La Chine vient d’acheter 5% de l’Ukraine

Illustration © thinkstock.

L’Etat chinois vient de faire l’acquisition de près de 30.000 km² de terres arables en Ukraine, soit un domaine cultivable aussi grand que la Belgique tout entière…

Les besoins alimentaires de la Chine semblent être à ce point démesurés que l’État n’a apparemment d’autres choix que de cultiver également en dehors de ses frontières, relaie le site Quartz. Par cet accord commercial étonnant, l’Ukraine prévoit donc de céder à la seconde puissance mondiale 5% de son territoire, 9% de ses terres arables et une superficie équivalente à la Belgique pour combler les besoins gargantuesques de l’Empire du milieu.

Ce contrat commercial conclu sous la forme d’une location de 50 ans entre le chinois XPPC (instance chargée notamment de projets d’infrastructures et d’agriculture) et la société d’Etat ukrainienne KSG Agro survient alors que l’Ukraine vient de lever l’interdiction pour les étrangers d’acheter des terres sur le territoire national. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué mais l’on sait déjà que l’Ukraine recevra en contrepartie un prêt de trois milliards de dollars pour développer son industrie agricole, améliorer son équipement en la matière et son réseau routier.

Source et suite sur 7sur7.be

12 commentaires