère municipale de Nice, qui s’était déjà illustrée lors de l’épidémie de chikungunya qui désola la Réunion en 2006. Cette femme de cœur et de courage connaissant depuis trente ans les vertus thérapeutiques du chlorure de magnésium, s’était dit qu’il pourrait bien être efficace contre le chikungunya. ( Le chlorure de magnésium est reconnu pour son action anti-stress, pour le renforcement du système immunitaire et la stimulation de l’organisme.)

Elle expédia à la Réunion des dizaines de télécopies conseillant son utilisation contre cette maladie, que les médecins impuissants regardaient progresser les bras ballants. Et elle reçut quelques jours plus tard des dizaines d’appels et de messages de remerciement de Réunionnais guéris grâce à elle.

Aussi continua-t-elle ses envois. La nouvelle du remède-miracle se répandit dans l’île et tous les pharmaciens furent bientôt en manque de chlorure de magnésium. Le corps médical, pour sa part, continua de traiter par le mépris l’emploi de ce magnésium, passant à la trappe les remarquables travaux du Professeur Pierre Delbet, membre des Académies de médecine et de chirurgie, qui découvrit durant la première guerre mondiale les vertus thérapeutiques du chlorure de magnésium et qui démontra son efficacité, notamment contre le cancer. (Pierre Delbet est un des personnages du 2e tome de mon livre « Savants maudits, chercheurs exclus  », Guy Trédaniel Éditeur.)

Mon regretté ami André Passebecq, ancien directeur du Ceredor et de la revue Vie et Action, ancien chargé de cours à la Faculté de Bobigny, expédia lui-même 6 kg de chlorure de magnésium à ses amis réunionnais. Si les journaux télévisés signalèrent bien, fin mars 2006, que l’épidémie semblait stoppée, aucun ne dit le moindre mot de la campagne d’information de Marie Billi ni des effets bénéfiques du chlorure de magnésium. Même Nice-Matin, qui avait révélé l’action de Marie Billi, ne consacra pas une ligne à cette réussite. Le mensonge par omission semble parfois être devenu la spécialité des grands médias français, un peu trop soumis au complexe pharmaco-industriel.

Or, il se trouve que Marie-France Billi, émue comme tout un chacun par les actuels ravages du virus Ebola, s’est demandée si le chlorure de magnésium ne pourrait pas être une arme efficace contre ce danger. Elle s’est donc mobilisée, ainsi que les membres de son association, pour effectuer sur le terrain un test grandeur nature.

Et voici ce qu’elle m’a écrit, le 2 septembre 2014 :

« Connaissant le pouvoir exaltant du chlorure de magnésium sur les globules blancs macrophages (les premiers en ligne de défense en cas d’attaque virale de l’organisme), j’ai bien sûr tout de suite pensé au chlorure de magnésium dans cette épidémie d’Ebola. J’ai donc envoyé deux infirmiers maliens avec 40 kg de nigari sur le terrain… (Le nigari est le nom japonais du chlorure de magnésium peu raffiné sous forme de poudre blanche ou de cristaux).

Ils sont arrivés en Guinée et après moult contacts avec les autorités et les médecins, qui n’ont bien sûr rien voulu donner (je m’y attendais), il y a quand même un soignant de la Croix Rouge qui a entendu le message et distribué le nigari sans aucune autorisation officielle et qui a constaté les résultats !!! Et ça marche sur EBOLA !!!

Une petite précision : Il y a un black-out total envers les malades, qui sont pris en charge par « Médecins sans frontière », lesquels refusent de tester le nigari, prétextant le respect des protocoles, et qui refusent l’accès des malades à tout autre médecin. Donc, ce soignant de la Croix Rouge guinéenne donne du nigari à toutes les personnes présentant des symptômes de la maladie, sans les envoyer à l’hôpital. Et tous les symptômes disparaissent ! »

Au cours de ses travaux, le Professeur Delbet avait fait ressortir toutes les conséquences bénéfiques pour la santé de la supplémentation en magnésium. Il est ainsi avéré que le chlorure de magnésium :

  • favorise la disparition des crampes ;
  • augmente la résistance des ongles ;
  • évite le blanchiment prématuré des cheveux (les cheveux blancs sont carencés en magnésium) ;
  • évite la formation de calculs biliaires ;
  • préserve de l’eczéma ;
  • favorise la fixation du calcium sur les os ;
  • favorise le travail intellectuel (grand consommateur de magnésium) ;
  • fortifie le système nerveux ;
  • améliore la résistance au stress ;
  • évite les altérations de la prostate ;
  • guérit les verrues ;
  • abaisse la tension des hypertendus ;
  • facilite l’élimination des dépôts athéromateux dans les artères, diminuant ainsi les risques vasculaires ;
  • évite la gingivite expulsive (perte des dents) ;
  • améliore les performances des gens âgés (déficitaires en magnésium) et ;
  • aide à lutter contre le vieillissement.

On ne saurait donc s’étonner de ses puissants effets pour lutter contre la fièvre hémorragique causée par le virus Ebola, lequel ne fait sans doute que profiter des carences d’organismes souffrant de malnutrition.

Pierre Lance

Issu de cet article du site Santenatureinnovation.com

Bien sur, s’il est possible de trouver ce chlorure de magnésium dans le sel, son utilisation n’est pas dénuée de risques non plus, comme le rappelle cet article notamment… :

La consommation excessive de chlorure de magnésium est éliminée naturellement par l’organisme dans les urines chez un individu parfaitement sain. Une surconsommation prolongée peut provoquer des diarrhées avec risque de déshydratation si la surconsommation perdure.

Il est totalement à proscrire chez ceux présentant une insuffisance rénale, un état hémolytique (anémie)9 ou chez les hémophiles10.

L’insuffisance rénale pouvant survenir justement en état de fatigue accrue, il est conseillé de ne pas surdoser. En effet, un excès dans le sérum sanguin de magnésium entraîne un hypermagnésiémie et dans les concentrations suivantes:

  • vers 4 mEq/l, on constate une absence généralisée de réflexes (hyporéflexie)
  • entre 5 et 10 mEq/l on constate de l’arythmie cardiaque
  • au-delà de 13 mEq/l l’arrêt cardio-circulatoire est constaté.

Dans le cas d’insuffisance rénale sévère due à des calculs rénaux, les sels de magnésium peuvent en excès, participer à la formation de nouveaux calculs de struvite.

En général on note un état de fatigue généralisée, des vomissements et états nauséeux, une décalcification (hypocalcémie), de l’hypotension, des troubles respiratoires, de l’arythmie et de l’asystolie.

Source: Wikipedia

Voici les divers aliments contenant naturellement du chlorure de magnésium:

Voici une liste d’aliments contenant une grande proportion de chlorure de magnésium:

  • Eau de mer : 1,3 kg/1000 litres
  • Sel de mer non raffiné : autour de 4000 mg/100g (variable selon origine)
  • Algue marine: 2 500 mg/100g
  • Germe de maïs: 550 mg/100g
  • Cacao en poudre: 410 mg/100g
  • Germe de blé: 400 mg/100g
  • Pois cassé sec: 300 mg/100g
  • Amande sèche: 250 à 255 mg/100g
  • Germe d’orge: 225 à 23 mg/100g

Source: Ekopedia

Si vous souhaitez tenter l’expérience du chlorure de magnésium, son prix est relativement abordable, le prix variant autour des 7 euros/kilo sur internet.

Merci à Cécile pour la piste à suivre… ;)

14 commentaires

  • Il y a eu confirmation que le nano argent fonctionne aussi:

    http://drrimatruthreports.com/this-works-sierra-leone-information-minister/

    N’écoutez pas les mythos dans les médias de masse qui affirment que c’est une intox. Il y a toujours des articles pour venir cracher sur les remèdes qui ne proviennent pas de Big Pharma.

  • Le Sudiste

    Donc on résume:
    Cette épidémie d’Ebola proviendrait de labos militaires américains en Afrique, qui à force de manipulations génétiques en tout genre en aurait fait un virus surpuissant capable de décimer les populations.
    Pas de cul, avec un remède de grand-mère, le super virus est détruit.
    On finit par s’y perdre.

    Quoiqu’il en soit, qu’il y aille en Afrique avec ses sachet de chlorure de magnésium. En plus il craint rien puisqu’il a le remède.
    Alors qu’il y aille. Et quand il aura sauvé le monde, on lui fera une statue.

    • C’est peut-être plus compliqué que cela… D’un côté on a les USA qui avec leur mode des zombies prépare les populations à quelque chose d’important comme un virus dévastateur, cela accompagné d’une psychose. Si le virus se répand, la population va finir par demander à ce que les personnes contaminées (ou suspectées de l’être) soient mises en isolement, seulement comment faire s’il y en a des milliers ou des dizaines de milliers? Et c’est là que les camps de la FEMA entrent en jeu, pour accueillir tout ce petit monde.
      Dans le même temps, cela permet de réduire un peu la population africaine, de concrétiser certaines prophéties (ils en sont bien capables non? Ils l’ont bien fait pour le changement de pape)), et cela va pouvoir rapporter plein de sous aux labos américains qui resteront le dernier espoir de l’humanité!Voilà ma vision des choses.

      • Le Sudiste

        Bonjour Benji,
        Bonne nouvelle! Si tu veux faire fortune tu vas voir des investisseurs et tu leur dis: les gars, on va se gaver, j’ai le traitement contre Ebola.
        Là, les mecs, tu vas les scier. Et tu leur dis: si si, on a déjà fait des tests sur les humains et ça marche! 100% de guérison! Les types tombent de la chaise, rampent à tes pieds et commencent à baver. « Mais c’est quoi? »
        En fait, c’est tout con, c’est mémé qui m’y a fait penser. C’est du chlorure de magnésium. Bon, on peut pas vendre ça comme ça, y’a aucun intérêt ça vaut que dalle. Alors on rajoute un peu de sirop de fraise, des extraits de noix de cajou et voilà.
        Et pas un seul labo de big pharma ne dénoncera la supercherie parce que sinon on pourrait leur dire: mais alors, vous connaissiez ça depuis longtemps?
        Aucun risque, c’est parfait.
        J’ai même trouvé un nom: « Ebolix », au niveau marketing c’est le top, ça fait penser à Obelix, la potion magique… on va bien les niquer!

        Et là, c’est bon. T’es le sauveur du monde, les unes de la presse internationale « L’homme qui a vaincu Ebola » et des milliards à plus savoir quoi en faire.

        Alors question:
        Le Figaro:
        « Thomas Duncan, le patient libérien soigné au Texas après avoir été infecté par le virus Ebola, est décédé, annonce l’hôpital. L’homme hospitalisé la semaine dernière était la première personne à avoir été diagnostiquée avec ce virus hors d’Afrique. L’hôpital lui avait administré un traitement expérimental appelé « brincidofovir », alors que son état restait « très grave mais stationnaire ». »

        http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/10/08/97001-20141008FILWWW00286-ebola-le-patient-liberien-soigne-aux-etats-unis-est-decede.php

        Et ce n’est qu’un traitement « expérimental » parmi d’autres.
        En le soignant en douce avec les petits sachets il ne serait pas mort, ils auraient donc prouvé l’efficacité de leur traitement miracle et fait des milliards.
        Là, on sait que leur médoc ne sert à rien et maintenant on connait les noms des sociétés qui font des médocs qui ne marchent pas. Quelle pub!

        Alors utiliser les sachets magiques. Pourquoi ne l’ont-ils pas fait?

        Benji, j’ai passé beaucoup de temps sur ce genre de sujet en partie à cause des chemtrails mais pas seulement. Ces histoires de virus, de guerre bactériologique, biologique, chimique… je connais un peu.
        Oui, le mensonge est permanent et sur à peu près tous les sujets majeurs, stratégiques.
        Oui, les militaires cultivent des virus, les manipulent en vue d’en faire des armes et ce depuis des dizaines d’années. C’est le cas des Etats-Unis mais pas seulement. Toutes les grandes puissances ont ce genre de matériel. France y compris.
        Le mieux, c’est qu’ils font même des expériences sur leur propre population. Les anglais l’ont fait, c’est révélé par un article du Guardian suite à la déclassification d’archives militaires: http://www.theguardian.com/politics/2002/apr/21/uk.medicalscience
        Aux Etats-Unis c’est pareil, 5000 cobayes militaires avaient été « utilisés » pour ce genre d’expériences sans qu’ils le sachent. Ca s’appelait le projet Shad-112.
        En Afrique du Sud, on a même cherché (ou réussi) à faire des virus « ethniques ».
        http://www.youtube.com/watch?v=RKGDCnWTWIo

        Donc Ebola 2014, si c’est un virus militarisé alors c’est le plus mauvais du monde. Le nombre de victime est ridicule vu le temps déjà écoulé. Le taux de mortalité de 50% n’est pas non plus un exploit.
        Je te promet que les types savent faire des choses beaucoup plus efficaces et qui ne se soignent certainement pas avec du chlorure de magnésium.
        Faudrait être con pour faire une arme aussi facilement maitrisable. Militairement ça n’a absolument aucun intérêt. Aucun sens non plus.
        Voilà pour l’aspect militaire.

        Maintenant si Ebola « normal » se soigne selon ce type avec des sachets de magnésium, qu’il y aille.
        Qu’il aille soigner les gens au lieu d’écrire des articles sur Internet.
        Et il faut penser quoi? Que les africains sont trop cons pour ne pas eux aussi chercher et trouver des solutions que l’on trouve en trois clics sur Internet? Pour une maladie qui les concerne?

        Alors voilà:
        Le virus sort d’un labo? C’est possible.
        Le virus se soigne facilement? J’en doute. Et je n’irai pas voir.
        Que ceux qui le prétendent y aillent puisqu’ils ne craignent rien en ayant le traitement.

        Pour contrebalancer sérieusement tout ce que je viens de dire? Il y a ça par exemple:
        http://www.dailymotion.com/video/x27thd5_temoignage-d-un-medecin-militaire-sur-le-virus-ebola-au-zaire-en-1976_news

        Alors? Je sais que je ne sais rien.

  • walter kurtz walter kurtz

    En effet ,un kilo gramme de marque nigari dans un magasin bio vous coûtera QUE six euros…
    J’en prends tous les jours, un verre d’eau ( de l’eau qui soit pas du robinet , de l’eau ! ) une cuillère en plastoc ou en bois et un gramme ( la capacité de la cuillère ) tant que j’en ai besoin que mon corps me le demande …que du bonheur ..mais allez dire ça , tant que c’est pas marqué dans le segond cerveau ( dixit télephone portable ) c’est pas vrai!!

    • walter kurtz walter kurtz

      Il réduit les ondes électriques néfastes du cerveau (n’oubliez pas qu’il est divisé en deux parties merci ) rendant cette réalité plus facile à vivre..

  • Marie25 Marie25

    Bonsoir à tous !
    Heureuse de trouver un article qui parle de ce fabuleux produit !
    Vous pouvez le trouver en par-pharmacie en sachets de 20 gr (prix 1.20 à 1.50 euros en moyenne le sachet)à diluer dans un litre d’eau. 50 ml du mélange à prendre tous les jours pendant 3 semaines. Puis arrêt pendant 10 jours. C’est particulièrement répugnant à avaler (amer) mais on fini par s’y faire et vu les effets positifs, ça vaut le coup de « souffrir » un peu !!!
    Rapidement vous allez vous sentir mieux : plus d’énergie et moins de maux… Je souffre d’arthrite chronique et là fini depuis que je prends le produit !
    Le chlorure de magnésium aide à fixer le calcium et stimule les défenses immunitaire en combinaison avec la vitamine C.
    Le seul problème c’est l’effet secondaire… les diarrhées… pour ceux qui ont des problèmes de constipation pas de problème, pour les autres…? C’est à gérer !
    Je ne sais pas si c’est efficace contre le chikungunya ou ébola, mais en tout cas, ça m’a changé la vie !!! Plus d’énergie, moins de problèmes articulaires, moins de fatigue, je « pète » la forme !
    PS : pendant les 10 jours où nous ne prenons pas le chlorure de magnésium, Nous prenons de l’argent colloïdal…
    Surtout n’hésitez pas à l’essayer…. Pour 1.2 euro le sachet (on peut acheter un seul sachet), vous n’avez rien à perdre !!!!

    • voltigeur voltigeur

      Merci Marie!
      Un complément d’info, mettre le chlorure de magnésium
      dans une bouteille en verre. Pour moi c’est dans une vieille
      bouteille en verre verte (à l’abri de la lumière, des fois que.. ;))
      Surtout pas de plastique):)

  • pokefric pokefric

    Je vous conseillent le chlorumagène,identique au chlorure de magnésium mais sans les effets indésirables sur les reins en association à l’acide ascorbique (vit.c).

  • Michele DRAYE

    En ce qui concerne le chlorure de magnesium

    il faut trouver en pharmacie l’ancien conditionnement

    en papier jaune

    Le paquet rouge contient une dose de chlorure fortement réduite comme, actuellement, la plupart des produits naturels selon la volonté du lobbye pharmaceutique

  • Pelerin

    Surtout ne pas diluer les 33 g vendu en pharmacie avec un litre d’eau (trop concentré et sera alors laxatif)…il faut 20 g par litre….