Syrie : Sans couverture internationale, les terroristes n’auraient jamais osé franchir les lignes rouges !

Puisque nous sommes en pleine propagande de guerre, ne manquez pas de lire l’article de la tribune de Genève, pour vous faire une idée de qui dit quoi….

Entretien accordé à la chaîne de télévision « Russia today » par Mère Agnès-Mariam de la Croix..

Img/Tribune de Genève

 

RT : Mère Agnès, soyez la bienvenue. La Syrie est donc menacée d’une frappe militaire sous prétexte que l’Armée nationale syrienne aurait utilisé l’arme chimique dans une région de « la Ghouta est » contre les civils désarmés. Que ressentez-vous ?

Mère Agnès : Je ressens une sorte d’immense désolation face à la dégradation des valeurs universelles qui fait que des grandes puissances, motivées par des intérêts immédiats, en arrivent à vouloir frapper un peuple paisible sans se soucier de la vie des innocents. Je crois néanmoins que nous sommes à un « tournant historique » dans la mesure où l’ensemble des courants de pensée de la communauté internationale disent : assez ! Assez de violations des lois internationales censées garantir la paix. Il n’est plus question d’accepter de soutenir la loi du plus fort.

RT : Les États-Unis ont présenté des photos et des séquences de vidéos pour étayer leurs accusations contre le régime syrien. En avez-vous pris connaissance ? Et qu’en pensez-vous ?

Mère Agnès : Cela fait plus d’une semaine, et plus précisément depuis le 22 Août, que j’examine ces éléments nourrissant l’attaque médiatique dirigée contre le peuple syrien. Ce que je peux vous assurer, et que je me prépare à consigner dans un rapport, est qu’ils ont été « délibérément préfabriqués ».

La première preuve en est que Reuters a commencé à diffuser plus d’une dizaine de documents à partir de 6h05 en disant que l’attaque chimique s’était produite entre 3h et 5h du matin. Dans ces conditions, comment est-il possible qu’en l’espace de 3h au maximum on ait pu aller chercher, chez eux, plus de 200 enfants et 300 jeunes adultes, avant de les transporter, de les rassembler, de les aligner comme nous les avons vus, ou encore de prendre le temps de les secourir et de nous le montrer ? Comment se fait-il que nous ayons assisté à toute cette séquence et que les médias ne soient arrivés qu’ensuite ? Comment expliquer que 90% des enfants étaient si jeunes ? Où étaient leurs pères ? Où étaient leurs mères ? Comment a-t-on procédé à une telle sélection pour nous présenter ces horribles images ? J’assume la responsabilité de ce que j’affirme : ces documents ont été préfabriqués !

RT : Dernièrement, vous vous êtes rendue à Lattaquié où vous avez recueilli des témoignages sur les massacres commis par des groupes armés de « Jabhat al-Nosra » contre les citoyens de cette région. Que pouvez-nous dire à ce sujet ? 


Mère Agnès : Je crierai mon indignation en me demandant encore comment est-il possible que la communauté internationale ait pu fermer les yeux sur le « génocide » qui a eu lieu la nuit du 4 au 5 Août… « La Nuit du Destin » ! Plus de 500 enfants et personnes âgées ont trouvé la mort, sauvagement massacrés à l’arme blanche. Les témoignages sont terrifiants, mais mis à part quelques lignes dans l’Independant je crois, personne n’en a parlé ! Nous avons dépêché une de nos équipes vers ces villages de la région de Lattaquié. Elle a rencontré les familles des victimes… Tout ce que je peux vous dire est que ces massacres sont d’une extrême gravité et que nous ne comprenons toujours pas « les deux poids deux mesures » dans le traitement des massacres, selon qu’ils aient été sanglants ou non !

RT : Il semble que les groupes armés aient aussi fait des prisonniers parmi les habitants et qu’ils les retiennent dans les environs de Lattaquié. Savez-vous ce qu’ils sont devenus ?

Ce que nous savons, nous le tenons des familles des victimes. Ainsi, dans le village d’Al-Sarba, les maisons ont été incendiées et tous ceux qui étaient présents ont été passés à l’arme blanche. À Al-Kharata, un lotissement de 67 âmes, 10 seulement ont échappé à la mort. Au total, 12 villages peuplés d’Alaouites ont vécu les décapitations, les démembrements… nous avons même les clichés d’une jeune femme découpée vivante. Les massacres dans cette région de Lattaquié se sont soldés par plus de 400 martyrs et 150 à 200 prisonniers dont des enfants, des femmes et des personnes âgées. Nous travaillons toujours à leur libération.

RT : Que pouvez-vous nous dire sur les victimes supposées avoir succombé à l’attaque chimique du 21 Août dans la Ghouta de l’est de Damas ?……….

[…]

Lire la suite sur Mondialisation.ca

L’url de cet article: http://www.mondialisation.ca/syrie-sans-couverture-internationale-les-terroristes-nauraient-jamais-ose-franchir-les-lignes-rouges/5348824

9 commentaires

  • Fenrir

    Krieg Gross Malheur !
    Bon, je vais voir les cours de la bourse …

  • criminalita

    http://resistanceauthentique.wordpress.com/2013/09/10/la-lettre-d-albert-pike-la-syrie-et-le-nouvel-ordre-mondial/
    ça vous glace le sang de savoir qu’il sera pas possible de se débarrasser des illuminatis, devenus trop puissants et que même nos dirigeants ne croient pas à leur existence.
    A un moment donné il faudra bien que les moutons pensent à éliminer ces bourreaux.

    • yael

      hello :)
      je remet la petite liste des participants du petit meeting de juin 2013 afin d’admirer qui comme français y étais… lol
      http://www.bilderbergmeetings.org/participants2013.html

      • criminalita

        Merci yael, je vais voir çà ce soir, à toute….

      • yael

        à mon avis tu vas avaler ton diner de travers… lol biz

      • Taram

        Rien qu’à voir les participants Suisse c’est une vraie galerie d’escrocs professionnels.
        Le généreux Vasella ancien PDG de Novartis et son parachute à 70millions qui a réussi à se mettre l’ensemble du peuple suisse à dos, Felix Gutzwiller qui est conseiller d’état et le plus gros lobbyiste suisse de l’industrie pharmaceutique, Jordan Thomas qui est juste le directeur général de la Banque Nationale Suisse, André Kudelski l’héritier d’une entreprise de cryptage, conseiller communal et cumulard de portefeuilles de conseil d’administration (Nestlé, Crédit Suisse, Edipresse, Dassault, etc).
        Juste étonné de ne pas voir Michael Mackle patron de Syngenta mais c’est surement car il est le concurrent direct de Monsanto donc persona non grata.
        Mais qu’ont-ils tous en commun hormis d’être de gros bourgeois influents et millionnaires, tous ont fait leurs études aux USA ou ils ont pris leurs feuille de route.

        On remarquera également qu’il n’y a que des américains et des américaniches européens.
        Pas un russe, indien, africain, sud américain, chinois, japonais, asiatique, arabe (hormis turc) ou papou alors que tout ces peuples ensembles doivent « représenter » bien plus que la moitié de l’humanité…
        Tant mieux ceci dit

        Curieusement aucun israélien mais rien de très étonnant car une partie est planquée sous leur première nationalité occidental comme le sieur Robert Rubin ancien secrétaire au trésor de Clinton et également ancien pdg de goldman sachs qui sont d’ailleurs en gros les mêmes postes avec celui de directeur de la fed.

        Sinon une grande pensée pour Mère Agnès-Mariam de la Croix.
        Malheureusement jamais on ne l’écoutera car elle ne chante pas la chanson imposée par l’occident qui lui a préféré le jésuite d’Ail Oglio qui a péri comme il a vécu par le sang versé par ses amis démocrates qui doivent encore bien rire de sa bêtise profonde.

  • El-Visitor

    Et pendant ce temps, à Maaloula (dernier village parlant la langue du Christ: l’araméen… tout un symbole pour des extrémistes religieux) , village hors de portée des missiles américains, les mêmes qui ont lancés l’attaque chimique du 21 prennent les sœurs du monastère Saint Takla en otage. Connaissant leurs ravisseurs, je suis pessimiste.

    http://www.liveleak.com/view?i=a4e_1378822686