Les pays occidentaux embarassés face au nouveau président égyptien

Ce nouveau président égyptien a rendu illégaux les frères musulmans, sachant que ceux-ci étaient financés par le Qatar, le Qatar ayant eut pour but de voir la charia appliquée en Égypte. Et vu que ce petit pays prônant radical et la tolérance zéro pour tout ce qui n’est pas Islam tire de nombreuses ficelles financières, les réactions de l’occident ne sont que guère étonnantes… Mais peut-être est-ce également suite à ses propos récents lorsqu’ils déclarait que « l’armée égyptienne était capable d’envahir l’Algérie en trois jours« ?
Egyptian Minister of Defense Abdel-Fattah al-Sissi
Le nouveau président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a prêté serment ce dimanche. Il avait été élu avec 96,9% des voix, après avoir éliminé toute opposition crédible. L’Union européenne et les Etats-Unis soutiennent le nouveau chef de l’État égyptien, mais avec un certain embarras.

Cet embarras se manifeste par le niveau de représentation présent pour assister à la prestation de serment au Caire. Les pays de l’Union européenne n’ont envoyé que leurs ambassadeurs et les États-Unis, un conseiller du secrétaire d’État. Les Occidentaux ont félicité le nouveau chef d’État, mais ils lui ont tout de même recommandé de prêter attention au respect des droits de l’homme.

C’est que Abdel Fattah al-Sissi a fait preuve d’une brutalité sans retenue dans la répression de ses opposants depuis le coup d’État qui l’a mené au pouvoir l’été dernier. Il avait invoqué le mécontentement populaire pour destituer le président islamiste Mohamed Morsi. Depuis lors, plus de 1.400 partisans de Morsi ont été tués; 15.000, emprisonnés. Les Frères musulmans font l’objet de procès de masse: des centaines de personnes sont condamnées à mort en quelques minutes, du jamais vu dans l’histoire récente de l’humanité, selon les Nations unies.

Article complet sur la RTBF

 

3 commentaires

  • Maverick Maverick

    Condamner toute une charette d’opposants à la peine capitale peut sembler expéditif, mais ce n’est peut-être pas si bas du front :
    – Tant qu’il n’a pas été éxécuté, un condamné à mort peut encore être gracié;
    – Le message adressé à ses petits camarades est clair;
    – Ca empêche les leaders de passer pour des martyrs, ils sont « noyés dans la masse ». Même si le menu fretin est amnistié et pas eux.

  • eructite eructite

    Quand les militaires ont la charge de la justice, les condamnés à mort sont quand même très très rarement graciés.

  • selene

    Mon, fils qui, va régulièrement au Caire m’a dit que les égyptiens sont très très heureux avec Sissi Que les condamnations à mort ne concernent que quelques personnes et que la dictature fait partie de leurs mœurs.