Six familles se sont réunies pour créer un écovillage!

Et nous, c’est quand qu’on saute le pas? Je rappelle que l’idée avait été lancée sur le blog et que le seul investisseur potentiel qui s’est présenté a fuit. Donc, on fait quoi maintenant, on se contente de lire la vie des autres dans le domaine tout en rêvant de cela pour soi-même? Et je rappelle au passage que vous pouvez rencontrer d’autres personnes ayant à peut-prêt vos points de vues entre autres affinités via la carte interactive, elle n’attend que vous!

ecovillage

Terre – Social: Une poignée d’habitants de la ville de Nelson (NZ) ont décidé de fondé un village écologique à quelques pas de la ville!

Baptisé Braemar, le village regroupe six familles qui se sont associées pour acheter ou réunir des terres avec vue sur la mer et les montagnes… pour y développer une agriculture personnelle à base de vergers et de jardins communaux.

« Notre philosophie est de vivre une vie de façon durable mais aussi réaliste.  […] Nous pouvons prendre diverses éco-directions, et développer des jardins, des plans architecturaux pour générer de l’énergie, et des habitations écologiques que nous louerons ! » a dit Annabel qui est une des co-propriétaires.

Une belle idée pour ceux parmi vous qui ont des économies, non?

———————

En savoir plus >>> Clic Clic Clic

Tout savoir sur les éco-village? >>> Clic Clic Clic

Voir un autre projet >> Img Diapo

Source de l’info: humanosphere.info

24 commentaires

  • labichedesbois labichedesbois

    voila le nerf de la guerre , les économies et sans cela pas de projet !!

    • JeromeJ

      On peut commencer très simplement et très modestement.

      Suffit d’avoir les idées, de trouver quelques personnes pour nous suivre (au moins une pour commencer) et de réussir à faire les premiers pas.

      Je dis qu’il « suffit » mais, pour ceux ayant déjà essayé, ce n’est pas aussi simple qu’il n’y parait (ou alors faut être chanceux je sais pas).

      Les solutions sont simples elles, c’est trouver les personnes et passer à l’action qui est plus délicat (dans mon cas en tout cas).

  • aurore aurore

    L’idée est bonne mais je reste quand même dubitative. Je m’explique : Il faut une ENTENTE PARFAITE entre les gens et là je ne suis pas certaine que tout reste parfait au fil du temps…. Des familles, des enfants, des sources de conflits.. Le partage du travail, des tâches ? Il faut une belle harmonie pour mener à bien un tel projet. Cela est possible, à mon avis, uniquement si les gens se connaissent de longues dates ou si les personnes vivent en complète indépendance mais ce n’est apparemment pas le cas dans cet article. Sur le fond, c’est une belle idée. A voir
    les modalités et les exigences.

    • Scoob

      ça s’apprend le respect il faut du temps pour que les choses marchent correctement , mais c’etait comme ça avant , les gens s’aider pour tout car ils avaient peu de moyen et que les choses etaient plus difficile à faire , les gens ont oublier tout cela avec  » l’évolution  » des technologies , des usines qui font tout , de nos jours pour la plupart des gens , les legumes ils ne se baissent pas pour les ramasser , ils les achetent au super marché , donc si tout cela est tres facile à faire , et ce qu’il y a de bien , c’est que les gens qui font ce genre de chose en ont envie , c’est pas tout le monde qui a envie de vivre dans une maison ou il faudra aller couper son bois , s’occuper de son jardin de ses animaux etc etc.

      il faut helas connaitre des situations difficile et compliquer pour s’avoir à quel points les autres ont besoin les un des autres.

  • Isla Isla

    Bonne initiative! mais si la Miviludes passe par là…

  • Povtach

    écovillage c’est sympa mais n’oubliez pas de militer pour changer le système.
    faut pas que çà devienne des camps de concentration volontaire pour les exclure de la société et circonscrire leurs opinions.
    je préfèrerais voir des initiatives d’action militantes.

  • Mesange

    Une autre naissance d’un éco-habitat dans le Lot :
    http://tinyurl.com/bu9al77

  • Faudrait se renseigner sur les villages de divers pays d’afrique, y’a souvent des familles nombreuses vivant en communauté et ça a l’air de bien se passer chez eux, bon qui jouera le rôle du marabou ?

    La question à 1000 francs CFA :D

  • fotoulaver fotoulaver

    Si ça peut aider, j’ai été maraîcher en biodynamie, apiculteur, je fais de la mécanique , je sais souder électrique et oxyacétylénique et pour le reste j’apprends.
    Mais j’ai pas d’économie.

    • Yanne Hamar

      Tu ne crois pas que ton savoir faire constitue déjà un beau capital ? La richesse ne se mesure pas seulement à l’aune du compte en banque, même si un peu d’argent peut être utile. Tant que le système fonctionne avec des sous, il en faudra; avec le troc ce sera différent. Notre expérience en la matière se limite aux échanges avec une autre famille . Jamais un sou mais nourriture, coups de main circulent entre nous .
      Commencer tout petit, apporter la preuve que ça marche permettra à la démarche de se répandre dans le hameau

  • do39

    N’attendez pas que tout baigne « dans le rose » pour vous lancer.
    Il y a urgence à sortir du système… les actions à mener :
    – quitter la ville
    – sortir votre argent des banques
    – reconvertir tout le virtuel (argent électronique ou papier) sur du concret physique durable
    – opter pour vivre en milieu rural
    – acquérir un toit avec un potager
    – constituer un stock alimentaire durable (de 5 à 10 ans)
    – si excédent financier, un seul support pour le long terme, les petites pièces jaunes et grises qui alourdissaient les poches de nos arrières-grands-parents…
    Que ce soit avec d’autres en éco-machin, ou seul… nous n’avons plus de temps à perdre en palabres… l’urgence est d’agir concrètement…
    Si vous êtes isolé et sans ressource, rejoindre un groupe déjà constitué, et lui offrir vos compétences, peut tout à fait être une solution…

    • rouletabille rouletabille

      Bien dis DO 39,sauf que je reste avec mes enfants (le derniers point)
      Pour se protéger c’est exactement comme tu dis,mais je vais te faire rire,ici aux infos officiels (via internet RTB,ce matin ils disaient que l’épargne des Belges est à un niveau impressionnant hahaah,la banquière ou ma fille gère son argent lui a dis la même chose,je me MARE et ma fille aussi,faut etre fou pour mettre son argent en Banque avec des intérêts ridicules et au risque de se faire voler comme à Chypre,la désinfo est au MAX.
      Dis DOMI 26 en 39,je me goure svp ?

      • do39

        B’soir RTB,
        Domi26 et Domi39 ne sont pas les mêmes personnes.
        Au passage, je salue Domi26.

        Pour faire suite à ton comm…
        Les merdias sont complices des politicards vendus aux banksters sur le dos de la population pour le profit d’une élite minoritaire :
        http://www.lesobservateurs.ch/2013/05/11/quand-robin-des-bois-trahit-son-peuple/

        En France, la situation financière est claire : 2.000 milliards de dette gouvernementale, 2.000 milliards disponibles en épargne et assurance-vie… la solution est toute trouvée pour le système financier… gare aux illusions du genre « Sauvegarde assurée de l’épargne » !
        A force de rabâcher les mêmes recommandations, c’est à se lasser devant la c…nerie de nos con-citoyens… Basta !
        Je comprends la lassitude d’Oliv qui souhaite élever le débat…
        Bon soir.

      • Oliv

        Ça fait chaud au cœur, merci.

        Hormis le coté spirituel, qui je pense nous aidera plus que grandement, je réfléchis beaucoup en parallèle aux actions à mener sur le terrain, et surtout de quelle manière les mener, sans passer pour un cinglé.

        J’avoue que c’est loin d’être évident, sans même penser à aborder la spiritualité avec des gens encore endormi qui n’ont strictement aucune idée de ce qu’il se trame.

        Le principe d’éco village est une bonne idée en soit. Si les gens voient que ça marche, ils vont suivre.
        Cependant je crains que cela prenne énormément de temps.

        Alors, je me suis dit que nos villages, nous les avions déjà.
        M’est avis qu’il ne serait pas inutile d’aller voir nos maires et de proposer ce que nous faisons tous ici, transmettre l’info, la vraie.
        Pour ma part, j’y réfléchi. Comment aborder tout cela en douceur?

      • do39

        Bonjour Oliv et Dom26 et RTB et tou(te)s les autres…
        tu me paraîs dans la prétention de vouloir ‘informer’, ‘faire comprendre l’urgence’ aux autres… c’est louable, mais (à mon avis) idéaliste !
        M’est avis personnel qu’il est inutile, vain et déplacé de vouloir « sauver » le monde… l’essentiel est de diffuser l’information… ensuite, entende et comprenne et se sente concerné qui le veut bien… pour ma part, j’ai tenté en vain, depuis l’été 2011, d’informer mon entourage familial et amical… maintenant, je dis ‘chacun sa route !’… chacun est libre d’adhérer à la thèse du complot mondialiste anti-populaire… ou de la refuser en poursuivant la confiance envers les gouvernements…

        Perso, ce qui me plairait ce serait un échange d’informations pratiques entre personnes ayant déjà réalisé une démarche concrète pour s’extirper du système ambiant et pour tenter d’assurer les moyens d’une possible survie au cataclysme à venir… échéance dont doute la majorité de nos con-temporains…

      • POPP

        Pour ma part, maraicher en biodynamie (au maximum) et en traction animal, repreneur d’une ferme d’un vieux monsieur qui me forme à la vie commune, nous souhaitons ensuite acquerir des terrains agricoles en campagne pour par exemple 1000€ l’hectare (en Creuse) et les basculer en terrain constructible en cotisant à la MSA (mutuelle sociale agricole) et en cultivant avec les chevaux, pas de tracteurs, assez de nourriture pour rendre un groupe autonome (sur un regime vegetarien, regime omnivore demandant l’aide d’un eleveur suplementaire:) ); nous avons la connaissance des plantes sauvages et en mangeons des differentes chaques jours; afin d’y construire des maisons individuels très peu chère type superadobe / ecodome, et une maison commune, nous avons besoin de former un groupe solidaire et respectueux de la différence de chacun; Un groupe à juste besoin d’être souvent réuni pour orienter le lieu et l’association; avec un bon départ, on peut aller très très vite. Ceci dit, d’autres personnes doivent se lancer, on doit être réuni autour d’association par exemple afin de faire circuler l’argent à l’interieur des groupes pour l’attribuer là où bon nous semble; L’association fonctionne avec un président un tresorier un secretaire et ce que l’on veut d’autres; ils apellent ça la democratie; mais il suffit de remplacer ça par un tirage au sort et un système chouard, et on peut encore mieux s’entendre;
        Nous voulons y créer des pôles (maisons/dômes) de communication, de santé alternative, d’éducation, de retraite pourquoi pas,;

        bref
        passer sa vie dans le passé, ou mettre son énergie dans le présent pour espérer un avenir construit & enfin partagé positivement;
        c’est pas tout de lire ce site, ça change rien au monde de maintenant, aucontraire , ça l’alimente…
        Courage à tous,

        Adrien 25 ans :)

      • domi26 domi26

        SALUT A TOI MON AMIS ROULETABILLE

        ne vous affoler pas , je vous LIS TOUT LES JOURS , mais je m’abstient de laisser des commentaires …….

        MERCI AUSSI A TOI DO39 AMITIÉ A TOI AUSSI AMIS JURASSIEN ….

        JE VOUS  » M  » ET JE VOUS ADRESSE MES AMITIÉS A TOUS …

        AMICALEMENT

  • JeromeJ

    Bonjour.

    Je ne comprend pas comment fonctionne la carte interactive.
    Où la trouve-t-on ? Que faut-il indiquer dans la zone commentaire du formulaire Carte et localisations des membres (je suppose qu’il s’agit de cette page là) ?
    Est-elle uniquement destinée à rencontrer quelqu’un du site en indiquant son pseudonyme ? Je ne comprend pas :)

    Merci d’avance.

    • Salut Jérome

      Tu es bien sur la bonne page piur l’inscription.
      Pour la carte, tu cliques juste au dessus de « s’inscrire bla bla … »
      Dans la zone « commentaires » tu mets ce que tu veux: « je sais bricoler, j’aimerais apprendre à jardiner », « je cherche des personnes pour m’installer en écovillage », …
      Ca s’affichera sur la carte, en dessous de ton pseudo.

      Et enfin, la carte est essentiellement destinée (à mon sens) à faire prendre conscience à tous qu’on n’est pas seul et à sauter le pas pour entrer en contact avec les autres car derrière nos pc, on ne fera rien bouger …

      • JeromeJ

        Merci ! En faite, pour ne pas m’aider dans ma confusion, je ne savais pas que la première entrée du menu déroulant était aussi un lien (je pensais que c’était juste le nom du menu) et donc je ne parvenais pas à trouver où était cette carte.

        Je trouve ça très sympa ! Sans oublier, en plus, que trèèès nombreux sont les gens pas inscrits ici (plus ceux étant inscrits mais pas sur la carte).

  • JeromeJ

    Quand vous parlez de « Et nous, c’est quand qu’on saute le pas? Je rappelle que l’idée avait été lancée sur le blog et que le seul investisseur potentiel qui s’est présenté a fuit. », est-ce que vous parlez de ceci ? http://lesmoutonsenrages.fr/les-projets-a-lancer/projet-caisse-communautaire/