La Navy US abat un drone avec une arme laser….

Testé à San Diego par la Navy américaine, cette arme laser équipera l’USS Ponce dès 2014. J.F. WILLIAMS/US NAVY

 

ETATS-UNIS – Il s’agit d’une démonstration mais la technologie équipera un navire début 2014…

Ce n’est pas encore le rayon de l’étoile de la mort mais la technologie arrive à maturité pour une exploitation militaire. Lundi, la Navy américaine a publié une vidéo dans laquelle elle abat un petit drone via un rayon laser. Malheureusement pour les photographes, la longueur d’onde du rayon lumineux amplifié n’est pas visible à l’oeil.  

La marine américaine a également annoncé qu’elle allait embarquer cette technologie sur l’USS Ponce, dans la Golfe, au début de l’année prochaine. Elle n’a pas précisé quelle était la portée de cette nouvelle arme qui n’est pour l’instant pas destinée à être utilisée contre des jets ou des missiles supersoniques.

Bon marché mais perturbé par la météo

Cette arme est présentée par l’US Army comme un pas en avant dans les techniques de guerre notamment en raison du coût très faible de l’utilisation de l’engin fonctionnant à l’électricité: moins d’un dollar par tir.

«Comparez cela aux centaines de milliers de dollars que coûte le tir d’un missile et vous commencez à voir l’avantage de cette technologie», a déclaré le contre-amiral Matthew Klunder, chef de l’unité navale de recherches. Le prototype a coûté entre 31 et 32 millions de dollars à réaliser. Selon Klunder, la marine américaine espère qu’un jour les missiles ne seront plus en mesure «d’échapper simplement» à un laser de haute précision circulant à la vitesse de la lumière.

Un récent rapport des services de recherches du Congrès note que la technologie au laser peut toutefois présenter des inconvénients en touchant accidentellement des satellites ou des avions. Par ailleurs, cette technologie fonctionne mal voire pas du tout par temps de pluie ou de brouillard.

P.B. avec Reuters
Source 20Minutes

16 commentaires

  • engel

    Version Hollywood/army,

    Entre une demo sur un avion à hélice et l’opérationnel sur missile en condition adverse, il y a un monde !

    Joujou pour propagande à l’americaine.
    Un jour prochain surement, mais pas encore…

  • tonmourage

    bonjour ,engel tu travail dans le milieu pour dire des chose pareil ,donne tes source pour argumenter tes dire

    • engel

      Mon cher,
      Une multitude d’études sur les lasers à forte puissance sont disponibles sur le net.
      Qu’ils soient à fin civil ou militaire les pb sont les mêmes!!!
      (Pb puissance instantanée/renouvellable très rapidement, disfraction athmosphèrique, missile en approche et non transversale, trajectoire alèatoire, Etc…)

      ….Et ton ton suspicieux et condescendant(en un mot) n’y changera rien.

      En te souhaitant bonne recherche, ami septique.

  • Tesla

    tout à fait tonmourage les USA on une avance extraordinaire et si ils montrent ça c’est que la réalité est bien pire .
    je lue un témoignage il y’a quelques années en Afghanistan il me semble un bus a été retrouver après un raide de l’armée Américaine avec des civile à l’intérieur les gens tous mort ! ou est le scoop me direz vous ? le scoop c’est que les gens était couper en rondelle comme si un laser les avaient tranché net le bus lui était intact … ceci n’est qu’un petit exemple si un jour un pays attaque les Usa on peut dire sans exagéré que ce pays sera du passé ..

    un petit exemple sur ce site :

    http://www.planetenonviolence.org/Irak-utilisation-d-armes-au-laser-par-l-armee-americaine_a791.html

    je les surestimes ? certainement pas par contre beaucoup les sous estime et en seront pour leurs frais .

    • engel

      Ou sont les photos des corps ?

      En 2003 les GSM faisaient déja des photos et tout le monde en avait déja.
      Les blablas c’est bien, mais les photos c’est mieux.

    • mandem

      C’et vrai que l’Irak maintenant c’est du passé mdr…
      de vraies preuves quelque part ?

  • Tesla

    ruiné économiquement ne veut pas dire militairement , les USA sont une nation guerrière et obsédé pas l’avance technologique je parle pas du peuple mais des militaires qui comme je l’est déjà dit rêve de ce servir de leurs joujoux digne de stars wars . (zone 51 ,Roswell et si tout ça et bien réel) et comme c’est partie ça va pas tarder , je plaint le peuple nord Coréen si ce débile de dictateur qui n’a aucune idée de la dit avance continue de faire la malin . les militaires doivent ce frotter les mains et priez pour que ce gros connard commettent l’irréparable

  • fm-glnf

    Très bel outil. Et dire que notre président normal, lui, démilitarise notre chère armée. Dans le contexte actuel, c’est une folie.

  • walter kurtz walter kurtz

    C’est comme les chars et les avions en carton pâte que les british ont mis pendant la segonde guerre mondiale pour faire peur aux allemands ?
    Ou est-ce comme les missiles nucléaires inter-continentaux en papier mâché tantôt russe ,tantôt ricains que l’on voyait défiler pendant la guerre froide ?
    Si c’était réel ,qu’ils utilisent ça à chernobil ou fukushima .

  • MouteMoute

    C’est clair qu’il y a une différence entre un coucou à 100kmh et un missile supersonique, surtout qu’avec les nano technologie on va pouvoir créer des matériaux ultra résistants, le temps que le missile touche sa cible… les lasers ont intérêt à suivre en puissance…
    Les US sont aussi champions pour communiqués sur des technologies foireuses pour pousser les autres nation à suivre un chemin boueux… quand on a des armes qui font la différence on ne les sort qu’au dernier moment en cas de besoin. Voir la longue liste des avions furtifs connus qu’une fois hors service ou le mystère de l’hélico de benladen, modèle inconnu.

  • J’ai survolé les commentaires. Même s’il est évident que cette technologie n’est sans doute pas encore opérationnelle pour détruire des missiles ou des avions supersoniques, elle reste quand même « intéressante ».

    Quid de son utilisation sur des cibles inertes ? Un tel LASER utilisé sur une cible immobile, à distance, est une arme vraiment terrible; car elle est invisible, justement. Difficile pour un témoin de comprendre pourquoi tel véhicule a explosé, pourquoi telle personne s’est enflammée, etc. L’aspect invisible est, d’après moi, l’attrait principal d’une telle arme. Pas de trace, pas d’incrimination…

    On cible un bureau, et on crame les gens dedans… Pas mal pour les assassinats longue distance.

    Non ?

    • MouteMoute

      Si si sauf qu’il te faut l’engin pour produire la puissance suffisante au laser… Ca n’existe qu’en gros modèle pas très discret pour l’instant, genre le générateur nucléaire d’un destroyer… Mais sinon ton idée marcherait bien avec un satellite en orbite comme dans James Bond, ils y travaillent c’est une question de tps. Mais pour l’instant les drones ne coutent pas très cher et font le même boulot très efficacement (cf Afghanistan). Une bonne équipe spéciale d’assaut fonctionne aussi pour foutre le feu (cf Israel VS Iran). Mais pour cramer des usines de recherches en Chine le laser satellite serait idéal !

  • Elephant

    Pas si sensationnel que ça: il y a quelque mois, un consortium allemand, propriétaire des fameux canons de DCA suisses Oerlikon a présenté une batterie de DCA laser. D’une portée assez médiocre d’ailleurs ( 900 mètres ). Tout l’exploit ne résidant d’ailleurs pas dans la réalisation du laser, mais dans le système de détection/pointage qui doit être ultra rapide. L’histoire ne parle pas non plus de la vitesse maximum de l’objet intercepté, parce qu’un bon missile volant à plus de 600 m/s a de fortes chances de voir sa charge continuer vers la cible.
    Par contre , je trouverait ce truc assez sympa en antichars.

  • dupon666

    lol…et ça se passe comment quand on utilise un reflecteur pour retour à l’envoyeur..??