Déraillement du train de Compostelle: provoqué ou accidentel?

Étrange série ces derniers temps puisque les accidents de trains se multiplient, donnant l’occasion aux médias télévisés français d’en remettre une petite couche sur l’accident meurtrier en France qui ne précisent toujours pas qu’il n’y a pas eut un déraillement mais deux ce jour là…

L’accident a eu lieu à l’entrée de Saint-Jacques-de-Compostelle, sur la ligne ferroviaire entre Madrid et Ferrol, peu avant 21 heures mercredi soir. Au moins 78 personnes ont été tuées et 143 blessées, selon un nouveau bilan. L’hypothèse privilégiée est une vitesse excessive sur une portion de voie dangereuse. Le chef du gouvernement, Mariano Rajoy, est attendu sur place ce jeudi.

Les images sont spectaculaires, et laissent imaginer la violence du choc. Il s’agit en tout cas de l’une des pires catastrophes ferroviaires de l’histoire espagnole ; la première sur une ligne « AVE », à grande vitesse.

Un train de la compagnie ferroviaire espagnole Renfe a déraillé mercredi soir, entre 20h30 et 21h selon les premiers témoignages, à l’entrée de la ville de Saint-Jacques-de-Compostelle, dans le nord-ouest du pays.

Le train circulait sur une voie construite pour accueillir des trains à grande vitesse ; mais la locomotive ainsi que les wagons accidentés étaient plutôt l’équivalent en France d’un train express régional.

« Scène dantesque« 

Le bilan est terrible : au moins 78 morts et 143 blessés selon le tribunal régional de Galice, qui précise que certaines zones du train, d’accès difficile, n’ont pas encore été inspectées. Le président de la région, Alberto Nunez Feijoo, qui parle d’une « scène dantesque« . Les cadavres, dans l’urgence, ont été déposés, recouverts de couvertures, le long de la voie.

Le train, de la ligne Madrid-Ferrol (dans le nord de la Galice), transportait entre 220 et 240 personnes dans treize wagons. L’accident s’est produit dans un virage prononcé, sous un pont, quand la dernière voiture a déraillé pour une raison encore inconnue, prenant feu immédiatement après. L’un des wagons s’est retrouvé projeté en l’air sous la violence du choc, plus de cinq mètres au-dessus des voies.

Le témoignage de Sergio Prego, passager du train, recueilli par la radio espagnole Cadena Ser  (00:00:23)

Selon la radio Cadena Ser, qui cite un témoin, le déraillement a été précédé d’une grosse explosion. Mais rien ne laisse à penser pour l’instant qu’il puisse s’agir d’un acte de malveillance. Une vitesse excessive sur cette portion de voie pourrait expliquer l’accident.

Les autorités de la région autonome de Galice appellent les personnes à proximité à se rendre à l’hôpital afin de donner leur sang, pour aider les blessés. La consigne a d’ailleurs été particulièrement suivie, puisque les hôpitaux et cliniques ont été pris d’assaut une bonne partie de la nuit.

Article complet sur franceinfo.fr

Une information intéressante apparait dans l’article du dessus, suivant un témoin, une forte explosion aurait eut lieu juste avant le déraillement,  chacun de se faire son idée suivant la vidéo de l’accident:


Les images de l’accident de train à Saint… par lemondefr

Version officielle: pas une explosion mais un simple excès de vitesse de la part du chauffeur qui se vantait même de ses exploits sur les réseaux sociaux:

« J’ai déraillé, qu’est-ce que je peux y faire ». Les propos, recueillis par des médias locaux, de l’un des conducteurs du train de Saint-Jacques de Compostelle qui a causé la mort de septante-huit passagers laissent perplexe. Une photo postée sur son profil Facebook laisse peu de doutes. L’homme n’en était pas à son premier excès de vitesse.

L’hypothèse privilégiée des enquêteurs pour expliquer le drame de Saint-Jacques de Compostelle est celle de l’excès de vitesse. D’après les premiers éléments de l’enquête, Francisco Jose Garzon Amo, le conducteur du train aurait avoué dans une communication avoir abordé le virage à 190 km/h au lieu des 80 autorisé.  Une vitesse inadaptée dont Garzon Amo aimait se vanter de dépasser.

Sur son profil Facebook, effacé depuis la publication de son identité jeudi matin, l’individu avait partagé le 8 mars une photo du compteur d’un train affichant 200 km/h. Les médias espagnols, comme le quotidien El Pais, ont eu le temps de saisir le cliché et la conversation associée. « Dis donc, tu vas à toute vitesse, freiiiine » remarque un internaute, ce à quoi Francisco Garzon répond: « Je suis à la limite, je ne peux pas aller plus vite sinon je me prends une amende » en se défendant d’avoir truqué la photo.

Article complet sur 7sur7.be

Nous avons des pistes, des indications, à nous de nous faire notre propre idée sur cette actualité, sans oublier que la série noire soulève plus de questions qu’il n’y a de réponses…

29 commentaires

  • ouais ! à chacun son opinion … mais le système de sécurité de roulage devait bien être H.S … non ? mais pas la vidéo surveillance !!?

  • yann

    Réponse au titre , le conducteur a provoqué un accident (en roulant a 190km/h au lieu de 80km/h).

    Et si on mettait des radars tiens sur les lignes lol .

  • .Mario-Bros.

    ce train n’arrive en aucun cas à 200 km/h ça ce voit bien et a 200 il y’aurait eu 95 % de mort . de plus on voit très bien le souffle d’une explosion du deuxième ou troisième wagon après la motrice ! la vidéo n’est pas ralenti pour preuve les voitures qui passe au dessus sur le pont . regarder la vitesse des voitures et motos sur you tube à 200 km/h ou même les trains sa na rien à voir , tout ça ça pue comme en France .

    • Theseaofgods

      Vu la série en cours, on est en droit de s’autoriser toutes les hypothèses possibles. Dans l’éventualité de coups montés, pourquoi s’en prendre à des trains, à qui cela profiterait il ?

      • .Mario-Bros.

        on le saura pas plus que des attentats plus terrible comme à New-York .

        si il y’en a d’autre le doute ne sera plus trop permis , mais le fait est qu’on voit très bien le souffle d’une explosion et que la vitesse n’est en aucun cas de 200 km/h . si c’est un mec qui a éternuer ça craint !!!

        à boston l’attentat ou tout était faut ils ont abattu un pauvre gars et l’autre va pourrir en prison le reste de ça vie pourquoi ? ça si quelqu’un le sait de source sur il a plutôt intérêt à ce taire à jamais . les curieux trouverons facilement les acteurs et les vidéos .

        http://www.wikistrike.com/article-georges-w-bush-l-attentat-de-boston-est-un-complot-117457276.html

      • Chegoku Chegoku

        LA vitesse est en cause sans aucun doute. Et le conducteur semble être habitué à ce genre d’excès.
        La boite noir va parler de toute façon mais les images suffisent à voir que le train ne roule pas à 80 km/h.

        La question est surtout de savoir pourquoi les système de sécurité n’ont pas fonctionné. On dit que la ligne est neuve et qu’elle ne possède pas cette sécurité. Il faut donc regarder vers les couts mis en oeuvre, les réductions de dépenses, l’austérité…

        On savait que la réduction des couts dans le transport engendre des accidents. (Voir le réseau britannique privatisé par exemple). C’est il me semble de ce côté là qu’il faut chercher.

        Car le conducteur aurait du être contraint par le système de sécurité et de freinage automatique.
        Ici en Belgique, on sait que plusieurs trains ne sont pas équipés de ces systèmes. Mais cela ne semble pas obligatoire. La mise en place prend du temps et demande des frais.

      • ange044 ange044

        Mario Bros, l’explosion serait un arc éléctrique. Les roues des trains fesant déjà des étincelles en tant normal au contact des rails, en allant trop vite cela aurait provoqué un arc éléctrique dont l’explosion en résulte.

  • Bigpit

    On dirait qu’à la 6ème seconde, les wagons sont déjà en train de dérailler, mais pas la motrice : l’explosion intervient quand la motrice déraille à son tour, ce qui me fais penser à une explosion électrique au niveau des lignes HT et non « chimique »… Reste à voir l’état de l’éclisse, puisque c’est cette pièce qui a montré ses « faiblesses » ces derniers jours en France…

    • engel

      Sur les lignes à grande vitesse, il n’y a pas d’éclisse. Car ce type de voie est dépourvue d’éguillage, deplus les rails sont toutes soudées bout à bout.

      Observation valable, si et seulement si, cette portion de voie est bien destinée au TGV.

  • engel

    Le train est déjà sorti des rails en son un quart-avant et ceci, dés les premiers plans de la vidéo.

    Pour tenter d’expliquer ce déraillement par une vitesse excessive, il faut donc que la courbe commence bien avant le champ de la caméra.
    …Sinon, il faudra trouver autre chose!

    Ps: Je ne vois aucune explosion, seulement des éclairs et des dégagements brutaux de fumées lors de l’arrachement de la caténaire et des chocs dans le mur béton. Le train est dèraillé bien avant de se disloquer violemment.

    • engel

      Quand on compare la vitesse des voitures sur le pont(au loin) et celle du train,… il semble bien que le conducteur « allumait les bogies à donfe ».

      Si tel est bien le cas, ce gars est un barjo totalement irresponsable!

  • Benji,
    La question qui ne semble jamais avoir été posée est la suivante : Le convoi d’Areva ayant déraillé à Limoges et le train de Brétigny étant un Paris-Limoges, le convoi d’Areva est-il passé la veille ou quelques heures avant à Brétigny ?

    Le dévissage de l’éclisse de Brétigny était alors destiné à faire déraillé le convoi d’Areva et non le grand ligne Paris-Limoges.

  • Electricladyland

    « Zion train is coming our way;
    The Zion train is coming our way;
    Oh, people, get on board! (you better get on board!)
    Thank the Lord (praise Fari) –
    I gotta catch a train, ’cause there is no other station;
    Then you going in the same direction (ooh-ooh). »

    Train + eclisses + limoges ( tarnac, haute vienne, correze ) + vikernes + survivalisme + coupat = AZF – merah ….

    http://fr.wikipedia.org/wiki/AZF_%28groupe_arm%C3%A9%29

    • Electricladyland

      coupat = 2 parents haut cadres chez sanofi = voyage sarko +sanofi mexique 2007 ( usine vaccins) = grippe porcine peu apres venu du mexic = vol A447 haut cadre sanofi dans l’avion = AZF filiale de S…..

  • et ! mercredi 25 juillet … voir Almanach du facteur … c’était quelle fête ?? … strange no ???

  • rouletabille rouletabille

    Un attentat accidentel ?

  • lol!! RtB !! et pendant la canicule ne changez pas vos bouteilles de gaz … surtout si votre moyen de locomotion reste trop longtemps au soleil … pendant vos courses !! :D

  • Electricladyland

    l’accident c’est le 24/07…saint christ…le 25/07/…Saints Anne et Joachim Mère et père de la Vierge Marie…joa et boaz donc…et le train explose entre 2 piliers sous le pont …

  • criminalita

    Pour que l’enquête soit sérieuse faudrait conaître le nom des passagers.
    Le NOM est prêt à tout pour éliminer l’opposant. En suisse le patron de Swisscom a été retrouvé suicidé, quand on connait l’importance du posté pour les écoutes et les techniques d’espionnage et vu les révélations de snowden, les nouveaux bons rapports de la suisse avec la chine. C’est une véritable guerre qu’on nous cache, attendez vous à de multiples actes de meurtres suicides….