Les 500 plus riches de France se sont enrichis de 25% en un an

« C’est un classement qui donne le tournis » Ce n’est pas moi qui le dit c’est l’article de RTL qu’on ne peut pas soupçonner d’extrémisme ! Pendant ce même temps on a assisté à une paupération de la population et le démantèlement progressif des services publics….Et ce sont les mêmes qui pleurent misère ou menacent de s’expatrier  lorsqu’on évoque la suppression des niches fiscales!!

Les personnes les plus riches de France ont passé une bonne année avec une augmentation de leur richesse, qui représente désormais 16% du PIB du pays.

C’est un classement qui donne le tournis. Comme chaque année, l’hebdomadaire Challenges, qui paraît jeudi 11 juillet, publie son classement des plus grosses fortunes de France. Neuvième, Xavier Niel (Free) fait une entrée fracassante dans un classement dominé par Bernard Arnault (LVMH), Liliane Bettencourt (L’Oréal) et Gérard Mulliez (Auchan).

A noter également que les 500 premières fortunes de France ne connaissent pas la crise et ont même vu leur richesse globale augmenter de près d’un quart en un an. Son montant s’établit désormais à 330 milliards d’euros et n’a jamais été aussi élevé depuis 1996, année où Challenges a lancé le classement des « 500″.

Il a quadruplé en une décennie et représente 16% du produit intérieur brut du pays. Il compte aussi pour 10% du patrimoine financier des Français, « soit un dixième de la richesse entre les mains d’un 100 millième de la population ». Ce groupe de 500 compte 55 milliardaires, 10 de plus que l’année dernière, précise l’hebdomadaire. Les dix premiers du classement ont notamment vu leur fortune croître de 30 milliards en douze mois, à 135 milliards (40% du total).

Les dix premiers du classement ont vu leur fortune croître de 30 milliards

En tête de liste, Bernard Arnault, PDG de LVMH, affiche une fortune de 24,3 milliards d’euros, en hausse de 3,1 milliards. Il est suivi de l’héritière de l’Oréal, Liliane Bettencourt, avec une fortune de 23,2 milliards, qui a fait un bond de 7,9 milliards. Gérard Mulliez, du groupe de distribution Auchan, arrive non loin derrière avec 19 milliards (+ 1 milliard), suivi de Bertrand Puech (Hermès) dont la richesse s’est maintenue à 17,4 milliards.

Les suivants sont Serge Dassault, du groupe industriel Marcel Dassault (12,8 milliards d’euros), François Pinault (Kering, 11 milliards), Vincent Bolloré (Bolloré, 8 milliards), le « roi de la bière et du vin » Pierre Castel (7 milliards), qui fait cette année son entrée dans le Top 10, Alain Wertheimer de Chanel (7 milliards), lui aussi nouveau membre du club des 10. Enfin le dernier du Top 10 est le fondateur de l’opérateur Free, Xavier Niel, entré dans le classement des 500 plus grandes fortunes de France en 2003 avec 80 millions d’euros et qui pèse actuellement plus de 70 fois plus (5,9 milliards).

Via les brindherbes

Et de l’autre côté, on a cela: Pauvreté dans le monde : quelques chiffres hallucinants

 

3 commentaires