Religion : création d’un Conseil des ex-musulmans de France

On peut facilement saluer le courage de ces ex-musulmans puisque l’apostasie est le crime le plus grave de la religion musulmane, allant jusqu’à la condamnation à mort dans certains pays. Il est signalé que des associations similaires existent en Allemagne et en Angleterre, du coup (déformation professionnelle?), je me méfie un peu de ce qui pourrait se cacher derrière cela…

D'anciens musulmans ayant rompu avec l'islam lancent samedi à Paris un «Conseil des ex-musulmans de France» pour réclamer le droit de se dire publiquement athées et de critiquer leur religion d'origine, ont annoncé les initiateurs du projet.

D’anciens musulmans ayant rompu avec l’islam lancent samedi à Paris un «Conseil des ex-musulmans de France» pour réclamer le droit de se dire publiquement athées et de critiquer leur religion d’origine, ont annoncé les initiateurs du projet. Facebook

D’anciens musulmans ayant rompu avec l’islam lancent ce samedi à Paris un «Conseil des ex-musulmans de France» pour réclamer le droit de se dire publiquement athées et de critiquer leur religion d’origine. «Nous sommes un groupe d’athées et d’incroyants qui avons, de ce fait, fait face à des menaces et à des restrictions dans nos vies personnelles, plusieurs d’entre nous ont été arrêtés pour blasphème», expliquent les membres fondateurs dans leur appel publié sur Facebook. Ils se réfèrent notamment au Chevalier de la Barre, exécuté en 1766 pour avoir refusé de soulever son chapeau au passage d’une procession religieuse et dont la cause avait été défendue par les philosophes des Lumières.
«Aujourd’hui, d’innombrables Jean-François Lefebvre de la Barre sont menacés, torturés, emprisonnés, mis à mort pour apostasie, blasphème, hérésie et pour refus de se plier aux diktats islamistes», affirment les promoteurs de ce Conseil. Ils réclament notamment «la liberté de critiquer les religions», «l’interdiction de toute restriction à la liberté inconditionnelle de critique et d’expression, sous couleur de la religion», ainsi que «la liberté d’athéisme». Ils veulent aussi interdire tout ce qui s’oppose, dans l’islam selon eux, «aux libertés des peuples» et «à l’autonomie des femmes».

Des associations similaires en Allemagne et Grande-Bretagne

A l’origine de ce Conseil, composé d’une trentaine de membres de diverses nationalités (marocaine, algérienne, pakistanaise, iranienne, sénégalaise, etc…), un appel du Palestinien Waleed Al-Husseini. Ce blogueur de 28 ans avait été détenu plusieurs mois en 2010 en Cisjordanie, accusé de commentaires blasphématoires envers le Prophète, avant de se réfugier en France.

«Nous voulons porter en France la voix des ex-musulmans qui dénoncent le mensonge selon lequel tout musulman l’est toujours alors que ce n’est pas vrai», explique l’un de ses membres Atika Samrah, une Marocaine installée en France depuis cinq ans et qui dit n’avoir jamais pu se dire athée dans son pays.

Des associations similaires existent en Grande-Bretagne et en Allemagne. «Nous avons choisi le même nom et le même logo (le mot «ex»accompagné d’un croissant), en y ajoutant la carte de France pour bien refléter notre appartenance», a-t-elle précisé. Rejetée par l’islam, l’apostasie est passible de la peine de mort en Iran et en Arabie saoudite.

Source: Le parisien

13 commentaires

  • marco marco

    l’apostasie va devenir mondial, plus aucun doute, c’est le passage obligé, dans la suite annoncée et obligée des évenements.
    toutes les religions vont etre détruite, sauf une.

  • Itsmie

    Tiens!
    Des couillus!
    Etonnant!

  • jb

    ILS ON PAS PEUR? ILS PEUVE TOUJOURS SE REFUGIER CHEZ POUTINE OU DEMANDER L’
    ASILE AU VENEZUELA

  • carlusmagnus carlusmagnus

    Quand on voit les commentaires du journal de la source ça fait peur quand même. Les apostats de l’Islam ne sont pas en sécurité en France, et le seront de moins en moins…la pression de cette religion là où elle est majoritaire est immense. Dans les banlieues, les conversions se font à la chaîne, seul moyen de s’intégrer.

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Après l’apologie Gays, voila celle de l’Athéisme, « la pensée unique » du Nouvel Ordre Mondial dans toute sa splendeur; …bienvenue dans la dictature propagandiste fasciste du 4ème Reich.
    Je vous l’annonce d’avance, nos chers Merdia n’ont pas fini de nous saouler avec ça ! …tout comme avec celle du retour en force de l’apologie forcenée made in USA, en vue de l’accord transatlantique.

    • rouletabille rouletabille

      t’as raison,mais dire de l’agence de propagande au service des pourris « nos chers Merdia n’ont pas fini de nous saouler avec ça « c’est encore trop bon,qui regarde encore ces agences de désinformations,dans les homes?ca vas continuer longtemps à nous polluer,pourquoi on fais pas comme en Grèce,ARRÊTER les,couper les ,tous au chomage ,des journalistes hahaahahahaahahah,VENDUS…

      • ConscienceU12 ConscienceU12

        Malheureusement nombreux sont encore les moutons à regarder ces Merdia propagandistes ; …et si je regarde encore également c’est juste pour voir à quelle sauce ils arrosent nos pauvres moutons écervelés contemporains. Même si cela me fait faire chaque jour des sauts de 3 mètres de haut devant ma TV, …faut croire que je dois être maso quoi ;o)

      • Je les regarde auss, c’est important de connaître les discours de ses ennemis… Et dès fois cest tellement tragique que je ne peux m’empêcher de rire (jaune).

  • Jissaoui

    Ca sent mauvais cette histoire, il doit surement y avoir la main mise du Quatar et du sionisme derrière tout ça….

    L’athéisme c’est la mort de la spiritualité, c’est la mort de l’espoire de se connaitre un peu soi même….

    • Fenrir

      Ben là, faudrait que tu relises Spinoza avant de lancer de telles affirmations…
      « L’athéisme la mort de la spiritualité.
      La mort de l’espoir de se connaître un peu soi même. »
      Là encore, c’est exactement le contraire.
      L’athéisme, c’est l’un des espoirs de commencer à se connaître soi-même sans se planquer derrière la référence-excuse de la divinité.

      • Jissaoui

        On peut voire ca comme ça oui, mais ce n’est pas mon point de vu.

        J’ai bien compris que tu n’aimes pas les religions, tout dépends de la façon de l’interpréter et de la pratiquer!

        Je critique l’athéisme en le sens que c’est une doctrine qui ferme la porte au « surnaturel », à ce qui nous dépasse, à se que l’on ne voit pas, à notre être intérieure, aux textes anciens, aux connaissances des civilisations anciennes et des peuples premiers.

        Et je ne peut pas relire Spinoza, je ne l’ai jamais lu.

  • Jissaoui

    Pour te rassurer je n’épouse ni ne pratique aucune religion au sens commun du terme!

    Bonne journée Fenrir!