Islande: alerte rouge au-dessus du volcan BardarBunga

Mise à jour: le volcan est entré en éruption, un « incident mineur »

1_vulcano_BardarbungaSource de l’image: meteoportaleitalia.it

L’Alerte rouge est lancée sur le volcan BardarBunga avec interdiction du trafic aérien au-dessus de la zone. Le volcan est en intense activité. En cas d’éruption, il pourrait perturber le trafic aérien dans une large zone.

L’Islande a interdit samedi le trafic aérien dans le secteur du plus grand volcan du pays, le Bardarbunga (plus de 2000 mètres), en élevant le niveau d’alerte d’orange à rouge après avoir détecté une petite éruption, a annoncé le Service métérologique islandais (IMO).

Comme d’autres volcans islandais, le Bardarbunga est recouvert de glace. « Il y a une éruption en cours sous la couche de glace, probablement une petite éruption qui n’a pas pu faire fondre la couverture de glace », a déclaré Theodor Hervasson, directeur exécutif de la division des alertes et des prévisions à l’IMO. L’épaisseur de la couche varie de 150 à 400 mètres et « Pour le moment, l’éruption est considérée comme un événement mineur« , a déclaré la direction de la police islandaise. Cependant, « on ignore si l’éruption va rester sub-glaciaire ou non« , a-t-elle souligné.

Risque de perturbation du trafic dans le nord de l’Europe

Les scientifiques considèrent le Bardarbunga comme suffisamment dangereux -s’il entre en éruption- pour perturber le trafic aérien dans le Nord de l’Europe et en Atlantique-Nord avec ses projections de cendres et provoquer des dégâts importants en Islande, notamment des inondations avec la fonte des glaces.

Source et fin de l’article sur la RTBF

Mise à jour puisque après l’alerte rouge, le volcan est entré en éruption, une éruption non explosive:

Le Bardarbunga, immense volcan situé au sud de l’Islande sous le plus grand glacier du pays, est entré en éruption. Le trafic aérien a été interdit au-dessus du volcan, annonce l’Institut météorologique islandais.
sic…
Comme d’autres volcans islandais, le Bardarbunga est recouvert de glace. « Il y a une éruption en cours sous la couche de glace, probablement une petite éruption qui n’a pas pu faire fondre la couverture de glace », a déclaré Theodor Hervasson, directeur exécutif de la division des alertes et des prévisions à l’IMO.

Selon la police islandaise, il n’y avait pas vers 15h00 GMT de modification en surface sur la zone de l’éruption, où l’épaisseur de la couche varie de 150 à 400 mètres.

« Un événement mineur »… « pour le moment »

« Pour le moment, l’éruption est considérée comme un événement mineur », a déclaré la direction de la police islandaise dans un communiqué. Cependant, « on ignore si l’éruption va rester sub-glaciaire ou non », a-t-elle souligné.

Source et article complet sur lexpress.fr via fr.sott.net

 

6 commentaires