Le bilan des victimes proche des 70.000 morts en Syrie

Manipulation à tous les niveaux, tous! Faire intervenir le tribunal pénal international contre le gouvernement syrien pour crime contre l’humanité? C’est sans oublier qui fait le plus de victimes parmi la population, et qui finance réellement l’auteur des crimes condamnés, mais là, c’est s’éloigner des versions officielles…

© photo news.

Le bilan des victimes du conflit en Syrie est désormais proche des 70.000 morts, a indiqué mardi à New York la Haut-commissaire de l’ONU aux droits de l’Homme Navi Pillay.

Mme Pillay avait annoncé le mois dernier un bilan de 60.000 morts au moins. « Ce chiffre est désormais sans doute proche des 70.000 », a-t-elle estimé devant le Conseil de sécurité des Nations unies, qui débattait de la protection des civils dans les conflits.

La Haut-commissaire a une nouvelle fois fustigé le Conseil de sécurité pour son incapacité à agir en Syrie. « Le manque de consensus sur la Syrie et l’inaction qui en résulte ont été désastreux et les civils de tous les côtés en paient le prix », a-t-elle lancé.

Le Conseil reste divisé sur la crise syrienne, la Russie et la Chine, alliées de Damas, ayant bloqué toutes les tentatives occidentales pour faire pression sur le président Bachar al-Assad.

Mme Pillay a aussi, une nouvelle fois, souhaité que la Cour pénale internationale (CPI) soit saisie des crimes de guerre commis en Syrie, ce qui nécessiterait une décision du Conseil.

Selon elle, une saisine de la CPI « enverrait un message clair au gouvernement (syrien) et à l’opposition en leur signalant qu’ils sont redevables de leurs actions, et pourrait avoir un effet dissuasif très important ».

Source: 7sur7

2 commentaires

  • engel

    Très belle photo d’un doux moment de tendresse…

  • vincenzo

    Bonjour,

    Il n’y avait pas eu un désaveux du « machin » des droits de l’homme pour la Libye ? Concernant la première déclaration du « bain de sang » ?
    En disant que les informations reçues ne correspondaient pas à la réalité ? Et qu’il n’y avait pas eu de « bain de sang » ?

    La mémoire des moutons est faible, le « machin » en profite.

    Combien pouvons nous être à chasser l’info ? En % de la population ?

    C’est l’horreur !