L’ours, victime de la médecine traditionnelle chinoise..

Un vieux proverbe gaulois nous dit « à chaque jour suffit sa peine »! Cette peine que notre conscience humaine, met en exergue chaque fois qu’un évènement  produit des effets négatifs sur notre corps ou notre mental. Pour nos amis les animaux, certains n’ont pas conscience qu’ils peuvent être aussi dans la peine, la souffrance dans leur chair ne peut pas être minimisée! A moins que l’on veuille ignorer qu’ils la ressentent. Imaginez si vous deviez vivre avec un cathéter planté dans votre foie, et que deux fois par jour, on vous ponctionne votre bile!. Le mot « torture » prend tout son sens, l’expression « fou de douleur » aussi. Aujourd’hui, j’ai de la peine, pour ces milliard d’êtres humains qui souffrent, de n’avoir pas accès au minimum vital. J’en ai encore plus, pour ces milliards d’animaux exploités pour de supposés bienfaits de parties de leur individu. Corne de rhinocéros, bile d’ours, os de tigres,. Les chinois déploient beaucoup d’énergie et d’argent pour sauver les pandas en voie de disparition, ne pourraient ils pas renoncer à ces pratiques archaïques? On peut l’espérer ou rêver, les traditions ont la vie dure……………..

Plus de 10 000 ours noirs asiatiques sont enfermés à vie dans de minuscules cages pour y être ponctionnés deux fois par jour : leur précieuse bile –recueillies par des cathéters plantés à vif – est vendue jusqu’à 400 dollars les 100 ml pour la médecine traditionnelle. Ces ours sont enserrés dans des corsets de fer qui maintiennent le cathéter dans leur foie. 

Les fermiers qui exploitent ces animaux dans l’enfer des « fermes à biles » sont eux-mêmes exploités par des industriels sans scrupules, qui diffusent leur commerce bien au-delà des frontières de l’Asie ; j’ai moi-même trouvé de la bile d’ours à vendre à…Gap (Hautes-Alpes).

(…)

Pour lire la suite, cliquer ICI

Un article de Michèle Jung, publié par blogs.mediapart.fr et relayé par Zomeland pour SOS-planete

Voir aussi cet article que j’avais relayé en son temps..

CHINE : Une mère ours emprisonnée à vie, tue son ourson et se suicide

Une pétition avait été mise en ligne par 30 millions d’amis en 2011, le formulaire existe toujours, mais, comme on peut le constater, si cette actualité ressort c’est que la pétition n’a pas eu de grands effets, et que cette torture continue..

 

 

18 commentaires

  • Nevenoe Nevenoe

    Voici qui vient illustrer le message que j’essaie en général de faire passer.

    Alors que beaucoup ne veulent pas entendre parler de la médecine moderne et louent sans réserve les médecines traditionnelles, alors que beaucoup mettent tous les malheurs de cette terre et l’insensibilité des Hommes sur le dos des occidentaux, voici un article qui fait d’une pierre 2 coups en relativisant les choses.

    Ne soyez pas manichéens.

  • Freija Freija

    Medecine « traditionnelle » ne me parait pas le bon mot.

    Car à mon humble avis, traditionnellement, on utilisait la bile de l’ours après avoir chassé celui ci; ce système d’ours en cage et à la chaine n’existait surement pas avant…

  • albator albator

    Que dire ! L’humain est vraiment pourri jusqu’à la moelle je hais toute ces personnes qui exploite les animaux et toute cette souffrance qu ils engendre c’est de la barbarie ni plus ni moins

  • Dr.um

    Attention de ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain…

    La médecine traditionnelle chinoise est un ensemble cohérent qui à maintenue en relative bonne santé la population de cette région de globe pendant longtemps.

    Ce que l’on ne dit cependant pas c’est que ces produits d’origine animales qui choquent tant les occidentaux (qui au passage ne ce privent pas pour faire des camps d’extermination de vaches pour leurs big mac…) ne sont pas irremplaçable loin de la ! (tout ces produits peuvent avoir des équivalents en plantes du point de vu de l’effet rechercher.)

    Il s’agit juste de faire la part des choses et de ne pas rejeter en bloc un système efficace à cause de phénomène arriérés à la marge.

    Comme le dit assez justement freija l’utilisation de ces produits date d’un autre contexte, alors oui la bile d’ours à sans doute des vertus mais d’autre produit bien plus accessible on des vertus similaires. Il faut donc évoluer.

    Il faut aussi bien comprendre que cette pratique existe car elle brasse beaucoup de pognon et qu’elle ce construis sur la misère de l’état de santé des gens qui vivent dans des condition pourries et auxquels on fait miroiter des potions magiques qui soignerons tout leurs maux.

    Donc attention à bien comprendre l’origine et les causes du problème.
    Et comme le dit Nevenoe « Ne soyez pas manichéens. »

  • odin29

    Faire du fric avec les animaux et y ajouter la cruauté c’est inacceptable. Traditions ou pas c’est de la barbarie à l’état pur. J’ai aussi ouïe dire que les chinois mangeaient la cervelle de singe…vivant. Qu’on ne ne parle plus de ces gens là.

    • odin29

      Ah!… Il y a aussi leurs élevages de chiens St-Bernard…qu’ils font bouillir vivants puis qu’ils noient à l’eau froide, pour que la viande soit plus tendre…On continue dans les Chinoiseries?… Je commence à comprendre la réaction de ce général Japonais, accusé de crime de guerre en chine, qui avait dit:  » … mais ce sont des Chinois que nous avons tué…pas des humains! « 

      • rouletabille rouletabille

        Tu connais la cervelle de singe vivant.
        C’est dans un bouquins (le jardin des supplices du copain à Baudelaire(sauf erreur))
        Cela se déguste après trépanation sans mort,il est primordial que le singe RESTE VIVANT.,donc,la boitte crânienne enlevée est enserrée dans un carcan et la cervelle encore chaude est dégustée avec un alcool de riz.
        J’INVENTE RIEN…

      • supermouton supermouton

        On a beau faire des séries et des films crades sur la débilité humaine, ils sont malheureusement toujours très en deçà de la réalité des plus malades de notre espèce animale…

  • odin29

    J’avais envoyé, au sujet de la mise à mort des chiens St-Bernard en Chine, à l’ambassade de Chine une lettre ouverte pour faire part au peuple Chinois de mon profond dégoût devant leurs pratiques barbares et pour lui dire qu’il ne méritait pas de figurer au rang des nations civilisées… Je dois à la vérité de dire aussi que seul l’hebdo Rivarol et Brigitte Bardot m’ont apporté leur soutien.

    • odin29

      Pour finir, j’avais noté le silence assourdissant, à ce sujet, des écolos de tous poils, du npa et des bobos en général…C’est révélateur, non?

  • c’est le début des usines chinoises !! … à gerber !! …

  • Xipethotek

    J’aimerai savoir quelquechose, car cela me pose toujours un soucis quand je vois ce genre d’info et l’indignation que cela provoque… ëtes vous végétaliens pour éviter toute exploitation animal où c’est le faite que cela soit des ours qui vous choquent ?

    • voltigeur voltigeur

      Je suis indignée par le peu de cas que l’on fait de la vie en général et
      de celle des animaux en particulier.
      Il n’y a pas que les ours malheureusement, en occident on exploite les poules,
      porcs, veaux, vaches etc dans des univers concentrationnaires peu digne. Mais par dessus tout
      c’est la mise à mort, la souffrance infligée sans égard pour ces animaux qui sont notre
      nourriture.
      Pour ma part je ne mange pratiquement pas de viande, mais n’est rien contre ceux qui aiment
      ça. Le seul problème c’est la barbarie, associée à l’exploitation des animaux.
      Un fauve tue sa proie rapidement pour manger….l’humain prend son temps!!
      On reconnait le niveau d’une civilisation, à sa manière de traiter les animaux (Ghandi)
      Le niveau est en dessous de tout, quand on voit toute ces souffrances infligées sans
      scrupules ♥♥

  • Xipethotek

    Je trouve ces usines à biles horribles, mon indignation est pourtant là même que lorsque je passe devant le camion du boucher au marché … Souvent ici ou sur d’autre sites d’informations je vois des commentaires disant que l’on ne peut rien faire de concret … si nous étions plus nombreux à être végétaliens , pas mal de choses changeraient ;) Aprés que l’animal soit exploiter x Années où maltraiter pendant son  » élevage  » , la satisfaction d’un désir et sa mort désirée reste la fin pour cette vie … qui n’aura eu comme vocation de satisfaire l’envie d’ un autre animal, l’humain …

  • bleu cerise

    Parler de « MEDECINE TRADITIONNELLE » est,dans ce cas éxagéré . En fait la BILE D’OURS est considérée comme un aphrodisiaque ….Et c’est pour cette seule raison que l’on torture des animaux . Cette extraction se pratique également en Haute région , dans les montagnes du nord Vietnam .Rappelons que les asiatiques semblent vraiment souffrir d’un complexe d’infériorité dans le domaine sexuel puisque dans leur pharmacie énormément de produits sont sensés apporter un soutien à leur libido défaillante: corne de rhino, poudre d’araignée, corne de cervidé,ailerons de requins ….

  • labichedesbois labichedesbois

    les chinois ne sont pas humains !! que ce soit pour la torture des animaux ou envers leurs bébés qu’ils laissent agoniser dans la rue ou bien que l’on retrouve dans les conduits des toilettes !!
    quand les grands tremblements de terre surviendront ce n’est pas moi qui les plaindrai !!
    sur cette planete tout n’est que barbarie !!
    les hommes envers les animaux , les enfants et meme leurs semblables !!