Puissant séisme en mer Egée, 266 blessés en Turquie..

Un puissant tremblement de terre survenu samedi au large de l’île grecque de Limnos, en mer Egée, n’a pas fait de victimes en Grèce mais 266 personnes ont été blessées en Turquie, dont une grièvement, selon les autorités locales.

Sur l’île turque de Gökçeada (Imvros en grec), une trentaine de personnes ont été hospitalisées – Google Maps

Selon l’institut géophysique américain USGS, le séisme était de magnitude 6,4, tandis que l’Institut sismologique d’Istanbul a estimé sa magnitude à « 6,7 sur l’échelle de Richter ». Selon la direction turque des situations d’urgences (AFAD), le séisme a blessé 266 personnes, dont la majorité en raison du mouvement de panique qui l’a accompagné.

« Le séisme a provoqué quelques dégâts dans certaines habitations mais aucun dommage grave n’a été recensé », a déclaré Murat Nurlu, un responsable de cet organisme officiel. Sur l’île turque de Gökçeada (Imvros en grec) en mer Egée, une trentaine de personnes ont été hospitalisées pour des blessures subies en quittant précipitamment leurs habitations, selon l’agence Dogan.

Des dégâts ont été signalés à l’hôpital de Yenice, dans la province de Canakkale, et des maisons ont été endommagées dans des villes sur la côte ouest de Turquie.

Selon les images diffusées sur les chaînes de télévision turques, des centaines d’habitants de Canakkale, Yalova et de Tekirdag notamment, des villes qui sont situées dans le nord-ouest de la Turquie, sont descendus dans les rues de leurs immeubles, effrayés par la secousse qui a duré à peu près une quinzaine de secondes. On y voyait des femmes portant leurs bébés pleurer tandis que d’autres utilisaient leurs téléphones portables pour appeler leur proches et leur donner des nouvelles.

La secousse a également été ressenti à Istanbul, mégapole turque de 15 millions d’habitants. Cette partie de la Turquie traversée par la faille nord-anatolienne active a été frappée en 1999 par deux séismes violents qui ont fait environ 20.000 morts……….

[…]

LIRE L’ARTICLE

Source RTBF.BE

Voir:

Européennes: en Scandinavie, le FN a choisi le mauvais partenaire

Grande-Bretagne: nette poussée des populistes de Ukip aux élections locales

Anne Blanpain « Présidence de la Commission européenne: on se fiche de nous? « 

3 commentaires

  • Eaglefeather Eaglefeather

    Les séismes puissants dans cette région, constituent une menace environnementale très sérieuse et d’importance non négligeable de par la présence d’une grande quantité de méthane emprisonné dans le sous-sol, marin ou pas.

    D’ailleurs, les capteurs placés dans la région depuis 3 ans, se sont emballés (donc émanations) lors du 6.7 initial et de plusieurs répliques, tant en mer que dans la campagne. D’autre part, les balises de détection du « RADON », se sont elles aussi affolées, quelques dizaines de minutes avant, ce qui ne laissait aucun doute sur l’imminence de ce séisme.

    Malheureusement la trop grande subdivision des pouvoirs gouvernementaux constitue un très gros frein à la promptitude de la mise en alerte.

  • sckual

    Il est à 6.9 sur l’USGS

  • Maverick Maverick

    Je ne comprends pas pourquoi les liens sans rapport avec le séisme, mais je note quand même que le troisième :

    http://tinyurl.com/mnnn75r

    est fichtrement intéressant, surtout aujourd’hui. Je vote pour qu’il soit reposté en plein …