Pédophilie/ministre: affaire classée

Il ne faut pas « remuer la fange » non plus puisqu’en déterrant une histoire, cela pourrait amener à en déterrer d’autres encore plus scabreuses… Il suffit simplement de regarder l’excellent documentaire « le fichier de la honte » pour bien comprendre l’ampleur du problème sur la pédophilie (disponible en fin d’article).

L’enquête ouverte en juin 2011 à Paris après des accusations d’actes de pédophilie lancées par Luc Ferry contre un ex-ministre, non cité, a été classée sans suite, a-t-on appris aujourd’hui de source judiciaire, confirmant une information d’Europe 1.

En mai 2011, l’ancien ministre avait affirmé, sans donner de nom, qu’un « ancien ministre » s’était « fait poisser (attraper, ndlr) à Marrakech dans une partouze avec des petits garçons », assurant tenir cela des « plus hautes autorités de l’Etat » et notamment d’un premier ministre.

L’enquête a été classée sans suite fin novembre, a-t-on précisé de source judiciaire.
Luc Ferry et l’ancien patron des Renseignements généraux Yves Bertrand avaient notamment été auditionnés en juin 2011 par la brigade de protection des mineurs de la police judiciaire parisienne chargée de l’enquête.

Ni l’ancien ministre de l’Education Nationale (2002-2004), ni l’ancien patron des RG (1994-2002), dont le nom avait été « évoqué » par Luc Ferry lors de son audition du 3 juin, n’avaient donné le nom de cet « ex-ministre » aux enquêteurs. Les rumeurs n’ont par conséquent jamais été étayées. Le gouvernement marocain avait également ordonné l’ouverture d’une enquête après les propos de l’ancien ministre.

Source+vidéo: Le Figaro

http://www.youtube.com/watch?v=G9Doa9cMfJ0

20 commentaires