Bonne nouvelle: Nicolas Sarkozy en garde à vue

Il ne pourra échapper éternellement à la justice, et si ce n’est celle d’un pays, cela celle des citoyens! Nicolas Sarkozy, vendu aux étasuniens, aux banques et aux financiers, est impliqué dans de nombreuses affaires, mais les médias et la mémoire courte de certains aidant, il espère pouvoir revenir en tant que candidat pour les présidentielles de 2017. Haaaaa, si au moins la prison était possible pour ce genre de traitre…

sarko prison

Après son avocat et deux magistrats de la Cour de cassation lundi, a, à son tour, été placé en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire de Nanterre, où il est arrivé mardi matin.
Comme Gilbert Azibert, Patrick Sassoust et son conseil Thierry Herzog, il devrait être interrogé dans le cadre d’une information judiciaire ouverte le 26 février dernier pour trafic d’influence et violation du secret de l’instruction. Il s’agit d’une mesure inédite pour un ancien chef de l’Etat.

Lundi, l’hypothèse d’une convocation de Nicolas Sarkozy avait été formulée par plusieurs médias. «On s’y attendait», avait affirmé au «Parisien-Aujourd’hui en France» un proche de l’ex-. «Depuis deux ans, rien ne lui a été épargné».

En mars dernier, «Le Monde» avait révélé que les conversations téléphoniques entre Nicolas Sarkozy et Thierry Herzog étaient écoutées à la demande des juges enquêtant sur les accusations de financement de sa campagne présidentielle de 2007 par la Libye de Mouammar Kadhafi.


A cette occasion, les enquêteurs découvrent une autre affaire : les conversations avec Me Thierry Herzog révèlent que l’ancien président serait discrètement renseigné sur l’affaire Bettencourt, dans laquelle il est également cité, par Gilbert Azibert, avocat général à la Cour de cassation.

Source et direct sur Le Parisien

Petit rappel au passage, pour bien se rafraîchir la mémoire, la « petite » liste des affaires et casseroles qui circulait il y a quelques mois sur internet. N’oubliez pas une chose, depuis, elle a légèrement évolué car Naboléon 1er ne s’est jamais réellement arrêté:

1.L’affaire Karachi et la création de la société Heine au Luxembourg
2.L’affaire Takieddine et les rétrocommissions (patrimoine de takieddine 40 m€ non imposé, Karachigate, AGOSTA, SAWARI II, MIKSA (350 millions d’euros), contrats avec la Libye notamment d’espionnage de la population avec l’appui d’une entreprise française et commissions occultes, tractations obscures avec la Syrie, la protection qu’il a ou a, eu selon Mediapart, de la DGSE
3.L’affaire GDF
4.L’affaire Tapie, 403 millions d’€ dont 304 net récupérés par Tapie sur ordre de l’Elysée et évasion fiscale du magot vers la Belgique avec achat d’un nouveau yacht et reprise de la sté US de jeux en ligne Full Tilt Poker accusée par la justice américaine d’avoir volé plus de 300 M$
5.L’affaire Clearstream
6.L’affaire Bettencourt
7.Les affaires Wildenstein
8.L’affaire César
9.L’affaire Pleyel
10.L’affaire Facebook (nouvel outil de Facebook Timeline qui permet une organisation visuelle beaucoup plus fluide et interactive, une page en mode « open graph » pour la page et la campagne 2012 et mise en place dès 2011 pour Sarkozy)
11.L’affaire de Compiègne avec Eric WOERTH
12.L’affaire Peugeot
13.L’affaire Abdallah Senoussi, bras droit de Kadhafi, patron des services spéciaux libyens et beau-frère de Kadhafi, condamné à une peine de perpétuité en France dans l’affaire de l’attentat contre le DC10 d’UTA et visé depuis lors par un mandat d’arrêt international., que Guéant et Sarkozy ont tenté de protéger
14.Les affaires Djourhi, Takieddine
15.Les possibles mallettes de Bongo pour financer la campagne de 2007
16.Les micros partis de Copé, Wauquiez, Woerth, Sarkozy etc.
17.L’affaire du Fetia Api
18.L’affaire Dexia près de 12 milliards d’euros de pertes
19.Les discours de Caen, Metz, Nice, du bois de Boulogne, Dakar, Riyad, Latran et du Puy en Velay, la lettre de Guy Môquet, le parrainage d’un enfant de la Shoa, sur la mort de Ben Laden
20.L’invitation des dictateurs pour le 14 juillet, celle de Kadhafi avec les ors, le tapis rouge, les petits plats dans les grands, celle d’El Assad en décembre 2010, le copinage avec Dos Santos, les silences sur le Tibet, le Darfour, le prix Nobel de la paix, la présence l’ouverture des JO de Pékin et le fils Louis dans les bras de Poutine
21.Les fils Pierre et Jean invités dans les voyages officiels à l’étranger (Mexique, Maroc) alors qu’ils ne représentent aucun intérêt pour le bien de la nation, la protection du fils Pierrot, son rapatriement d’Odessa
22.La gestion catastrophique de la crise Géorgienne (le Russes y sont encore et ont implanté des bases de missiles), celle de la crise financière, celle de l’Europe, celle des révolutions tunisienne et égyptienne, le fiasco libyen, l’inaction en Syrie
23.L’affaire de la Jatte, du Fouquet’s payé par Desmarais, du Paloma payé par Bolloré, de la villa mexicaine, de Wolfeboro payé par les dirigeants de Prada et Tiffany, des repas au Bristol 2 fois par semaine, du voyage en Egypte, celle des stylos, celle de la déclaration de patrimoine, du financement de la campagne par Bettencourt …
24.L’affaire Pérol
25.L’affaire Yannick Blanc
26.L’affaire de l’Epad (et des deux scooters)
27.L’affaire Punta d’Oru (”la pointe d’or”) villa corse de son ami Christian Clavier et limogeage de Dominique Rossi
28.Gandrange
29.Les vaccins du virus H1N1
30.L’affaire « mutuelle obligatoire employeur » pour la Sécurité Sociale et le Pôle Emploi au bénéfice de Malakoff Médéric dont Guillaume Sarkozy devient président du Groupe
31.Les conflits d’intérêt dans les milieux d’affaires
32.Les accords entre l’UMP et le Parti Communiste Chinois, l’UMP et la mairie de Paris pour payer les frasques de Chirac, l’envoi par l’UMP des bulletins d’adhésion aux restaurateurs dans la période de la baisse de la TVA à 5,5 %
33.Les affaires Yade, Boutin, Copé, Juppé, Joyandet, Bertrand, Blanc, Estrosi, Lefebvre, Santini, Proglio, Amara, Laporte, Péchenard, Mitterrand, Ouart, Solly, Soubie, Richard, Fillon, Squarcini, Marleix, Charon, Longuet, Bachelot, Mignon, Morano, Giacometti, Besson, Courroye, Tron, Laroque (Baroin), Guéant (contrats avec la Libye), Dupuydauby, Fontaine, Squarcini, Courroye, Ceccaldi Raynaud, fils Tibéri …
34.L’utilisation du contre-espionnage pour des affaires privées
35.L’utilisation de l’Elysée pour recevoir les caciques de l’UMP et les satellites jusqu’à plusieurs fois par semaine, l’utilisation des moyens de l’Etat pour la propagande et pour préparer et faire la campagne du candidat Sarkozy, la proposition de Sarkozy à Lauvergeon d’une prime de 2 ans de salaires comme si Aréva lui appartenait et qu’il sortait l’argent de sa poche
36.Les légions d’honneur (Servier, Widenstein, Desmarais, Frère, de Maistre, Bourgi, Richard, Peugeot etc.)
37.L’Airbus Sarko One (250 millions d’euros dont 50 % de dépassement selon René Dosière) avec pour exemple d’aménagement, deux fours à pizza de plus de 131 000 € (TTC et avec l’étude) et ..une baignoire !
le cocktail de New York à 400 000 euros, le dîner pour l’UPM à 1 million d’euros, les 4 X 4 Nissan de Megève
38.La proposition de loi sur la déchéance de la nationalité française et son extension, et le débat sur la nationalité, le fichier EDVIGE, Wauquiez et son cancer de la société, le RSA
39.L’affaire de la rémunération illégale de septembre au 31 décembre 2007 (rémunération comme ministre de l’intérieur alors que Nicolas Sarkozy est président), l’augmentation stratosphérique, le divorce, le mariage, l’inscription hors délai sur les listes électorales, la déclaration des impôts en retard, le tout illégal ou non pénalisé
40.La circulaire Hortefeux, ses amitiés avec Takieddine, ses déclarations d’Auvergnat, celles de Guéant dont celles répétées sur l’échec scolaire des enfants d’immigrés, l’autre récidiviste, celles de Guaino (béatification, prison, etc.)
41.Les nominations et révocations dans l’audio-visuel public par Sarkozy en personne
42.La réforme constitutionnelle et textes votés avec non-publication des décrets d’application
43.Les ministres aussi maires ou élus, le mélange des genres, la non séparation de l’exécutif et du législatif avec le retour sans élection des députés virés du pouvoir
44.Les nominations partisanes dans les administrations des hauts-fonctionnaires issus des cercles les plus proches, les plus intimes voir de ses obligés et particulièrement au ministère de l’intérieur et des services de renseignements DCRI
45.La création et/ou le rachat de la presse et des médias libres par ses amis personnels et financiers
46.L’irresponsabilité pénale du Président de la république modifiée par le changement de la Constitution
47.La position d’Hortefeux dans la condamnation des 7 policiers, et ses deux condamnations à lui
48.L’affaire des sondages
49.Les classements du parquet et intervention sur ordre
50.Le site France.fr (des millions d’euros pour rien)
51.Les évictions des préfets pour crimes de lèse-pelouse ou de sifflets
52.La paralysie des villes et les moyens de quasi guerre (2 000 CRS pour 600 habitants par exemple) au coût pharaonique pour les déplacements du président, les 12 000 € de frais de bouche par jour, chaque jour, la baisse des œuvres sociales de l’Elysée passées de 300 000 € en 2006 à 165 000 en 2010
53.L’affaire de l’espionnage des journalistes par le contrespionnage
54.L’affaire de la validation des comptes de campagne de Balladur et de Chirac
55.La scientologie
56.L’affaire Servier dont Nicolas Sarkozy a été l’avocat. Coût 1,2 milliards à la Sécurité Sociale en plus des morts.
57.L’affaire Bongo
58.La proposition de Michèle Alliot Marie d’aide à Ben Ali et son pouvoir pendant la révolte tunisienne, les lacrymos et son voyage entre Noël et le jour de l’an et ses quatre mensonges fondamentaux, les petites affaires des parents, et Ollier (ses amitiés libyennes en plus), l’utilisation de la Libye et du Japon par Nicolas Sarkozy pour raison électorale
59.Les vacances de Fillon payées par Moubarak dont la clique a détourné plus de 45 milliards de $ et dont 3 ministres ont été arrêtés pour corruption et détournement de fonds publics, et sa justification, celles Sarkozy au Maroc. Et la Ferrari prêtée en 2009 en pleine crise à Fillon, ses voyages à 27 000 € pour retourner en Sarthe alors que le train met 1h20
60.Carla Bruni au coeur du scandale international avec sa fondation contre le sida
(source IMHOTEP AgoraVox)
PS:

61. L’affaire de Tarnac
62. L’affaire MERAH ou le « 11 septembre de Sarkozy

http://www.franceinfo.fr/politique/mediapart-dit-avoir-la-preuve-d-un-financement-libyen-de-la-campagne-2007-de-sar-600255-2012-04-28

http://www.liberation.fr/politiques/2012/04/28/mediapart-publie-une-note-sur-un-accord-de-la-libye-pour-financer-la-campagne-de-sarkozy-en-2007_815056

Source http://www.mediapart.fr

Et depuis l’affaire Merah? Il y a eu sa conférence pour la Goldman Sachs, son palais à 5 millions d’euros au Maroc, son fond de pension créé avec Alain Minc (valeur: 1 milliard d’euros) dans un paradis fiscal, l’affaire Bygmalion…

33 commentaires

  • Grand marabout 3.0.1 Grand marabout 3.0.1

    pff
    du foutage d’enfumagehttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif
    pour les clébars devant la niche

  • pourpour

    « Comme Gilbert Azibert, Patrick Sassoust et son conseil Thierry Herzog » de drôles de nom…

    • Fenrir

      En quoi un nom de famille est-il « drôle » ?

      Certains pouvant cependant prêter à rire, mais pas de se moquer…

      C’est du niveau des gamins dans la cour de récréation, ça, se moquer.

      …..

      ;0°

  • ellemedit

    Bonne nouvelle, le premier sur la liste,Flanbyllande suivra !http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • eructite eructite

    Ca sera quoi ce coup ci ? Non lieu ? Vice de procédure ? Dessaisissement du juge ? Requalification de suspect en témoins assisté ?

    Faut pas rêver, il ne sera pas condamné.

    Par contre, nous pauvres citoyens lambda, à la première incartade on se prends une condamnation.

    • Fenrir

      N’oublions qu’une affaire jugée, ne peut plus être rejugée…

      Attendons, et voyons ce qu’il va en ressortir…

      Mais ne nous faisons pas d’illusions, il ne devrait pas en ressortir grand chose, hormis une sur-médiatisation de cet escroc, et la compassion qu’il va en retirer en temps que « martyr »…

      Tant que des citoyens ne seront pas tirés au sort afin de faire nos lois, de veiller à leurs exécutions, et à la légitimité, nous n’obtiendrons rien face à cette oligarchie et à la corruption associée…

    • lily

      sans suite comme d’hab pour ces gens là..http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

      • Thierry92 Thierry92

        Jugeons en mais d’une autre façon. En ne votant plus pour ces pantins, ou en votant de façon a éliminer les partis qui ont fait montre de corruption. C’est a dire presque tous.
        ensuite nous pourrons leur demander des comptes.

      • eructite eructite

        Presque tous ?

        Les verts ont mouillé dans de drôles d’histoires ( blanchiment d’argent entre autres… ), l’UMP collectionne les casseroles ( un seul livre ne réussira jamais à aborder toutes les affaires qui collent à ce parti même si on oublie le RPR… ), le PS est affilié au monde de la finance et tente de nous faire croire le contraire ( sans compter les comptes à l’étranger, la dissimulation de patrimoine, etc ), le FN tient un langage sur l’Europe et vote contrairement à ce qu’il nous dit ( sans parler des différentes histoires de captation d’héritage, de gestion calamiteuse des villes, etc ). Les autres partis n’ayant pas été « aux affaires » selon l’expression consacrée ont certes moins de casseroles à traîner mais seulement parce qu’ils n’ont pas eu l’occasion de s’y coller.

        Si dans cette optique on vote pour les « moins corrompus » afin de nettoyer le paysage politique français, on prends le risque d’élire :
        – les plus malins des corrompus puisqu’il ne restera que ceux tout à fait innocents ou au contraire assez malins pour ne pas se faire prendre.
        – les hommes politiques n’ayant pas assez de poids médiatique et/ou international pour permettre à notre société de perdurer dans des conditions acceptables.
        – les incompétents qui sont de facto représentants politiques mais absolument incapables de gérer une ville, un département ou une région. Quand on parle de gérer la France ou l’Europe… C’est pas gagné.

        Il ne faut donc pas espérer grand chose de notre mode de gouvernance actuelle car celle-ci permets à des corrompus d’arriver au pouvoir et incite à la corruption de ceux qui accèdent à de hautes fonctions.

        C’est tout le système de gestion des services et biens de l’état qu’il faut revoir. Ce qui implique non pas d’aller voter mais de participer aux initiatives citoyennes pour préparer un autre mode de gouvernance. Beaucoup ici font l’apologie d’idées ayant trait au « tirage au sort ». Personnellement je ne suis pas convaincu d’un mode de gouvernement avec ce mode de fonctionnement, mais je ne peux qu’encourager les gens à envisager un monde futur SANS classe politique. Il faut changer le mode de fonctionnement même de nos esprits pour s’habituer à être les décisionnaires de notre avenir. Ce n’est pas en le remettant entre les mains de politiques de métier ou de citoyens tirés au sort qu’on a une chance de voir un quelconque changement positif. Il faut que CHACUN soit décisionnaire de son avenir et de celui de la nation !

        Dans l’imaginaire collectif mondial, la France est le pays de la révolution, des droits de l’homme, de la LIBERTÉ ! Qu’en est il aujourd’hui ? Nous sommes engoncés dans des clivages de partis politiques ne nous permettant qu’un choix limité de points de vue sur chaque sujet. Il faudrait que TOUS puissent exprimer leur désir propre et qu’ainsi chacun se responsabilise pour l’avenir commun.

      • raptou-002

        Le but du tirage au sort n’est pas choisir un « maître », mais uniquement de nommer l’exécutif, le but principal étant de se protéger de la corruption ( je te file l’oseille pour ta campagne mais aussitôt que t’es élu tu me renvois l’ascenseur…).
        Pour ce qui est des lois c’est évidement aux peuples et a eux seuls de les discuter, les créer, contrairement a cette oligarchie qui nous fourgue son système sous l’étiquette démocratie.
        .
        Pour ce qui est de savoir si le changement serait positif…
        Commençons par récupérer notre libre arbitre en cessant de nous faire endormir par les médias!

        Mais au vu de tes vœux prends la peine de te renseigner sur les idées proposées et tu pourras constater par toi même qu’elle ne vise a rien de plus que de mettre en place ce a quoi tu aspires

      • eructite eructite

        Je ne suis pas d’accord ^^ Ce a quoi j’aspire c’est une démocratie participative non représentative. Ça fait plus d’un an et demi que je bosse sur une constitution qui permettrai le système que je vais très superficiellement aborder ci-dessous.

        En gros, plus de milliers de députés/sénateurs/hauts fonctionnaires qui soient des décisionnaires sous prétexte qu’ils ont été élus/nommés et qu’ils se sentent investis des pleins pouvoirs pour faire de leur opinion sur chaque sujet la représentation de la nôtre.
        Fini les lobbyistes, fini les élus malhonnêtes, finie la politique de métier, finis les méRdias manipulateurs qui permettent l’élection d’un nabot sous prétexte qu’il occupe l’écran H24.

        En fait, le système « parfait » selon moi consisterait en plusieurs instances bien différentes de ce qu’on peux voir aujourd’hui et ce que la plupart des « libres penseurs » ont jamais imaginés. Attention, tous les exemples que je prends sont FICTIFS, seule l’idée que je développe ici a de « l’importance ».

        On mets en place un système informatique participatif avec reconnaissance de chaque citoyen par les empreintes digitales ( ouai Bigbrother, tout çà ). Chaque citoyen se voit remis à sa majorité un appareil USB de lecture d’empreinte digitale qui lui permette de justifier de son identité sur les réseaux de décision de l’état. ( il va de soit qu’il faut prévoir un appareil impossible à pirater /détourner, etc )

        On conserve une élection présidentielle à laquelle CHACUN peux se présenter ( sauf condamnation pour détournement de fonds, abus de biens sociaux, racket, viol, vol, meurtre, etc ). Élection a 3 tours par internet ( plus de déplacement dans les mairies ). La « campagne » ne peux se dérouler que par internet, il est interdit aux candidats de dépenser plus de 100 000 euros pour leur campagne ( incluant les frais de création / gestion de site ). Tout contrevenant à ce point est automatiquement éliminé de l’élection. Les médias ont interdiction de promouvoir tel ou tel candidat. Et la couverture des élections ne peux se faire que sans aucune implication.
        Les candidats doivent fournir sur le site du gouvernement leurs déclarations d’impôts, copie de bulletins de salaire des 36 derniers mois ( à défaut attestations assedic ou autres papiers indiquant la précédente activité [étudiant, personne hospitalisée, etc]), liste des emplois occupés et nom des entreprises au cours de TOUTE la période de vie active ( si t’as bossé chez Goldman Sachs ca se saura… ), une photo, le livret de famille. De surcroît ils disposeront d’un espace pour rédiger un texte de 10 000 caractères maximum pour expliquer leur programme.
        Chaque candidat sera ainsi présenté de la même façon sur le site du gouvernement.

        Au premier tour toute personne ayant reçu plus de 5% des voix sera présentée au second tour.
        Au second tour toute personne ayant reçu plus de 30% des voix sera présentée au troisième tour.
        Au troisième tour il faudra obtenir 60% des voix pour être élu. Ce troisième tour peux donc se répéter sur un maximum de 3 fois. Si au bout de 3 fois aucun des candidats n’est élu, l’élection repart de 0 SANS les candidats qui n’ont pu se départager au bout de 3 « troisième tour ». Il est possible après les premier et deuxième « 3ème tour » qu’un candidat se désiste en échange d’un poste de ministre SI CELA A ÉTÉ NÉGOCIÉ PUBLIQUEMENT ! Le désistement ne peux pas se faire contre une valeur pécuniaire ou un avantage quelconque sous peine de prison pour le candidat ayant annulé sa candidature et celui en ayant bénéficié.

        Le président ainsi élu reçoit une indemnité mensuelle de 5000 euros. Il peux nommer 12 ministres ( pas de « premier » ministre qui sert à rien ! ). Chaque ministre recevra une indemnité mensuelle de 4000 euros. Chaque ministre peux s’attacher les services de 2 délégués qui l’assisteront dans sa tâche.
        Le président et les ministres ont pour rôle :
        – Représentation de l’État Français à l’étranger.
        – Supervision de l’administration.
        – Mise en place des lois votées par le peuple.
        – Soumission d’une loi par semaine à l’avis du peuple. Cette loi est présentée un mois pour débat avant sa mise en délibération.

        ET C’EST TOUT ! Pas de voyage de prospection pour vendre des avions, des sous marins, pas d’autorisation pour signer des accords de libre échange. NADA !

        En parallèle, on crée un site participatif géré par l’État ou CHAQUE citoyen peux déposer des propositions de loi. Le système allouera une page de présentation ainsi qu’un espace de communication de type « forum » pour discuter de la loi, ses avantages, ses inconvénients, les risques pour la société, les bienfaits, etc.
        6 mois après la déposition du projet de loi, soit celui-ci à retenu l’attention de 20% de la population en âge de voter et il est mis à l’ordre de la semaine des lois à voter, soit il est archivé dans les limbes « projets de loi non présentés ».

        En plus, on impose la transparence TOTALE de TOUTS les comptes de l’État. Les budgets sont votés par la population. Les biens détenus par l’État ( foncier, actions, etc ) ne sont transférables qu’à des citoyens Français qui en ont fait la demande après approbation par le peuple et acceptation de ce dernier du prix d’acquisition. Tout document émis par l’Etat est également mis en ligne, on supprime le papier dans les administrations, on va vers le TOUT INFORMATIQUE.

        Exemples :

        I] Loi citoyenne :
        Amélie veut interdire la consommation de chocolat Poulain.
        Elle crée donc sur le site du gouvernement un projet de loi : interdire le chocolat Poulain.
        Elle rédige son texte de loi. Puis sa fiche de présentation et exprimme son point de vue, oriente les débats et confronte son idée à ses détracteurs.
        Ensuite durant 6 mois maximum, ce citoyen, aidé de ceux qui le voudront, essaiera de rallier le maximum de monde à son point de vue. Les détracteurs pourront également s’exprimer.
        Au bout des 6 mois, si la proposition de loi à obtenu plus de 20% de suivi ( détracteurs et enthousiastes ) on la porte alors au vote de l’ensemble de la population Française.
        Les votes débutent le vendredi matin et se terminent le lundi matin.
        La proposition de loi d’Amélie contre le chocolat Poulain reçoit :
        – 10% de votes favorables et 70% de votes défavorables. 20% des votants s’abstiennent. Loi abandonnée.
        – 60% de votes favorables et 20% de votes défavorables. 20% des votants s’abstiennent. Loi adoptée.
        – 30% de votes favorables et 30% de votes défavorables. 40% des votants s’abstiennent. Loi repoussée de 1 mois pour discussions supplémentaires. ( en cas de deuxième passage sans majorité loi classifiée dans les « problèmes de société à résoudre » )

        II ] Loi à l’initiative du gouvernement
        1 – Ministérielle
        Le Ministre des Transport et de la sécurité routière à consulté des rapports scientifiques faisant état d’une augmentation de la pollution de l’air en France dû à une combinaison d’accroissement de la chaleur et une forte occupation du réseau routier.
        Il souhaite donc réguler la pollution en instaurant de nouvelles limitations de vitesses. Il dépose le projet de loi suivant :
         » Interdiction de dépasser le 40 à l’heure en ville, 80 sur départementale/nationale hors agglomération, 120 sur autoroute ».
        Il dépose sa loi sur le site internet. Sa loi est en discussion pour un mois.
        Le vendredi, les votes commencent. Lundi les médias s’emparent du résultat. « Horreur les Français ont refusé l’air pur ! » titre un quotidien, un autre enchaîne sur « Plus vite la pollution! », etc.
        Le Ministre à sa réponse. Sa loi il se la carre profond. Mais peut être que c’est du côté citoyen que viens sa solution avec un Ibrahim qui propose un texte de loi citoyen « Défiscaliser l’achat d’un véhicule hybride pour limiter le nombre de véhicules polluants en France » ou un Jean Paul qui propose « Imposer aux fabricants automobiles un dispositif start and Go pour limiter la consommation de carburant aux feux rouges » ou encore une Julie qui propose » Interdire les voitures ! Vive les vélos !  »

        2 – Présidentielle
        Notre cher présigland de la raie publique reviens d’une commémoration de la betterave farcie en Ouganda. Le premier ministre Ougandais lui a proposé un partenariat commercial avec notre beau pays pour importer les betteraves qui font tant défaut sous les climats chauds en échange de quoi il nous propose un prix légèrement plus attractif de son or directement issu de ses mines ( où des enfants de 6 ans travaillent 16 heures par jour pour 2 centimes par mois et un bol de riz )
        Le président présente donc son projet de loi « partenariat France ( betterave) – Ouganda ( or ) » Il donne les informations ( 180 000 tonnes de betteraves à livrer par an contre une ristourne de 1% sur le prix de l’or ) et présente sa position et les intérêts qu’il y voit pour la France. Imaginons que ce président est un humaniste et qu’il est contre à cause des conditions de travail des gamins dans les mines. Il cherche dans son texte à faire passer toute la souffrance des pauvres mioches qui en chient grave et mets en exergue le peu d’intérêt pour la nation de pouvoir économiser 1% sur de l’or.
        Un mois de débats plus tard, la loi est mise au vote. Le lundi suivant les médias titrent  » Horreur les français sont cupides ! » ou encore « 98% d’esclavagistes en France ! ».
        Le président est donc autorisé ( obligé ! ) d’aller signer cet accord pour que les français économisent 1% sur l’achat de leurs lingots et permettre à la filière de la betterave de se trouver un nouveau client.

        III ] Loi suite à une situation de crise.
        Si une situation requiert une réponse rapide pour résoudre une menace grave à l’encontre de l’Etat, de ses intérêts ou de la sécurité nationale, on peux exceptionnellement avoir recours au projet de loi en situation de crise.
        C’est le seul cas ou le président peux s’arroger les pleins pouvoirs temporaires. Ces pleins pouvoirs sont à durée d’un mois durant lequel des débats sur les raisons de cette crise, son évolution, etc ont lieu sur le site gouvernemental entre les citoyens. Au bout d’un mois une loi est automatiquement mise en place sur le site :
        « Poursuite pour un mois supplémentaire des pleins pouvoirs au président ». Si cette loi n’obtient pas 60% de votes favorables, le président est contraint de les abandonner ( on peux mandater l’armée pour l’obliger à les remettre ). En cas de putsch militaire les lois ayant trait à l’ordre public et aux manifestations sont abrogées.
        Si la situation ne nécessite pas l’octroi des pleins pouvoirs au président mais une loi votée rapidement, ca sera le SEUL cas où il n’y aura que 2 jours de débats avant le vote. Celui-ci pourra avoir exceptionnellement lieu durant la semaine.

        Exemple :
        1 – Les Etats Unis attaquent la France :
        Le président demande les pleins pouvoirs pour repousser l’ennemi et prendre de nombreuses mesures répressives contre son économie et les ressortissants sur le territoire national. Au bout d’un mois, le soldats ont repoussé l’envahisseur. Le président remets les pleins pouvoirs dans sa poche et envoie chier le peuple. L’armée prends d’assaut le palais présidentiel, destitution du vilain clown. Les ministres conservent leur postes ( sauf acte de trahison, etc ) jusqu’à la fin des prochaines élections. On repart sur des élections et les projets de lois citoyens fleurissent pour éviter ce genre d’abus ultérieurement.

        2 – L’Europe décide de radier la France de ses états membres.
        Les président propose un projet de loi à application rapide le mardi matin pour émettre une nouvelle monnaie : le franc. Les citoyens ont 2 jours pour débattre et voter.

        J’arrête là. Y’aurait encore tellement à dire. Il faut bien comprendre qu’un tel projet ne se limite pas à l’élaboration d’une constitution entièrement nouvelle. Il faut revoir les organigrammes étatiques, réformer la justice, réformer la maréchaussée ( j’aime bien les appeler comme çà, ca les fait rager :P mais en fait je parle des flics là ^^ ), réformer tout le fonctionnement de notre nation depuis les collectivités locales jusqu’au rôle des ministères. On est 3 sur le projet à y bosser sérieusement depuis 1 an et demi. On s’est donné 10 ans au total pour présenter les fruits de notre travail au monde et au peuples qui voudraient vivre dans une véritable démocratie.

        Mais comme nous sommes tous les trois persuadés que l’humain est foncièrement mauvais, cupide, jaloux, on blinde au maximum les textes pour que personne ne puisse détourner notre travail au profit d’un seul ou d’un groupe.

        En parallèle, on a tous les trois des activités autres que ça soit du travail ou pas ( oui l’état ne nous paye pas pour prévoir la société du 22 ème siècle… dommage ), des passions, d’autres projets pour faire bouger ce grand merdier qu’on appelle « humanité ».

        Nous n’acceptons pas d’aide extérieure ( on s’est fait noyauter sur un précédent projet et tout à été perdu… donc là on est 3 et c’est tout ), nous ne laissons pas notre idée « libre de droit » ( copie de la première version de la constitution à été déposée chez plusieurs avocats, huissiers et notaires dans différentes régions ) et en plus on écrit un roman qui s’appuie sur notre utopie. Donc continuez à bosser sur VOS PROJETS pour faire avancer ce monde. Rien ne dit que notre idée sera la bonne. Mais elle aura eu le moins plusieurs mérites. Celui de nous redonner l’espoir en un monde meilleur, celui de nous avoir sorti de notre marasme militantiste de canapé, celui de nous avoir forcé à poser un regard réellement critique sur notre société en ne se limitant pas aux préjugés qui ont pu nous animer par le passé. Rien que çà déjà, ça valait le coup de se bouger. On verra si la suite nous donne raison d’espérer ( enfin, leur donne raison, je suis le pessimiste du groupe, j’espère plus rien. Je ne fait que participer à l’élaboration des outils qui vous permettront de vous libérer tout en étant persuadé que vous ne les prendrez pas par peur ).

        Voilà. C’était un pavé. Mais juste pour montrer que le « tirage au sort » n’est à mes yeux qu’un ersatz de solution. Il faut voir plus grand quitte à risquer de se casser la tronche.

  • article 35

    Malheureusement le nain malfaisant c’est comme les banques : « too big to fail »
    Trop de monde mouillé et corrompu autour de lui, reste juste à lui souhaiter une fin à la Ceausescu.

    • Grand marabout 3.0.1 Grand marabout 3.0.1

      faudrait pour ça que certains corps constitués s’investissent dans la protection du peuple et de la nation,ce qui est loin d’être le cas!
      bien au contraire..

      • nomdemon

        Peut être que les Français seront moins enclins à le voir revenir aux affaires. J’espère qu’ils s’en souviendront…

      • Grand marabout 3.0.1 Grand marabout 3.0.1

        ça m’éttonerai
        ils l’aiment bien leur nabot et la majorité sont amnésiques!
        on peut rêver!
        quelques blabla prometteur et le tour est joué

      • nomdemon

        Je peux pas le voir le nabot? ni le flanby? ni aucun de tous ces pervers narcissiques qui nous manipulent. Je ne dois pas être la seule quand même sinon c’est à désespérer de ces Français. Nous ne sommes pas tous décérébrés tout de même.

      • eructite eructite

        Pas tous… mais la majorité ? Ou alors une minorité qu’on mets en exergue pour manipuler ceux qui sont à tendance neutre ?
        Quoi qu’il en soit le résultat est probant. On ne vois que des cons dans la « boite a conneries » et parfois des gens qui réfléchissent tournés en dérisions par des cons. Et comme c’est ce qui se passe dans la « lucarne à blaireaux » qui impacte le plus l’intellect de nos générations, on est pas sortis de l’auberge, des ronces ou du bois.
        Le pouvoir aux élites qui dirigent grâce aux cons malgré ceux qui prônent un retour à la gestion intelligente des pays /ressources / emplois.

        Pas sûr qu’un Karcher suffise à nettoyer les tâches du monde politique.

      • nomdemon

        Et le karcher faudrait lui envoyer dans sa face car la racaille c’est davantage des gens comme lui…

  • boby

    Pour vu qu’il y reste …

    Matraqué par 2 brutes attaché à un radiateur …

    Ah non pardon, ça c’est pour les gens d’en bas …

    J’avais oublié …

    Domage …

  • ROY

    Nicolas Sarkozy (NS) en garde à vue?…pour une bonne nouvelle, c’est une bonne nouvelle!
    Quant à la suite…?…

    Mais il ne faut pas s’arrêter en si bon chemin les malfrats de la politique, les traitres sont nombreux dans tous ces « représentants du peuple français » à un point tel qu’il faudra peut être reconstruire des prisons si la situation perdure…

    Mais pourquoi NS a supprimé le crime de Haute trahison?
    http://www.youtube.com/watch?v=OmAA9IoCYbo
    Prévoyant ce NS…

    NS voulait supprimer aussi les juges d’instruction:
    http://www.vie-publique.fr/focus/vers-suppression-du-juge-instruction.html

    Pourquoi pas aussi créer une justice privée ? Il est vrai que le juge de proximité a été créé (pour comble ce n’est pas un magistrat) afin d’expédier certaines affaires sans possibilité d’appel.
    La grande porte est ouverte aux « jugements » arbitraires. Pire il peut « juger » ce juge de proximité sans même se préoccuper des textes en vigueur c’est scandaleux.
    Le seul recours semble être la cour de cassation (tiens deux magistrats de cette cour sont en garde à vue aussi…) elle est pas belle la France ?

    Pour moi je pense qu’une plainte contre l’Etat français est la seule action à faire tant les droits de l’homme sont bafoués.

    Des mafieux que tous ces gens, il est temps de se débarasser de toutes ces racailles comme l’a dit pourtant si bien NS…

    http://sarkostique.over-blog.com/1550-index.html

    Ils pourrissent tout, mais c’est bien à leur image, ces canailles!

    Ils ont amené notre pays à la ruine, pire que si nous avions eue une guerre, ce sont de bons agents pour l’ennemi qui on le sait ne nous veut pas du bien…

  • Le Sudiste

    Pour ceux qui s’intéressent aux magouilles du nabot, vous pouvez consulter la multitude d’articles très fouillés, écrits par « Imhotep » et publiés sur Agoravox du temps où il y avait des chose à y lire…
    Vous les retrouverez ici:
    http://www.agoravox.fr/auteur/imhotep#pagination_articles

    Vous pouvez aussi consulter d’autres de ses écrits (ceux-là, je ne les connais pas) toujours sur les « affaires »:
    http://issuu.com/imhotepav

  • Thierry92 Thierry92

    D’ailleurs de quelles affaires vas t’on parler?

    – L’ affaire Karachi, par où commencer ?

    – L’affaire Takieddine (patrimoine de 40 m€ non imposé, Karachigate, SAWARI II, MIKSA (350 millions d’euros), contrats avec la Libye notamment d’espionnage de la population avec l’appui d’une entreprise française et commissions occultes, tractations obscures avec la Syrie, la protection qu’il a ou a, eu selon Mediapart, de la DGSE – L’affaire GDF – L’affaire Tapie, enrichie d’évasion fiscale du magot vers la Belgique

    – L’affaire Clearstream

    – L’affaire Bettencourt

    – Les affaires Wildenstein

    – L’affaire César

    – L’affaire Pleyel

    – L’affaire Facebook

    – L’affaire de Compiègne

    – L’affaire Peugeot

    – L’affaire Abdallah Senoussi, bras droit de Kadhafi, patron des services spéciaux libyens et beau-frère de Kadhafi, condamné à une peine de perpétuité en France dans l’affaire de l’attentat contre le DC10 d’UTA et visé depuis lors par un mandat d’arrêt international., que Guéant et Sarkozy ont tenté de protéger.

    – Les affaires Djourhi, Takieddine – Les possibles mallettes de Bongo pour financer la campagne de 2007 plus l’aide de Kadhafi pour cette même campagne.

    – Les micros partis de Copé, Wauquiez, Woerth, Sarkozy etc.

    – L’affaire du Fetia Api

    – Les discours de Caen, Metz, Nice, du bois de Boulogne, Dakar, Riyad, Latran et du Puy en Velay

    – La lettre de Guy Môquet, le parrainage d’un enfant de la Shoa, sur la mort de Ben Laden – L’invitation des dictateurs pour le 14 juillet, celle de Kadhafi avec les ors, le tapis rouge, les petits plats dans les grands, celle d’El Assad en décembre 2010, le copinage avec Dos Santos,

    – Les silences sur le Tibet, le Darfour, le prix Nobel de la paix, la présence à l’ouverture des JO de Pékin

    – Le fils Louis dans les bras de Poutine, les fils Pierre et Jean invités dans les voyages officiels à l’étranger (Mexique, Maroc) alors qu’ils ne représentent aucun intérêt pour le bien de la nation

    – La protection du fils Pierrot, son rapatriement d’Odessa – La gestion catastrophique de la crise Géorgienne (le Russes y sont encore et ont implanté des bases de missiles), celle de la crise financière, celle de l’Europe, celle des révolutions tunisienne et égyptienne, le fiasco libyen, la Syrie

    – L’affaire de la Jatte, du Fouquet’s payé par Desmarais, du Paloma payé par Bolloré, de la villa mexicaine, de Wolfeboro payé par les dirigeants de Prada et Tiffany, des repas au Bristol 2 fois par semaine, du voyage en Egypte, celle des stylos, celle de la déclaration de patrimoine …

    – L’affaire Pérol

    – L’affaire Yannick Blanc

    – L’affaire de l’Epad (et des deux scooters) – Gandrange – Les vaccins du virus H1N1 – Les accords entre l’UMP et le Parti Communiste Chinois

    – L’UMP et la mairie de Paris pour payer les frasques de Chirac

    – L’envoi par l’UMP des bulletins d’adhésion aux restaurateurs dans la période de la baisse de la TVA à 5,5 %

    – Les affaires Yade, Boutin, Copé, Juppé, Joyandet, Bertrand, Blanc, Estrosi, Lefebvre, Santini, Proglio, Amara, Laporte, Péchenard, Mitterrand, Ouart, Solly, Soubie, Richard, Fillon, Squarcini, Marleix, Charon, Longuet, Bachelot, Mignon, Morano, Giacometti, Besson, Courroye,Tron, Laroque (Baroin), Guéant (contrats avec la Libye), Dupuydauby, Fontaine, Squarcini, Courroye, Ceccaldi Raynaud, fils Tibéri …

    – L’utilisation du contre-espionnage pour des affaires privées

    – L’utilisation de l’Elysée pour recevoir les caciques de l’UMP et les satellites jusqu’à plusieurs fois par semaine, l’utilisation des moyens de l’Etat pour la propagande et pour préparer et faire la campagne du candidat Sarkozy

    – La proposition de Sarkozy à Lauvergeon d’une prime de 2 ans de salaires comme si Aréva lui appartenait et qu’il sortait l’argent de sa poche; Et heureusement que Lauvergeon a refusé de vendre une centrale nucléaire à Kadhafi comme le souhaitait alors Nicolas Sarkozy

    – Les légions d’honneur (Servier, Widenstein, Desmarais, Frère, Maistre, Bourgi, Richard, Peugeot etc.)

    – L’Air Sarko One (250 millions d’euros dont 50 % de dépassement selon René Dosière) et ses deux fours à plus de 131 000 € (TTC et avec l’étude), le cocktail de New York à 400 000 euros, le dîner pour l’UPM à 1 million d’euros, les 4 X 4 Nissan de Megève

    – La proposition de loi sur la déchéance de la nationalité française et son extension, et le débat sur la nationalité, le fichier EDVIGE, Wauquiez et son cancer de la société

    – L’affaire de la rémunération illégale de septembre au 31 décembre 2007 (rémunération comme ministre de l’intérieur alors que Nicolas Sarkozy est président), l’augmentation stratosphérique, le divorce, le mariage, l’inscription hors délai sur les listes électorales, la déclaration des impôts en retard, le tout illégal ou non pénalisé

    – La circulaire Hortefeux, ses amitiés avec Takieddine, ses déclarations d’Auvergnat, celles de Guéant dont celles répétées sur l’échec scolaire des enfants d’immigrés, l’autre récidiviste, celles de Guaino (béatification, prison, etc.)

    – La nomination à la têtes des chaînes audio et vidéo publiques par le pouvoir

    – La réforme constitutionnelle

    – La mise en place du vote électronique et la transmission des résulats de vote des élections nationales en intranet entre les préfectures et le Ministères de l’Intérieur par une société US Level 3 Communication.

    – L’affaire Europe Election

    – Les ministres aussi maires ou élus, le mélange des genres, la non séparation de l’exécutif et du législatif avec le retour sans élection des députés virés du pouvoir.

    – L’irresponsabilité pénale du Président de la république, un non-sens comment être irresponsable pénalement alors que l’on a la charge de plus de 65 millions de français? – La position d’Hortefeux dans la condamnation des 7 policiers, et ses deux condamnations à lui

    – L’affaire des sondages

    – Les classements du parquet

    – Le site France.fr (des millions d’euros pour rien)

    – Les évictions des préfets pour crimes de lèse-pelouse ou de sifflets

    – La paralysie des villes et les moyens de quasi guerre (2 000 CRS pour 600 habitants par exemple) au coût pharaonique pour les déplacements du président, les 12 000 € de frais de bouche par jour, la baisse des œuvres sociales de l’Elysée passées de 300 000 € en 2006 à 165 000 en 2010

    – L’affaire de l’espionnage des journalistes par le contrespionnage

    – L’affaire de la validation des comptes de campagne de Balladur et de Chirac

    – La scientologie

    – L’affaire Servier dont Nicolas Sarkozy a été l’avocat. Coût 1,2 milliards à la Sécurité Sociale en plus des morts.

    – L’affaire Bongo

    – La proposition de MAM d’aide à Ben Ali et son pouvoir pendant la révolte tunisienne, les lacrymos et son voyage entre Noël et le jour de l’an et ses quatre mensonges fondamentaux, les petites affaires des parents, et Ollier (ses amitiés libyennes en plus), l’utilisation de la Libye et du Japon par Nicolas Sarkozy pour raison électorale

    – L’affaire Merah et ses zones d’ombre

    – Les vacances de Fillon payées par Moubarak dont la clique a détourné plus de 45 milliards de $ et dont 3 ministres ont été arrêtés pour corruption et détournement de fonds publics, et sa justification, celles Sarkozy au Maroc. Et la Ferrari prêtée en 2009 en pleine crise à Fillon, ses voyages à 27 000 € pour retourner en Sarthe alors que le train met 1h20 sans oublier les chambres d’hôtels de super luxe et le rapatriement du fiston fragile atteint de tourista.

    • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

      Et bien ça rassure de le lire,

      Je n’ai jamais pu encaisser cette raclure bien avant qu’il soit président, la réalité est encore pire que je pensais.

      Et dire qu’il faisait vider le village de ses habitants quand il se déplaçait, trop peur pour sa peau le félon,il est haï pour ca aussi.

  • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

    Il a toujours ses 10 gardes du corps, payaient une fortune sur notre dos ???

  • Jujusmart

    Les presses française et belge sont fortes pour occuper les gens avec des bavardages ! Elles se régalent d’annoncer qu’il est en garde- à- vue alors que si elles avaient leur job depuis le début (au lieu de parler pendant des années de son repas au resto dont je ne sais plus le nom), ces faits auraient dû être découverts bien plus tôt ! Mais bon, c’est toujours utile de papoter quand des choses bien plus graves sont entrain de se passer. Ca occupe les gens.

  • L’avocat de Nicolas Sarkozy, Me Thierry Herzog, a été mis en examen mardi soir par les juges du Pôle financier du tribunal de grande instance de Paris. Le conseil était entendu en garde à vue depuis lundi matin par les enquêteurs l’Office central de lutte contre les infractions financières et fiscales (Oclciff), dans une enquête pour des soupçons de trafic d’influence et de violation de secret d’instruction.

    Peu avant, Me Herzog avait été précédé par Gilbert Azibert, avocat général de la Cour de cassation, lui aussi gardé à vue depuis lundi matin et lui aussi mis en examen mardi soir. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    http://www.europe1.fr/France/L-avocat-de-Nicolas-Sarkozy-Me-Thierry-Herzog-mis-en-examen-2169317/#

  • numero

    Son Raymond est un félon
    Trempé dans tous les trafics
    Passera par la case prison
    Avec lui toute sa clique
    https://www.youtube.com/watch?v=CBmzCZnoFdI