Colorado: crainte de pollution massive avec les inondations et les puits d’exploitation de gaz de schiste

C’est une des conséquences des inondations actuelles au Colorado, les puits d’exploitation de gaz de schiste risquent une fois rempli, de dégorger et de relâcher en grande quantité des produits chimiques utilisés pour la-dite exploitation. Notez quand même que les lobbys continuent à expliquer que l’extraction du gaz de schiste n’est en elle-même pas dangereuse pour l’environnement.

aptopix-colorado-flooding

Alors que toute l’attention se tourne desormais vers les réparations des inondations du Colorado dans les 17 comtés touchés , les habitants des zones sinistrées ont été avertis de rester hors de contact des eaux en crue car elles peuvent malheureusement contenir des produits chimiques nocifs et de nombreuses eaux usées , ont indiqué des autorités sanitaires .

Les principales préoccupations des autorités sanitaires est la possibilité qu’une pollution nuisible massive ait été déclenchée par les eaux de crue , en particulier dans les centre de forage de gaz de schiste .

 » De nombreux contaminants , tels que les eaux usées ,les rejets potentiels de substances chimiques des entreprises et de l’industrie, ainsi que celles des particuliers peuvent être contenus dans les eaux en crue ,  » a déclaré Mark Salley , porte-parole du Département de la santé publique et de l’Environnement du Colorado , au Colorado Springs Gazette .

 » Les gens sont encouragés à rester hors contact des eaux en crue autant que possible et de se laver fréquemment avec de l’eau tiède et du savon si elles viennent à venir en contact avec de l’eau contaminée.  »

L’entreprise pétrolière canadienne Encana Corp a été contrainte de fermer 99 de ses 1.200 puits dans l’état a déclaré un porte-parole dans un courriel adressé à Reuters. «Nous n’avons pas encore inspecté tous nos puits , mais nous ne pouvons pas exclure de futures découvertes de fuites « , a déclaré son porte-parole Doug Hock dans ce courriel.

C’est vrai que de nombreux puits (20 000) et pipelines ont été exposé aux affouillements causés par les inondations dans la région, mais nous n’avons aucun rapport de dommages actuellement.

« A ce stade , l’accès aux route continue d’être limitée et les intervenants d’urgence restent focalisés sur la vie , les biens des personnes, nous n’avons que peu d’informations sur les impacts de pollutions spécifiques dans des lieux particuliers ,  » rapporte le porte-parole du Colorado Oil Todd Hartman.

«Mais la situation s’améliore, tous les opérateurs industriels évaluent actuellement les dégats et , le cas échéant , fourniront une réponse environnementale urgente d’assainissement .  »

De nombreux militants écologistes ont téléchargé des photos sur différents sites web, de puits de pétrole et de gaz de schiste inondées ,en particulier de bassins de rétention, des installations de stockage de produits chimiques et des eaux usées de puits de gaz de schiste , a indiqué le journal .

Gary Wockner , du Clean Water Action basé à Denver , a déclaré au journal que : «Le ministère de la Santé  et la commission du pétrole et du Gas de l’état du colorado inspectent actuellement  tous les puits qui ont été inondée , exigeant aux industriels de nettoyer d’urgence chaque panache de pollution observée».

Mardi soir le nombre de personnes encore portées disparues a continué de diminuer , il est passé de 1.200 lundi matin à 306 à 22 h, heure locale , a rapporté Associated Press .

Source: Naturealerte

Quand à la FEMA, elle interdit aux bénévoles d’intervenir sous peine d’arrestation. Nous pourrions penser que cela est en rapport avec la dangerosité des produits chimiques, mais rien n’est moins sur puisque, comme nous le rappelle le blog The big picture (en anglais):

Lorsque l’ouragan Sandy a frappé le New Jersey, les autorités ont également envoyé des volontaires, quand ils ont voulu entrer dans l’état avec des camions de fournitures d’urgence, ils ont été refusés parce qu’ils ne disposent pas d’un projet de loi officiel du connaissement (note de Benji:autorisation de transport de matériel). C’est la raison officielle.

Ils ont également renvoyé des électriciens qui sont venus d’aussi loin que la Géorgie, disaient-ils, parce qu’ils n’étaient pas syndiqués. C’est la raison officielle.

sic…

L’Aide pour les Haïtiens après le tremblement de terre désastreux de 2010 fut également pathétique de la part du gouvernement, de même pour les victimes de l’ouragan Katrina à la Nouvelle-Orléans. Les bénévoles sont toujours les premiers sur les lieux, jamais le gouvernement, et l’aide fournie par les fonctionnaires-ou leur absence, était épouvantable.Je suis sûr qu’ils ont également de bonnes raisons pour refuser l’aide dans le Colorado.

6 commentaires

  • et allez hop !! direction les camps de la FEMA !! avec  » c’est dangereux! interdiction de tout! »

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Ca parait évident qu’il y a forte contamination, mais ils vont encore trouver le moyen de nier l’évidence, et minimiser les choses comme d’ab quoi.

    En attendant voila ce qui arrive quand on veux jouer au con ; …vous l’avez dans le cul la balayette, bande de nazes !

  • Maverick Maverick

    Refouler les bénévoles ne me paraît pas complètement aberrant, comme décision (pillards éventuels, hébergement et encadrement des arrivants, etc.). Surtout si c’est un foutu technocrate fédéral qui la prend.