Il commandait des faux billets sur Internet..

Il n’y a que la FED et la BCE qui ont le droit d’émettre des billets monopoly.. Utiliser TOR ne semble pas plus préserver l’anonymat, que de mettre à l’abri des poursuites.

Img/20Minutes.fr

La pratique devient petit à petit monnaie courante. Un homme d’environ 25 ans, habitant de Longjumeau (Essonne), a été arrêté la semaine dernière pour avoir commandé une quarantaine de faux billets de 50 euros sur Internet, a appris ce lundi 20 Minutes auprès d’une source policière.

L’enquête conduite par l’office central pour la répression du faux monnayage (OCRFM) a mis au jour un phénomène qui se répand petit à petit en France. «Il s’agit de commander des faux billets sur des sites du Darknet via le logiciel TOR  pour passer inaperçu», explique cette source. «Les moyens de paiement sont réalisés dans un parfait anonymat, soit en Bitcoins, soit avec des cartes bleues prépayées achetées dans des bureaux de tabac».

Peine de 10 ans de prison

Après le démantèlement en 2012 en Seine-et-Marne d’une importante officine offset de fabrication de faux billets, les policiers ont constaté la quasi-disparition de billets contrefaits fabriqués sur le territoire français. L’essentiel des faux billets d’euros est depuis confectionné dans la région de Naples en Italie….

[…]

Lire l’article de William Molinié pour 20Minutes

Sur le sujet:

 Contrefaçon d’euros: L’Europe veut être plus sévère

 (2012) L’ancien imprimeur s’était converti en faux-monnayeur

(2012) Des faux dinars imprimés par millions

Et aussi…

(Sondage) Une majorité de français a peur de tomber dans la «précarité»

(Pression fiscale) La taxe d’habitation pourrait s’alourdir de 20% pour les résidences secondaires

(Drones) Comment les forces de l’ordre défendent les centrales nucléaires françaises

(Polémique) Après les débordements à Nantes, les occupants de la ZAD de Notre Dame Des Landes pointés du doigt

(Accusation du « facteur ») Besancenot accuse les policiers d’infiltrer les casseurs

(Arnaque) Michelin se fait escroquer de 1,6 million d’euros

(Surveillance des aides publiques) Manuel Valls lance la surveillance des aides publiques aux entreprises

(Manipulation des changes:) JPMorgan menacée de poursuites pénales aux Etats-Unis

 

5 commentaires

  • walter kurtz walter kurtz

    Si ce jeune homme aurait lu le blog des moutons,il aurait su que dès qu’il aurait fait la demande d’un bridge pour naviguer sur tor,une A.I aurait créée un fichier spécialement conçue pour lui…avec son i.p , son adresse m.a.c , sa f.a.i et même son nom et prénom…
    Aurait-il vue des reportages sur la télé ? Se prenait-il pour un vrai mafieux de wall-street ?
    En plus je suis sûr qu’il ne comprend pas encore ce qu’il lui est arrivé.En plus de ça il a pris pour 10ans..faux et usage de faux ,c’est pas 8 ans ? A oui ,il n’avait pas les bons passeport,il serait chez lui tranquilement pour des problèmes de santé…

  • lily

    et le site qui met l’annonce en ligne
    n’est pas puni?
    comme au profit d’ Ha dop, les sites comme » bil torrent »
    et « mule » sont impunis , pfff toujours se sucrer sur les petits…

  • teol

    Il s’est fait livrer à son adresse perso, et le vendeur a pas du bien « packager » les billets et ça a été découvert par la Douane.

    La seule erreur de l’acheteur a été de se faire livrer à sa propre adresse, et c’est comme ça qu’il a été repéré. Aucun éventuel pistage de Tor et de son paiement en BTC.