Strelkov et la 5ème colonne

Avec sa conférence de presse du 11 septembre, Strelkov a littéralement « changé de dimension », ce palier est très bien décrit dans la dernière analyse du Saker qu’il intitule : Strelkov passe de nager avec des Piranhas à nager avec des grands requins blancs.

Ci dessous, je vous propose une traduction de l’introduction et de la fin de cette analyse, (mais j’invite les anglophones à lire l’intégralité de son propos, quand aux francophones, la version française du Saker ne devrait pas tarder à offrir une traduction intégrale).

Ceux qui ont suivi Strelkov alors qu’il était aux commandes des forces de Novorussia, ne manqueront pas d’être très attentif à ses « mouvements » sur le nouveau terrain de guerre (bien plus large et dangereux) où il se retrouve à présent exposé,  à savoir au coeur des eaux troubles de la « 5ème colonne ». Mais je laisse la parole au Saker afin que son « décodage » puisse servir à mettre en lumière les manœuvres de cette pieuvre AngloSioniste qui aimerait bien régenter le monde à sa manière sans avoir l’Ours Russe de Poutine en travers de son chemin…

INTRODUCTION :

La conférence de presse de Strelkov d’hier est, je crois, un moment historique car elle marque le passage de Strelkov de la lutte militaire en Novorussia à la lutte beaucoup plus grande, et beaucoup plus dangereuse : la lutte pour l’avenir politique de la Russie. Cela en soi n’est pas nécessairement inattendu, mais la façon dont il l’a fait a été une surprise, du moins pour moi. Mais avant que je fasse un zoom arrière sur l’ensemble, je pense qu’il serait utile d’essayer de résumer les points clés de sa présentation (merci à Marina, vous pouvez télécharger la transcription anglaise complète en cliquant ici et le Q & R est ici) . Voici comment je résume les éléments clés que j’ai vu de sa présentation:

Les facteurs externes (mise en scène) – message symbolique :

Il est clairement bien vivant.
La raison de son départ a été des luttes intestines à l’intérieur de la direction de Novorussia et le fait qu’il lui a été dit que les approvisionnements ne seraient livrés que si il partait.
La photo de Poutine derrière sur le mur.
Il est assis à la table avec derrière lui un drapeau monarchiste russe et un drapeau russe et Novorusse dans le dos (pas de symboles soviétiques ou communistes)

Son point de vue sur l’accord de cessez-le feu :

Ce cessez-le-feu a maintenant créé un situation militaire pire que ce qu’elle était au printemps.
Que ce qui est honteux, ce n’est pas le cessez-le en lui-même, mais «les conditions qui sont maintenant en cours de discussion à Minsk».
Il y a un plan pour accuser Poutine de trahison envers Novorussia.
Il y a des intérêts puissants qui veulent une guerre sans fin qui créerait un ulcère hémorragique pour la Russie.

Sa description de la 5ème colonne :

Les racines de cette 5ème colonne remontent aux années Eltsine.
La libération de la Crimée a pris la 5e colonne par surprise.
La 5e colonne est autour du président.
Il y a une 5ème colonne locale dans le Donbass qui a été et est encore en train de négocier avec les oligarques UKIE.
La 5e colonne est composée de «libéraux».
Poutine est une menace morale pour eux, parce qu’il a un soutien populaire massif.
Ils veulent renverser Poutine.
Ils veulent démembrer la Russie.
Ce sera une longue guerre pour la Russie
Nous sommes face à une situation semblable à 1905 et 1917.
En sauvant Novorussia la Russie peut se sauver.
Les sanctions occidentales nuiront à la Russie et ils vont les utiliser pour discréditer Poutine.

Les plans de Strelkov :

Strelkov veut se battre en Russie à l’appui de Poutine (seule option)
L’objectif principal de Strelkov est de dénoncer les véritables traîtres à l’intérieur de la Russie (…)

(Ndt :Le Saker présente ensuite plus largement le contexte et approfondi son analyse.  J’en viens ici directement à la fin de son propos)

Poutine, Zakharchenko et Strelkov tous trois réalisent pleinement que ce qui se passe n’est rien d’autre qu’une guerre contre la Russie, mais menée, au moins pour le moment, par des moyens non-militaires. Tous trois savent que la plus grande menace pour la Russie est interne. Mais tous les trois peuvent prétendre que les deux autres ne parlent pas pour lui. Après tout, l’un est le président de la Russie, le second est un haut représentant de Donetsk et Novorussia, tandis que le troisième est, techniquement parlant, un officier à la retraite et un particulier. Pourtant, tous les trois ensemble entourent politiquement la 5e colonne russe dans un « chaudron politique» dans lequelle soit ils soutiennent Poutine soit ils ressemblent à des traîtres. Une technique potentiellement très efficace.

Le second rôle de Strelkov est de dénoncer et discréditer les détracteurs de Poutine qui sont constamment à déclarer que « Poutine est en train de poignarder ou de trahir Novorussia ». Je prédis que dans un proche avenir les mêmes cercles qui jusqu’à présent s’étaient positionnés en disant que Poutine est un méchant et Strelkov un héros déclareront que Strelkov est aussi un méchant et un traître. Certains de ces gars-là sont manipulés par des spécialistes PSYOP occidentaux, d’autres sont tout simplement payés par eux, mais leur but est de convaincre le monde que Poutine est le méchant et qu’un patriote « réel » doit le remplacer. En d’autres termes, que la Russie ne peut être sauvé qu’en faisant en sorte que le rêve AngloSioniste d’un changement de régime en Russie devienne réalité. Mais alors, ce sont les mêmes personnes qui voulaient sauver Novorussia en faisant en sorte que l’autre rêve AngloSioniste, d’avoir une intervention militaire russe manifeste dans le Donbass, devienne également réalité. Mon conseil en ce qui concerne ces «chagrins de patriotes » comme on les appelle en Russie est simple : méfiez-vous de ceux qui veulent sauver la Russie en faisant en sorte qu’un rêve AngloSioniste devienne réalité. Si vous gardez cela à l’esprit, les ennemis de la Russie seront assez faciles à repérer:-)

CONCLUSION :

J’ai été surpris et extrêmement encouragé par la présentation très sophistiquée de Strelkov sur sa position hier. Bien qu’il soit peut-être trop tôt pour conclure – et je pourrais être inhabituellement optimiste à ce sujet – je crois que Strelkov a le potentiel de devenir le leader de Novorussia que j’espérais voir émerger. Si c’est le cas, alors je serai heureux de plaider coupable de l’avoir sous-estimé. Pourtant, je vais aussi avouer que je suis très inquiet pour lui. Le fait qu’apparemment, les médias Russes aient peu ou pas du tout rendu compte de sa petite conférence de presse combiné avec le bruit qui a couru hier qu’il s’était suicidé est un message fort qui lui est envoyé par la 5e colonne et qui montre comme elle est encore puissante. En particulier, je considère la rumeur sur son suicide comme une très grave menace de mort. (…)

Source et intégralité de l’article : The Vinyard of the Saker

2 commentaires