Un réseau d’esclavage moderne démantelé dans le Var

Fers_esclave

C’est après avoir remarqué récemment plusieurs affaires de faux papiers à Cogolin, que la police aux frontières (PAF), basée à Toulon, a mené une enquête serrée ces dernières semaines dans le golfe de Saint-Tropez.

Ainsi, le 23 juillet dernier, les hommes de cette section de la police nationale, ont fait une descente à Cogolin, dans un immeuble, d’où ils ne sont pas repartis bredouilles.

Dix ressortissants tunisiens, neuf sans papier et un avec une fausse identité, ont été interpellés. Tous travaillaient de façon dissimulée dans des entreprises du bâtiment ou de l’aménagement de jardin, dans des entreprises de Grimaud, Sainte-Maxime ou Saint-Tropez.

Des conditions de vie indignes

Au-delà de ces infractions, c’est apparemment un véritable trafic que les policiers ont mis au jour, relevant de l’esclavage moderne.

Selon les policiers, les personnes interpellées vivaient en effet dans des conditions indignes, à quatre par chambre, payant chacun 900 euros de loyer mensuel non déclaré.

Avec eux séjournaient aussi des Bulgares et des Slovaques tout aussi mal traités. Une seule cuisine et une seule salle de bain étaient mises à disposition pour une quinzaine de personnes.

La logeuse sera poursuivie non seulement pour la dissimulation de ses revenus, mais également pour avoir hébergé des personnes en séjour illégal. Elle risque 5 ans de prison et 15 000 euros d’amende.

Source et fin de l’article sur Nice Matin

 

10 commentaires

  • confucius

    Bonjour,

    Quand Kadhafi faisait la police pour l’union (contre paiement), il n’y avait pas autant d’arrivé de clandestins.
    Aujourd’hui la Sicile est noyé sous un flot de clandestins, des milliers tous les mois, mais l’europe s’en fout.
    Les dérives sont inéluctables, les crapules sont partout.
    Personnellement je donnerai la nationalité italienne à tous ces clandos par un « droit du sol extraordinaire et exceptionnel  » , pour qu’ils aillent polluer tous les autres pays qui ont participé et provoqué ces destructions via les « printemps arabes ».
    Ce n’est quand même pas normal de laisser ce très lourd fardeau, que « nous » avons provoqué avec l’aide des us et de la perfide albion, sur le dos de l’Italie.

    • article 35

      Ben c’est ce qui est déjà fait, les autorités italiennes leur délivrent à la pelle des titres de séjours italiens qui leur permettent de circuler dans le reste de l’espace schengen sans soucis. Ensuite les pays mettent sur pied des mesures bidons, comme par exemple chez nous s’ils veulent pouvoir rester la durée légale max de trois mois à titre touristique il leur faut une somme minimum d’environ 70€ en espèce disponible au moment du contrôle . Sinon les plus futés passent par l’OIFF et retournent chez eux avec environ 6000€ en poche .
      http://www.ambassadefrance-tn.org/Des-migrants-de-retour-soutenus
      Ou alors le plus simple est d’arriver avec une femme enceinte et le droit du sol fait le reste .
      Ceux qui se font renvoyer chez eux contre leur grès sont ou très malchanceux ou très cons.

      • Natacha Natacha

        On récolte ce qu’on sème.

      • frecol

        ce que les traîtres sèment,c est une destruction programmée de l économie des pays d Europe mise en oeuvre par ceux qui dirigent les usa(pas les américains) ,pour nous amener à un troisième conflit mondial,nous n y échapperons pas comme nos ancêtres n y ont pas échappés

      • tartanpion trucmuche

        Non, vous n’avez pas besoin des E.U pour vous detruire (pas seulement l’economie), vous faites cela tres bien tous seuls. D’avance, je tiens a vous prevenir que ce message n’est pas destine a vous personnellement mais a tous les europeens qui finalement sont bien complices de leur propres destructions.

  • Spike636

     » Elle risque 5 ans de prison et 15 000 euros d’amende.  »

    C’est tout !!??
    Mais on vit dans quel monde ????
    A croire qu’un logiciel ou des copies de film ont plus de valeur qu’un être humain !