L’hécatombe dans le monde financier continue : l’économiste en chef de Russel Investments retrouvé mort

Cela commence à faire beaucoup en quelques jours seulement, vraiment beaucoup…

Traduit par NOM.cc

Le suicide apparent d’un économiste en chef est le dernier en date d’une série de morts étranges dans le monde financier depuis une semaine.

L’économiste en chef Mike Dueker de Russell Investments a été retrouvé mort dans un suicide apparent aux Etats-Unis, le dernier d’une série de décès prématurés chez les financiers et chefs d’entreprise dans le monde depuis la semaine dernière.

Selon la police, il semble que Dueker ait prit sa propre vie en sautant d’une rampe près du Tacoma Narrows Bridge à Tacoma, Washington, a rapporté l’AP vendredi.

Selon Bloomberg, Dueker, 50 ans, avait été porté disparu depuis le 29 janvier et ses amis et officiers de polices étaient partis à sa recherche.

Dueker a travaillé pour Russell, basée à Seattle, pendant cinq ans et a élaboré un indice du cycle économique qui prévoit les performances économiques. Il était auparavant vice-président adjoint et économiste de de la Réserve fédérale de St. Louis.

Il a publié des dizaines d’articles de recherche au cours des deux dernières décennies, un grand nombre sur la politique monétaire, selon le site Web de la Fed de St. Louis, qui le classe parmi les 5% des économistes en rapport au nombre de travaux publiés. Son œuvre la plus citée était un article de 1997 intitulé « Renforcer le cas pour la courbe de rendement comme prédicateur de la récession aux États-Unis », publié par la banque de réserve alors qu’il était un chercheur là bas.

« Nous étions profondément attristés d’apprendre sa mort aujourd’hui, » a déclaré un porte parole de la compagnie à Bloomberg. « Il a fait de bonnes contributions qui ont aidé nos clients et plusieurs de ses associés. »

Ce suicide aux Etats-Unis suit une série de morts parmi les financiers et chefs d’entreprises depuis plus d’une semaine.

Le dimanche 26 Janvier: la police de Londres a trouvé William Broeksmit, un ancien cadre supérieur de 58 ans à la Deutsche Bank AG, mort à son domicile après un suicide apparent.

Le lundi 27 Janvier: Le directeur de Tata Motors, Karl Slym, est mort après être tombé d’une chambre d’hôtel à Bangkok dans ce que la police a appelé un suicide potentiel.

Slym, 51 ans, a assisté à une réunion du conseil d’administration de l’unité thaïlandaise de Tata Motors dans la capitale thaïlandaise et logeait avec sa femme dans une chambre au 22ème étage de l’hôtel Shangri-La. Le personnel de l’hôtel a retrouvé son corps dimanche au quatrième étage.

Le mardi 28 Janvier: un employé de 39 ans à la JP Morgan est mort d’une chute du toit du siège européen de JP Morgan à Londres.

L’homme, Gabriel Magee, était vice-président du département de la technologie de la banque d’investissement, a déclaré une source à WSJ.

La semaine dernière, un directeur de la communication du Royaume-Uni à Swiss Re AG est mort. La cause du décès n’a pas été rendue publique.

Le Wall Street Journal a rapporté cette semaine que les décès parmi les financiers ont secoué Londres et soulevé plus de préoccupations au sujet des niveaux de stress des banquiers.

Il note qu’en Août dernier, le chef des finances de Zurich Insurance Group AG s’est suicidé et a laissé une note blâmant le président de l’entreprise d’avoir créé un environnement de travail insupportable.

En Août, un stagiaire de 21 ans de Bank of America est mort après avoir passé des nuits blanches consécutives de travail au bureau londonien de la banque.

Les banques de Wall Street, y compris Bank of America, Goldman Sachs, JP Morgan, Credit Suisse, ont par la suite dit à leurs banquiers juniors de prendre plus de temps libre.

Via Sott.net

15 commentaires

  • jeromebatiol

    Ils savent un truc qu’on ne sait pas encore ? Ou il ont fait le bilan de leur vie de requin ?

  • Natacha Natacha

    Mesdemoiselles, Mesdames, Messieurs, rien ne va plus !

  • criminalita

    Il n’a pas trouvé la recette miracle pour sauver la finance, alors reste le geste qui te sauve pour l’éternité.
    Sauter, sautez,sautez tous et qu’ils arrêtent de nous prendre pour des cons.

  • Lu meng

    Faudrait tenir une chronique nécrologique de tout les gars qui se « suicide » en ce moment dans ce milieu, si quelqu’un pouvait rappelé ici le nom des mecs qui sont mort dernièrement ce serait sympa !

  • Thierry92 Thierry92

    Punaise va falloir sortir avec un casque. Mais comme ils disaient en 26 Quand il pleut du banquier Vendez.

  • Certes, l’épargnant râle sec, mais, qu’est ce que l’épargne ? Un quantité de l’argent que l’on met de côté 1) pour préparer un investissement 2) pour assurer en cas de coup dur. Nous sommes dans un coup dur ( nous n’épiloguerons pas sur les causes, si vous voulez bien ) . L’épargne est aussi la conséquence ( heureuse) d’un salaire net excessif. D’où l’idée de l’état de s’en servir ( et on espère bien que ce ne sera pas pour financer de nouvelles dépenses somptuaires )

  • engel

    Déformation professionnelle.
    Ils peuvent pas s’en empêcher!

    « Un p’tit dernier vol, pour la route »…

  • Yanne Hamar

    Et youp là ! Envolé par la fenêtre.

    Un compte qu’on oublie de faire : tous les gens qui se sont suicidés à cause de leur banquier.

  • rouletabille rouletabille

    savent PLUS QUOI POUR NOUS FAIRE RIRE?
    Les vraies victimes qui sont dans la rue et ont tous perdus à cause d’eux on en parle jamais,pourtant ils sont DES MILLIONS EUX..