Belgique: Les Unités Spéciales de la police fédérale sans le sou

Quand il n’y a plus de sous, y’en a plus!!! Depuis pas mal de temps, on suit l’évolution de la situation en Belgique, et cela s’aggrave petit à petit donc.

© belga.

Les Unités Spéciales de la police fédérale (CGSU) avertissent que leur budget a été tellement amaigri que la réputation de la Belgique est en jeu. De Tijd rapporte l’information en se basant sur des documents de budget introduits il y a peu au parlement. La ministre de l’Intérieur, Joëlle Milquet, a admis le problème.

La CGSU, forte de 510 personnes, a vu son budget diminuer de 40% ces quatre dernières années. Si ce retard n’est pas compensé rapidement, les opérations sont menacées de « dommages graves », de même que les polices locales et fédérale qui ont besoin des Unités Spéciales. La Belgique craint dès lors de ne plus être jugée comme un partenaire fiable dans la lutte contre la criminalité organisée par d’autres pays qui ont plus de moyens financiers, humains et technologiques.

La ministre Joëlle Milquet indique qu’elle compte demander plus de moyens pour les Unités Spéciales lors du prochain conclave budgétaire.

Source: 7sur7

7 commentaires

  • Chegoku Chegoku

    La Belgique n’est pas spécialement mal en point. elle montrent d’ailleurs des chiffres bien meilleurs que beaucoup d’autres états européens.
    Et en Belgique, il y a encore une forte marge de taxation sur les riches et les grandes entreprises.
    Je dis pas qu’on est pas dans la même galère que tout le monde mais ça va encore plus ou moins comparativement à d’autres.
    On peut faire aussi des coupes énormes dans les budgets de fonctionnement. Non pas pour virer des fonctionnaire mais pour diminuer leurs frais inutiles. (genre réceptions et autres… un exemple, une rentrée académique dans une école coute 10.000€ en buffet mais je ne peux vous dire de quelle école il s’agit). C’est un simple exemple.
    On peut aussi couper franchement dans les frais de notre armée… si c’est pour tuer des civils libyens ou afghans et garder la frontière libanaise, qu’ils rentrent au bercail, ça nous fera des économies et moins de sang sur les mains.
    Le problème de la Belgique se situe autour de sa petite taille. Ca en fait un oiseau pour le chat spéculateur de dette. Son contexte politique est aussi un facteur néfaste (on va encore rire beaucoup en 2014!. Autre gros problème est que nous avons tout privatisé et que ces entreprises sont généralement sous la main de capitaux étrangers. Nous sommes aussi dépendants de l’industrie lourde dans certaines régions.

    Bref, pas de quoi se réjouir mais on a encore la tête hors de l’eau. Ce qui peut changer très vite.

    • fotoulaver fotoulaver

      Oui mais nous les français de fRance ont aiment bien taper sur les belges. Ce sont quand même les seul qui prennent des parachutes pour embarquer sur un sous marin !

  • goulougoulou

    Les belges sont moins bêtes que nous, ils ont été les premiers à se faire une petite loi économique très rentable : importer des produits extra-européens, y mettre une étiquette belge dessus et les revendre comme étant fabriqué en Belgique. Ce qui a permis à la Belgique de tenir pas mal de temps…
    > d’une manière générale, j’apprécie toujours mes balades, et autres, en Belgique, j’adore les blagues belges concernant les français, et, lorsque je suis hors de France, les contacts amicaux que j’ai toujours avec les belges qui sont si abordables, simples et sympas, …, avec toutefois quelques bémols avec les flamands indécrottables du Vlaams Blok…

  • Lilith Lilith

    vu le nombre de flic dans les rues de la capitale on peu se poser la question si ce n’est pas une info destinée a faire accepter a la population de nouvelle taxe.