Plus d’un million de nouveaux foyers imposables : Cazeneuve dément

L’état français n’a plus de sous, les caisses sont vides, et chaque jour qui passe la situation est plus inquiétante, il ne faut donc pas s’étonner que le gouvernement continue à puiser à la source la plus facile, en rackettant toujours plus de monde… Le pire, c’est qu’ils n’assument même pas, ils accusent la droite alors qu’ils ne font que continuer le travail de sape de l’ancien gouvernement.

Le quotidien L’Opinion affirme qu’ 1,2 à 1,6 million de nouveaux foyers seront imposables en 2013. « Ces chiffres ne sont pas exacts », estime le ministre du Budget Bernard Cazeneuve.

« Ce chiffre n’est pas exact ». Bernard Cazeneuve a tenu à réagir sur France Info après les chiffres avancés par le quotidien L’Opinion. Le journal libéral a annoncé qu’entre 1,2 et 1,6 million de nouveaux foyers seraient soumis à l’impôt sur le revenu en 2013. Une hausse de 10% du nombre selon une estimation présentée aux parlementaires et à laquelle le quotidien affirme avoir eu accès. Environ 18 millions de contribuables payent l’impôt sur le revenu en France.

« Nous sommes en train de procéder au calcul exact, je rendrai compte à la commission des Finances de l’Assemblée nationale du chiffre exact dès que nous en disposerons, dans quelques jours », a indiqué le ministre du Budget.

La droite montrée du doigt

Comme le ministre de l’Economie et des Finances Pierre Moscovici, Bernard Cazeneuve a également montré du doigt la majorité précédente et ses décisions fiscales. En 2011, a-t-il dit, « 2,6 millions de foyers » de plus ont été touchés par l’impôt sur le revenu, et en 2012, « 3 millions de foyers ».

Source: Lci.tf1.fr

6 commentaires

  • Grand marabout 2.0 Grand marabout 2.0

    le projet,c’est pomper le fric légalement pour continuer d’entretenir tout ce beau monde en cravate!

    ensuite ils prendront direct sur les comptes!

    30.000 €UROS PAR HABITANT DU BERCEAU A LA GÉRIATRIE,voila le cout de la dette!
    Le taux d’endettement du pays grimpera jusqu’à 95,1 % du PIB fin 2014, selon nos informations. Soit environ 1950 milliards qui équivaudront, en théorie, à une ardoise de plus de 30 000 euros par Français.

    Paris ayant décidé de profiter de la flexibilité de deux ans, jusqu’en 2015, offerte par la Commission européenne pour ramener ses finances publiques dans les clous du pacte de stabilité
    « le figaro »
    ah oui !le pacte de stabilité…..

    • Fenrir

      Mais on s’en fout !!!
      C’est FAUX !
      Si cela était le cas, passons tous en Commission de surendettement.
      Tous en faillitte.
      Nous effaçons tout. Les actionnaires s’asseoient dessus et ne nous les brisent pas s’ils ne veulent pas être écharpés…
      Il en va des dettes, ainsi que des promesses électorales.
      Elles n’engagent que ceux qui y croient…

  • la France ! le pays des chèvres !

  • derdesders

    La phrase qui tue

     » Si on arrive à convaincre les chômeurs qu’ils sont responsables de leur situation, que c’est de leur faute s’ils ne trouvent pas d’emploi, on débarrasse du coup les politiques et les entreprises d’une responsabilité écrasante. « 

    Thomas Coutrot, économiste
    et co-président d’Attac France

    Dans le même ordre d’idée il nous sortirons un jour
    si on arrive à convaincre ces cons qu’ils sont intelligents quand ils nous croient on pourra les berner ad vitam æternam