Plus de 620 morts dans la bande de Gaza, des hôpitaux bombardés

L’autorité palestinienne a proposé ce mardi 22 juillet un cessez-le-feu suivi de cinq jours de pourparlers, a annoncé un responsable du Fatah au Caire. Plusieurs hôpitaux ont été bombardés, et ce soir, une école de l’ONU accueillant des réfugiés a été touchée par une frappe israélienne. Le bilan dépasse désormais les 620 morts côté palestinien. Vingt-sept militaires et deux civils israéliens ont par ailleurs été tués.

Au moins neuf femmes figurent parmi les nouvelles victimes palestiniennes. Une femme enceinte et une fillette de 4 ans ont été tuées dans une frappe à Beit Hanoun, dans le nord, près de la frontière israélienne et deux autres femmes, âgées de 50 et 70 ans, sont mortes dans un bombardement à Zeitoun, un quartier de la ville de Gaza. Dans le sud de la bande de Gaza, des bombardements israéliens ont tué une femme également dans la ville de Rafah tandis que deux hommes périssaient à la suite de raids aériens sur Qarara.

Plus tôt dans la journée, cinq membres d’une même famille, dont quatre femmes, ont été tués dans deux raids à Deir el-Balah, dans le sud. Dans l’est de la ville de Gaza, un garçon est mort dans un raid aérien sur le quartier de Touffah. Trois autres personnes ont été tuées dans des circonstances indéterminées.


Une autre personne est morte dans un raid sur Khan Younès, également dans le sud du territoire palestinien, alors qu’un bombardement du camp de réfugiés de Nousseirate, au centre, a fait un mort. Enfin, le bureau d’al-Jazira, situé au 11e étage d’un immeuble à Gaza, a été touché par des tirs et le personnel de la chaîne a été aussitôt évacué.

Cinq hôpitaux bombardés

« Notre hôpital a été visé par des canons de chars, témoigne un médecin de l’ hôpital Al-Aqsa à Gaza qui, lundi, a essuyé des frappes israéliennes. Le premier obus a touché le parking. Il a détruit trois ambulances et blessé trois secouristes. Après, ils ont visé le troisième étage, qui abrite les services de médecine interne, de chirurgie et le bloc opératoire. L’une des conséquences du bombardement est que la station d’alimentation en oxygène des soins intensifs est tombée en panne.  »

« lls visent des objectifs civils »

«  Ce n’est pas le premier hôpital qui a été bombardé, et je ne pense pas que nous soyons le dernier, poursuit le médecin, car il s’agit d’attaques criminelles. Ils avaient déjà bombardé l’Hôpital européen de Gaza et l’hôpital Al-Wafa, qui a dû évacuer les blessés. Ils ont bombardé aussi une clinique d’handicapés ; il y a eu trois patients tués et trois blessés. Les bombardements ont touché aussi l’hôpital de Beit Hanoun. Et maintenant, le nôtre, l’hôpital Al-Aqsa, ça nous fait donc 5 hôpitaux bombardés. Ils visent des objectifs civils, car nos institutions sont ouvertes à tous. Le monde entier peut venir vérifier : il n’y a pas de menaces, il n’y a rien dans les hôpitaux.  »

Vols suspendus à destination d’Israël

Plusieurs compagnies aériennes ont annoncé aujourd’hui avoir suspendu leurs vols à destination de Tel Aviv pour des raisons de sécurité. Une roquette tirée par le Hamas a atterri à proximité de l’aéroport Ben Gourion de Tel Aviv, blessant légèrement deux personnes, selon les autorités israéliennes. Suite à une décision de l’agence fédérale américaine de l’aviation civile (FAA), les compagnies aériennes américaines sont interdites de vol vers Tel Aviv pour vingt-quatre heures. Air France, elle, a décidé de suspendre ses vols à destination d’Israël jusqu’à nouvel ordre.

Source et fin de l’article sur RFI via Sott.net

 

13 commentaires

  • Qui mettra un terme à tout ceci ?

    Qui est assez puissant pour défier le régime sioniste ?

    Qui est assez courageux pour déclarer la guerre à la nation israélienne (subtilisée à la Palestine), sachant qu’elle dispose de l’arme atomique (subtilisée à la France) ?

    La communauté internationale (enfin occidentale), parle sans arrêt de démocratie, de droit de l’homme, de liberté, de légitimité, de souveraineté, de paix, ou que sais je encore, mais quid de la barbarie sioniste qui rend les artistes et bhl, soudainement très muets ?

    Les sayanim sont ils donc partout ?

    Leur influence et leurs menaces ont elles à ce point un tel impact sur toutes les nations du monde pour faire passer le vautour pour une colombe et le résistant décati pour un terroriste surarmé ?

    Et les nations arabes et/ou musulmanes, qu’attendent elles enfin pour réagir, et sortir leurs coreligionnaires de 66 années de détention mortifère ?

    Jusque quand 7 milliards d’êtres humains vont ils accepter de se soumettre aux injonctions sataniques de 15 millions d’entre eux ?

  • tartanpion trucmuche

    Ce qui est surprenant, c’est le peu d’enthousiasme des musulmans pour protester contre les crimes commis a l’encontre des palestiniens. Par exemple, il y a quelques jours, une demonstration a Londres rassemblait seulement 15000 manifestants. C’est peu, meme tres peu si l’on considere que Londres abrite environ 1 million de musulmans.

    • sceptique

      Oui, mais les musulmans de gaza sont des chiites, ce qui n’est pas le cas de la majorité des musulmans présents en Angleterre et généralement en Europe, plutôt sunnites, les pakistanais étant même wahabites je crois. Ils se considèrent les uns les autres comme de kafirun, des mécréants, ce depuis au moins la dispute entre Ali (gendre, cousin de Mahommet, et 4ème calife « bien guidé ») et Moawiya, (1er calife omeyade). La communauté musulmane est très divisée, la umma n’étant qu’un absolu très théorique, en raison de la diversité des autorités politiques, la distinction entre spirituel et temporel n’existant pas dans l’islam classique et dans la Charia.

      • tartanpion trucmuche

        Je comprends ces aspects. Il est primordial qu’ils fassent front commun pour affronter leur ennemi. Tant qu’ils n’arriveront pas a surmonter leur differences, la situation dans ces pays empirera et Israel regnera en maitre absolu.

  • Manifestation pro-palestinienne à Saint-Etienne (19 juillet 2014)

    http://www.youtube.com/watch?v=fkBz0AGuUkU

    Manifestation contre le massacre à Gaza

    http://www.michelcollon.info/Manifestation-contre-le-massacre-a.html?lang=fr

    ♥♥

  • syrius175

    Voilà bien longtemps, ils avaient dit: » PLUS JAMAIS CA ! ». Ce qu’ils font là n’est ni plus ni moins que ce qu’ils ont subit autrefois. Auraient-ils perdu la mémoire? comment d’anciennes victimes peuvent-elles utiliser les mêmes armes que leurs anciens bourreaux ( shrapnel, bombardement des unités soignantes,affamer et assoiffer des populations prisonnières dans leur propre pays…..) « le rappel des heures les plus sombres de l’histoire? »
    serait-ce les seules leçons tirées de l’expérience?
    ILS sont devenus tout ce qu’ils maudissaient!!!!
    devoir de mémoire, on nous dit!!!! où çà !!!!
    je ne suis ni croyant, ni pratiquant. Et pourtant une seule pensée me vient à l’esprit: « MON DIEU »

  • matmatol

    alors celle là elle est belle :

    https://www.youtube.com/watch?v=L6nLVLa05oo

    sacrés politiques!!!

  • marco marco

    si c’était l’inverse, des roquettes sur des hopitaux d’irael
    imaginez le tollé de nos politiques.

    se serait du 24/24
    conférence de presse à chaque instant

    mais là rien!

    deux poids, deux mesures?

  • laspirateur

    On va finir par croire qu’Israël va gagner cette fois contre la Palestine!!! ça serait la fin d’une belle histoire!

    • rouletabille rouletabille

      620 Morts ,on se fout de NOUS..
      Ils trafiquent les chiffres,c’est clair que s’il n’y avait que 620 MORTS ils ont le Prix Nobel.
      Pas envie de faire des recherches tellement ces chiffres sont FAUX et SOUS ESTIMES,mais que ce soit 1000/10.000/100.000 morts ils tueront sans compter et en seront FIERS.
      La douleur,les blessés à vie,les handicapés,les évacués dans la mer vus qu’ils ne savent pas s’échapper alieurs,c’est le but de ces gens,les voir applaudir à l’abri par une journaliste directement déplacée en RUSSIE,non,ce ne sont pas des JUIFS,ce sont des meurtriers sans rapport avec les JUIFS,ils ont financé leur extermination par ADOLF interposé,ils sont la chair à canon qu’on cherche à nous faire détester.

  • xavier.delarbre

    C’est une honte! Déjà que le fait qu’Israel bombarde sans se préoccuper de la population est un crime honteux, là, le fait qu’ils prennent les hôpitaux pour cible (5 ce n’est plus du hasard…), il n’y a pas de mots…
    Que les pays occidentaux arrivent à faire cesser cette guerre, certe interminable en l’etat actuel des choses, en faisant respecter sa parole à Israël…
    Et qu’enfin, ces palestiniens puissent vivre sereinement…
    (Je rêve peut-être, mais il faut garder espoir!!)