Comment fonctionne la médecine officielle?

Big pharma

1) La médecine officielle est complètement dépendante de l’industrie pharmaceutique, donc il faut se poser la question du fonctionnement de big-pharma en premier.

2) Le seul but de big-pharma est de gagner de l’argent, beaucoup d’argent rapidement et à moindre frais. Il en découle plusieurs conséquence. En voici quelques unes :

chercher les créneaux rentables. Et là c’est tout simple : viser les maladies chroniques, mais aussi les situations de la vie comme la ménopause où on propose une « solution » sous forme d’hormones. On connaît le résultats des milliers de cancers du sein chez les femmes à qui ont mensongèrement proposé ces produits. On a créé de toute pièce une maladie imaginaire « le cholestérol ». D’ou un créneau très très juteux pour l’industrie. Les anti-cholestérols sont sans doute intéressant pour des excès de cholestérol d’origine familiale qui sont très peu fréquents, mais les donner ces médicaments qui ne sont pas sans risque avec des études truquées c’est inadmissible. Pour les maladies dites orphelines (rares) pas de recherche pas de médicaments

Big-pharma n’a donc strictement aucun intérêt à guérir les maladies : il en vit comme toute une partie du corps médical et des activités connexes. L’exemple du cancer est significatif. Des campagnes médiatiques nous annoncent depuis des décennies la victoire est proche encore un effort pour la recherche. Et en réalité, cette fameuse science progresse par sauts de puce. Grande nouvelle la survie sous tel traitement a permis de progresser d’un mois, parfois plus, pour des prix astronomiques – qui tombent souvent sur la patient et la famille -. C’est naturel et normal, chacun de nous est prêt à tout pour garder un être cher. A coté de cette pratique franchement odieuse, des moyens thérapeutiques qui ont fait leur preuve, CE QUI SERAIT TRES FACILE DE VERIFIER, sont criminalisés, pourchassés.

Une véritable guerre contre ces chercheurs et ces praticiens est organisée. Comme le remarque la philosophe Isabelle Stengers: le charlatan (pour la médecine officielle) est celui qui guérit et veut le prouver (contre bien sur le circuit officiel de l’Evidence based medecine (voir plus loin).

développer des médicaments très dangereux comme le Médiator en France et le vioxx aux USA : 30 000 décès au minimum (je dis bien trente milles).

la nécessité de réduire au maximum le prix de production des médicaments. La solution la plus simple est de faire produire dans les pays Inde, Chine en particulier) ou la « main d’oeuvre » est très bon marchée, ce qui veut dire que les travailleurs sont très mal payés. D’où l’invention des médicaments génériques. Ce sont des médicaments qui ont la même formule chimique que le médicament de référence qui n’est plus protégé par un brevet, mais pas le même mode de fabrication (qui reste protégé). Il en résulte des différences très importantes. Autre conséquence la sécu oblige d’utiliser ce type de médicaments.

comme toutes les industries, big-pharma est maintenant sur le marché mondial. Il en résulte qu’il y a concurrence au détriment de la qualité et surtout spéculation, comme sur les matières premières alimentaires. D’ou des ruptures de stock de certains médicaments qui vont désormais devenir fréquentes. Bref la mondialisation s’attaque aux pauvres en provoquant des famines et aux malades et les privant de certains mdicaments.

3) les profits de big-pharma permettent d’offrir des avantages aux médecins, spécialement aux leaders qui par leur notoriété influencent l’ensemble du corps médical. En général ces Professeurs, dirigent un secteur de recherche, appartiennent à une institution qui conseille le pouvoir politique (comme l’Académie de Médecine, ou les société savantes de tel ou tel domaine) et enfin sont conseillé de l’industrie pharmaceutique et grassement rémunérés. C’est ce qu’on appelle les 3 casquettes. J’imagine qu’aucun d’entre nous n’a entendu un épicier dire qu’il vend des produits avariés. Et bien ces Professeurs qui dans leur secteur ont mis un produit au point l’on fait commercialiser par big-pharma et vont ensuite conseiller aux institutions ad hoc de le faire admettre, ne savent que faire des louanges pour leur produit qui bien sur n’ont aucun défaut.

4) Durant la dernière guerre et sous l’impulsion de l’occupant a été créé l’Ordre des Médecins qui quoi qu’on en dise a été purement et simplement prorogé à la Libération. Sa fonction, s’assurer que les médecins restent dans les clous et qu’il ne vient pas l’idée d’aller voir ailleurs si des thérapeutiques ne sont pas mieux que celles de big-pharma. Bref une police des médecins. Pour en savoir plus regarder sur ce site la page : MON MEMOIRE PRESENTE DEVANT L’ORDRE REGIONAL DES MEDECINS

5) Dernière pièce importante de ce dispositif : la médecine fondée sur les preuves : l’Evidence based medecine (EBM pour les initiés). Elle nous vient tout droit des USA et a été popularisée par la fondation Rockfeller. Elle se fonde tout simplement sur ce qu’on appelle le double aveugle. Je ne rentre pas dans les détails, que je reprendrais un jour, mais c’est une escroquerie scientifique. Elle consiste à comparer l’effet d’un médicament à celui d’un placébo (un faux médicaments sans action en principe) ou d’un autre médicament. Ceci avec une méthodologie draconienne : ni le malade, ni l’expérimentateur ne savent ce que les personnes incluses dans l’essai utilisent. Ceci à partir de la sélection de cobayes ayant la même maladie et des caractéristiques biologiques proches. En général le résultat (quand c’est positif) est 80% d’effet positifs et 20% d’effets négatif (aggravation …) et nuls. Je ne rentre pas dans le détail sauf pour dire que quand un médicaments a fait ses preuves il devient Le Médicament de telle maladie et a force de loi. Le médecin est obligé de le donner et est en faute s’il ne le donne pas. Si vous êtes dans les 20%, c’est comme au loto : vous avez perdu. La sanction peut être parfois très lourde: décès, infirmités etc. Mais vous n’avez rien à dire le médicament est « scientifique prouvé ».

Je passe pour le moment sur les aspects stupides du procédé pour indiquer deux choses : d’autres méthodes scientifiques sont possibles, mais rejetées. Et la 2éme chose, c’est que ce procédé du double aveugle a l’énorme avantage de disqualifier systématiquement les médicaments et médecines venues d’ailleurs ou partant d’autres expériences et conceptions. Le ridicule ne tuant pas, des pratiques plus que millénaires comme l’acuponcture sont ainsi disqualifiée mais aussi la médecine indienne et bien d’autres médecines, l’homéopathie et la médecine des plantes en premier. Je rappelle que le diplôme d’herboriste a été supprimé par un décret du gouvernement collaborationniste de Vichy et n’a jamais été rétabli depuis.

6) Dernier point important : la médecine officielle big-pharma en tète n’a que faire de la prévention. La prévention est pour eux l’horreur. Ils assimilent hypocritement la prévention à la prise de médiccaments comme les anticholetérols, les hormones, ou l’administration de vaccins aux conséquences souvent désastreuses. La vraie prévention est ailleurs. Elle est fondée certes sur l’élimination des causes des maladies (pollutions de toutes sortes, malbouffe, stress, conditions de travail dans l’industrie en particulier etc) et sur la connaissnce des mécanismes pour pouvoir intervenir avec précision. C’est le cas de la prévention active des cancers proposée par le Docteur Gernez.

J’attends des exemples, des commentaires, votre avis. Je vais développer cette rubrique régulièrement. C’est de notre santé de notre vie, de celle de nos enfants, de nos proches qu’il est question : ça vaut qu’on en parle.

Pour terminer voici la préface à sa thèse de médecine consacrée à Philippe-Ignace Semmelweis par le Docteur Louis Ferdinand Destouches plus connu sous le nom de Céline (1936):

« Supposez qu’aujourd’hui, il survienne un autre innocent qui se mette à guérir le cancer.Il sait pas quel genre de musique on lui ferait tout de suite danser ! ça sera vraiment phénoménal ! Ah ! qu’il redouble de prudence ! Ah ! il vaut mieux qu’il soit prévenu.Qu’il se tienne vachement à carreau ! Ah ! il aurait bien plus d’afur à s’engager immédiatement dans une légion étrangère ! Rien n’est gratuit en ce bas monde. Tout s’expie, le bien comme le mal, se paie tôt ou tard. Le bien c’est beaucoup plus cher , forcément. »

Et enfin un témoignage reçu sur mon courriel :

« À Gustave Roussy, on vous donne l’impression d’être découpé en spécialités: on voit le chirurgien, puis le chimiothérapeute, puis on verra un radiothérapeute et le protocole est décidé sans vous, vous êtes mis devant le fait qu’il vous faudra chimio,radio et hormone. Comme le référent est le chimiothérapeute, on ne peut pas discuter avec lui de l’opportunité de ce traitement …. »

Ce n’est pas un secret : ça se passe de cette façon dans tous le Hôpitaux, cliniques et centre anti-cancers

Via sott.net

8 commentaires

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Vous voulez guérir du Cancer, ben supprimez totalement toutes prises de sucres quelques qu’ils soient, …et vous verrez ça ira tout de suite bien mieux !

  • Taram

    Il est malheureusement très difficile d’aborder le sujet car presque tout les médecins sont esclaves du lobby pharmaceutique à travers les cadeaux offerts comme les formations X/Y dans les plus beaux endroits du monde.

    Je connais une ancienne visiteuse médicale d’une grosse entreprise de pharmacologie suisse qui a stoppée son travail en 2005 car elle a finalement compris que le système était excessivement dangereux pour la santé.
    Il n’a que faire de la santé mais juste de l’exploitation de l’appât du gain des médecins et de la misère des malades.
    Elle m’a raconté son travail, presque jamais un médecin n’a refusé de la recevoir, elle avait témoigné sur un forum il y a de cela une dizaine d’année mais suite à des « pressions » elle a décidée de se taire définitivement même en privé…

    Il faudrait des vrais médecins indépendants et ouvert d’esprit mais il ne semble plus vraiment y en avoir.
    Surtout en Suisse avec le système d’assurance maladie qui est entrain de faire que les médecins se regroupent dans des cabinets pour devenir au final des sortes de salariés de gros groupes.
    Ce système d’assurance privée sera inévitablement appliqué à la France car la sécu représente un « manque à gagner » pour les professionnels de l’exploitation de la misère des malades.

    On vit vraiment une époque formidable…

  • sinouhelartiste sinouhelartiste

    Le texte qui suit donne une vision costique mais de plus en plus réelle de la situation médicale mondiale…

    L’Humanité Malade de sa médecine:Texte de 2011 extrait de la conspiration cybernétique 2.0.
    L’absurdité du complexe médical / pharmaceutique  n’en finit pas de montrer au monde un visage d’une rare monstruosité .
    Les connivences sont de plus en plus manifestes, la propagande et le profit sont les objectifs premiers de la discipline . Le patient est un client souffrant, avec l’assurance d’une rentabilité maximum pour le praticiens, La rentabilité pouvant être établie selon des barèmes appropriés aux différentes pathologies modernes comme les cancers, vainqueurs toute catégorie de la souffrance sur ordonnance . A cela s’ajoute  les infections issues des nouvelles recherches en biochimie  virale et bactériologique de pointe imprégné de cybernétique . Les vaccinations de masse  sont un gage d’affaiblissement génétique de générations entières, une manne à venir pour « bigpharma » . A cela s’ajoute l’empoisonnement légalisé des populations par le biais de tout un éventail de produits toxiques répandus dans  les sols , dans l’eau et dans l’air par la même industrie chimique à l’origine des traitements dévastateurs présentés comme seule alternative à la mort des patients qui attendent leurs heures dans les couloirs de la mort des hôpitaux modernes nouveaux camps de déconcentration de l’être.
    Pour finir le tableau:
    Les créateurs de mort sont également les liquidateurs du vivant , les vrp du système sont les praticiens de la médecine moderne, certain étant persuadés d’accomplir de grandes choses par ignorance et par soumission à des dogmes contre nature.
    Le serment « d’hypocrite » est toujours bon pour la conscience et rentable pour le porte feuille .
    L’humanité est malade de sa médecine,  les chercheurs sont les complices d’un système « Mafieu » comptabilisant les dividendes et les profits mirifiques de la maladie tout en contrôlant  les dégâts collatéraux des traitements chimiques qu’ils préconisent.
    Le malade est un patient qui attend le prochain traitement qui le conduira vers le sursis ou  vers la tombe avec la souffrance quotidienne des protocoles chimiques de destruction de la chair et de l’âme qui tuent l’homme plus souvent que le mal .
    La facture sera à la charge de la société et les laboratoires ainsi que le système seront au top de leurs rendement.
    Belle vision d’un monde malade mais sans aucun traitement de fond pour le remettre sur pied.
    La médecine actuelle est symptomatique du symptôme, et la guérison n’est plus la rémission elle est l’ultime espérance de ceux qui attendent en bon patient les résultats des analyses non stop dans l’univers de la médecine moderne. Le jugement humain n’a dans ce monde que peu de place, les ordinateurs sont au diagnostic, merci la cybernétique.
    Vouloir supprimer les symptômes n’est pas soigner, car le symptôme est l’expression du mal mais n’est pas le mal lui même. L’apprentissage de la santé doit être l’apprentissage des êtres à  connaître leurs corps et non pas à donner leurs corps à la science  hors de toute conscience. donner son corps c’est donner son âme.
    Dans ce monde inventif il est désormais préférable d’être malade que bien portant.
    Le malade est entouré d’une attention particulière au nom de l’humanitaire alors que les processus de prises en charge sont les contre parties obligatoires, de fait contre nature.
    Le malade n’a plus rien à faire sinon absorber des produits chimiques toute la journée . Mais tout n’est pas perdu,il a une identité pour la vie: il est malade.
    L’aliénation de la société actuelle conduit un nombre croissant d’être vers le statut de malade.
    Le malade du XXIme siècle n’a subitement plus de compte à rendre , il est malade alors la prise en charge est totale .
    Ce contrat d’alliance est la porte ouverte à tous les abus et à toutes les monstruosités .
    L’handicap est montré comme  une nouvelle norme. Cette normalisation est l’avènement d’un nouveau genre d’humain proche de la caste des intouchables.
    A la masse laborieuse il faut ajouter la masse intouchable celle qui rapporte gros au système prédateur.
    Le dépistage est à « l’HORREUR » de la société malade chronique où l’on vous dit que la maladie est votre affaire pour ne pas dire leurs affaires juteuses .
    Le pronostic vital est votre  sauf-conduit votre garde du corps pour les examens avec les nouveaux outils des temples de la médecine moderne.
    Depuis quelques temps la propagande pour le dépistage en tout genre bat son plein.
    Ils en veulent à vos intestins , à votre prostate , à vos seins et à vos ovaires.
    Votre sang les intéresse  vos excréments aussi…. Tout est bon dans le cochon…
    Vous n’avez pas le droit de pas savoir, la prise en charge est l’assurance d’un parcours sans faute. Devenir un patient ça s’apprend et les Hôpitaux sont là pour cela, car il faudra prendre votre mal en patience, même si vous n’avez rien, surtout si vous n’avez rien.
    C’est d’ailleurs si vous n’avez rien que vous devenez suspect .
    Cet homme là est bien portant? Qu’on lui fasse une coloscopie, on trouvera bien un petit polype qui justifiera une opération par les voix naturelles, avec l’assurance d’une rémission momentanée avant d’entreprendre les grands travaux par voix basse, et pourquoi pas l’ablation de l’organe par les trous du nez?
    Ou alors une dissolution de la tumeur par injection de nouvelles molécules cultivées in vivo grâce à votre bébé médecine ou dans la culture de vos propres cellules souches ?
    Dans tous les cas une caméra dans le cul c’est déjà le début du parcours pour une nomination aux oscars de la bêtise .
    le podium est grand il y aura de la place pour tout le monde.
    Sinouhé l’Artiste

  • réponse : mal !! voir macrotage !! Sinon j’ai fréquenté « pharmacia » à l’époque … les visiteuses !? … comment elles étaient « bonnes » !!!! style « chiennasses » !! comment il résiste le pauvre docteur ??? lui qui ne voit que de la maladie en détresse ?? …

  • samter

    OYE OYE !!!
    je fais un peu de publicité…. vous êtes bienvenus à ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN (06) ce samedi 28/09 pour discuter de ces actu et de bien d’autres choses !

    Pique-nique organisé dans le cadre des rencontre LME. Journée sans prétention, pour faire connaissance, quelque soit l’avancée ou l’état d’esprit de chacun, si on est là et qu’on a envie de se voir…. c’est qu’on a des choses à partager !!

    DSL Benji et Volti, je vais poster sur les articles récents, car y a pas foule et c’est dommage.

    Samter

  • Itsmie

    « Comment fonctionne la médecine officielle? »

    Pas compliqué, elle ne fonctionne pas!