Vents et tempêtes révèlent de nouveaux géoglyphes à Nazca

L’origine précise de ces géoglyphes n’est pas encore connue, ceux qui les ont créé, nous ne le savons pas non plus, quand à la date de création de ceux-ci, c’est également un grand flou… Le plus étonnant, c’est qu’à l’heure actuelle, nous en découvrions encore de nouveau…

Vents_et_temp_C3_AAtes_r_C3_A9

Ces figures apparaissent dans le secteur de Changuillo. Une ligne en zigzag, des camélidés, un oiseau et d’autres lignes sont observées.Des vents violents ainsi que des tempêtes de sable au Pérou ont révélé des géoglyphes inconnus parmi les anciennes Lignes de Nazca.

Eduardo Herrán Gómez de la Torre, pilote et chercheur, a découvert les nouvelles formes alors qu’il survolait le désert.

Il pense que l’un des géoglyphes représente un serpent de 60 mètres de long et 4 mètres de large, près du célèbre « colibri ».

Un oiseau, des camélidés (peut-être des lamas) et une ligne en zigzag figurent aussi parmi ces découvertes gravées dans le sol sur les collines de la Vallée El Ingenio et de Pampas de Jumana.

Les archéologues sont en train d’essayer de confirmer si ces lignes correspondent à la culture Paracas dans la région d’Ica du Pérou. La civilisation Paracas a vécu entre 800 et 100 avant JC et influença la civilisation Nazca à travers ses textiles complexes, ses céramiques et ses gégoglyphes…

Selon Ruben Garcia Sota, directeur de l’Ica’s archaeological authority, ces découvertes sont « une précieuse contribution à notre connaissance des anciens Nazca ».

Pour l’archéologue Orefici Giuseppe Pecci, ces géoglyphes confirment la relation étroite entre les anciennes œuvres d’art et l’eau (voir à ce sujet l’article: Theorie: les lignes de nazca… une carte des sources souterraines ?).

Les Lignes de Nazca couvrent environ 450 Km² et ont été gravées dans le sol sur plus de 1000 ans, entre 500 avant JC et 500 après JC.

L’UNESCO, qui a classé ce site au patrimoine mondial en 1994, décrit les Lignes de Nazca comme « une réalisation artistique unique et magnifique qui est inégalée dans ses dimensions et sa diversité partout dans le monde préhistorique »

Leur qualité, leur taille et continuité sont une des grandes énigmes de l’archéologie et l’on se demande si elles n’étaient pas utilisées pour des rituels astronomiques.

Des animaux, des oiseaux, des insectes, des plantes et des êtres imaginaires sont dépeints ainsi que des lignes et de formes géométriques de plusieurs kilomètres de long.

La plus grande créature est un pélican de 280 mètres de long. La plus étrange est un être avec deux mains dont une avec quatre doigts.

Des objets du quotidien comme des métiers à tisser, sont aussi visibles.

Article original: The Independent: « New Nazca Lines geoglyphs uncovered by gales and sandstorms in Peru

Traduction: Decouvertes-archeologiques.blogspot.be

Via: Sott.net

 

12 commentaires

  • laspirateur

    Des croyants implorant les dieux ayant choisi cette montagne pour lieu de culte?http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

  • Natacha Natacha

    Toujours les Grands Hommes se rappellent à notre souvenir.

    • Eaglefeather Eaglefeather

      Nous ne connaissons « absolument rien » du passé de notre planète. De plus les datations connues jusqu’ici, sont de plus en plus contredites par des découvertes.

  • Eaglefeather Eaglefeather

    Concernant les supposées « pistes atterrissage », il est étonnant d’en trouver des copies dans la région de la zone 51 aux States !! Et plus étonnant encore elles sont si courtes qu’aucun avion ne peut s’y poser mis à part l’Harrier, or il y a des traces d’engin s’y étant déjà posé et qui ne correspondent pas à ce type d’appareil. Alors de quels appareils s’agirait-il ?
    Le premier voisin se situant à quelques bornes de là, n’a jamais entendu ni d’avion, ni d’hélico, seules de temps à autres, des lumières avec des mouvements à angles aigus, et des vitesses impropres à celles des engins humains actuels !

    • odin29

      Salut l’ aigle. Il est évident que les OVNI n’ ont pas besoin de pistes d’ atterrissage… ils se posent ou font du sur place où ils veulent.
      En ce qui concerne les geoglyphes de Nazca…destinés à être vus d’ en haut, on ne peut s’ empêcher de penser à des civilisations antérieures assez évoluées pour maitriser le vol et à des peuplades  » primitives  » en attente de visite de ces  » Dieux  » arrivant par voie des airs.

      • Simsi

        Salut Odin29,

        C’est évident dis-tu! Pas pour tout le monde.

        J’aimerais croire à l’exotisme mais des preuves en avons nous?

  • odin29

    Simsi, des preuves??? Mais elles sont multiples, archi-multiples.Et depuis des siècles…
    Perso.. j’ ai assisté à certains phénomènes qui échappent à toutes analyses.

    • Simsi

      Moi aussi j’ai vu des choses qui dépassent notre entendement.
      Mais c’est juste notre entendement qui est dépassé.

      Notre perception n’est peut-être pas encore suffisamment éveillée.

      Mais est-ce que cela en fait des évènements ETs?

      Rien n’est sûr.

      Pourtant je crois au ETs au sens propre du terme. Disons que je les vois comme nos protecteurs et Dieu.

  • BlueMan

    ==> La vidéo suivante possède un flux HD (1280×720), alors pensez à mettre le lecteur en plein écran pour en profiter pleinement. ;)

    De nouveaux géoglyphes ont été découverts dans le désert de Nazca au Pérou – Août 2014 :

  • Natacha Natacha

    L’oiseau, le condor messager des dieux, le singe,l’araignée, le chat, le perroquet, les poissons, les serpents …
    Un très grand calendrier astronomique qui se dépoussière à 4000 m d’altitude ? Tout à fait vertigineux pour les pauvres ignorants que nous sommes.
    A propos de géants … en Sibérie
    https://www.youtube.com/watch?v=VI2eNx9oAGA

  • babouille babouille

    bonjour,
    dernièrement j’ai lu ceci peu être connaissez vous, mais cela amène à la réflexion :

    http://www.blueman.name/YG_Sommaire.php