La «cagnotte» sénatoriale fait toujours débat…

Y a pas d’sous pour nous!! mais eux c’est pas pareil, enfin, ils bossent 5 ans pour leur retraite eux, quoi? plus de 40 ans pour nous? rien a voir c’est usant leur taf!!! mais puisqu’on vous le dit!! Z’êtes bouchés ou quoi?…..

L’hémicycle du Sénat à Paris Johanna Leguerre afp.com

 

Un milliard d’euros sont placés pour assurer la retraite des sénateurs…

A l’heure où l’Etat racle les fonds de tiroirs pour tenter d’équilibrer le budget, voici un «magot» de 1,3 milliard d’euros, accumulé depuis plusieurs dizaines d’années avec les excédents budgétaires du Sénat, qui ferait bien les affaires de Bercy. «Aujourd’hui, si le gouvernement récupérait un milliard d’euros, cela lui ferait du bien», abonde René Dosière, député PS, spécialistes des dépenses de l’Etat.

Un système moins coûteux

Selon les derniers chiffres publiés en 2010, la plus grosse partie, environ un milliard d’euros, fait l’objet de placements financiers pour assurer l’équilibre des régimes de retraites des sénateurs et des employés de la chambre basse au moins jusqu’en 2046. Pour mémoire, le système des retraites des salariés du régime général pourrait accuser un déficit de 20 milliards d’euros d’ici 2020 

Mais «ce système [au Sénat] s’avère moins coûteux pour le contribuable que de demander un financement intégral de ces retraites par l’Etat. A titre d’exemple, pour un euro de cotisation retraite d’un sénateur, l’Etat verse 2,5 euros, contre 7,3 euros pour un député et 7,7 euros pour un fonctionnaire», justifiait en novembre 2011 le président du Sénat, Jean-Pierre Bel. «Il n’y a pas de cagnotte», abonde Jean-Marc Todeschini, questeur de la commission d’évaluation des comptes du Sénat.

La Cour des comptes va-t-elle y mettre son nez?

Afin d’éloigner les soupçons, en février 2012, Jean Pierre-Bel annonçait que la Cour des comptes pourrait contrôler «dès l’année qui vient» les comptes de cette assemblée afin qu’elle «soit un lieu non pas d’obscurité mais un lieu de transparence». Interrogée par 20 Minutes, la Cour des comptes a refusé de dire si elle avait mené des investigations ou si elle était sur le point de le faire.

Au final, sur 1,3 milliard d’euros, outre le milliard consacré à la retraite des sénateurs, quelque 152 millions d’euros étaient utilisés pour accordés de prêts à taux zéro aux sénateurs et à son personnel. Enfin, 120 millions d’euros provenaient de placements (actions et obligations). «Il s’agit d’un fonds de roulement utilisé pour faire des investissements et des travaux», précise Jean-Marc Todeschini.

Budget en baisse

Un matelas de précaution en cas de coup dur. En effet, il rappelle que depuis 2008 la dotation de l’État affectée au budget du Sénat est restée la même, proche de 328 millions euros par an. Et l’an dernier, le Sénat a consenti à une baisse de 3%.

N’empêche, l’Assemblée nationale avait, elle, rendu ses excédents à l’Etat dans les années 90, qui s’élevaient à quatre milliards de francs (un peu plus de 600.000 euros).

Article de Mathieu Bruckmüller pour 20Minutes

9 commentaires

  • derdesders

    sur le 1er lien http://www.20minutes.fr/politique/1130839-20130403-reserve-parlementaire-comment-ca-marche
    « D’où les mises en gardes des élus interrogés par 20 Minutes: «Ce ne sont pas des enveloppes, précisez-le bien», «ne parlez pas de cagnotte, sinon on va finir par supprimer la réserve et vous expliquerez aux gens pourquoi ils ont moins d’argent» »
    ____________________________________________________________

    ces clowns devraient lire et comprendre « Frédéric Bastiat »

     » Quand un fonctionnaire dépense à son profit cent sous de plus, cela implique qu’un contribuable dépense à son profit cent sous de moins. Mais la dépense du fonctionnaire se voit, parce qu’elle se fait; tandis que celle du contribuable ne se voit pas, parce que, hélas! on l’empêche de se faire.

    Vous comparez la nation à une terre desséchée et l’impôt à une pluie féconde. Soit. Mais vous devriez vous demander aussi où sont les sources de cette pluie, et si ce n’est pas précisément l’impôt qui pompe l’humidité du sol et le dessèche. « 

  • dmarelf

    Tout ce fatras, ce fouillis, ce réservoir de pourris, me donne l’envie d’une bonne guerre civile pour nettoyer et éradiquer ce qui gangrène notre pauvre pays de france !

  • labichedesbois labichedesbois

    ils n’ont pas eu de mal , vu qu’ils ont pompé l’argent mis de coté pour nos retraites à nous !!

  • supermouton supermouton

    La monarchie n’a finalement que changé de mode de succession. D’héréditaire, elle est est passée a cooptative. Il y a bel et bien deux races biologiques cohabitant sur un même espace physique national. Ceux qui pédalent et vivent dans un régime commun, et une espèce de race divine de plus en plus lourde a porter sur notre dos, et qui n’a pas le début du commencement de compréhension de ce qui va leur arriver dans un futur de plus en plus proche…

  • Thierry92 Thierry92

    Je sais que mon commentaire est un peu hors sujet.

    Mais en 1991 dans la société ou je travaillais nous avons avec un collègue travaillé sur une simulation:
    Sachant que a partir de Janvier 1992 il n’y aurait plus de nouveaux adhérents a la CRICA. A partir de quel moment faudrait-il que la CRICA commence a attaquer les réserves financières constituées par le patrimoine immobilier de la caisse pour continuer a payer les pensions dues.
    La réponse a cette simulation était 2018.

    Réunica qui a étéformée a partir de CRICA et BTP est maintenant en difficulté. Question: Uu est passé le pognon?